CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
Raskulls
  • 360
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test Raskulls

Raskulls : Trailer

7 018 vues
Profil de Lena,  Jeuxvideo.com
Lena - Journaliste jeuxvideo.com

S'il y a bien un genre dont le succès ne se dément pas, c'est le jeu de plates-formes. Chaque année, de nombreux titres sortent, tentant de se démarquer les uns des autres, avec hélas plus ou moins de réussite. Le rigolo Raskulls entre maintenant sur le ring, voyons donc s'il bouleverse au moins un peu les codes du genre.

Raskulls

Téléchargeable sur le XboxLive Arcade, Raskulls ne paye pas de mine, de prime abord. Vous y ferez la rencontre de rats-pirates maléfiques, voulant récupérer trois pierres précieuses pour alimenter leur vaisseau en énergie. Heureusement le peuple des Raskulls, gouverné par un roi égocentrique très drôle, leur barreront la route. Si cette histoire de rivalité est très convenue et banale, c'est bien par son humour omniprésent et parfois hilarant qu'elle se distingue. Les répliques de certains personnages sont très drôles et certaines situations flirtant largement avec le ridicule font mouche. Et ce sera donc à votre tour de jouer, puisque vous incarnerez tour à tour trois de ces petits personnages à tête de mort, à travers trois mondes différents, dans le mode solo. C'est à la manière d'un Mario Bros que vous sélectionnerez le niveau à parcourir, en vous promenant sur une carte du monde géante.

Raskulls
Détruire les blocs deviendra vite votre passe-temps favori.
Raskulls a également la bonne idée de proposer des niveaux de plates-formes assez diversifiés, avec un objectif final qui change parfois. Dans tous les cas, les mécanismes de gameplay sont à peu près les mêmes, efficaces, mais classiques. Votre personnage devra traverser un niveau en 2D et en scrolling, en utilisant une sorte de zapper pour faire disparaître les différents blocs qui entravent sa progression. Logiquement, les obstacles que vous effacerez feront tomber d'autres blocs jusqu'alors soutenus, qu'il s'agira de ne pas prendre sur la tête. Mais dans tous les cas, vous ne pourrez pas mourir, mais seulement perdre un peu de temps... chose tout de même embêtante, puisque le but sera souvent d'arriver le premier à la fin du niveau, face à un ou plusieurs adversaires, selon le scénario. D'autres levels vous demanderont aussi d'en faire trois fois le tour avant la fin du temps imparti. D'autres variantes chronométrées seront également de la partie.

Raskulls
Pour passer en mode Frénésie, il faudra d'abord remplir votre jauge en ramassant certains items.
En plus de votre zap, servant à effacer les obstacles, vous ramasserez quelques objets bien utiles, surtout face aux ennemis. Charge enflammée, bâton de tonnerre, Méga Zap, sifflet à vitamines... tous ces outils permettent de faire évoluer le gameplay, sans pour autant révolutionner quoi que ce soit. Plus important, une jauge de frénésie fait office de boost, rendant le jeu bien plus dynamique, puisque votre vitesse s'en trouve largement augmentée. Vous devrez récupérer de petites vitamines en cassant les blocs, ou ramasser les fioles placées sur votre chemin pour pouvoir enclencher cet état exaltant. Mais bien sûr, cette fameuse jauge baisse bien rapidement, il faudra donc tenter de conserver ce bonus le plus longtemps possible en récoltant d'autres fioles. Si cette frénésie n'est pas essentielle lors de certains niveaux, elle devient parfois obligatoire au cours de défis optionnels...

Raskulls
Dans ce défi, vous devrez désamorcer des bombes. Mais attention aux chutes de blocs !
Raskulls conserve en effet une recette bien connue, en rendant certains stages optionnels, à base de défis au challenge un peu plus stimulant. La difficulté globale n'est pourtant pas vraiment en reste, celle-ci augmentant progressivement, et offrant tout de même quelques moments un peu plus délicats que d'autres. Au cours de certains de ces défis vous devrez par exemple traverser tout le niveau en restant en mode Frénésie. Chaque saut sera alors millimétré, chaque déplacement optimisé, afin que votre personnage trace comme une fusée et récupère les fioles et vitamines nécessaires. Si la jauge se vide et que vous ralentissez, vous avez perdu... D'autres défis moins stressants feront aussi leur apparition. Vous pourrez désamorcer des bombes en évitant de les faire tomber en détruisant certains blocs, ou encore sculpter certaines formes bien précises à partir d'un amas de cubes de couleur sans aucun sens... Si les niveaux classiques et obligatoires tentent déjà de varier l'expérience de jeu mais sans toujours y arriver, ces défis sont salvateurs et offrent à Raskulls un petit plus non négligeable, sous forme d'une agréable bouffée d'air frais.

