Menu
BRINK
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • 360
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview Brink

Nous avons répondu présent à l’invitation de Bethesda pour essayer le prochain titre des développeurs de Enemy Territory : Brink. Derniers détails et impressions à chaud, voilà ce que vous allez trouver dans cet aperçu.

Brink
Brink

Si Brink est avant tout un jeu multijoueur, puisant son gameplay dans des jeux comme Enemy Territory ou encore Team Fortress 2, c'est au mode solo que l'on nous a proposé de jouer et sur console de surcroît. Mais ne vous y méprenez pas, même si les combats y sont un minimum introduits et scénarisés, le concept de jeu qui sous-tend la campagne solo vous place au cœur d'une armée de bots (soldats gérés par l'intelligence artificielle), face à une équipe du même acabit. En fait, sous couvert de campagne, il s'agit tout simplement d'un mode entraînement, visant à parfaire votre maîtrise des différentes classes de personnages que propose le titre. Au nombre de quatre, ces dernières offrent une palette variée d'actions pour une jouabilité d'équipe efficace et dynamique. Il y a le soldat qui mène l'assaut et ravitaille ses coéquipiers en munitions, l'ingénieur qui fabrique des tourelles, répare les objectifs et améliore les armes de son équipe, le médecin et enfin l'agent qui sabote les défenses adverses et s'immisce derrière les lignes ennemies.

Brink
Les déplacements sont particulièrement fluides.
Pour vous donner une idée de la jouabilité de Brink, il faut vous imaginer des parties de Team Fortress 2 dans des environnements industriels, rehaussées d'une fluidité dans les déplacements. A l'instar de Prey 2, Brink joue à fond la carte du parkour, permettant aux joueurs de s'agripper à des éléments du décor pour se hisser vers des zones en hauteur ou de glisser sous un obstacle. Les cartes étant conçues de telle manière qu'il est possible de prendre à revers l'équipe adverse, ce mode de déplacement prend tout son sens lors des expéditions punitives éclair. La direction artistique du jeu a quant à elle de quoi surprendre. Le look des personnages est très travaillé, à mi-chemin entre le cartoon et la caricature. Les soldats ont des tronches pas possibles, faisant de la personnalisation une vraie partie de plaisir. Des personnages prédéfinis sont de la partie, mais chaque joueur pourra à loisir customiser son soldat en commençant par définir sa classe, son équipement et toute sorte de détails cosmétiques.

Brink
Chacune des quatre classes disponibles peut se rendre utile à sa manière.
L'action de Brink fait bien évidemment la part belle à la progression d'équipe. Sans des joueurs coordonnés, l'on n'arrivera à rien. Il est même indispensable que chaque membre de la formation maîtrise sa classe à la perfection et se contente de jouer son rôle au sens propre du terme. Le médecin par exemple ne doit pas tirer une seule balle. Relever les alliés au sol et rendre en permanence quelques points de vie aux soldats touchés seront ses deux seules et uniques préoccupations si votre formation veut prendre l'ascendant sur l'équipe d'en face. Même si le mode solo tient la route avec une progression sur les cartes par objectif, l'accomplissement de chaque tâche octroyant une poignée de minutes supplémentaires pour atteindre le prochain point de contrôle, nous avons été assez surpris de certaines réactions ou plutôt non-réactions de l'intelligence artificielle. En effet, il n'était pas rare de voir les soldats ennemis nous passer à côté sans réagir et nos alliés se comporter bizarrement en se concentrant sur un seul et unique front. Malgré ces quelques défauts, notre expérience de jeu a été dans l'ensemble satisfaisante et il nous tarde d'avoir le produit fini entre les mains pour essayer les différentes cartes et la mise en place de stratégies d'équipe contre des joueurs humains.

