CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test Need for Speed Nitro

Need for Speed Nitro : Madrid

8 634 vues
Profil de Rivaol,  Jeuxvideo.com
Rivaol - Journaliste jeuxvideo.com

Après avoir abandonné l'idée d'un Need for Speed unique pour toutes les machines du marché, Electronic Arts a opté pour la diversité en développant un titre rien que pour la Wii. Convaincu d'avoir fait le bon choix en s'orientant du côté de la simulation sur consoles HD, EA Montreal a à l'inverse, opté pour une mentalité totalement arcade et débridée sur la console de Nintendo.

Need for Speed Nitro

Need for Speed Nitro, comme son nom l'indique fort bien, est un jeu de courses essentiellement basé autour d'un mécanisme simple mais efficace et récurrent dans l'histoire de la série : l'utilisation de bonbonnes de nitro pour booster sa vitesse un court instant. Rien à voir donc avec l'épisode Shift, beaucoup plus mûr et réaliste, Need for Speed Nitro est un jeu arcade, bourrin, un vrai défouloir, plus encore que ne l'étaient les précédents épisodes sur Wii. Développé pour être jouable de toutes les manières possibles et imaginables (Wiimote, Wiimote + Nunchuk, Wii Wheel, manette Classique et manette GameCube), Nitro l'a été également de sorte à ce que n'importe quel joueur soit en mesure de rouler sans aucune expérience d'un quelconque autre jeu de courses. Ainsi, on découvre un jeu extrêmement accessible, ne nécessitant presque pas le moindre briefing si ce n'est pour expliquer que drifter se fait en donnant un petit coup de frein avant de braquer et contre-braquer pour trouver l'équilibre idéal.

Need for Speed Nitro
Une Renault 4L pour drifter et rouler à 200km/h, il fallait oser.
Toute cette accessibilité, ce côté fun immédiat, c'est bien joli mais cela le serait davantage s'il ne masquait pas un cruel manque de profondeur et une répétitivité qui renvoie Nitro à l'état de bêta. En effet, via les cinq villes qu'il nous fait découvrir, le jeu d'EA ne parvient jamais à se renouveler, à hausser le challenge ou à surprendre un minimum le joueur. Cinq villes (Rio de Janeiro, Le Caire, Madrid, Singapour et Dubai), c'est aussi cinq circuits mais pas davantage... L'impression de tourner en rond est évidente et prend le pas sur tout le reste, en dépit des efforts consentis pour proposer des courses au profil et aux règles différentes. Seulement voilà, là aussi, c'est du réchauffé, du déjà-vu, revu, mixé, remixé, inventé, réinventé... Courses par tour, courses à élimination, drift, photo radar, contre-la-montre... Seules les épreuves "Drag" (pour dragsters) sortent un peu du lot, reprenant à leur manière ce qui avait été introduit dans Need for Speed ProStreet. Elles nécessitent un peu plus de jugeote et un véritable timing pour être remportées dans la mesure où le joueur doit, après avoir effectué un départ parfait, passer les vitesses à un moment très précis et enclencher la nitro ni trop tôt, ni trop tard, pour coiffer ses adversaires au poteau. Le principe est bien pensé, la difficulté bien au rendez-vous mais au final, ce sont au mieux une trentaine de secondes de fun...

Need for Speed Nitro
Le garage compte une trentaine de véhicules. C'est peu.
Beaucoup de nitro donc (deux bonbonnes utilisables en une ou plusieurs fois, c'est au choix) mais un peu de drift également. Des glissades malheureusement rigides et peu propices aux combos que l'on nous demande pourtant d'effectuer pour obtenir les fameuses étoiles, indispensables à la poursuite de la progression. Le véritable problème du drift est qu'il a été inclus dans un jeu qui n'est pas développé pour. Trop rectilignes, les tracés contiennent bien quelques chicanes et virages mais ceux-ci ne sont pas suffisamment nombreux et corsés pour mettre en avant le drift. Tant pis se dit-on, la présence de la police devrait suffire à nous charmer et à apporter cette dose d'incertitude tant recherchée. Que nenni, les forces de l'ordre font acte de présence mais se révèlent totalement inoffensives. Entre barrages troués et vraies-fausses tentatives de mettre un terme aux courses, les flics se ridiculisent, pourtant équipés de caisses imposantes et soutenant largement la comparaison en termes de performances. Au final, on se pose réellement la question quant à l'impact et à l'utilité de leur présence, passifs comme ils sont. C'est d'autant plus dommageable qu'un item très sympa permet de se mettre la police dans la poche en leur demandant d'arrêter l'un des pilotes qui vous devancent. Malheureusement, on ne compte que deux items, l'autre étant une clé anglaise destinée à réparer les dégâts de votre bolide...

