CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Find Your Next Game
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test Pro Evolution Soccer 2011 3D

Pro Evolution Soccer 2011 3D : Trailer anglais

37 322 vues
Profil de Anagund,  Jeuxvideo.com
Anagund - Journaliste jeuxvideo.com

Konami profite du lancement de la 3DS pour sortir un nouveau Pro Evolution Soccer sans aucune concurrence en face, dans l'espoir de se faire une petite place au soleil. Mais cela suffira-t-il vraiment à attirer les passionnés de football ?

Pro Evolution Soccer 2011 3D

Car ce n'est pas parce que le meilleur joueur du monde orne votre jaquette que votre jeu va forcément déclencher des orgasmes à chaque partie. Konami étant au courant de ce fait, on espérait beaucoup de PES 2011 3D et les vidéos de gameplay semblaient nous conforter dans cette idée, au moins d'un point de vue visuel. Voilà pourquoi c'est avec fébrilité que l'on démarre notre première partie, après avoir survolé le menu, histoire de voir ce que la bête a dans le ventre.

Pro Evolution Soccer 2011 3D
Les visages sont facilement reconnaissables.
Tout d'abord, niveau graphismes, il n'y a pas de doutes, PES 2011 3D est le plus beau jeu de foot sur consoles portables. La finesse des traits est juste impeccable et les textures surpassent vraiment ce que l'on a pu voir sur le dernier PES sur PSP par exemple. Certes, nous ne sommes pas sur PS3/360, mais ceux qui pensaient encore que la 3DS était juste une DS+ risquent d'y perdre un oeil. Les visages des joueurs sont, dans la grande moyenne, particulièrement ressemblants, un point qui a toujours été une des forces de la série. On reconnaît les joueurs aisément, même si leur morphotype est souvent plus filiforme qu'il ne devrait être. Les animations sont tout aussi bien rendues, que ce soit les joueurs de champ ou les gardiens. Bien sûr, ce dernier critère dépend également de la palette de mouvements, qui s'avère plutôt généreuse. Les différentes manières de contrôler le ballon ou de le frapper, les contacts et autres défis physiques, le jeu de tête, tout est vraiment travaillé pour un résultat assez impressionnant. Par contre, pas de surprises concernant les dribbles, qui sont fatalement moins nombreux que sur consoles de salon dû à l'absence de deux gâchettes supplémentaires. Du coup, les façons de disposer d'un adversaire balle au pied se répètent un peu, mais le titre s'en sort tout de même plutôt bien.

Pro Evolution Soccer 2011 3D
Droit dans le mur.
Ce travail apporté sur les animations a forcément de bonnes répercussions : le gameplay de PES 2011 est complet et diablement plaisant. Le ballon circule vite et les passes en profondeur sont dévastatrices. Le jeu est souvent fluide et les buts tendent à pleuvoir assez rapidement, surtout quand on voit avec quelle facilité les joueurs déclenchent des frappes monumentales. Bien évidemment, ce genre de gameplay ne plaira pas à tous, mais on s'attend rarement à de l'hyper-réalisme sur consoles portables. Les seuls qui seront vraiment lésés sont ceux qui préfèrent le jeu défensif, car se faire déborder est chose courante et rattraper un adversaire tient souvent de la gageure. L'avantage, c'est que les matchs sont spectaculaires et en mettent plein la vue, surtout quand on voit les erreurs de placement de l'IA qui laisse souvent des joueurs tout seuls sans marquage en plein milieu de la défense... Fichtre. Mais au final, l'impression reste très bonne et les sensations procurées sont sans aucun doute les meilleures jamais ressenties, du moins, encore une fois, sur consoles portables.

Pro Evolution Soccer 2011 3D
Zanetti flambe toujours.
Toutefois, il va falloir apporter quelques petites ombres au tableau, à commencer par la caméra. Malgré les choix possibles, une seule est véritablement jouable (grand angle). Pour le reste, à moins de vouloir se mettre des bâtons dans les roues, elles ne servent à rien. Le problème, c'est que vous pouvez d'ores et déjà oublier la fonctionnalité 3D, inutile au possible. Il y a de fortes chances que vous la retiriez dès la première partie pour ne plus jamais la remettre. Au mieux, le rendu sur les ralentis n'est pas trop mal, mais le reste du temps, cela rend le jeu illisible et empêche le joueur de se concentrer. Même si nous n'avons pas affaire ici à un défaut majeur, cela enlève un éventuel atout des cartes de PES 2011 3D. Mais le véritable souci du titre de Konami ne se situe ni dans le gameplay, ni dans la réalisation, mais plutôt dans ce qui fait l'intérêt d'un jeu sur sa longueur, le contenu.

