CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test X-Blades

X-Blades : Trailer version longue

25 620 vues
Profil de hiro,  Jeuxvideo.com
hiro - Journaliste jeuxvideo.com

Bonjour jeune joueur plein de fougue, je m'appelle Ayumi, je suis la fille cachée de Lara Croft et du Prince de Perse, version manga branchouille. J'ai autant de charisme qu'un bigorneau, mais cela ne m'empêche pas d'être la meilleure chasseuse de reliques magiques du monde ! D'ailleurs, j'aime vanter mes talents de ma petite voix aigrelette dès que l'occasion se présente. Néanmoins, si fou que tu es, tu envisages de passer un bon moment avec moi, il te faut savoir que ce que j'affectionne le plus, c'est encore de pouvoir étriper des démons en ne portant qu'un string pour seule protection.

X-Blades

On le voyait venir de loin cet X-Blades, beat'em all porté sur le popotin de son héroïne tout autant que sur ses jeux de lumières aveuglants. Avant même de débarquer à la rédaction, le titre de Gaijin Entertainement ne jouissait pas franchement de beaucoup de considération. Mais le fait est que la promotion d'un produit ne se fait pas toujours à son avantage, même si c'est évidemment le but recherché. C'est donc un petit sourire en coin mais avec le coeur empli de bienveillance que nous nous sommes attelés au test de ce titre haut en couleur. Tout désireux d'être surpris et conquis par cette midinette sans âme mais pas bien méchante, nous avons pu finalement constater que les errements du service marketing de l'éditeur n'en étaient pas vraiment. X-Blades est bel et bien fidèle à la vision que nous nous en étions faite ces derniers mois : un jeu d'action peu inspiré, desservi de surcroît par un design tout à fait repoussant.

X-Blades
Le scénario d'X-Blades en une seule image...
Mais commençons par le commencement. X-Blades nous conte les aventures d'Ayumi, une chasseuse de trésors à la cuisse légère qui oublie toujours de prendre son pantalon lorsqu'elle sort de chez elle. La bougresse se montre d'ailleurs particulièrement cruche, ne tardant pas à déchaîner sur son derrière rebondi (et accessoirement sur le monde) une terrible malédiction. Trop avide, trop goulue, Ayumi s'empare effectivement d'un artéfact qu'aucun humain n'a le droit de toucher et libère du même coup des hordes de démons. Qu'à cela ne tienne, la donzelle part donc en croisade afin de réparer son erreur. Pour y parvenir, elle comptera sur sa grosse paire... d'épées (d'ailleurs couplées avec de puissants pistolets) ainsi que sur sa faculté à utiliser des sorts de combat. Or justement, le principal souci d'X-Blades, outre sa structure surannée, tient à sa façon de nous faire combattre. Comme suggéré à l'instant, vous disposez de trois types d'attaques de base : le corps-à-corps, vos flingues et vos sortilèges. Le tout peut être étoffé en cours d'aventure par une grosse tripotée de coups et d'attaques spéciales que vous pourrez obtenir en « revendant » les âmes des démons vaincus.

X-Blades
Rares sont les moments où l'on distingue clairement Ayumi dans la mêlée.
On note d'ailleurs que si une grande partie de vos adversaires peut être anéantie par des coups de base, d'autres ne seront sensibles qu'à des attaques élémentaires spécifiques. Un fantôme de glace devra ainsi être battu à l'aide de boules de feu, de bastos incandescentes et d'autres joyeusetés de ce type. Même système pour un rejeton du chaos, né de l'obscurité, et qu'il faudra donc abattre en utilisant des sorts de pure lumière. Et ne vous inquiétez pas, les faiblesses de chaque monstre vous seront indiquées dans un bestiaire complet. En somme, vous devrez à la fois matraquer les boutons de votre manette comme un sagouin (sans véritable possibilité de faire des combos) tout en utilisant intelligemment vos pouvoirs élémentaires. « Classique mais efficace ! » vous dites-vous sans doute. Hélas, X-Blades semble souvent tout faire pour rendre chaque combat particulièrement pénible. La profondeur toute relative des affrontements se trouve continuellement compromise par des dizaines d'ennemis communs, toujours agglutinés autour d'Ayumi, et qui vous empêchent d'utiliser vos sorts sur les cibles les plus importantes. Les trois quarts du temps, on tente de s'extirper de la mêlée en générant une onde de choc, pour mieux recommencer deux secondes plus tard face à une nouvelle horde de roquets démoniaques.

X-Blades
Achetez sorts et potions pour continuer à progresser dans les abîmes de l'ennui.
En fait rarement beat'em all se sera montré si bordélique. Plus que jamais, on tape au petit bonheur la chance en espérant que la pièce dans laquelle on est enfermé finisse par se vider de ses occupants. Dans ces conditions, les combats déjà longuets tendent à s'éterniser pendant des plombes. Le pire étant sans doute les affrontements contre les boss. Il n'est alors même plus question de skill, mais d'endurance pure. Au fond, la plupart des ces super-vilains ne sont sensibles qu'à une attaque élémentaire précise. Vous n'aurez donc qu'à répéter cette dernière pendant parfois plus d'un quart d'heure avant de remporter la victoire. Une fois encore, il semble facile de reprocher à un jeu de ce type sa répétitivité, mais le cas d'X-Blades se montre vraiment extrême. L'impression qui prédomine, c'est que deux schémas de combat sont répétés à outrance : la marée d'ennemis dont on peine à s'extirper et des bastons interminables et absolument quelconques contre des boss tout mous. Ajoutons à cela une interfesse... pardon, interface, qui aurait gagné à être plus lisible (notamment lorsqu'il s'agit de trier ses attaques et de les affilier aux différentes touches de la manette), des décors corrects mais toujours trop semblables et surtout des jeux de lumières permanents qui fatiguent les yeux et en rajoutent une grosse couche au chaos ambiant.