Need for Speed Nitro
La nitro peut être utilisée dose par dose ou les deux bonbonnes d'un coup.
La déception est d'autant plus grande que de base, le parti pris visuel et esthétique s'accordait bien avec la Wii et le côté totalement arcade de NFS Nitro. Des véhicules au look et au design original et virant presque dans la caricature, des décors qui se tagguent du motif de votre choix lors de votre passage, une animation fluide, des possibilités de customisation certes très limitées mais bien au rendez-vous... Tout ceci gâché par un contenu bâclé et un gameplay sans grand intérêt. Pour preuve, on ne compte que 30 bagnoles dans Nitro, et en dépit de caractéristiques, de classes et de gabarits différents, les sensations ne changent guère d'une voiture à l'autre. Autrement dit, on passe son temps à débloquer des éléments sans trop ressentir une évolution. C'est la course au meilleur score qui nous tient vivant quelques petites heures, histoire de réussir à gonfler son capital de points de style, en enchaînant drifts, aspirations, départs parfaits... Reste alors le mode multijoueur, en local exclusivement, qui peut accueillir jusqu'à quatre courageux et qui reprend scrupuleusement les mêmes modes qu'en solo, ajoutant simplement la possibilité de participer à des courses par équipes. Dans ce cas, ce sont les points totalisés par les joueurs des deux équipes qui permettent de déterminer le duo gagnant et le duo perdant. Dommage que la chose ne soit pas portée au Online où l'on aurait par exemple pu espérer des courses à huit, comme face à l'IA.

Les notes
  • Graphismes14/20

    Le style graphique est parfaitement assumé et mêlé à une excellente animation, il donne un résultat probant car plein de personnalité. On apprécie notamment la possibilité de pouvoir choisir la couleur et le motif des tags qui animent notre passage sur les murs des cinq circuits du jeu. Des tracés qui manquent en revanche de personnalité pendant que le design des véhicules trouvera autant de fans que de détracteurs.

  • Jouabilité12/20

    En soi, le gameplay n'est pas mauvais : accessible, jouable selon cinq configurations différentes, arcade à souhait et en parfait accord avec le support. Pourtant, les différents mécanismes sont mal exploités et accouchent d'un mode Carrière redondant. La faute en partie à un contenu limité et à des idées sous utilisées (la police) ou très mal incluses (le drift).

  • Durée de vie11/20

    On tourne malheureusement vite en rond sur les cinq petits circuits du jeu. Les différents modes de courses auraient pu apporter s'ils n'avaient pas été aussi prévisibles et similaires entre eux. Débloquer 30 voitures et de nouveaux motifs tout en faisant la chasse au high-score ne suffit pas à faire de NFS Nitro un jeu qui dure.

  • Bande son13/20

    EA a su soigner l'ambiance de ses courses, notamment grâce aux moteurs, tout à fait crédible. Mais plus globalement, rien d'autre n'interpelle en particulier, que ce soit dans un sens ou dans l'autre, au niveau sonore.

  • Scénario/

Need for Speed Nitro est un jeu de courses arcade parfaitement assumé et dont le profil est celui qui correspond le mieux au gameplay offert par la Wii. Pourtant, l'expérience tourne court, Nitro n'étant qu'une ébauche de ce que l'on attend d'un jeu fun et accessible. Son contenu bâclé et le côté ultra répétitif et prévisible des courses nuisent énormément au plaisir de jeu. Au final, il saura tout de même susciter un intérêt chez un public peu exigeant et à la recherche de courtes sessions de jeu.

Note de la rédaction

11
11.9

L'avis des lecteurs (69)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Wii EA Montreal Electronic Arts Course Multi sur le même écran
Meilleures offres
DS 39.90€
Marchand
Supports
Prix
Dernières Preview
PreviewHades 2 : J'ai joué 25 heures et le jeu commence vraiment maintenant. Je n'ai qu'une envie, y retourner ! 06 mai, 19:00
Preview20 ans après, l’un des meilleurs jeux vidéo Mario de la Gamecube revient sur Nintendo Switch. On a joué à Paper Mario La Porte Millénaire et on veut déjà voir la suite 25 avr., 15:00
PreviewCe jeu vidéo nous envoie au paradis : On a joué à Hades 2 et on ne pense plus qu'à lui ! 18 avr., 18:30
Les jeux attendus
1
Assassin's Creed Shadows
15 nov. 2024
2
Grand Theft Auto VI
2025
3
Hades II
2024
La vidéo du moment