Menu
Racket Sports
  • PS3
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Racket Sports sur PS3 /

Test du jeu Racket Sports sur PS3

Racket Sports
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Rivaol
L'avis de Rivaol
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
28 septembre 2010 à 11:54:10
8/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (9)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.2/20
Test Racket Sports

Racket Sports : Trailer de lancement

3 032 vues

Sorti en mars dernier sur Wii, Racket Sports débarque maintenant sur la console de Sony, en délaissant donc la maniabilité de la Wiimote au profit du Playstation Move. Un gameplay se voulant plus précis nous est proposé, mais voyons réellement ce qu'il en est...

Racket Sports

Racket Sports part d'une excellente idée, à savoir de regrouper tous les sports de raquettes dans un seul et même titre. Tennis, ping-pong, badminton, squash et tennis de plage sont donc réunis dans ce party-game qui se veut évidemment familial et convivial. Couleurs flashy et avatars à l'allure de Mii sont de rigueur dans ce qui ressemble tout de même fortement à une copie de Wii Sports, avec un background un peu plus soigné. Il est d'ailleurs impossible de ne pas faire référence au jeu emblématique de la Wii 10 fois par minute en parcourant Racket Sports, car Ubisoft a recyclé une recette déjà bien consommée par les joueurs. Mais cette fois-ci, Playstation oblige, le tout se joue avec le Motion Controller. Dans les faits, cette nouvelle technologie n'apporte pas grand-chose de neuf à cette adaptation, tant le gameplay est quasiment identique à la version Wii du jeu. Racket Sports Party.

Racket Sports
Les coups partent de façon trop imprécise.
Alors pourquoi payer pour un clone de ce style ? Peut-être car il a au moins le mérite d'introduire un nouveau party-game sur Playstation, en proposant tout de même une nouvelle maniabilité pour cette console. Peut-être également pour le design des différents lieux qui accueillent les matches, plutôt bien maîtrisé, d'autant que l'ambiance peut varier d'une petite salle cosy à un terrain mondain, selon que vous jouez un défi ou carrément une compétition officielle. Sans doute pas pour le gameplay, honteusement assisté et à des années-lumière de ce que sont capables de faire d'autres titres comme Wii Sports Resort ou Grand Chelem Tennis pour ne citer qu'eux. Il est tout de même à noter qu'une option, absente de la version Wii, permet cette fois-ci de gérer les déplacements du joueur, en dirigeant le Motion Controller dans la bonne direction. Une technique imprécise et plutôt décevante... Rapidement, l'ennui gagne l'assemblée et le joueur reste perplexe devant cet ersatz de party-game au gameplay piteux et terriblement imprécis.

Racket Sports
Les décors sont plutôt jolis et variés.
Même en switchant de discipline, vous aurez l'impression de n'avoir rien changé, le gameplay est quasiment le même, que la raquette soit utilisée pour taper dans une balle de tennis, dans un volant ou dans une balle de ping-pong. Le seul à échapper quelque peu au massacre et à offrir un semblant de challenge est le squash, plus tactique que les autres sports et doté d'une IA un peu moins grotesque bien que quasi incapable de retourner un bon service. Les autres disciplines sont toutes aussi désolantes, même s'il est à noter que les coups spéciaux et amortis partent moins facilement dans cette version du jeu que dans la version Wii. On peut par contre noter que le jeu se dote enfin d'un mode multijoueur en ligne, qui était totalement absent de la version sortie sur la console de Nintendo. En résumé, le joueur peut faire mille reproches à Racket Sports, comme celui d'être trop assisté, d'être incomplet et vite torché ou encore de ne faire aucun effort pour se démarquer de la concurrence. Le but d'Ubisoft est limpide : faire de l'argent sur le dos d'un acheteur lambda qui va se fier à la jaquette pour faire plaisir à son bambin qui ne jure que par Cédric Pioline ou Jean-Philippe Gatien.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Bien que le design des avatars et même du jeu en général ressemble un peu trop à celui de Wii Sports, les différents terrains et salles oscillent avec efficacité entre décors intimes et mondains.

  • Jouabilité 7 /20

    Assisté et aléatoire, le gameplay réussit un tour de force : il échappe au contrôle du joueur mais celui-ci remporte ses échanges sans mal, la faute à une IA calamiteuse. Quasi identique d'un sport à l'autre, le gameplay est donc un raté sans nom, malgré l'utilisation du Playstation Move.

  • Durée de vie 10 /20

    Malgré des modes de jeu courts et vite bouclés, le multijoueur en ligne permet d'allonger un peu la durée de vie du titre.

  • Bande son 12 /20

    Quelques musiques accompagnent bien les matches, les bruitages sont réussis, sans plus.

  • Scénario /

Racket Sports Party rejoint la famille des party-games made in Ubisoft sans grand intérêt. Il passe avec succès chacun des tests lui permettant de décrocher sans difficulté le titre de "presque daube", s'appuyant sur un gameplay dépassé et sur un contenu répétitif et prévisible. Trop assisté, Racket Sports Party n'apporte au final rien de plus qu'un Wii Sports, si ce n'est de longs moments d'ennui.

Note de la rédaction

8
16.2

L'avis des lecteurs (9)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de Rivaol,  Jeuxvideo.com
Par Rivaol, Journaliste jeuxvideo.com
MPTwitter
PS3 Party-Game Sport Ubisoft
Dernières Preview
PreviewSIFU : Le jeu d'arts martiaux qui met KO ? 09 sept., 16:00
PreviewCall of Duty Vanguard : Après Cold War, est-ce que le multijoueur passe la Seconde ? 07 sept., 19:30
PreviewWorld War Z Aftermath : Une vue FPS pour jouer façon Left 4 Dead ? 07 sept., 16:00
Les jeux attendus
1
Gran Turismo 7
04 mars 2022
2
God of War : Ragnarok
2022
3
Horizon : Forbidden West
18 févr. 2022