Menu
Borderlands 2
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • Switch
  • ONE
  • PS3
  • 360
  • Vita
  • Mac
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières previews jeux vidéo / Borderlands 2 / Borderlands 2 sur 360 /

Aperçu Borderlands 2 sur 360 du 09/04/2012

Preview : Borderlands 2
360
Partager sur :

Encensé par son style déjanté, adulé pour sa patte graphique "cel shadée", Borderlands ne pouvait rester enfant unique. Il n'en fallait pas plus à Gearbox pour remettre le bleu de chauffe et offrir aux amateurs de FPS post-apocalyptiques "crasseux", un deuxième voyage sur Pandora. Un retour sur cette planète qui s'annonce en tout point, remarquable et mémorable.

Borderlands 2

Quel bonheur ! Quel bonheur de revenir sur Pandora cinq ans après les premiers événements. Fatigués par une campagne rondement menée, les quatre héros du premier opus se sont recyclés en PNJ, laissant sous la lumière un nouveau quatuor de choc. Salvador, Maya, Axton et Zer0. Rassurez-vous, ces quatre fantastiques ont passé un casting relevé et ont bien la carrure pour nous accompagner dans cette aventure aux alentours variés. Effectivement, avant de partir bille en tête à l'assaut, il faudra choisir parmi les quatre classes proposées pour autant d'approches de combats différentes. C'est ainsi qu'on trouve le Défourailleur dont le nom illustre parfaitement son style de combat : un bourrin armé de deux flingues surpuissants, capable de foncer dans le tas sans sourciller. La Sirène fait plus dans la délicatesse, se contentant entre autres, d'immobiliser temporairement les ennemis. Une technique efficace dont peuvent profiter ses acolytes dans les parties en multi, en tirant des rafales comme des lâches, sur le pauvre monstre inoffensif. Plus dans le feutré et l'adresse, viendront ensuite l'Assassin qui préférera jongler entre furtivité, sniper et corps-à-corps alors que le Commando, la nouvelle classe de Borderlands 2 jouera les ingénieurs, avec ses tourelles défensives et offensives. A l'instar du premier opus, chacun d'entre eux possède des arbres de talents spécifiques qu'il s'agira de faire évoluer après chaque gain de niveau. Optimiser sa puissance de feu, renforcer ses boucliers, augmenter sa barre de vie ou la rapidité de déplacement... il y a de quoi faire et surtout de quoi fabriquer une arme de combat redoutable. Nous l'avons testé à deux en coopération, deux arbres de talents complémentaires peuvent grandement faciliter les choses, surtout quand l'un misant sur les dégâts mais ne bénéficiant que d'une faible armure peut se faire soigner par les compétences déployées par son pote. Une technique classique reprise des jeux de rôle et parfaitement retranscrite dans Borderlands 2.

Borderlands 2
J'en connais qui vont connaître leur premier saut de l'ange !
Côté scénario, Borderlands 2 n'a pas franchement mis les formes pour en construire un qui tienne la route. Mais à vrai dire, on s'en moque totalement. Que Le Beau Jack soit un dictateur et qu'il faille prendre les armes pour le contrer reste un prétexte largement suffisant pour explorer et s'éclater sur Pandora. Il y a bien trop de choses à faire ici pour que le type en question focalise toute notre attention. On aura largement le temps de s'en occuper en temps et en heure. Pour l'instant, il s'agit de se réhabituer aux lieux. A ce sujet, Gearbox nous promet que les déserts arides ne constitueront plus la majorité des maps du jeu. Si nous n'avons pas encore pu les découvrir, montagnes enneigées et jungle luxuriante feraient partie de nouveaux environnements à visiter à loisir ce qui serait une excellente nouvelle tant il est vrai que Borderlands nous avait bien gavés de sable dans la bouche. Le parti pris du cel shading lui, fonctionne toujours aussi bien. La planète poubelle offre en permanence un spectacle réjouissant de désolation post-apocalyptique où se côtoient monstres dégoulinants, robots en tout genre et humains totalement barrés et très féroces.

