Menu
Le Monde de Titeuf
  • DS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Le Monde de Titeuf sur DS /

Test du jeu Le Monde de Titeuf sur DS

Le Monde de Titeuf
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de pixelpirate
L'avis de pixelpirate
MP
Journaliste jeuxvideo.com
03 janvier 2008 à 18:00:00
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (51)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11.4/20
Test Le Monde de Titeuf

Avis aux fans de Titeuf. Oui, vous là, qui passez vos journées à faire de sales blagues à la Terre entière. Avouez que ça vous plairait, un jeu vidéo où vous pourriez arroser les passants, soulever les jupes des filles et mettre de la glu sur la chaise de la maîtresse ! Eh bien ce ne sera pas pour cette fois : Le Monde de Titeuf est un jeu tout ce qu'il y a de plus sage, dans lequel le blondinet à la mèche se rachète une conduite en déclarant la guerre à la pollution. Une fois votre déception passée, vous verrez que ce jeu n'est pô si naze que ça. Attention : la lecture de ce test est interdite aux filles !

Le Monde de Titeuf

Aussi étonnant que cela puisse paraître, Le Monde de Titeuf est un clone d'Animal Crossing Wild World, le célèbre simulateur de chômage où vous passez vos journées à ramasser des coquillages et à parler de la pluie et du beau temps avec vos amis dépressifs. Deuxième grosse surprise : la thématique abordée par Le Monde de Titeuf est la sauvegarde de la planète et la lutte contre la pollution. Si vous êtes fan de Titeuf et que vous avez survécu à ces deux nouvelles, laissez-moi vous expliquer le principe du jeu.

Le Monde de Titeuf
Les environnements 3D sont plus que rudimentaires.
Tout d'abord, sachez que vous avez le plaisir d'y incarner Titeuf lui-même. Si cela mérite d'être précisé, c'est parce qu'une autre version du jeu, réservée aux filles, vous permet d'incarner sa copine Nadia. Titeuf habite avec ses parents et sa petite soeur dans un petit appartement situé en pleine ville. Hormis sa chambre, véritable caverne d'Ali Baba où il entrepose tous ses trésors, Titeuf dispose aussi d'un salon muni de tout le confort moderne, à savoir une télé (ouais !) et une console de jeux (yeah !). Vous pouvez d'ailleurs jouer à celle-ci si le coeur vous en dit, un petit jeu d'association vous y attend. Voilà tout l'univers auquel vous aurez accès si vous prenez l'initiative d'allumer votre DS après 20 h. En effet, le jeu se déroule en temps réel, et certains événements ne se déclenchent qu'à une heure précise de la journée. Or, jusqu'à preuve du contraire, la nuit est faite pour dormir ! Il vous faudra donc attendre le moment adéquat pour avoir accès à certaines fonctionnalités... Comme sortir de votre appartement, par exemple. La chose n'est possible qu'à partir de 7h le matin, et il vous faudra rentrer avant 20 h sous peine de subir la colère de maman. Jusqu'ici, c'est plutôt simple, non ? Allez, on continue.

Le Monde de Titeuf
C'est comme à la fête foraine, et on gagne bien plus souvent !
Ouvrez la porte pour sortir de chez vous. Attendez, vous n'oubliez rien ? La lumière, s'il vous plait ! Eh oui, il faut éviter tout gaspillage. Voilà, vous avez maintenant accès à la ville dans laquelle habite Titeuf. Une ville tout ce qu'il y a de plus commun, avec ses voitures polluantes, ses passants stressés, et ses détritus qui jonchent les trottoirs. Si vous n'êtes pas particulièrement pressé, commencez par ramasser ces derniers et mettez-les à la poubelle. Mais non, pas comme ça, ce serait trop simple ! Il faut trier. La poubelle bleue pour les papiers et les cartons, la jaune pour les emballages vides, et la verte pour le verre. Chaque déchet recyclé contribue à remplir un peu la jauge de propreté, que vous pouvez visualiser à tout moment sur le panneau du développement durable accroché à l'école. Vous pouvez aussi effacer les graffitis qui ornent les murs, ou encore parler aux passants pour les sensibiliser au problème des économies d'énergie. Vous avez également accès à des mini-jeux écologiques disséminés un peu partout dans la ville, et dont certains peuvent se révéler suffisamment motivants pour vous inciter à mettre la main à la pâte. Par exemple, au centre de tri local, on vous propose de trier des déchets qui arrivent sur un tapis roulant. Vous avez la possibilité de conserver les canettes, et au bout de 50, on construit pour vous une trottinette, dont vous pourrez vous servir pour déambuler dans la ville. Si c'est pas over méga top, ça ! Mais attention : vous ne pouvez passer que quelques minutes par jour au centre de tri, limitant par là-même la vitesse à laquelle vous obtiendrez votre trottinette. Le Monde de Titeuf vous apprend aussi la patience et le mérite !

