Menu
The Terminator
  • Tout support
  • G.GEAR
  • MS
  • MD
  • Mega-CD
  • PS2
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
The Terminator
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de danabnormal
L'avis de danabnormal
MP
Journaliste jeuxvideo.com
10 novembre 2010 à 15:29:22
18/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.8/20
Test The Terminator

Alors qu'une décevante version Megadrive, développée par Probe Software a déjà vu le jour, l'éditeur Virgin Games, sans doute soucieux de rectifier le tir, décide de s'occuper lui-même (avec David Perry s'il vous plaît) de la conversion Mega-CD de ce film ultra culte des années 80. Voyons donc si cette version arrive à corriger les nombreux défauts de sa devancière.

The Terminator

Rien n'a changé du côté du scénario et de la trame principale : vous incarnez toujours Kyle Reese, soldat qui a pour mission de retrouver Sarah Connor avant le Terminator et de la protéger au péril de sa vie du robot maléfique, tout droit venu du futur pour mener à bien une mission d'infiltration meurtrière. Sans surprise, vous prenez donc le contrôle du valeureux soldat, qui devra arpenter toute une série de niveaux de type action/plates-formes pour parvenir à ses fins et à la destruction du Terminator.

The Terminator
Le jeu débute dans le futur.
Première excellente surprise dès que l'on insère le CD, les graphismes et l'animation n'ont strictement rien à voir avec ce qui se faisait sur Megadrive. Les sprites ont doublé de volume, rendant donc le tout bien plus crédible et immersif, les animations sont deux fois plus nombreuses et deux fois plus réalistes, et les décors, bien qu'un peu ternes, ont bénéficié d'un soin tout particulier afin de les rapprocher le plus possible du film. Que ce soit les ruines de 2029, les rues de Los Angeles, le fameux bar et bien sûr l'inévitable stage final dans la fabrique, tous les lieux clés du long-métrage sont présents et fidèlement retranscrits. A noter que le nombre de niveaux a plus que doublé par rapport à la version Megadrive (à la durée de vie extrêmement courte avec ses quatre niveaux) et c'est désormais dix niveaux, assez longs de surcroît qu'il vous faudra traverser pour voir le bout de l'aventure.

Mais la grosse réussite de cette version Mega-CD est sans aucun doute l'aspect sonore. Et pour cause, c'est Tommy Tallarico, déjà compositeur des musiques d'Earthworm Jim, qui est aux manettes. Celui-ci nous offre une bande-son extraordinaire, typiquement années 80, qui alterne entre morceaux originaux de heavy metal et remix de thèmes déjà présents dans le film. Du très grand art ! En revanche, les bruitages sont assez quelconques, et on aurait pu s'attendre à quelque chose d'un peu plus convaincant, support CD oblige.

The Terminator
Les musiques sont parmi les meilleures jamais entendues dans un jeu vidéo.
Un jeu n'est rien sans une bonne maniabilité, et de ce côté-là, pas de soucis, Kyle Reese répond très bien aux commandes, même si le système de tir est au début un peu délicat à appréhender, surtout lorsque le héros monte un escalier. Et des escaliers, il y en a beaucoup, car Virgin Games a revu complètement le level design basique (j'avance tout droit, je tire…) de la version Megadrive : ici on monte, on descend, on tue les ennemis. Bref, tout est très varié, d'autant plus que les niveaux sont vastes et surtout truffés de passages secrets en tout genre, lesquels rapportent des vies supplémentaires (très utiles, car il n'y a pas de continu dans le jeu) , des items de soins et bien sûr des munitions et des armes.

The Terminator
Kyle fait face aux machines dans un Los Angeles apocalytique.
Les armes, parlons-en justement. Selon les niveaux, Kyle est de base équipé d'un pistolet laser ou d'un fusil à pompe, mais de nombreux power-up peuvent être récupérés afin d'améliorer son armement et lui permettre d'anéantir des ennemis qui deviennent de plus en plus coriaces au fil du jeu. A noter aussi la présence de grenades, très puissantes mais assez rares, qu'il faudra donc préserver pour les moments les plus difficiles du jeu et notamment les combats contre les boss. Côté durée de vie, le jeu s'en sort très bien avec ses dix niveaux assez longs, qui deviennent assez corsés sur la fin. Il faudra donc être extrêmement vigilant dans la première moitié du jeu afin de ne pas perdre de vie bêtement, histoire de se retrouver dans une situation assez confortable dans les deux derniers stages. A l'instar d'un Revenge of Shinobi sur Megadrive, il faudra donc apprendre à connaître parfaitement les niveaux, la position des ennemis et l'emplacement des items bonus pour pouvoir espérer anéantir le Terminator.