Raskulls
Les mécanismes de gameplay sont un peu trop répétitifs.
C'est donc à une aventure agréable que nous convie ce mode solo de Raskulls, en grande partie grâce à son humour décapant et ses défis et niveaux plutôt sympathiques. Mais malgré une durée de vie un peu limitée (comptez environ 4 heures), le gameplay, pourtant varié, peine à vraiment captiver l'attention du joueur, sans doute à cause de son manque de profondeur. Après analyse d'un niveau de course, on se rend bien vite compte que les mêmes éléments s'y sont répétés à l'infini. Blocs à casser, propulsion grâce à certaines surfaces, remontées grâce à certains cubes d'eau... tout cela se répète jusqu'à la fin du jeu. En solo, on peut également accéder à un mode Grand Prix et à un mode Course Rapide, qui se contentent de conserver la recette de Raskulls, en proposant une succession de courses contre trois adversaires contrôlés par l'IA. Autant dire que cette partie n'a pas grand intérêt.

Raskulls
Dans le mode multi, la victoire se joue à quelques dixièmes de seconde près.
C'est en multijoueur que le soft revit juste un peu, puisqu'on pourra s'y adonner à la course, à quatre en ligne ou en local, en écran splitté. Au-delà du fun parfois addictif que procurent ces parties contre des amis, ou au moins de vrais joueurs, ce multi lassera rapidement à cause de sa redondance. Les modes accessibles en local (Grand Prix et Course Rapide) ne se distinguent pas suffisamment pour véritablement étoffer le contenu proposé. Comme en solo, vous pourrez activer des objets pour pénaliser vos concurrents à la manière d'un Mario Kart, ou vous amuser à leur faire tomber des blocs sur la tête pour les retarder. Mais, chose un peu décevante, le joueur en tête facilitera la progression de ses poursuivants en détruisant souvent lui-même tous les obstacles. Ceux-ci libéreront alors des bonus (boosts, objets) qui tomberont sur les retardateurs, les favorisant nettement. On aura alors tout intérêt à rester derrière pour profiter tranquillement de tout ça, en attendant la dernière ligne droite pour accélérer. Au final, Raskulls est un jeu de plates-formes très plaisant, se démarquant de par son humour omniprésent et la variété des objectifs à accomplir dans ses niveaux. On regrettera tout de même le manque de profondeur d'un gameplay amusant, mais un peu trop simple et aux mécanismes redondants. Raskulls n'en reste pas moins un titre amusant en solo comme en multi, proposé à un prix abordable sur le Xbox Live Arcade.

Les notes
  • Graphismes13/20

    Le design des personnages est réussi, dans le genre cartoon et rigolo. Les environnements proposés sont assez variés, et changent aussi au sein d'un même monde. Sans être exceptionnels, les graphismes s'en sortent très bien, grâce à cette ambiance colorée typique.

  • Jouabilité13/20

    Les mécanismes de jeu fonctionnent bien, mais se répètent un peu trop. Heureusement, les défis parfois optionnels qui ponctuent votre progression offrent de la diversité, rendant les parties plus intenses, et augmentant un peu le niveau de difficulté.

  • Durée de vie11/20

    Le mode solo se boucle trop rapidement, et ce ne sont pas les modes Grand Prix et Course Rapide qui viendront étoffer tout cela. Le multijoueur ravive l'intérêt, mais sa redondance et ses petites imperfections risquent bien de lasser les joueurs.

  • Bande son14/20

    Les dialogues ne sont pas doublés, le jeu ne pesant qu'un peu plus d'une centaine de mégaoctets. Mais l'ambiance sonore colle bien à l'univers du titre, avec ses musiques rythmées et dynamiques.

  • Scénario13/20

    En tant que telle, l'histoire ne vole pas bien haut. Néanmoins, le tout est assumé, le but étant de faire évoluer les personnages au sein d'un scénario déjanté, prétexte à certaines blagues réussies.

Raskulls propose une aventure amusante, au gameplay efficace, malgré ses lacunes. Mais c'est surtout son ambiance et son humour qui prennent le dessus, élevant le jeu un peu au-dessus du lot. En bref, un jeu de plates-formes sympathique, que ce soit en solo comme en mode multijoueur.

Note de la rédaction

13
16.4

L'avis des lecteurs (31)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
360 Halfbrick Course Puzzle-Game Multi en ligne
A lire aussi
Dernières Preview
PreviewAprès le film Super Mario Bros, le temps est-il venu pour Peach de crever l’écran sur Nintendo Switch ? 20 févr., 16:23
PreviewNintendo s'essaie à un nouveau genre et le résultat va forcément séduire les joueurs, le DLC de Splatoon 3 est brillant ! 13 févr., 14:00
PreviewOubliez Palworld et Enshrouded ! Le meilleur jeu de survie du début d'année c'est lui et c'est signé par les anciens de Bioware (Mass Effect, Star Wars KOTOR...) 12 févr., 17:00
Les jeux attendus
1
Final Fantasy VII Rebirth
29 févr. 2024
2
Grand Theft Auto VI
2025
3
Rise of the Ronin
22 mars 2024
La vidéo du moment