Pro Evolution Soccer 2011 3D
Les frappes partent facilement dans les lucarnes.
A vrai dire, on ne pensait vraiment pas voir un truc pareil en 2011 de la part d'une série aussi connue. Vous avez le choix entre les matchs d'exhibition, la Ligue des Champions et le mode Master League... C'est tout ! Rien de plus, que dalle, nada. Vous l'aurez compris, il est impossible d'utiliser une des nombreuses équipes nationales pour une compétition. Impossible non plus de créer sa propre coupe. Pire encore, aucun mode de jeu en ligne n'a été prévu ! Vous ne pourrez donc pas tatanner des inconnus à travers le monde et devrez vous contenter du mode 2 joueurs en local. Mais diantre, pourquoi un tel vide ? D'autant que le mode Master League n'est pas vraiment des plus complets. On y contrôle une équipe qui démarre en division inférieure, en prenant soin de gagner ses matchs (championnat, coupe nationale, coupe européenne) pour faire augmenter sa popularité et recruter de meilleurs joueurs, via un système de transferts basique et souvent irréaliste. C'est triste. On aura beau essayer de se rattraper avec la licence Ligue des Champions, qui peut être jouée à partir de la phase finale, on ne peut qu'être déçu par un tel manque de choix. Vous vous en doutez, la durée de vie en prend un coup...

Pro Evolution Soccer 2011 3D
Le nombre de tirs à la minute est plutôt impressionnant.
D'autant qu'une autre surprise étonnante nous attend au tournant. Si le nombre d'équipes est plutôt agréable, avec les premières divisions des principaux championnats, quelques autres clubs mondiaux et pas mal d'équipes nationales, on regrettera qu'aucune mise à jour n'a été effectuée depuis le début de la saison. Par exemple, Torres est à Liverpool et Rod Fanni est toujours à Rennes. Fichtre, le mercato hivernal date pourtant de deux bons mois, ça avait l'air faisable tout de même ! Enfin, la navigation dans les menus est loin d'avoir été optimisée, et certains choix sont très étonnants, comme celui de ne pas faire apparaître de notes lors du choix des équipes. Cela s'avère plutôt embêtant, surtout quand on se rappelle que PES n'a toujours pas la licence pour les vrais noms des équipes de Premier League (championnat anglais). Au final, dire que l'avis est mitigé est un doux euphémisme. Si Pro Evolution Soccer 2011 3D est une réussite incontestable d'un point de vue visuel et technique, l'impression de vide laissé par le contenu famélique restera entre la gorge de nombreux gamers. Peu importe l'enthousiasme, la déception finira forcément par poindre une fois fait le tour du propriétaire, peu importe si une partie de Master League peut durer fort longtemps. Vraiment dommage.

Toutes les images présentent sur cette page proviennent de l'éditeur.

Les notes
  • Graphismes15/20

    La 3DS venant de sortir, on ne sait toujours pas de quoi elle sera vraiment capable. A partir de là, dur de noter ce critère de façon assurée. Toutefois, les animations et l'aspect général du titre sont vraiment réussis et au delà de tout ce que l'on a pu voir sur consoles portables à ce jour, sans compter les 25 stades différents dans lesquels on pourra évoluer.

  • Jouabilité16/20

    Le plaisir est immédiat pour ceux qui apprécient la vitesse de jeu. Avec une forte priorité à l'attaque, PES 2011 3D plaira aux férus de jeux offensifs et de mitraillage de gardien, sans pour autant virer à l'arcade. Seules quelques erreurs de placement des joueurs IA pourront vous faire sortir de vos gonds de temps en temps.

  • Durée de vie7/20

    Même pour un épisode portable, PES 2011 3D signe son arrivée par un contenu particulièrement fadasse. Trois pauvres modes de jeu en comptant les matchs d'exhibition, c'est plutôt terrifiant même si la licence Ligue des Champions est appréciable. Une imitation de Coupe du Monde, la possibilité de faire ses propres coupes ou championnats, un mode Entraînement, tous ces éléments semblaient pourtant indispensables à un titre du genre...

  • Bande son15/20

    Les connaisseurs reconnaîtront quelques chants de supporters « officiels » pour un grand nombre de clubs, un bon point pour l'ambiance dans le stade. Au niveau des commentaires, Grégoire Margotton et Christophe Dugarry font plutôt du beau boulot, même si certaines interventions de ce dernier manquent parfois de crédibilité.

  • Scénario/

L'emballage, mais pas le contenu. Voilà comment résumer le plus simplement du monde un Pro Evolution Soccer 2011 3D bien en deçà de ce que l'on espérait. Certes nous avons affaire au plus beau jeu de foot sur portables, avec sans doute l'un des gameplays les plus aboutis en prime, mais le manque de modes de jeu est impardonnable surtout quand on a droit à une version bien light de la Master League.

Note de la rédaction

12
14

L'avis des lecteurs (71)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Dernières Preview
PreviewMonster Hunter Wilds est encore plus impressionnant que World et Rise, j’ai eu droit à une présentation exclusive et je suis bluffé ! Il y a 9 heures
PreviewAprès y avoir joué six heures, je peux vous assurer que ce futur jeu action-RPG free-to-play va faire un ravage. Notre preview de Path of Exile 2 Il y a 18 heures
Preview"Les animations sont folles !" On a joué à la prochaine claque de la PS5 Phantom Blade Zero et ça promet d'être dément 11 juin, 20:07
Les jeux attendus
1
Assassin's Creed Shadows
15 nov. 2024
2
Grand Theft Auto VI
2025
3
Kingdom Come Deliverance 2
2024
La vidéo du moment