Menu
Need for Speed Shift
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • 360
  • iOS
  • Android
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Need For Speed : Shift
PSP
Need for Speed Shift
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de julio
L'avis de julio
MP
Journaliste jeuxvideo.com
22 octobre 2009 à 16:46:36
10/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (53)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.8/20
Amazon PC 4.06€ Rakuten 360 12.50€ Amazon PC 15.24€ Amazon 360 19.75€ Rakuten PS3 24.90€ Amazon PS3 27.43€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Partager sur :

Dans la veine de son homologue sur consoles HD, Need For Speed : Shift revient sur la portable de Sony à l'essence même de la série. Laissant derrière lui les circuits automobiles, cet opus va se concentrer sur des confrontations plus urbaines dans un style arcade qu'on lui connaît depuis les débuts de la série.

Need For Speed : Shift

Alors que les versions HD arborent un changement radical en termes de gameplay, voici que cette mouture PSP procède à un retour aux sources. Nous découvrirons donc un mode World Tour des plus classiques dans lequel vous incarnez un pilote lambda venant tout simplement narguer les « Rois » pour les défier sur leur propre terrain de jeu allant de Londres jusqu'à Tokyo en passant par Paris et San Francisco. Le fondement reste le même que sur les épisodes PS3 et Xbox 360 sauf qu'ici rien n'est paramétrable. On serait tenté de qualifier cet épisode d'ersatz de Need For Speed, tant on sent le vide s'instaurer au bout de quelques heures de jeu. Fans de simulation de la première heure, passez donc votre chemin !

Need For Speed : Shift
La customisation reste sommaire, mais fun.
Outre une expérience de conduite des plus basiques, le titre d'EA n'offre même pas un semblant de réalisme. Bien entendu on s'attendait à des modifications en termes de gameplay mais pas à un retour aussi brutal à de la pseudo conduite pour autant ! A supposer que vous êtes un fan de la série sur HD et que vous souhaitez renouveler l'expérience sur la portable, vous risquez d'être quelque peu déboussolé. Toutefois, la mouture portable peut très bien convenir à des arpenteurs de l'asphalte en herbe. Certes, le titre est épuré au maximum et va donc éviter aux néophytes les désagréments d'une customisation complexe proposée par son aîné sur PS3 et Xbox 360. Le conduite peut se targuer d'être simpliste au possible et même de conserver le module de nitro histoire de rattraper ses concurrents à défaut de rencontrer un mur ou un bord de piste. Sans toutefois rentrer dans des confrontations de stock-cars, le soft nous fait très vite comprendre qu'il est peu recommandé de se frotter à la tôle de ses adversaires sous peine de voir son bolide partir en morceaux sur le bord de la route.

Need For Speed : Shift
Plus vous utilisez votre caisse, meilleure elle sera.
Et ce n'est qu'un doux euphémisme, puisqu'on est tenté d'avouer que ce sont plutôt des morceaux de pixels qui se détachent de la carcasse enfumée de votre véhicule durant les crashs. Faut-il malgré tout rester indulgent parce que c'est un graphisme de portable ? Non, quand on sait ce que la console de Sony peut apporter en termes de graphismes sur d'autres jeux. Il est difficile de fermer les yeux sur les nombreux détails venant assombrir le constat. Notamment, l'absence de finalisation des formes, aucun fignolage, de la matière brute en somme. Dommage, quand on est au volant d'une jolie Lotus ou d'une Lamborghini. De plus, les circuits sont étonnamment vides, les immeubles de Londres se suivent et se ressemblent. Force est de constater que les graphismes des pistes ne sont pas le point fort du titre. Force est de constater que la météo, qui n'est jamais au beau fixe à Londres ne parvient même pas à nous handicaper durant l'étape britannique. On ne ressent qu'une impression d'ajout purement visuel, tant la pluie ne vient en aucun cas changer la difficulté du pilotage. On remarquera cependant l'effort fait pour nous immerger lorsque la pluie vient se poser sur l'écran et ainsi nous brouiller légèrement la vue.