Le Monde de Titeuf
L'interface ressemble à celle d'Animal Crossing... En moins bien.
Rassurez-vous, tout le jeu ne tourne pas autour de la préservation de la planète. Bon, c'est vrai que si vous vous rendez à l'école, la maîtresse risque d'évoquer souvent ce sujet avec vous. Mais il y a aussi des coins sympas où vous pouvez vous amuser et tenter de remporter des cadeaux. Celui qui les connaît le mieux, c'est Manu, votre meilleur pote. Il vous invite de temps en temps à le suivre dans des endroits plus cools les uns que les autres. Comme le centre commercial par exemple. Outre un cinéma, et une salle d'arcade où vous pouvez jouer aux derniers jeux vidéo, on y trouve des machines qui permettent de gagner des jouets grâce aux jetons glanés dans les téléphones publics. Si vous manquez de jetons, allez faire un tour au terrain vague : il y a toujours plein de potes à qui vous pouvez en gagner à l'issue d'une partie de pierre/feuille/ciseaux. A moins qu'ils ne soient engagés dans une séance de tirs aux buts à laquelle vous voudrez participer... Bref, les possibilités sont nombreuses, et vous en débloquez sans cesse de nouvelles au cours du jeu. A l'instar d'Animal Crossing, l'objectif de tous ces mini-jeux est de constituer des collections (ici, de jouets) afin de décorer votre chambre. Mais vous avez aussi la possibilité d'ignorer cette collectionnite aiguë et de donner chacun de vos jouets aux enfants pauvres. Insérez-les dans le conteneur prévu à cet effet dans le centre commercial, et vous ferez une bonne action qui remplira un peu votre jauge de solidarité. On ne se refait pas !

Le Monde de Titeuf
Les potes de Titeuf ne disent pas que des bêtises : la preuve !
S'il y a bien un aspect par lequel Le Monde de Titeuf se distingue d'Animal Crossing, c'est sa réalisation. Les environnements dans lesquels vous évoluez sont en 3 dimensions, mais une 3D grossière et pauvre, à la palette de couleurs restreinte, et remplie de surfaces non texturées. L'environnement urbain empêche les décors d'évoluer en fonction des saisons (on peut actuellement apercevoir quelques traces de neige sur les troncs, mais c'est bien tout). De plus, la ville manque d'animation : les quelques automobiles et les rares passants ne suffisent pas à donner une impression de vie. Bref, à moins de travailler pour le pizzaïolo local (qui vous envoie distribuer des prospectus dans les boîtes aux lettres), vous finirez par vous rendre aux différentes destinations sans effectuer le moindre détour. Le jeu propose une jouabilité intégrale au stylet, et à ce niveau là, pas de reproche. Quelques mini-jeux exploitent même le double-écran de la DS. On pourra regretter que certains endroits soient inaccessibles à moins de se connecter à une version du Monde de Nadia. Pourtant, il ne faut pas voir cela comme une restriction, mais comme un petit plus permettant de développer vos relations sociales (qui sait si vous ne finirez pas par embrasser la mignonne petite brune avec qui vous vous serez connecté ?). La possibilité d'affronter un adversaire dans quelques mini-jeux va aussi dans ce sens.

Les notes
  • Graphismes 8 /20

    L'animation des personnages est de bonne qualité. Pour le reste, ce n'est pas la panacée : la 3D est minimaliste, les environnements de jeu sont ternes et tristes et l'interface d'une remarquable austérité.

  • Jouabilité 14 /20

    Le stylet remplit bien son office, aussi bien pour le contrôle de Titeuf que dans les divers mini-jeux. Le niveau de difficulté paraît bien adapté au jeune public.

  • Durée de vie 13 /20

    Difficile de juger de la durée de vie d'un tel produit : tout dépend si vous adhérez ou non au concept de base. Le jeu propose cependant assez d'épreuves pour vous éviter tout sentiment d'ennui.

  • Bande son 7 /20

    Quelle pauvreté ! L'absence de voix est préjudiciable mais tient aux limitations techniques de la console. Par contre, les thèmes musicaux fades et répétitifs et les bruitages pitoyables sont moins excusables.

  • Scénario 12 /20

    Mitigé. D'un côté, les fans indécrottables de Titeuf regretteront l'absence de l'humour potache qui caractérise habituellement le personnage. De l'autre, on a rarement l'occasion de pouvoir valoriser un scénario qui fait appel à la responsabilité et au sens civique de chacun.

Une fois digérée la double déception du manque d'humour et de la réalisation ratée, Le Monde de Titeuf se révèle un jeu plutôt agréable, et pô naze du tout. Mais attention : comme son modèle Animal Crossing, auquel il reste une alternative honnête pour les plus petits, Le Monde de Titeuf ne prend son sens que sur de courtes sessions de jeu quotidiennes. A consommer avec modération à la sortie des cours de récré.

Note de la rédaction

12
11.4

L'avis des lecteurs (51)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de pixelpirate,  Jeuxvideo.com
Par pixelpirate, Journaliste jeuxvideo.com
MP
DS Aventure Autres Atari Dream On Studio
Dernières Preview
PreviewDice Legacy : un étonnant mélange de gestion, de survie et de dés 23 juil., 09:01
PreviewBattlefield 2042 : Le mode Portal est la promesse enivrante d'un contenu communautaire gigantesque 22 juil., 20:00
PreviewFIFA 22 : premières impressions, droit au but ? 20 juil., 19:12
Les jeux attendus
1
Horizon : Forbidden West
4ème trimestre 2021
2
Battlefield 2042
22 oct. 2021
3
Far Cry 6
07 oct. 2021