CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • French days 2022
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • TV
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Malicious
  • Tout support
  • PS3
  • Vita
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Malicious
Appréciations du jeu
15
L'avis de la rédaction
12.3
L'avis des lecteurs (32)
Test Malicious

Malicious Fallen : Un trailer et une date de sortie occidentale

1 148 vues
Profil de Lena,  Jeuxvideo.com
Lena - Journaliste jeuxvideo.com

C'est en 2010 que les joueurs japonais avaient pu apprécier Malicious, titre d'action signé Alvion. Un peu moins d'un an et demi plus tard, celui-ci débarque enfin sur le PSN européen, pour le plus grand bonheur des amateurs de challenges old-school !

Malicious

Malicious vous propose tout simplement d'incarner un guerrier, homme ou femme, servant de réceptacle à un esprit lui permettant de contrôler le « manteau des cendres », sorte de cape bien pratique vous attribuant quelques pouvoirs sympathiques. Ceux-ci devront être utilisés pour vaincre cinq boss, à affronter dans les cinq arènes que propose le jeu. En effet, Malicious prend la forme d'un beat'em all offrant uniquement des combats en arènes, en mode Histoire comme en mode Libre, à débloquer par la suite. Autant le dire tout de suite, le jeu ne passera pas beaucoup de temps à vous expliquer de quoi il retourne, le scénario (pourtant touffu) étant simplement raconté dans le menu principal, grâce à de longs textes en anglais. Si les joueurs ne maîtrisant pas la langue de Shakespeare pourront sembler lésés, au final, on ne s'attardera pas longtemps sur le background pourtant étoffé qui nous est offert. La baston l'emportera bien vite.

Malicious
Certains boss sont plus impressionnants que d'autres.
Via un HUD au design épuré, on choisit ensuite l'un des cinq niveaux, dans l'ordre qui nous plaît. Ceci dit, certains boss sont nettement moins faciles à occire que d'autres, il faudra donc choisir de manière judicieuse la prochaine arène dans laquelle batailler, en mode normal ou facile dans le mode Histoire. Dans ce cas-là, vous ne disposez que de trente minutes pour vous débarrasser de votre opposant principal. Notre personnage possède une attaque primaire et d'une attaque secondaire, et peut également changer la forme de sa fameuse cape (via la croix directionnelle) ce qui modifie le pouvoir en cours. En tuant un boss, le personnage acquerra alors un nouveau pouvoir et un mouvement supplémentaire, qui viendront s'ajouter à notre arsenal de combos au départ assez limité. Celui-ci pourra bientôt utiliser des poings géants pour trucider les ennemis, lancer des sortes de balles magiques attaquant donc à distance, se servir d'une lance diablement efficace ou d'une épée également impressionnante. On pourra alors utiliser des combos en variant le pouvoir sélectionné, pour plus d'efficacité.

Malicious
Verrouiller les ennemis permet de ne pas se rater quand on a décidé de les occire.
Malicious repose sur un système de points d'aura, devant être récupérés en tuant les sbires du boss par dizaines... voire par centaines, en utilisant les attaques primaires ou secondaires. L'aura servira ensuite à augmenter temporairement la force de nos attaques, en entrant dans une sorte de mode Furie diablement efficace. On pourra alors faire des chaînes de combos, les seules à même de vraiment entamer la santé du boss. Celles-ci épuisent nos points d'aura, il sera donc de bon ton de retourner régulièrement régler leur compte à une nouvelle série d'ennemis un peu plus inoffensifs. Ceci dit, notre personnage, malgré le système de garde, sera amené à prendre quelques coups sur la caboche... et ailleurs, puisque son état de santé est représenté par un système de démembrement assez bien fait. Pour réparer notre réceptacle, il faudra également dépenser des points d'aura (400 points par membre perdu). On devra donc parfois jouer les tacticiens, en réfléchissant bien aux points d'aura à notre disposition avant de se frotter directement au boss de l'arène. Lorsque celui-ci sera bien entamé, il changera d'ailleurs de tactique et deviendra nettement plus pénible, en ne vous laissant que peu de tranquillité pour tuer des minions afin d'augmenter votre aura. Au final, le joueur mettra un peu de temps à appréhender ce gameplay particulier, mais passé le premier quart d'heure de jeu, la sensation de fun se fait nettement plus présente, et la maniabilité devient nettement plus réjouissante.

