Menu
PixelJunk Monsters
  • Tout support
  • WiiU
  • PS3
  • Vita
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
PixelJunk Monsters
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de dharn
L'avis de dharn
MP
Journaliste jeuxvideo.com
15 avril 2008 à 17:55:38
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (14)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.3/20
Test Pixeljunk Monsters

PixelJunk Monsters, une précédente licence Sony sur le Nintendo eShop

1 094 vues

Dans la famille des petits jeux PSN qui ne payent pas de mine mais nous scotchent durant des heures sur notre écran, je demande Pixeljunk Monsters. Qui a dit qu'il fallait dépenser 70 euros pour s'amuser sur Playstation 3 ?

Pixeljunk Monsters

Pixeljunk est le second jeu téléchargeable développé par Q-Games. Avec très peu de moyens et un concept ultra-minimaliste basé sur la stratégie en temps réel, il réalise la prouesse trop rare d'hypnotiser littéralement le joueur. Et bien qu'il tourne sur l'une des machines les plus puissantes de notre époque, Pixeljunk Monsters se contente de graphismes 2D dignes d'une 16-Bits pour mettre en valeur son gameplay proche de la perfection. A mi-chemin entre Lemmings et Command&Conquer, il séduira tout autant les amateurs de stratégie que les joueurs occasionnels en mal d'originalité.

Pixeljunk Monsters
Les tours vont-elles venir à bout de cette déferlante de monstres ?
Le but du jeu est tout simple : il s'agit d'empêcher des hordes de créatures d'atteindre un village pour en massacrer les habitants. En tant que chef de cette petite communauté, le joueur a le devoir de tout mettre en oeuvre pour stopper les vagues d'invasions successives dirigées contre son territoire. Malheureusement, il n'est pas expert en kung-fu ni porté sur les armes automatiques. Tout ce qu'il sait faire, en vérité, c'est construire des tours défensives dans les arbres. Il en existe en tout une dizaine à déverrouiller. Bien entendu, chacune d'entre elles dispose d'une portée et d'une puissance de feu spécifiques. Comme dans un RTS classique, il faut tenir compte du coût de la structure et du temps qu'elle met à surgir de terre. La carte n'est pas très vaste. En fait, elle tient sur un écran. Mais cette surface est déjà largement assez vaste pour vous donner quelques sueurs froides. Les ressources, en effet, sont limitées et défendre efficacement chaque parcelle de son territoire tient parfois du casse-tête.

Pixeljunk Monsters
La tour Tesla cause de lourds dégâts mais sa portée est faible.
Les monstres progressent inexorablement en direction du village sous le feu nourri des bâtiments. Que ce soit en volant ou en rampant, ils avanceront jusqu'à rendre leur dernier soupir. Lorsque l'un d'eux meurt, il laisse généralement de l'argent mais aussi des gemmes derrière lui. Et ces gemmes sont vitales puisqu'elles permettent non seulement d'améliorer les tours mais aussi et surtout d'en déverrouiller de nouvelles au cours de la partie. Sans gemmes, impossible de construire une tour Tesla ou une tour Glace. Or, il sera vital d'accéder aux technologies avancées si l'on veut avoir une chance de stopper les monstres les plus résistants. D'autant qu'un boss pour le moins coriace apparaît à la fin de chaque tableau.

Pixeljunk Monsters
Il y a une vingtaine de missions jouables.
Bénéficiant d'une interface parfaite, Pixeljunk s'apprivoise en une dizaine de minutes. Après, c'est l'addiction assurée. Au fur et à mesure des niveaux, on découvre de nouveaux monstres, de nouvelles cartes, et des défis toujours plus relevés. Certaines zones ne sont accessibles qu'après avoir rempli des conditions bien précises (sauver tous les habitants du village sur trois tableaux différents par exemple). Il existe aussi des forêts spéciales particulièrement difficiles qui récompenseront le joueur avec un talent permanent comme la Course. Pour couronner le tout, on peut jouer en coopération sur la même console. Bien sûr, il faut adhérer au concept et l'esthétique old-school peut rebuter les plus jeunes, mais globalement, Pixeljunk Monsters est un titre passionnant à tout petit prix que l'on aurait tort de bouder.

Les notes
  • Graphismes 11 /20

    C'est de la 2D basique mais colorée. L'écran de jeu est clair et les sous-menus sont parfaitement lisibles.

  • Jouabilité 17 /20

    La prise en main est impeccable. On construit ses tours et on les améliore en un clin d'oeil. Le gameplay a beau être simple, il s'avère redoutablement efficace mais gare à la difficulté très relevée de certains tableaux.

  • Durée de vie 14 /20

    Les missions ne sont pas très nombreuses (une vingtaine au total) mais elles tiendront en haleine les joueurs des heures durant, surtout vers la fin. Dommage que le mode coopération ne soit disponible que offline.

  • Bande son 7 /20

    La musique est pénible et les monstres sont étrangement silencieux.

  • Scénario /

    -

Qui pouvait imaginer que ce petit jeu sans prétention se révélerait aussi fun ? Se concentrant sur son gameplay irréprochable à défaut de vouloir en mettre plein les yeux, Pixeljunk Monsters est un véritable condensé de stratégie et d'action à un prix dérisoire. La preuve qu'on trouve parfois d'excellents jeux à télécharger sur le PSN.

Note de la rédaction

15
17.3

L'avis des lecteurs (14)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de dharn,  Jeuxvideo.com
Par dharn, Journaliste jeuxvideo.com
MP
PS3 Q-Games Sony Autres Stratégie Tower Defense Fantastique Monstres
Dernières Preview
PreviewRainbow Six Extraction : l'intelligence de Siege et la brutalité de Back 4 Blood, un cocktail explosif ? 07 janv., 16:00
PreviewDolmen : un mélange de Dead Space et de Dark Souls ? 30 déc. 2021, 19:35
Les jeux attendus
1
Légendes Pokémon : Arceus
28 janv. 2022
2
Gran Turismo 7
04 mars 2022
3
Dying Light 2 : Stay Human
04 févr. 2022