Menu
Mirror's Edge
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • 360
  • iOS
  • Box SFR
  • Box Orange
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Mirror's Edge
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Rivaol
L'avis de Rivaol
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
10 janvier 2011 à 17:07:02
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (29)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.8/20
Rakuten PC 7.85€ Amazon PC 7.87€ Amazon PS3 15.94€ Amazon 360 23.61€ Amazon PS3 25.62€ Rakuten 360 97.50€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Aussi disponible sur :PS Now
Test Mirror's Edge

Mirror's Edge : Courir du bout des doigts

74 558 vues

Si Mirror's Edge a divisé les joueurs au point qu'Electronic Arts a choisi de geler le développement de la série sur PC et consoles, l'éditeur ne s'est pas fait prier pour porter le jeu de parkour sur iPhone. Le principe, l'univers et l'ambiance sont sans surprise mais l'aventure de Faith à été légèrement repensée pour coller au support...

Mirror's Edge

Cette version iPhone, tout en étant très proche de ses modèles, s'en distingue par petites touches, suffisamment en tout cas pour qu'on conseille à ceux qui ont aimé incarner Faith de replonger gaiement dans l'aventure. Le pitch de départ est identique et même si les cinématiques sont malheureusement remplacées par de simples bandeaux de textes défilant à la Star Wars, l'histoire évolue elle aussi de la même manière. On regrette simplement que le background se limite à quelque chose d'aussi banal même si le scénario de Mirror's Edge n'a jamais été son point fort. En revanche, le gameplay, s'il reprend les idées de déplacements rapides et euphoriques dans des environnements futuristes et épurés, n'a évidemment plus grand-chose à voir en termes de prise en main. L'écran tactile de l'iPhone couplé à un défilement horizontal a transformé Mirror's Edge en jeu de réflexes sans doute un peu plus linéaire que le titre original. Encore que, les petits gars d'Electronic Arts ont tenu à ce que les entêtés de la performance puissent trouver du challenge à tous les étages.

Mirror's Edge
On retrouve l'ambiance et les couleurs du jeu d'origine.
2D oblige, vous ne vivez pas l'aventure derrière les yeux de Faith. Mirror's Edge ressemble donc à un jeu de plates-formes comme les autres, un titre dont on voit d'ailleurs le bout en moins de deux heures. En dehors de quelques passages un peu tordus et clairement imaginés pour corser la difficulté, le level design a été pensé pour parer à toute frustration. On progresse donc rapidement, notamment grâce à des contrôles basiques mais hyper réactifs. On profite également de la capacité d'adaptation de Faith pour grimper aisément sur certaines plates-formes, des actions parfois semi-automatisées comme lorsque l'héroïne court ou se laisse glisser sur la façade d'un mur. Dans tous les cas, le joueur n'a jamais à utiliser plus d'un doigt pour éviter un obstacle, assommer un ennemi, bondir de plate-forme en plate-forme... Cela est notamment dû au fait qu'il suffit de faire glisser le pouce vers la droite ou vers la gauche pour déclencher une course sans avoir à maintenir le doigt appuyé. Une parade qu'ont trouvée les développeurs aux combos de touches que nous imposent trop souvent certains titres, jusqu'à masquer une partie trop importante de l'écran. Ici, ces problèmes de prise en main n'existent pas, au contraire, les contrôles sont très intuitifs : glisser vers le haut pour sauter, vers le bas pour glisser, même chose pour frapper ou "tacler" les ennemis afin d'éviter leurs balles...

Mirror's Edge
Faith n'utilise jamais d'arme à feu.
Car oui, Faith doit aussi composer avec la présence de la police qui au contraire de l'héroïne, est armée et n'hésite pas à faire usage de ses guns. Toutefois, cette IA n'a rien de très dangereux et si vous mourez, ce sera plus souvent à cause d'une chute qu'à la suite d'un gunfight. Un coup de pied ou une glissade bien placés suffiront à en venir à bout, l'essentiel étant de ne pas s'attarder au milieu de deux ou trois flics. Sur le long terme, l'intérêt de Mirror's Edge est discutable, à moins que vous soyez de ceux qui aiment apparaître tout en haut des classements. Le cas échéant, le mode Parcours devrait devenir votre seconde maison. Vous y trouvez chacun des 14 niveaux qu'il faut terminer en des temps records pour débloquer des étoiles de récompenses. Ajoutez à cela les 60 paquets cachés çà et là et vous obtenez de quoi vous acharner encore quelque temps. Toujours est-il que malgré cette rejouabilité, la plupart des joueurs ne retiendront que la grosse heure nécessaire pour terminer l'aventure une première fois, ce qui demeure relativement faible.

Les notes
  • Graphismes 17 /20

    Le jeu est parfaitement fluide et respecte admirablement les choix de design qui avaient été faits dans le titre d'origine. Couleurs vives, environnements épurés, finesse des contours... Du très très bon sur iPhone.

  • Jouabilité 17 /20

    La prise en main est immédiate. Il suffit de terminer les deux premiers niveaux qui font office de tutoriel pour maîtriser la plupart des mécanismes. Les commandes, simples et parfois semi-assistées, sont ce que l'on recherche idéalement sur ce support. De fait, Mirror's Edge est fun, bien pensé et doté d'un excellent level design.

  • Durée de vie 12 /20

    Comptez entre une et deux heures pour terminer l'aventure une première fois. Ajoutez-y les épreuves de scoring et la quête des paquets cachés et vous obtenez une durée de vie somme toute correcte.

  • Bande son 17 /20

    Les thèmes s'inscrivent dans la continuité des morceaux de Mirror's Edge sorti sur PC et consoles de salon. Du coup, on prend beaucoup de plaisir à les écouter, d'autant que le thème principal est dédié à l'intégralité du niveau final.

  • Scénario 11 /20

    Une bien maigre place est accordée au background et à l'histoire puisque les cinématiques ont laissé place à de simples textes déroulants. L'intrigue est de son côté la même que sur les autres supports.

Mirror's Edge fait partie des indispensables sur iPhone. Non pas pour sa rejouabilité qui est certes importante si vous êtes amateur de scoring, mais surtout parce qu'il propose un gameplay simple et jouissif à la fois, idéalement pensé pour la machine d'Apple. Techniquement très au point, ce jeu de plates-formes a toutes les qualités requises pour trouver place dans votre ludothèque.

Note de la rédaction

16
14.8

L'avis des lecteurs (29)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de Rivaol,  Jeuxvideo.com
Par Rivaol, Journaliste jeuxvideo.com
MPTwitter
iOS Electronic Arts Plate-Forme
Dernières Preview
PreviewWartales : un RPG médiéval qui vous veut du mal 30 nov., 16:00
PreviewHalo Infinite va-t-il s'imposer comme le FPS de cette fin d'année ? 19 nov., 09:01
PreviewBabylon's Fall : vers un Platinum en demi-teinte ? 18 nov., 17:05
Les jeux attendus
1
Elden Ring
25 févr. 2022
2
Halo Infinite
08 déc. 2021
3
Halo Infinite Multiplayer
08 déc. 2021