CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
EyePet
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test EyePet

EyePet : Trailer numéro 1

19 811 vues
Profil de dharn,  Jeuxvideo.com
dharn - Journaliste jeuxvideo.com

Depuis octobre 2009, EyePet nous permet d'interagir avec une adorable créature virtuelle à l'aide de la caméra Playstation 3. La PSP étant elle aussi dotée d'un semblable accessoire, il n'y avait pas de raison qu'elle n'accueille pas un jour ou l'autre une adaptation portable du soft. Hélas, cette dernière est loin de recréer la magie de la version originale.

EyePet

La grande force des deux épisodes d'EyePet sur Playstation 3, c'est l'intégration d'un animal virtuel dans notre environnement immédiat. Grâce à la caméra de la console, notre petit protégé apparaît en effet directement dans notre chambre ou notre jardin. On peut le personnaliser à volonté, le toucher, communiquer avec lui et même lui proposer diverses activités sportives ou culturelles. La version PSP d'EyePet est cependant beaucoup plus limitée. Bien qu'elle reprenne évidemment le concept de base de sa grande soeur de salon, les restrictions liées à la console elle-même ne permettent plus aux joueurs d'interagir avec leur sympathique bestiole de la même manière.

EyePet
Plus mignon, tu meurs !
Si vous aviez l'habitude de caresser ou de chatouiller votre compagnon invisible du bout des doigts sur Playstation 3, vous serez par exemple déçu d'apprendre que sur PSP, toutes les commandes passent désormais par les traditionnels boutons de la console. En outre, une carte en plastique est à présent nécessaire pour que celui-ci puisse se matérialiser en 3D au beau milieu de notre bureau ou sur la table de la cuisine. Inutile de préciser que la jouabilité et la crédibilité de l'expérience en prennent un sacré coup ! D'autant que la caméra a parfois bien du mal à reconnaître la carte dès qu'elle s'en éloigne un peu trop... En revanche, la bouille de notre EyePet, elle, est toujours aussi irrésistible. Même sur le petit écran de la PSP, son sourire et ses grands yeux innocents ont de quoi faire fondre le coeur le plus endurci. Peluche virtuelle pour les plus jeunes, instrument de drague pour les autres ("tu as vu comme il est mignon, mon animal virtuel ?"), EyePet est à lui tout seul un condensé de kawai et de bons sentiments.

EyePet
Notre petit protégé adore faire l'imbécile.
Malheureusement, il ne suffit pas de donner vie à une petite boule de poils, aussi craquante soit-elle, pour faire un bon jeu. Certes, on peut jouer au bowling ou aller pêcher avec elle. On peut également la faire rebondir sur des trampolines ou l'inviter à reproduire un dessin capturé avec la caméra mais divers problèmes se posent rapidement. Tout d'abord, l'obligation d'utiliser une carte en plastique dans un lieu bien éclairé n'est pas adapté au jeu nomade. Impossible par exemple de s'amuser dans un train ou dans l'avion sans prendre le risque de voir disparaître notre EyePet dans une bulle toutes les trente secondes. Ensuite, le gameplay de la poignée de mini-jeux auxquels nous pouvons participer est aussi lourd qu'ennuyeux : circuits inintéressants pour les courses de voitures, jouabilité ultra basique pour le trampoline... Enfin, la maison dans laquelle nous pouvons nous retirer pour nous occuper de notre EyePet est un véritable cauchemar.

EyePet
Diverses activités physiques ou artistiques sont proposées.
Pourquoi ce lieu dédié à l'alimentation, au pomponnage et bien entendu à la personnalisation de notre ami invisible est-il aussi inhospitalier ? La réponse est simple : quoi que l'on veuille faire dans cette zone, on doit patienter 30 à 40 secondes devant son écran pour que le soft accède enfin à notre requête. Besoin de nourrir son EyePet ? Patientez, ça charge. Il est temps de le coucher ? Patientez, ça charge ? Envie de changer de look ou de choisir un joli accessoire ? Patientez, ça charge. En fait, et aussi étonnant que cela puisse sembler pour un titre édité par Sony, on passe plus de temps à attendre bêtement devant sa console qu'à jouer. Absolument insupportables à la longue, ces loadings incessants auront également tôt fait de décourager les enfants qui préfèreront sans doute se tourner avec raison vers une peluche bien réelle cette fois-ci. Au bout du compte, on se retrouve devant une adaptation bâclée, à peine compensés par l'attrait de la réalité augmentée et la frimousse de notre EyePet. Un véritable gâchis en somme...

Les notes
  • Graphismes15/20

    La frimousse et les attitudes de notre petit compagnon sont tout simplement irrésistibles. On se réjouit de voir apparaître ce dernier dans notre environnement immédiat grâce à la caméra de la PSP même si pour cela, on doit utiliser une carte en plastique pas toujours pratique.

  • Jouabilité8/20

    Bien plus limitée que la version Playstation 3, cette adaptation souffre en outre de temps de chargement absolument insupportables. On ne peut plus interagir avec notre créature à l'aide des mains, le micro est sous-employé, la caméra fonctionne mal et les mini-jeux sont inintéressants.

  • Durée de vie8/20

    Les activités extérieures ne sont pas assez nombreuses pour que l'on ait envie de jouer bien longtemps et la maison est un véritable cauchemar.

  • Bande son13/20

    Les petits cris de notre bestiole sont mignons tout comme certains bruitages. Les musiques sont sympathiques, sans plus.

  • Scénario/

    -

Limitée au niveau de son gameplay et plombée par des temps de chargement aussi longs que nombreux, cette adaptation PSP d'EyePet est une réelle déception. A moins d'être désespérément en manque de compagnie virtuelle, on évitera donc de succomber à son charme trompeur.

Note de la rédaction

9
15.6

L'avis des lecteurs (19)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
PSP London Studio Sony Autres Jouable en solo
Meilleures offres
PS3 9.99€
Marchand
Supports
Prix
Dernières Preview
PreviewHades 2 : J'ai joué 25 heures et le jeu commence vraiment maintenant. Je n'ai qu'une envie, y retourner ! 06 mai, 19:00
Preview20 ans après, l’un des meilleurs jeux vidéo Mario de la Gamecube revient sur Nintendo Switch. On a joué à Paper Mario La Porte Millénaire et on veut déjà voir la suite 25 avr., 15:00
PreviewCe jeu vidéo nous envoie au paradis : On a joué à Hades 2 et on ne pense plus qu'à lui ! 18 avr., 18:30
Les jeux attendus
1
Assassin's Creed Shadows
15 nov. 2024
2
Grand Theft Auto VI
2025
3
Hades II
2024
La vidéo du moment