CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test Dead Space 2 Severed

Dead Space 2 : Severed : De vieilles connaissances

22 145 vues
Profil de Logan,  Jeuxvideo.com
Logan - Journaliste jeuxvideo.com

Mettant en scène les deux personnages de Dead Space Extraction (exclusif à la Wii et la PS3), Severed représente le chaînon manquant censé apporter un peu plus de cohérence entre les divers épisodes de la saga. Etrangement, c'est tout le contraire...

Dead Space 2 Severed

Alors qu'on pouvait logiquement attendre un contenu téléchargeable orienté multi, histoire d'offrir un peu plus de consistance à cette expérience, Visceral opte pour un DLC solo mettant en scène deux protagonistes issus du rail-shooter Dead Space Extraction. Excellente initiative qui s'écroule dès les premières secondes de l'aventure. Ainsi, sur le plan scénaristique, le résultat est tout simplement catastrophique. Rien ne nous est expliqué sur l'identité des personnages et aucun «préviously» n'a été inséré pour savoir ce qui s'est déroulé entre la fin d'Extraction et Severed qui débute n'importe comment avec un Gabe Weller balancé sur la lune de Titan aux abords de la station de la Méduse. Le reste est du même acabit puisqu'on devra se contenter d'un Gabe désireux de secourir sa femme contre vents et marées. Le deuxième problème intervient directement dans la foulée dans le sens où la progression, qui ne réclamera qu'une heure de votre temps, a comme des airs de déjà-vu. Et pour cause !

Dead Space 2 Severed
Au centre, le «nouveau» monstre de ce DLC ou comment réutiliser à moindre frais une créature de Dead Space.
Les développeurs ont en effet repris une partie d'une map multi de Dead Space 2 pour visualiser l'installation minière de la lune, ceci marquant l'ensemble du premier chapitre. Heureusement, reste un deuxième chapitre pour amener un peu de renouveau. Peine perdue puisque ledit chapitre n'est rien d'autre que le premier niveau de Dead Space 2 qu'on nous demande de visiter en sens inverse. Belle preuve de respect pour les joueurs. On devra également se contenter d'une nouvelle créature qui n'est en fait qu'un échappé du casting de Dead Space flanqué d'une skin inédite. Sur le plan de la mise en scène, comment ne pas mettre en évidence le manque total d'originalité consistant à reprendre les bonnes idées de Dead Space 2 apparaissant ici de façon totalement artificielle. Rendons tout de même hommage à la séquence finale très bien pensée. Enfin, si on ne note aucune nouveauté en termes de gameplay (ceci n'étant nullement préjudiciable), il est regrettable que Visceral Games ait à nouveau opté pour une approche monstrueusement bourrine en délaissant complètement l'aspect «terreur». Du coup, les scènes d'action s'enchaînent pour nous mener logiquement vers un final entièrement dédié aux gunfights synonymes d'une séquence éprouvante et inutilement longue. Vous aurez donc compris que ce DLC synthétise à lui seul tout ce que Dead Space se doit de ne pas être pour continuer à subsister. Un premier coup de cutter dans l'eau pour ainsi dire. Les développeurs devront ainsi peser le pour et le contre concernant l'orientation de leur série tant ce contenu fera jurisprudence à l'avenir...

Les notes
  • Graphismes9/20

    Sur le plan du visuel, rien à dire, les éclairages sont toujours aussi maîtrisés tout comme les environnements encore une fois détaillés à l'extrême. Oui, sauf que le problème de ce DLC vient du fait que Visceral s'est bien fichu du joueur en lui balançant une partie d'une map multi de Dead Space 2 en guise de Chapitre 1 et l'intégralité du premier niveau en «mode reverse» pour ce qui est du Chapitre 2. On y trouve bien quelques écrans inédits, une armure modifiée et un "nouveau" monstre (en fait issu du premier volet mais avec une skin différente) mais malgré cela, on est en droit de crier au scandale !

  • Jouabilité17/20

    Aucune nouveauté à l'horizon. On débute l'aventure avec l'accès à toutes les armes et comme à l'accoutumée, il faudra bien gérer son stock d'objets vu qu'il n'est pas possible de porter une armure pouvant accueillir plus d'objets. Notons tout de même que sur le plan de la construction, le tout est quelque peu navrant, 95% du temps étant consacré à l'action pure et dure avec en tête de gondole un passage éprouvant pour les nerfs.

  • Durée de vie8/20

    Ok, ce n'est qu'un DLC mais les deux chapitres se bouclent en un temps record (une heure) et il faut bien avouer qu'on n'éprouve pas grand-chose en traversant ce contenu tant l'impression de déjà-vu prévaut.

  • Bande son16/20

    Tout comme les graphismes, la bande-son de Dead Space 2 Severed se calque sur celle de ses aînés. Dommage qu'on n'y trouve aucun thème inédit et que la gamme de bruitages soit moins exploitée que dans les deux premiers opus.

  • Scénario1/20

    Si le scénario de Dead Space 2 représentait sans doute son point faible, celui de Severed est une vaste blague. Rien ne nous est expliqué sur l'origine des deux personnages (issus de Dead Space Extraction), la transition avec ce dernier est passée sous silence et on se retrouve au final avec un scénario fantôme synonyme de Gabe Weller voulant sauver sa femme. A oublier d'urgence d'autant que la mise en scène ne fait que ressasser, sans aucune intelligence, les bonnes idées de Dead Space 2 en nous refilant néanmoins une séquence sympathique pour clôturer l'aventure.

Dead Space 2 Severed est intéressant en soi car il nous montre ce que pourrait devenir la série si les développeurs se reposaient sur leurs lauriers. Court, manquant d'idées, entièrement basé sur l'action et se contentant d'un scénario n'ayant que faire de la fin de Dead Space Extraction, le tout tourne rapidement à la blague de mauvais goût. Construit aux 3/4 sur les décors de Dead Space 2, réutilisant les artifices de l'opus original, Severed ne présente aucun intérêt pour la mythologie de la série. Pire, il la fait régresser en éludant sciemment ce qui s'est passé entre Extraction et ce DLC. Finalement, le seul point positif est le «petit» prix de vente démontrant à quel point EA et Visceral sont eux-mêmes conscients du produit qu'ils proposent aux acheteurs !

Note de la rédaction

8
12.6

L'avis des lecteurs (39)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
PS3 Visceral Games Electronic Arts Action Survival-Horror Jouable en solo Extraterrestres Horreur
Dernières Preview
PreviewAprès le film Super Mario Bros, le temps est-il venu pour Peach de crever l’écran sur Nintendo Switch ? 20 févr., 16:23
PreviewNintendo s'essaie à un nouveau genre et le résultat va forcément séduire les joueurs, le DLC de Splatoon 3 est brillant ! 13 févr., 14:00
PreviewOubliez Palworld et Enshrouded ! Le meilleur jeu de survie du début d'année c'est lui et c'est signé par les anciens de Bioware (Mass Effect, Star Wars KOTOR...) 12 févr., 17:00
Les jeux attendus
1
Final Fantasy VII Rebirth
29 févr. 2024
2
Grand Theft Auto VI
2025
3
Stellar Blade
26 avr. 2024
La vidéo du moment