Borderlands 2
Une telle posture ne peut être que celle d'un grand homme.
Tout au long de l'aventure, les nombreuses quêtes vont aider nos quatre mercenaires à prendre de l'EXP pour gagner en niveau et ainsi renforcer leurs compétences. Mais entre deux affrontements, il ne faudra surtout pas oublier une chose primordiale : fouiller toutes les maps pour récupérer armes et autres munitions. Poubelles, coffres, loot de mobs, tout est bon pour trouver son bonheur. D'ailleurs, pour éviter une surcharge inutile de l'inventaire, Gearbox a utilisé une petite astuce bien sympa tirée des RPG. Vous devrez comparer les objets trouvés avec ceux que l'on porte, en affichant un code couleur classique (rouge : moins bon, vert : meilleur). Si les uns préféreront arpenter les immenses maps en long en large et en travers à la recherche de l'arme ultime (qu'ils ne trouveront peut-être jamais), les plus fainéants (ou les plus riches, au choix), opteront pour une petite visite chez les marchands qui les attendent aux quatre coins de Pandora. Désormais, chaque revendeur aura sa propre marque de fabrique, proposant des armes uniques. Alors que Tediore vantera les mérites de ses armes jetables pas chères, Vladof vous proposera des flingues à plusieurs canons. Dahl misera sur un arsenal robuste tout comme Torgue tandis qu'Hyperion jouera la carte de la précision, dévoilant des snipers pour tireurs d'élite avisés. D'autres marchands vous ouvriront également leurs portes, l'occasion de voir que Gearbox n'a pas lésiné sur les moyens ni les possibilités de déglinguer tout ce qui bouge. Et cette profusion d'armements ne sera pas de trop lorsqu'on voit à quel point les ennemis sont motivés pour vous truffer de plombs. Entre les sales bestioles qui ne se déplacent qu'en bande organisée et vous rushent dessus dès que l'un d'entre eux a eu le malheur d'être chatouillé, et les autres qui ont une puissance de tir hallucinante, il va falloir jouer les cow-boys des temps modernes pour en venir à bout. Jongler entre les armes, jouer avec les éléments de décor pour se planquer, Borderlands 2 n'est pas le FPS bête et méchant dicté par des scripts visibles. Le danger est partout pouvant surgir à n'importe quel moment. L'IA a été améliorée, les ennemis n'hésitant plus à unir leurs forces histoire de bien vous faire comprendre que cette suite ne sera pas une promenade de santé. On pourra ainsi voir des bandits se protéger mutuellement alors que les Répareurs porteront secours aux blessés. Le temps du mob érigé en chair à canon est bien révolu. Maintenant si vous voulez passer la zone, il va falloir se montrer convaincant et cela ne passera que par un choix tactique infaillible et une force de frappe persuasive.

Borderlands 2
C'est pas la taille qui compte !
Les quelques heures passées sur Pandora auront suffi à nous rassurer. Nous n'étions pas forcément inquiets, mais il est fréquent de voir que les suites se fourvoient dans la banalité, n'offrant aucune nouveauté. Hormis l'ambiance unique et son style graphique cartoon déjà vu, Borderlands 2 peaufine et améliore une expérience de jeu pour la rendre tout simplement fantastique et rafraîchissante. Ca fait du bien de défourailler à tout va sans réfléchir, sans être systématiquement interrompu par des cinématiques, sans être pris dans les dialogues à rallonge sur les raisons d'un conflit mondial entre Américains et Russes dont tout le monde se fout. Gearbox le marque au fer rouge, Borderlands est une aventure pour joueurs allumés, pour qui déambuler dans des environnements sentant la vieille huile de moteur ne fait pas peur. Dynamique, punchy, le titre édité par 2K Games s'appuie sur les mécanismes classiques de FPS et RPG. Mais la combinaison des deux, liée à une direction artistique majestueuse, rend Borderlands tout simplement inimitable.