X-Blades
Soirée disco avec DJ Ayumi...
En cela X-Blades semble être l'exemple parfait de ces jeux « next-gen » qui visent à nous en mettre plein les mirettes en multipliant les flashes, les feux d'artifesse, les étincelles et les filtres à la moindre attaque. Bon, ça paraît joli de loin, mais au bout d'un moment, on commence sérieusement à souffrir d'être ébloui à tout bout de champ, même par un pauvre mur qui ne fait que se dorer au soleil. Sur PS3, cette débauche d'effets cheap a même tendance à faire furieusement ramer le machin. X-Blades prend alors des airs de stroboscope du futur pour notre plus grand déplaisir. Bref, l'addition commence à être salée et il va nous falloir conclure, avec tout le tact qui s'impose. Le bébé potelé de Gaijin Entertainment oscille donc entre le quelconque, l'injouable et l'ennuyeux, et ce malgré l'évidente volonté des développeurs d'offrir un semblant de richesse à leur festival fessier. On se retrouve en effet avec un système de combat potable mais inexploitable, des graphismes honorables mais noyés sous une avalanche d'effets en tout genre, des décors parfois somptueux mais trop semblables les uns aux autres et des boss nombreux mais sans âme. Au final, Ayumi, aussi moche soit-elle, aurait peut-être mérité mieux.

Les notes
  • Graphismes14/20

    Si vous arrivez à détacher vos yeux de l'arrière-boutique d'Ayumi pendant plus d'une dizaine de secondes d'affilée, vous profiterez de jolis décors qui hélas, tendent rapidement à se répéter. Ensuite, vous serez probablement forcé de fermer les yeux sous les assauts répétés d'une diarrhée d'effets en tout genre. X-Blades est une sorte de boule à facettes virtuelle : on risque l'évanouissement si on la fixe trop longtemps. Et sur PS3, cette débauche de flashes et d'étincelles se paie même par de violentes saccades.

  • Jouabilité9/20

    Les combats d'X-Blades se distinguent avant tout par leur grande confusion. Entre les explosions et les dizaines d'ennemis qui ne nous laissent presque aucun répit, on finit par ne plus rien comprendre à l'action. Le système de combat, tout juste potable, n'a d'ailleurs jamais le temps de s'exprimer. A cela s'ajoute une certaine paresse structurelle, puisque le jeu repose intégralement sur une succession d'arènes souvent très similaires. On profitera certes de petits intermèdes « plate-formiques », mais ce n'est pas vraiment pour le meilleur.

  • Durée de vie12/20

    La nature éminemment répétitive d'X-Blades agira probablement comme un violent repoussoir chez une grande majorité de joueurs. Les plus courageux/masochistes/pervers profiteront cependant de trois modes de difficulté (dont un à débloquer), de deux fins différentes et d'une petite quantité de bonus parmi lesquels figure un... pantalon !

  • Bande son11/20

    La voix française d'Ayumi est tout simplement insupportable, ce qui finalement, correspond bien au personnage. Les bruitages restent un petit peu trop en retrait tandis que les musiques donnent généralement dans du rock de supermarché. Occasionnellement pourtant, on profite de morceaux plus mélodieux et nettement plus inspirés.

  • Scénario7/20

    L'insatiable soif de richesse d'une midinette conduit le monde au bord de la destruction. L'histoire de X-Blades n'a absolument aucun intérêt, tout comme les personnages qui y interviennent.

Ne tournons pas autour du po(potin) pendant trois plombes : X-Blades ne vaut probablement que pour le fessier virtuel de son héroïne. Et encore, on n'imagine personne acheter un soft au prix fort pour quelque chose d'aussi trivial... (Rassurez-nous ?). Le reste aura tôt fait de vous plonger dans l'ennui : les combats sont trop confus, le scénario inexistant et les graphismes noyés sous une copieuse cascade d'effets bon marché.

Note de la rédaction

9
10.9

L'avis des lecteurs (9)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
360 Gaijin Entertainment Southpeak Interactive Action Jouable en solo
Meilleures offres
360 13.80€ PS3 29.90€
Marchand
Supports
Prix
Dernières Preview
PreviewAprès deux chefs-d'œuvre, ce studio veut “réinventer” le jeu d’action à la Elden Ring. Pari réussi ? Nous avons essayé No Rest for the Wicked 01 mars, 18:20
PreviewAprès le film Super Mario Bros, le temps est-il venu pour Peach de crever l’écran sur Nintendo Switch ? 20 févr., 16:23
PreviewNintendo s'essaie à un nouveau genre et le résultat va forcément séduire les joueurs, le DLC de Splatoon 3 est brillant ! 13 févr., 14:00
Les jeux attendus
1
Grand Theft Auto VI
2025
2
Stellar Blade
26 avr. 2024
3
Rise of the Ronin
22 mars 2024
La vidéo du moment