Menu
Tomb Raider Underworld : L'Ombre de Lara
  • 360
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tomb Raider Underworld / Tomb Raider Underworld : L'Ombre de Lara sur 360 /

Test du jeu Tomb Raider Underworld : L'Ombre de Lara sur 360

Tomb Raider Underworld
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
11 mars 2009 à 13:58:19
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (23)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.1/20
Cdiscount PS3 15.99€ Amazon PC 18.00€ Rakuten PS3 20.58€ Rakuten PS3 25.09€ Rakuten PC 29.99€ Amazon 360 48.00€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Test Tomb Raider Underworld : L'Ombre de Lara

Tomb Raider Underworld : L'Ombre de Lara : Trailer de lancement

35 972 vues

Après un premier add-on très réussi, la Xbox 360 se dote d'une seconde extension de Tomb Raider Underworld. Surprise, cette fois, il ne s'agit plus d'incarner la belle Lara qui cède ici sa place à son clone revanchard tout entier dévoué à la destruction de la famille Croft. Etonnant non ?

Tomb Raider Underworld : L'Ombre de Lara

S'ouvrant sur la fin de Tomb Raider Underworld (juste après qu'Amanda ait sauvé Lara des griffes de son doppelganger), L'Ombre de Lara nous invite à diriger la Némésis de la superbe anglaise virtuelle. Une première dans la série d'autant que cette extension est bien plus orientée action synonyme de super-héroïne dotée de capacités surhumaines et d'une tripotée d'ennemis attendant sagement qu'on leur botte les fesses. On appréciera ou non l'orientation du projet mais reconnaissons au moins une chose aux développeurs : l'originalité du gameplay mettant en avant les capacités du double.

Tomb Raider Underworld : L'Ombre de Lara
Bien que plus ouvert, le level-design de L'Ombre de Lara reste inférieur à celui de Sous les Cendres.
Sur ce point, la première partie effectue quasiment un-sans faute. Certes, le level-design est moins inspiré que celui de Sous les Cendres mais c'est un véritable bonheur que de diriger le clone d'autant que la possibilité d'utiliser un ralenti est extrêmement bien mise en avant. Ainsi, en appuyant sur RB ou LB, vous pourrez profiter, durant un laps de temps limité, d'une vitesse supérieure de déplacement représentée par une déformation de l'écran très esthétique. Mais ce n'est pas tout puisque cette faculté vous servira aussi à marcher sur certains pans de murs. Du coup, si elle reste calquée sur celle des précédents opus, la façon d'appréhender le jeu demeure un peu différente grâce à cet élément mis en avant de façon régulière. Le jeu gagne en vitesse, en punch et cette impression est renforcée par les affrontements au corps à corps. Sur ce point, signalons tout de même un nombre réduit de coups (combos de poings, de pieds, mélange des deux) auxquels s'ajoutent deux super-attaques en combinant poings ou pieds avec le ralenti. Notez également que si le clone ne dispose que de ses deux pistolets, son pouvoir lui permettra de tirer plus rapidement, les dégâts occasionnés étant alors plus conséquents. Bref, on trépigne en découvrant le jeu jusqu'à ce qu'on arrive à la seconde moitié du titre. A ce stade de l'aventure, inutile de tergiverser : L'Ombre de Lara s'effondre comme un château de cartes.