Malicious
Le système d'aura donne aussi la possibilité de soigner ses membres meurtris par les coups.
A la fin de chaque arène, le joueur se verra attribuer quelques rangs intermédiaires et un rang principal, en fonction du nombre d'ennemis tués, du temps passé dans l'arène, du nombre de chaînes effectuées et du nombre de parties de votre anatomie perdues. Ces scores pourront ensuite être partagés via un classement en ligne à débloquer. Comme on le disait, votre progression vous fait débloquer des mouvements vous permettant ensuite de vous déplacer plus aisément dans les arènes. Vous pourrez ainsi acquérir des ailes, utiliser un système de sauts multiples ou vous précipiter vers le sol pour faire vaciller les ennemis. Le système de jeu de Malicious s'étoffe donc progressivement, même s'il ne deviendra jamais aussi riche que celui d'un beat'em all 3D classique. Néanmoins, il offre une variété de coups et de possibilités tout à fait satisfaisante, et possède également un univers assez charmeur, tant du point de vue graphique (pour un titre PSN), avec des environnements faussement vastes du plus bel effet, qu'au point de vue musical, avec des fonds sonores vraiment prenants. Pour environ 8 euros, Malicious constitue donc une pièce de choix pour les amateurs de beat'em all à l'ancienne, pour peu que ceux-ci ne soient pas rebutés par la relative brièveté de ce titre misant sur le scoring et le challenge.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Techniquement faiblard et souffrant de quelques baisses de framerate, Malicious n'en reste pas moins assez plaisant, grâce à une ambiance réussie et à ses environnements ne manquant pas de profondeur.

  • Jouabilité 16 /20

    Le beat'em all utilise un système d'aura bien pensé pour dynamiser son gameplay classique, mais efficace. Si les combos ne sont pas légion, les possibilités grandissent quand même en cours de partie, de manière à ne pas lasser le joueur. Le niveau de difficulté du mode Libre est également appréciable.

  • Durée de vie 10 /20

    Le jeu peut être bouclé en deux petites heures, le nombre d'arènes étant un peu limité. Ceci dit, le joueur pourra tenter d'augmenter son score en mode Libre, la difficulté y étant relevée.

  • Bande son 16 /20

    Les musiques accompagnant vos combats en arène sont très réussies, et participent à l'ambiance vraiment réussie et prenante de Malicious.

  • Scénario 12 /20

    La background vous est conté via le menu principal, grâce à quelques dizaines de pages écrites en anglais. Le tout est donc suffisamment rébarbatif pour que le joueur puisse s'en dispenser, mais sachez tout de même qu'il s'agira de battre la « Mad Queen » et Malicious, une entité malfaisante particulièrement dangereuse.

Si Malicious propose un contenu un peu maigre et un nombre d'arènes limité, il n'en reste pas moins un beat'em all très recommandable, proposant un gameplay old-school qui devrait plaire aux habitués, le tout au cœur d'un univers artistiquement réussi.

Note de la rédaction

15
12.3

L'avis des lecteurs (32)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Dernières Preview
PreviewMultiVersus : Le challenger ultime pour Super Smash Bros. Ultimate ? 19 mai, 18:00
PreviewCard Shark : Gros coup de cœur pour ce jeu de cartes où tricher, c'est gagner ! 16 mai, 18:20
PreviewTeenage Mutant Ninja Turtles Shredder’s Revenge : Le meilleur jeu vidéo Tortues Ninja jamais réalisé ? 09 mai, 15:00
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
4ème trimestre 2022
2
Starfield
1er semestre 2023
3
Diablo Immortal
02 juin 2022
La vidéo du moment