Nos impressions
Borderlands 2 repousse encore plus loin les limites d'un style fabuleusement mis en scène par Gearbox. Du FPS, du jeu de rôle, un univers où la poussière a remplacé le bitume, du cel shading à tout va, ce titre est un hymne à la joie d'un mélange des genres réussi. Bourré de nouveautés, Borderlands 2 ne s'est pas contenté de faire des bulles dans l'écume du premier volet. A lui seul, il recrée une nouvelle vague, gigantesque, dans laquelle nous avons hâte de plonger.
Profil de [[Turkish]]
L'avis de [[Turkish]]
MP
Journaliste jeuxvideo.com
09 avril 2012 à 13:59:24
Mis à jour le 09/04/2012 à 13:59
Xbox 360 FPS RPG 2K Games Gearbox Software Cyberpunk Science-Fiction
Commander Borderlands 2
360
Fnac Marketplace
4.90 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
madhell
madhell
MP
le 07 juin 2012 à 17:30

Yeah Merci JVC de nous donner un aperçu de notre futur bonheur :ok: en attendant je retourne sur le 1 :play:

Lire la suite...
snykersyt
snykersyt
MP
le 12 avr. 2012 à 15:53

S'il est meilleur que le premier, ça risque d'être très très violent.
S'il arrive à corriger le fait que les environnements de Borderlands premier du nom étaient répétitif, alors ça risque d'être décidément une sacrée tuerie !

Lire la suite...
CaptainJambon
CaptainJambon
MP
le 12 avr. 2012 à 14:49

Trop impatieeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeent !!!!!!!!!!!!!!!! Ce jeu va être gigantesquement monstrueux !

Lire la suite...
Livio333
Livio333
MP
le 12 avr. 2012 à 03:15

La planète c'est Pandor pas Pandora :honte:

Lire la suite...
bondoriginal
bondoriginal
MP
le 11 avr. 2012 à 18:52

Quand je pense que sa sortie était prévué en mars... j'enrage je le veuuuuuuuuuux !

Lire la suite...
MaitreRyusama
MaitreRyusama
MP
le 11 avr. 2012 à 03:42

j'ai pas jouer au premiere mais je vais rattraper avec le 2 !

Lire la suite...
amduscias666
amduscias666
MP
le 10 avr. 2012 à 19:56

J'arrive pas à comprendre pourquoi je suis passé à côté du premier, il va falloir que je répare ça avant la sortie du 2.

Lire la suite...
ATX-12
ATX-12
MP
le 10 avr. 2012 à 18:09

day one

Lire la suite...
mysticbee
mysticbee
MP
le 10 avr. 2012 à 12:49

Kanapeach Voir le profil de Kanapeach
Posté le 9 avril 2012 à 17:16:47 Avertir un administrateur
J'étais pas spécialement chaud jusqu'à maintenant mais ce premier aperçu est plutôt alléchant. Mais je me méfie, après le soufflet Brink...

Non mais Brink c'était une "nouvelle" licence qui s'est avérée assez ratée... Là on parle de Borderlands 2 suite de Borderlands, un des meilleurs jeu de ces dernières années.
Ne compare pas ce qui n'est pas comparable -_-

Lire la suite...
fandu92
fandu92
MP
le 10 avr. 2012 à 12:41

Les environnements sont incroyables ! Trop trop hâte qu'il sorte !

Lire la suite...
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Fnac Marketplace 360 4.90€ Amazon PS3 9.98€ Fnac Marketplace PS3 10.94€ Fnac Marketplace PC 14.31€ Amazon 360 16.50€ Amazon PC 20.00€
Marchand
Supports
Prix
Derniers tests
17
TestHitman 3
PC PS5
16
TestMXGP 2020Sur PS5
17
TestGriftlandsSur PC
Les jeux attendus
1
Monster Hunter Rise
26 mars 2021
2
Hitman 3
20 janv. 2021
3
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2022