Tomb Raider Underworld : L'Ombre de Lara
En un screenshot, LA séquence la plus gonflante de cet add-on !
En somme, une fois que vous aurez réactivé un immense mécanisme servant à régénérer Natla, la cinématique de fin de Sous les Cendres servira de jonction entre les deux parties de l'Ombre de Lara. Parfait sauf que ladite seconde partie vous demandera simplement de refaire entièrement le niveau que vous venez de boucler ! Tout simplement honteux même si la difficulté demeure un peu plus corsée grâce à davantage de pièges ou de nuées d'ennemis. A ce sujet, on regrettera aussi la séquence où on nous demande simplement de se coltiner une bonne quinzaine de monstres avant de pouvoir avancer. Cette séquence, défiant toutes les lois du plaisir ludique, peut même s'avérer crispante vu qu'il est possible de se faire éjecter du petit îlot de pierre où se déroule l'affrontement, pour peu que vous vous teniez trop près du bord. Dans ce cas, retour au début de la séquence et c'est reparti pour 5 minutes de baston bien soporifique. Bref, il est rageant de voir que Crystal et Buzz Monkeys n'ont pas su maintenir la pression du début à la fin. En optant pour la solution de facilité, réussissant à peine à hisser la durée de vie du titre à plus de 2 heures, les devs ont sabordé d'eux-mêmes cette extension qui avait pourtant un potentiel inouï. Un beau gâchis en somme qui mérite tout de même d'être survolé ne serait-ce que pour sa fantastique première moitié.

Les notes
  • Graphismes 16 /20

    Techniquement, le jeu est aussi beau qu'Underworld mais on déplorera un level-design moins inspiré que celui de Sous les Cendres. Bien plus orienté action, le jeu se pare du coup de très beaux effets visuels, inédits pour la saga, notamment lorsque le clone utilise ses pouvoirs. Par contre, l'animation des yétis thrall est bizarrement beaucoup plus hachée que dans le soft original.

  • Jouabilité 15 /20

    Le fait de jouer le clone de Lara offre une jouabilité agrémentée de quelques possibilités inédites. Si on se lasse rapidement des combats au corps à corps, la super vitesse du clone permet des phases de plates-formes beaucoup plus dynamiques et jouissives que par le passé. On en viendrait presque à espérer un épisode inédit tournant autour de ce personnage.

  • Durée de vie 12 /20

    La durée de vie de L'Ombre de Lara s'avère un peu plus faible que celle de Sous les Cendres d'autant qu'avec deux moitiés d'aventure symétriques, on aurait tendance à dire que le titre s'arrête plus ou moins après une heure de jeu. Toutefois, dans son ensemble, il vous faudra environ deux heures pour voir le bout du tunnel.

  • Bande son 13 /20

    Le scénario tout relatif amenant peu de dialogues, il n'est pas vraiment possible d'apprécier le doublage du clone ou même celui de Natla ou Lara. Les musiques auraient gagné à être plus présentes vu leur qualité.

  • Scénario /

    Se situant quelques minutes avant la fin de Underworld et rejoignant le cliffhanger de Sous les Cendres, L'Ombre de Lara propose de passer du côté obscur de la Force. Excellente idée qui n'arrive malheureusement pas à offrir au synopsis de cette extension une véritable contenance.

Partant d'une très bonne idée et profitant d'une première partie extraordinaire, L'Ombre de Lara cède aux sirènes de la facilité en s'écroulant complètement dans sa seconde moitié. La faute à quelques passages vraiment lourds et une construction se reposant sur un copier-coller du premier tronçon de l'aventure en agrémentant le tout de quelques pièges supplémentaires ou d'affrontements inutiles. Dommage même si cette extension porte en elle les germes de nombreuses possibilités inédites à même d'offrir à la saga une seconde jeunesse.

Note de la rédaction

12
17.1

L'avis des lecteurs (23)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de Logan,  Jeuxvideo.com
Par Logan, Journaliste jeuxvideo.com
MP
360 Eidos Interactive Crystal Dynamics Action Plate-Forme Enquête
Dernières Preview
PreviewPokémon Diamant Étincelant et Perle Scintillante : Nous l'avons vu en action, voici notre avis 13 oct., 15:00
PreviewFF 14 Endwalker : Une conclusion épique pour le MMO de Square Enix ? 13 oct., 14:00
PreviewForza Horizon 5 : Notre premier avis sur l'open world motorisé que rien n’arrête 11 oct., 15:00
Les jeux attendus
1
Gran Turismo 7
04 mars 2022
2
Battlefield 2042
19 nov. 2021
3
God of War : Ragnarok
2022