Menu
Rock of Ages
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • 360
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Rock of Ages
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
09 septembre 2011 à 17:42:28
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (11)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.5/20
Amazon PC 4.00€ Fnac Marketplace PC 16.00€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Test Rock of Ages

Rock of Ages : Block of Ages

1 108 vues

Lorsqu'un ovni débarque sur les plates-formes de téléchargements, le bouche-à-oreille ne suffit pas toujours à lui éviter, comme bon nombre de ses congénères, de passer complètement inaperçu. Rock of Ages a donc mis les bouchées doubles pour essayer de se démarquer en misant à la fois sur un concept déjanté et une esthétique surprenante.

Rock of Ages

A moins d'être rebuté d'entrée de jeu par son style graphique très audacieux, Rock of Ages fait partie de ces titres qui nous intriguent au premier regard. Un coup d'oeil suffit en effet pour se retrouver perplexe devant cet imbroglio de choses bizarres qui n'ont a priori rien à faire ensemble. Si les environnements en 3D ont l'allure de montagnes russes, ils sont surtout le théâtre d'affrontements burlesques entre des armées de fantassins commandées par des généraux historiques. Et si les deux camps ne doivent leur salut qu'aux fortifications qui protègent leur quartier général, les seuls véritables échanges de coups se font par l'intermédiaire de deux énormes boulets qui roulent le long du sentier séparant les deux factions, écrabouillant tout sur leur passage. Quelques explications s'imposent...

Rock of Ages
Les pachydermes ont été envoyés par l'ennemi pour stopper votre assaut...
Nous nous trouvons en présence d'un titre définitivement inclassable, ne serait-ce que parce qu'il combine une multitude de genres très différents que l'on voit rarement réunis de manière aussi homogène. En premier lieu, Rock of Ages nous évoque l'inoubliable Odama, ce titre hors du commun dans lequel on dirigeait un boulet de canon faisant des ravages sur un champ de bataille dans une sorte de flipper stratégique vocal que n'ont certainement pas oublié les joueurs GameCube. Mais ici, le boulet évolue plutôt comme dans un jeu d'adresse à la Marble Madness, la difficulté étant de gérer manuellement la physique de la boule pour atteindre l'arrivée sans chuter dans le vide. A cela s'ajoute la présence d'obstacles insolites symbolisés par des soldats, des catapultes et autres pachydermes qu'il faut contourner ou écrabouiller sans mettre en péril la résistance de notre boulet. Entre chaque lancer, l'action s'arrête le temps de permettre à vos fidèles sujets de reconstruire le précieux boulet. Ce temps, vous devez le mettre à profit pour piéger le chemin qui mène à votre QG en y plaçant un maximum de troupes. En cela, Rock of Ages renvoie aussi aux tower defense, l'objectif étant de consolider ses fortifications du mieux possible pour empêcher l'ennemi de pulvériser votre entrée. Mais tout cela coûte de l'argent et cet argent peut aussi vous servir à acheter des boulets plus résistants ou possédant des caractéristiques particulières, comme les boulets enflammés. A vous, donc, de dépenser vos ressources de manière réfléchie en privilégiant soit la force de frappe, soit la défense, ou bien en développant les deux équitablement.

Rock of Ages
... faites de même en consolidant vos fortifications.
Comme si cela ne suffisait pas, Rock of Ages pimente le tout d'une bonne dose d'humour, caractérisée par la présence de figures historiques aussi légendaires que Charlemagne, Léonidas ou le seigneur des vampires Vlad Tepes. L'occasion d'insérer quelques clins d'oeil délirants qui ne manqueront pas de réjouir les fans de Castlevania, du film 300, ou du Seigneur des Anneaux, entre autres ! La bonne trouvaille est d'avoir intégré les personnages sous la forme de figurines en carton inspirées de gravures anciennes qui se retrouvent d'un seul coup complètement hors contexte. Le contraste est d'autant plus drôle qu'elles sont animées de façon caricaturale et poussent des cris suraigus lorsque vous les aplatissez sans pitié. On traverse ainsi les différentes périodes charnières de l'Histoire du monde et de la mythologie, entièrement revisitées par les développeurs et composées d'une vingtaine de niveaux qui se complexifient progressivement. De votre côté, vous héritez régulièrement de nouveaux types d'unités vous assurant une meilleure défense, mais encore faut-il ne pas trembler au moment de lancer l'assaut. Stratégie et adresse se complètent donc à merveille, en dépit de quelques lacunes de gameplay et d'une certaine redondance qui pourra finir par lasser en solo. Heureusement, il est aussi possible d'effectuer des parties à deux joueurs en ligne ou en écran partagé en local. Offline, un mode Contre-la-montre et un entraînement au Ski-boulet complètent la campagne solo. L'occasion de perfectionner sa technique sur les différentes maps du jeu en relevant les défis imposés. Sincèrement, Rock of Ages mérite le coup d'oeil et pourrait même vous abasourdir, à défaut de vous hypnotiser.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Le contraste entre les personnages en carton issus de gravures réelles et leur utilisation burlesque dans le jeu apporte énormément de fraîcheur sur le plan visuel. Pour le reste, il suffit d'imaginer un boulet dévalant des montagnes russes pour se représenter le jeu.

  • Jouabilité 14 /20

    Le jeu requiert autant d'adresse que de stratégie, les deux phases étant réellement complémentaires. La physique du boulet ne pose globalement pas de problème, même si certaines unités ennemies restent presque impossibles à éviter.

  • Durée de vie 13 /20

    La campagne solo n'est pas très longue, mais le jeu vous oblige à trouver suffisamment de clés pour pouvoir continuer. Deux autres modes sont disponibles offline, ajoutant un nombre intéressant de défis à relever sur les différentes maps du jeu, et il est possible d'affronter un autre joueur en ligne ou en local en écran partagé.

  • Bande son 15 /20

    La bande originale est à l'image du jeu : déroutante. Là aussi vous risquez d'être agréablement surpris.

  • Scénario /

Sans prétention aucune, Rock of Ages revisite l'Histoire à sa manière, en faisant preuve d'autant de génie que d'originalité et de dérision. Combinant à la fois des éléments de stratégie, de tower defense et de jeu d'adresse pur et dur, ce titre inclassable est truffé de clins d'oeil en tout genre et vous fera certainement passer un très bon moment.

Note de la rédaction

14
14.5

L'avis des lecteurs (11)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de Romendil,  Jeuxvideo.com
Par Romendil, Journaliste jeuxvideo.com
MP
360 Stratégie Adresse Atlus Ace Team
Dernières Preview
PreviewChorus : les fans de combats spatiaux pourraient en prendre plein les yeux Il y a 12 heures
PrevieweFootball 2022 : nos impressions sur le concurrent free-to-play de FIFA 22 Il y a 13 heures
PreviewLes Gardiens de la Galaxie : Aussi bon que les films du MCU ? 22 sept., 15:00
Les jeux attendus
1
Gran Turismo 7
04 mars 2022
2
God of War : Ragnarok
2022
3
Horizon : Forbidden West
18 févr. 2022