CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test Call of Duty : Black Ops

Call of Duty : Black Ops : Wind of Change

57 162 vues
Profil de Dinowan,  Jeuxvideo.com
Dinowan - Journaliste jeuxvideo.com

Toujours confiée au studio n-Space, la franchise Call of Duty commence à avoir ses petits gimmicks sur DS. Ce nouvel épisode ne dépaysera donc pas ceux qui se sont déjà adonnés aux volets portables précédents.

Call of Duty : Black Ops

Si Call of Duty : Black Ops sur DS se déroule dans la même période historique que son cousin de salon, sachez toutefois que son histoire n'est pas la même. Ce qui ne vous empêchera pas de visiter les mêmes pays et de vous offrir un petit tour du monde en pleine guerre froide, de Cuba à la mère Russie en passant par l'Afghanistan ou le Vietnam, ce à travers le regard de différents protagonistes. Du coup, on profite de décors assez variés et d'un level design qui alterne entre des niveaux passablement étriqués en intérieur et d'autres un peu plus aérés et qui nous permettent d'oublier les quelques couloirs parfois trop étouffants de certains niveaux. Notez que comme à son habitude, le studio n-Space livre une jolie 3D qui tourne sans l'ombre d'une saccade

Call of Duty : Black Ops
Une petite virée dans les tunnels Vietcongs.
Visiblement satisfaits de leur système de commandes, les petits du studio n'ont pas apporté de gros changement à ce dernier mais le joueur reste libre d'opter pour deux modes de contrôle, le premier étant celui proposé par l'opus précédent. Au stylet, on contrôlera donc la visée mais également le rechargement de son arme et le passage en iron sight qui s'effectue en cliquant sur un bouton ou par un double clic pouvant être activé ou désactivé. Pratique si on a tendance à lever brièvement le stylet dans le feu de l'action. De la main gauche ou droite, selon votre cas, vous utiliserez la croix (ou les boutons de façade) pour avancer. Une double frappe sur la touche Haut permet de courir alors qu'une double frappe basse sert à s'accroupir. L'index servant pour sa part à tirer à l'aide de la gâchette. Après un petit temps d'adaptation on se fait au système mais ceux qui sont allergiques au stylet peuvent néanmoins le remplacer par les touches de façade pour diriger la visée, attention ceci dit, on ne peut pas dire que la chose aie jamais fait preuve d'une grande efficacité. On appréciera en tout cas les différents choix offerts tout en regrettant malgré tout que la visée soit toujours aussi imprécise, en particulier dans ces moments encore trop fréquents où les ennemis se fondent dans les décors au point que les repérer soit un véritable calvaire. Un problème qui était déjà présent dans Call of Duty : World at War et qui se retrouve dans Black Ops dès qu'on nous envoie crapahuter dans la jungle. Outre les missions au sol, Black Ops propose au joueur de prendre les commandes de quelques engins motorisés au cours de trois missions. Des séquences pas forcément très convaincantes malheureusement et au cours desquelles on se trouve dans l'obligation de laisser tomber le stylet pour diriger la visée avec les touches de façade.

Call of Duty : Black Ops
Saleté de ninjas communistes !
Fidèle à ses habitudes, n-Space a également intégré divers mini-jeux à son FPS. Avec plus de maîtrise que la dernière fois d'ailleurs. On renoue avec des choses déjà connues comme le réglage d'une radio et d'autres plus rafraîchissantes. Mais une fois de plus, ces mini-jeux ne présentent guère de challenge. Ouvrir une porte en soulevant la planche qui la bloque n'a rien de très stimulant. Et contrairement à ce que l'on pensait, le mini-jeu Commander est finalement bien creux. Il ne consiste qu'à regarder une carte sur laquelle figurent des flèches rouges indiquant la provenance d'une vague d'ennemis. En fonction, on positionnera ses deux alliés sur les points correspondant à ces indicateurs... et c'est tout. Ensuite on valide et on défend sa position jusqu'à la prochaine vague. Euh... Ah, bon, d'accord. Au final, Black Ops fait donc pas mal penser à World at War dont il reprend les bases en corrigeant partiellement le problème de lisibilité de l'action, sans pour autant le faire disparaître complètement.

Call of Duty : Black Ops
Mais ce n'est pas fini. Call of Duty sur DS avait déjà su séduire avec son mode multijoueur, ce dernier est de retour dans ce nouveau volet. Mais il n'est pas seul. Le mode Défis est également de la partie et vous permet de rejouer les niveaux solos avec des objectifs de scoring. Mieux, le mode Zombie fait son apparition sur la console portable. Enfermé dans un bâtiment, il vous faudra résister à des vagues d'écervelés en gagnant de l'argent pour chaque zombie descendu. De l'argent grâce auquel vous filerez acheter du matériel pour assurer votre survie. Un ajout sympathique mais malheureusement réservé à un seul joueur.

Les notes
  • Graphismes15/20

    n-Space s'en tire toujours très bien sur DS et son moteur 3D est fluide, net et tourne sans saccades. Malheureusement, le studio tombe une fois de plus dans un vieil écueil, celui de la bouillie de pixels dans laquelle les ennemis se confondent très facilement avec l'environnement.

  • Jouabilité13/20

    Les divers paramètres devraient permettre à chacun de trouver son petit confort mais ne résolvent pas le problème du manque de précision de la visée même s'il se fait moins sentir ici. La campagne est relativement dynamique mais il arrive encore trop souvent que l'on se sente submergé par des cailloux.

  • Durée de vie14/20

    La campagne solo compte moins de 20 missions mais vous occupera bien une petite journée. Le mode Zombie et le multijoueur permettront de rentabiliser l'achat ensuite.

  • Bande son14/20

    La bande-son est en demi-teinte. De nombreuses voix ponctuent les échanges de tirs, les thèmes musicaux sont de bonne facture mais il est fréquent que la musique s'efface et que l'action en perde tout dynamisme. De plus, les effets sonores sont parfois limite médiocres.

  • Scénario12/20

    Les développeurs des opus DS ont définitivement abandonné les efforts de narration. Adieu images fixes, bonjour les briefings textuels soporifiques. Difficile de mettre en valeur un scénario qui manque déjà un peu de piquant.

Un poil un cran au-dessus du volet World at War, Call of Duty Black Ops en reprend les principales mécaniques. La campagne est relativement variée, les mini-jeux sont certes toujours un peu plats mais moins fréquents et pesants, la lisibilité de l'action est meilleure mais pas idéale, bref, un petit demi-pas en avant pour un FPS pas inoubliable en solo et sympa en multi.

Note de la rédaction

13
14.5

L'avis des lecteurs (120)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
DS n-Space Activision FPS Jouable en solo
Meilleures offres
PS3 25.91€ 360 38.99€ DS 59.99€
Marchand
Supports
Prix
Dernières Preview
PreviewAprès le film Super Mario Bros, le temps est-il venu pour Peach de crever l’écran sur Nintendo Switch ? Il y a 8 heures
PreviewNintendo s'essaie à un nouveau genre et le résultat va forcément séduire les joueurs, le DLC de Splatoon 3 est brillant ! 13 févr., 14:00
PreviewOubliez Palworld et Enshrouded ! Le meilleur jeu de survie du début d'année c'est lui et c'est signé par les anciens de Bioware (Mass Effect, Star Wars KOTOR...) 12 févr., 17:00
Les jeux attendus
1
Final Fantasy VII Rebirth
29 févr. 2024
2
Grand Theft Auto VI
2025
3
Rise of the Ronin
22 mars 2024
La vidéo du moment