Menu
Papa Sangre
  • iOS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Papa Sangre
iOS
Papa Sangre
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Lena
L'avis de Lena
MP
Journaliste jeuxvideo.com
21 janvier 2011 à 23:57:26
17/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (8)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.9/20
Partager sur :

Au fil du temps, l'iPhone est devenu une plate-forme de jeux à part entière, sur laquelle les développeurs expérimentent parfois de nouveaux concepts, essayant ainsi de se détacher des standards du genre. Avec Papa Sangre, le studio de développement Somethin' Else innove en proposant une expérience presque entièrement basée sur les sons.

Papa Sangre

Vos yeux ne vous seront quasiment d'aucune utilité, dans ce nouvel ovni vidéoludique. Vous incarnez un personnage explorant le palais de Papa Sangre, territoire d'outre-tombe renfermant quelques monstres terrifiants, et inspiré de la Journée des morts mexicaine. Votre but ? Retrouver une âme perdue, qui vous est chère. Mais c'est dans le noir complet que vous tenterez de vous frayer un chemin de pièce en pièce, dans les méandres de ce lieu lugubre et effrayant. Seule votre ouïe comptera, et celle-ci sera d'ailleurs soumise à rude épreuve, tout le jeu reposant sur sa bande-son impressionnante. Celle-ci offre un son 3D permettant de recréer un environnement uniquement sonore plus vrai que nature.

Papa Sangre
Les commandes sont simples, la boussole sert à changer de direction et les pieds à avancer au rythme souhaité.
Dès le début de l'aventure, vous serez accueilli par une voix féminine désincarnée et très particulière, qui sera votre fil d'Ariane dans ces 25 niveaux obscurs. Quel dommage que celle-ci soit en anglais, comme toutes les autres voix du jeu. Comme on le disait, vous ne voyez rien, il faudra donc aiguiser votre écoute pour parvenir à vous diriger vers la sortie de chaque endroit. Concrètement, lorsque vous arrivez dans une pièce, comme la salle des os, vous devrez vous y déplacer. Pour cela, rien de plus simple. Le bas de l'écran de l'iPhone est divisé en deux cases, représentant votre pied gauche et votre pied droit. Pour marcher, il suffira donc d'alterner vos pressions de doigt sur les pieds droit et gauche, selon le rythme que vous voulez insuffler à votre marche. Mais attention, une promenade dans le palais de Papa Sangre n'est jamais paisible... des monstres dorment, d'autres rôdent, et vous les entendez tourner autour de vous, leurs râles se faisant soudain plus puissants, se rapprochant dangereusement... heureusement, vous pouvez changer de direction, grâce à la boussole représentée sur la partie supérieure de l'écran. Ces uniques commandes, très simples, sont intuitives et permettent de ne pas casser l'immersion d'un jeu justement basé sur son ambiance très réussie, et glaçant parfois le sang.

Papa Sangre
Les ambiances sonores changent en fonction des niveaux. Ici, attendez-vous à quelques marécages...
Dans chacun des environnements, comme la salle des os traversée dès le début du soft, vous devrez vous déplacer vers un premier son bien particulier. Lorsque vous l'aurez atteint, un autre bruit se déclenchera, il faudra d'abord bien cerner sa direction en tournant sur vous-même grâce à la boussole, le son se déplaçant alors à 360 degrés autour de vous, de façon vraiment bluffante. Vous pourrez alors vous y rendre. C'est à ce moment qu'une légère musique représentant -enfin- la sortie de la zone, se fera entendre. Même mécanisme, il faudra suivre ce son pour l'atteindre. Selon les niveaux, certains obstacles gêneront votre progression, comme des os placés au sol qui alerteront les monstres au moindre craquement. Vous pourrez alors courir pour vous éloigner du danger, mais sachez qu'un rythme trop soutenu risque de vous faire trébucher, vous rendant alors bien plus vulnérable. Souvent, les sons se mêleront, viendront de la même direction, se feront presque indécelables selon votre position... d'où l'intérêt de jouer dans un environnement totalement absent de nuisances sonores qui se feraient parasites et empêcheraient même de profiter de Papa Sangre.

Papa Sangre
Ce n'est pas l'aspect visuel qui prime dans Papa Sangre, mais force est de constater que l'esthétique est réussie.
Au final, cette expérience sonore se fait vraiment convaincante, les niveaux se suivant sans vraiment lasser le joueur. On privilégiera sans doute des séquences de jeu assez courtes, Papa Sangre requérant une concentration sans faille, de manière à capter les sons de cet environnement horrifique pour s'y orienter, et surtout y survivre. Car tomber nez à nez avec un de ces affreux monstres sera synonyme de décès brutal, vous faisant alors recommencer le niveau depuis le début. Dans Papa Sangre, on sera souvent perdu, totalement désorienté, mais le plaisir de jouer se fait intense, son atmosphère sonore prenante et très réussie vous happant littéralement au cœur de ce palais obscur et horrifique.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    La réalisation graphique n'est clairement pas l'aspect le plus important de Papa Sangre. Néanmoins, l'interface, très simple, et servant uniquement à se déplacer, est intuitive et jolie à regarder. Il en va de même pour les différents artworks introduisant un nouveau niveau.

  • Jouabilité 17 /20

    Efficacité et simplicité, voilà ce qui nous est proposé en ce qui concerne les commandes du jeu. Il n'est pas toujours aisé de trouver son chemin dans les environnements, en naviguant entre monstres, sons à atteindre, et murs mal placés. Le tout est immersif et très réussi.

  • Durée de vie 15 /20

    Dès le début du jeu, il n'est pas si évident que cela de traverser les niveaux en évitant les ennemis, tout en se dirigeant vers la sortie. Les 25 environnements proposés vous tiendront donc occupé durant plus de cinq heures, cette estimation étant très variable, selon les joueurs et leur facilité à se diriger uniquement grâce aux sons.

  • Bande son 18 /20

    Reposant entièrement sur son univers sonore, Papa Sangre tape fort en instaurant une ambiance angoissante dès les premières minutes, ambiance portée par de nombreux bruitages à vous faire frémir d'horreur, incluant bébé en pleurs, voix éthérée, grognements de monstres et hurlements d'horreur...

  • Scénario 15 /20

    On ne sait pas vraiment d'où l'on vient, ni totalement où on va, mais la recherche de cette âme perdue en plein cœur du palais d'outre-tombe de Papa Sangre a de quoi faire frissonner le joueur, qui tentera peu à peu d'en comprendre davantage sur cet univers et sur le but à atteindre.

Les développeurs de Papa Sangre réussissent pleinement leur pari, en offrant au joueur une expérience intrigante, puis très vite réjouissante. La bande-son porte donc magnifiquement le jeu, instillant horreur et frissons, et forçant le joueur à aiguiser son ouïe pour capter chacune des variations sonores à même de le guider dans son étrange et passionnant périple.

Profil de Lena
L'avis de Lena
MP
Journaliste jeuxvideo.com
21 janvier 2011 à 23:57:26
17/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (8)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.9/20
Mis à jour le 21/01/2011 à 23:57
iOS Aventure Somethin' Else
Dernières Preview
PreviewTony Hawk's Pro Skater 1+2 : Tout roule pour la refonte des origines de la série 12 août, 18:00
PreviewPGA Tour 2K21 : cap en vue pour la simulation de golf ? 07 août, 09:00
PreviewMarvel’s Avengers : En route vers le Endgame ? 05 août, 15:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Microsoft Flight Simulator
18 août 2020
3
Star Wars : Squadrons
02 oct. 2020