Need For Speed : Shift
La vue intérieure vous sauvera la vie tant les virages apparaissent au dernier moment.
Vous l'aurez compris, le jeu ne brille pas tant au niveau du gameplay qu'en termes de visuel. Il n'empêche qu'il se rattrape sérieusement concernant son contenu. Passé l'aspect hasardeux du gameplay et la succession de courses, le titre peut être fier de proposer pas moins de 14 épreuves différentes venant en fin de compte diversifier l'expérience de jeu. Allant de l'élimination à la course de sprint en passant par l'épreuve du radar, NFS n'a pas à pâlir face à son grand frère sur consoles HD proposant lui, ce genre d'épreuve au compte-gouttes. A contrario, l'aspect « tuning » des autres titres est réduit à sa plus pure essence. Puisque l'on ne pourra personnaliser son véhicule qu'en collant des dégradés de couleurs tous plus flashy les uns que les autres. Pour acquérir les décos des constructeurs, il vous faudra jouer encore et encore avec la même voiture pour amasser de la fidélité venant améliorer les capacités de vos montures mécaniques. Loin de proposer une expérience de jeu phénoménale, le dernier-né de chez EA est, on peine à le dire, une expérience intéressante pour tout néophyte. Pour les autres, tournez-vous vers un Gran Turismo PSP si vous souhaitez goûter à de la simulation sur portable.

Les notes
  • Graphismes 11 /20

    Des années après les derniers épisodes sur PSP, les mêmes tares sont à noter. A savoir des décors vides et une sensation de solitude sur les courses. La modélisation des véhicules est d'un rectiligne affligeant pour ce qu'on connaît de la puissance de la PSP. La gestion des collisions et la modélisation des dégâts ne sont toujours pas au point.

  • Jouabilité 10 /20

    Le gameplay reste classique, peut-être trop même. Mais la prise en main est immédiate, la conduite de la voiture relativement stable, cependant la sensation de vitesse n'est que rarement au rendez-vous. L'IA semble assez souvent vous laisser passer devant lorsque vous êtes à la traîne. Et le sentiment que lorsque vous êtes en tête personne ne vienne revendiquer la première place n'est pas franchement agréable.

  • Durée de vie 15 /20

    Point fort de ce titre puisque vous ne sentirez que peu la répétition tant les épreuves sont variées. La progression dans l'acquisition des véhicules est raisonnable et vous aurez le temps de vous amuser entre chaque déblocage pour vous permettre de choisir la voiture en fonction des épreuves. Lorsque vous serez saoulé des parties solos, rien de mieux qu'un bon multijoueur capable d'accueillir 4 joueurs.

  • Bande son 17 /20

    Loin d'être discrète, la bande-son vous mettra bien dans l'ambiance. Proche des musiques explosives des Fast&Furious, elle aura le mérite de ravir vos oreilles pour peu que vous aimiez l'électro.

  • Scénario /

Un Need For Speed qui fait pâle figure face à son homologue sur console HD mais qui à le mérite de proposer un entre-deux entre l'arcade et la course plus « traditionnelle ». On aurait aimé un peu plus d'alternatives quant à la personnalisation de notre bolide, et un titre un peu plus abouti en matière de sensation de vitesse. Bref, le jeu d'EA risque fort de passer dans l'ombre de son rival Gran Turismo.

Profil de julio
L'avis de julio
MP
Journaliste jeuxvideo.com
22 octobre 2009 à 16:46:36
10/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (53)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.8/20
Mis à jour le 22/10/2009 à 16:46
PlayStation Portable Autres Electronic Arts Slightly Mad Studios
A lire aussi
Dernières Preview
PreviewHyper Scape : Vertical et nerveux, le BR d'Ubisoft en a dans le ventre ! 02 juil., 22:07
PreviewDeath Stranding : Le combo clavier-souris pour un pari réussi ? 01 juil., 09:00
PreviewFuser : Un second contact très convaincant pour le jeu de mix musical d’Harmonix 30 juin, 15:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Ghost of Tsushima
17 juil. 2020
3
Star Wars : Squadrons
02 oct. 2020