Nos impressions
Sans apporter des foules de nouveautés, Brink est tout de même suffisamment original pour que l’on s’y intéresse de près, surtout si l’on est un amateur de ces FPS en équipe où la coordination entre les joueurs est une composante primordiale. Quant à la liberté offerte pour la personnalisation de ses soldats, elle devrait faire souffler un vent de fraîcheur sur ce genre de titre où il est habituellement trop facile de reconnaître le rôle de chaque joueur de l’équipe adverse...
Profil de bethor
L'avis de bethor
MP
Journaliste jeuxvideo.com
27 avril 2011 à 09:24:12
PC FPS Bethesda Softworks Splash Damage
Commander BRINK
PC
Rakuten
0.90 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
1fois
1fois
MP
le 14 mai 2011 à 17:30

c'est moi ou ses une copie de team fortress 2 ??? remis au gout du jour ????

Lire la suite...
FA-Delta
FA-Delta
MP
le 11 mai 2011 à 15:26

La grosse bouse, je peux retourner sur mon bon vieux TF2 :D

Lire la suite...
lostlife
lostlife
MP
le 11 mai 2011 à 13:20

oh la vache au vu du test on tiens LE pétard mouillé de l'année !
sans moi, ya plus qua attendre duke forever maintenant

Lire la suite...
Apachon
Apachon
MP
le 09 mai 2011 à 18:28

Le design général est vraiment aguicheur.

Lire la suite...
zbif-man
zbif-man
MP
le 07 mai 2011 à 12:51

De toute façon pas de psn pour la sortie de BRINK j'espere que sa n'affectera pas les ventes du jeux :snif2:

Lire la suite...
FA-Delta
FA-Delta
MP
le 28 avr. 2011 à 12:27

Je sais vraiment pas si ce jeu sera aussi bon que TF2. J'attends de voir le résultat final.

Lire la suite...
Babarlegrand
Babarlegrand
MP
le 28 avr. 2011 à 11:47

Pour moi il y a une erreur de base, BRINK est un jeu multijoueur pour PC.
Donc un aperçu sur console avec des bots... Je comprends qu'ils ne mettent que Bon.
De toute façon la communauté se créera sur PC et elle se créera ou pas en fonction de l'intérêt réel du jeu.
Donc j'attends(avec une certaine impatience) pour voir!!

Lire la suite...
killer-locust
killer-locust
MP
le 28 avr. 2011 à 10:47

C'est clair que les graphismes impressionnent moins qu'avant, MAIS d'abord effectivement c'est des screens consoles, et ensuite, les couleurs et le design me semble compenser largement ce "défaut".
Sinon il augure bien ce BRINK

(à ce demander pourquoi il est pas mis "très bon")

Lire la suite...
Noun0u
Noun0u
MP
le 27 avr. 2011 à 23:31

Le medecin n'aura pas qu'une seringue dans son équipement : "si votre formation veut prendre l’ascendant sur l’équipe d’en face."

Lire la suite...
dizonesto
dizonesto
MP
le 27 avr. 2011 à 19:50

oui tu as surement raison, de toute façon on verra bien ce que çà donne, plus que deux semaines à attendre j’espère comme tant d'autre ne pas être déçu, mais bon, en générale bethesda c'est un peu les patrons dans le domaine (elder scrolls,fallout).

Lire la suite...
Meilleures offres
Rakuten PC 0.90€ Rakuten PS3 3.99€ Rakuten 360 4.99€ Fnac Marketplace 360 5.10€ Amazon PS3 5.84€ Amazon PC 11.55€
Marchand
Supports
Prix
A lire aussi
PreviewBrink 03 mars 2011, 11:11
PreviewBRINK 12 mai 2010, 17:00
PreviewBRINK - GC 2010 13 août 2010, 17:00
PreviewBRINK - E3 2009 05 juin 2009, 15:11
Derniers tests
16
TestSniper : Ghost Warrior Contracts 2
PC Xbox Series
16
TestChivalry 2
PC PS5 PS4
13
TestTour de France 2021
PC PS4 ONE
Les jeux attendus
1
Horizon : Forbidden West
4ème trimestre 2021
2
Far Cry 6
07 oct. 2021
3
Battlefield 2042
22 oct. 2021