En définitive, The Terminator sur Mega-CD est un excellent jeu d'action/plates-formes, probablement l'un des meilleurs sur ce support. Doté d'une bonne réalisation, d'une bonne maniabilité, et surtout d'une bande-son du tonnerre, il vous fera passer un excellent moment et vous replongera délicieusement dans cet univers si typiquement 80's. Hasta la vista baby !

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Une réalisation soignée qui retranscrit fidèlement l'esprit du film. Ce n'est peut-être pas très coloré (le Mega-CD est capable de mieux) mais les décors sont très fouillés et variés. L'animation est fluide et les ennemis explosent dans tous les sens, le tout sans ralentissement. A noter la présence entre les niveaux de cinématiques tirées du film, qui ont le mérite d'exister mais font peine à voir aujourd'hui.

  • Jouabilité 15 /20

    Kyle bouge bien, pas de problème là-dessus, mais la maniabilité pour les armes demande un peu plus de pratique, notamment dans les phases ascendantes et descendantes, où l'on ne peut tirer que dans une direction. Il faut également prendre la mesure des sauts du soldat, un peu raides. Sinon, pas de soucis.

  • Durée de vie 16 /20

    The Terminator Mega-Cd n'est pas de ces jeux que l'on termine facilement. Il faut très bien connaître les dix niveaux pour arriver au bout, et cela demande pas mal de pratique, surtout pour les deux derniers. A noter qu'il n'y a ni mot de passe, ni continu. Quand on le connaît par cœur, le jeu se termine en deux petites heures, soit la moyenne de l'époque. On peut aussi tenter l'aventure en mode difficile, histoire de corser (un peu plus) l'affaire.

  • Bande son 19 /20

    Le gros point fort de cette version Mega-CD, surtout par rapport à la version Megadrive : les musiques sont du tonnerre et renvoient directement aux années 80 : hard-rock, heavy metal, tout est excellent et renforce vraiment l'immersion, d'autant plus que certains thèmes sont directement issus du film.

  • Scénario 15 /20

    On reprend ici la trame du film, et vous incarnez donc le soldat Kyle Reese, chargé de protéger du Terminator la belle Sarah Connor, dont le fils, John Connor est appelé à devenir le chef de la résistance humaine.

Après une version Megadrive en demi-teinte, le pari est réussi pour Virgin Games qui, avec cette version de The Terminator sur Mega-CD, arrive à corriger tous les principaux défauts de l'opus originel. Doté d'un gameplay bien équilibré, d'une bande-son formidable et d'une bonne durée de vie, ce titre se place sans problème parmi les meilleurs jeux d'action disponibles sur ce support, voire même parmi les meilleurs jeux d'action de sa génération. Malgré quelques soucis de maniabilité au départ, et une réalisation qui aurait pu taper plus haut, ce titre est tout simplement un must-have pour tous les possesseurs de Mega-CD.

Note de la rédaction

18
16.8

L'avis des lecteurs (6)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de danabnormal,  Jeuxvideo.com
Par danabnormal, Journaliste jeuxvideo.com
MP
Mega-CD Action Virgin Interactive Probe Software Rétrogaming
Dernières Preview
PreviewLes Gardiens de la Galaxie : Aussi bon que les films du MCU ? Il y a 6 heures
PreviewSIFU : Le jeu d'arts martiaux qui met KO ? 09 sept., 16:00
PreviewCall of Duty Vanguard : Après Cold War, est-ce que le multijoueur passe la Seconde ? 07 sept., 19:30
Les jeux attendus
1
Gran Turismo 7
04 mars 2022
2
God of War : Ragnarok
2022
3
Horizon : Forbidden West
18 févr. 2022