Menu
Gangs of London
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Gangs Of London
PSP
Gangs of London
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
11 septembre 2006 à 18:00:00
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (59)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.3/20
Partager sur :

S'étant amouraché de la Big Apple anglaise, Sony nous fait une fois encore traverser la Manche pour continuer notre visite de Londres. Une façon comme une autre d'attendre le prochain volet de The Getaway sur PS3. Gangs Of London, en tant que spin-off de la célèbre série, ne surprendra donc pas les habitués de cette dernière dans le sens où le gameplay est strictement identique à celui de son aîné. Par contre, tout comme le Dungeon-RPG peut être qualifié de sous-genre, Gangs Of London pourra être vu comme un sous-The Getaway. Explications.

Gangs Of London

Sonnez les trompettes, nous revoilà à nouveau dans les rues londoniennes qui n'ont jamais été aussi mal peuplées. Il faut dire qu'à la base de la série des The Getaway, il y a une volonté de Sony de faire aussi bien que Rockstar dans le genre action/aventure ultra violent. Cependant, la bonne idée de la firme nippone fut de situer l'action de sa franchise en Europe plutôt qu'aux Etats-Unis comme c'est (trop) souvent le cas avec ce genre de jeux. Si The Getaway a aujourd'hui ses détracteurs comme ses fans acharnés, le jeu a au moins le mérite d'avoir très vite trouvé sa voie en peaufinant ses scenarii, conventionnels par certains côtés mais renvoyant à quelques films de gangsters typiquement anglais. De fait, d'un point de vue scénaristique, la déception est légèrement au rendez-vous de ce Gangs Of London puisque si il nous propose de parcourir un mode Histoire en arborant les couleurs d'un des cinq gangs disponibles, le synopsis ne se résume au final qu'à une suite de missions décousues qui, mises bout à bout, nous mèneront au contrôle total de la ville.

Gangs Of London
Ha l'élégance britannique...
Pourtant, si on se sent un peu lésé sur ce coup-là, force est de constater que les développeurs ont mis les bouchées doubles pour ne pas nous faire regretter notre achat. Ceci se caractérise par une flopée de modes de jeu dont certains se révèlent très vite dispensables. D'ailleurs, après le World Tour Soccer 2 (du même développeur) qui proposait le même type de contenu, on est en droit de se demander si ce surplus n'est pas uniquement là pour masquer quelques carences. Si je ne me risquerai pas à répondre concernant le jeu de foot susnommé, je puis vous dire que ce n'est pas vraiment le cas pour Gangs Of London qui s'avère riche, plutôt intéressant et relativement jouable malgré quelques grosses frayeurs durant les premières heures. Mais avant de vous entretenir de la jouabilité, repassons en revue la liste des festivités. A ce sujet, que ceux et celles qui ont lu ma preview se rendent directement deux paragraphes plus bas pour glaner des informations un peu plus fraîches.

Gangs Of London
Vous ne trouvez pas que le type de droite a un petit quelque chose de Robert Carlyle ?
Maintenant que nous sommes entre nous, faisons plus ample connaissance avec ce spin-off. Comme je le disais plus avant, le mode Histoire n'est pas le seul moyen de s'amuser vu qu'on recense pas moins de 13 challenges supplémentaires. Signalons d'emblée que ceux-ci peuvent être divisés en plusieurs catégories. Ainsi, on trouve dans le Pub, un jeu de fléchettes, de quilles, de billard et d'arcade, tout ceci servant à se détendre sans obligatoirement vouloir débuter une véritable partie. C'est aussi le cas avec la catégorie Ballade en ville qui sert un peu de fourre-tout au soft. On peut donc rouler librement dans Londres en changeant de voiture, endosser la défroque d'un chauffeur de taxi et réaliser des courses en ramenant à bon port des clients, endiguer des émeutes en tant que policier ou au contraire foutre le boxon, exploser des zombies en se prenant pour Danny Boyle, échapper aux flics dans des courses-poursuites infernales, essayer d'arrêter une bombe en roulant à toute berzingue ou enfin se la jouer touriste en photographiant tout ce qui nous plaît. Si rien de tout ceci ne vous intéresse, reste encore un jeu de stratégie, Guerre des gangs, dont le but sera de gérer une petite armée pour contrôler de plus en plus de quartiers constituant la ville de Londres. Mélange de Risk et Metal Gear Acid, il vous faudra alors effectuer certaines actions (déplacer vos hommes, attaquer pour tenter de conquérir une zone, consolider vos positions) à chaque tour, vos adversaires virtuels faisant de même. Ensuite, en fonction de la grandeur de votre territoire, vous obtiendrez plus ou moins d'argent qui vous servira à acheter des hommes (le rapport de force étant primordial pour gagner une bataille) ou des cartes qui vous serviront à renforcer votre défense, réaliser des embuscades, etc. Jeu dans le jeu, Guerre des gangs se montre très plaisant à jouer pour peu qu'on aime le style. Revenons maintenant sur le mode Histoire.

Gangs Of London
A l'instar de Bataille Pour La Terre Du Milieu II, on retrouve une sorte de Risk dans Gangs Of London.
Celui-ci s'articule donc autour d'une suite de missions que vous devrez remplir pour avancer et ainsi profiter d'une belle mise en scène composée de planches de BD interactives (donc le trait rappelle celui de Max Payne) un peu à la manière de ce que l'on a pu voir dans Silent Hill Expérience ou Metal Gear Solid Digital Graphic Novel. Bien que chaque gang dispose d'un scénario inédit, les objectifs de missions deviennent rapidement très répétitifs et ce malgré le fait d'alterner les niveaux en voiture ou à pied. Cependant, si il est toujours possible de conduire tous les véhicules qui passent à votre portée, une nouveauté vous permettra de diriger une petite escouade constituée de trois gars. En plus de leur donner des ordres (avancer, se regrouper, attendre), vous pourrez à tout moment passer d'un homme à l'autre par une pression sur le bouton Rond. Le but de la manoeuvre sera alors de faire en sorte que tous les membres de l'équipe restent en vie pour devenir de plus en plus résistants au terme de chaque mission.

Gangs Of London
Vous serez souvent épaulé par deux ou trois brutes que vous pourrez également contrôler.
Techniquement, on peut reprocher pas mal de clipping et quelques ralentissements mais la 3D reste belle, l'animation de qualité et si les décors sont un peu vides, c'est tout de même du bon boulot. Par contre, la jouabilité n'est pas exempte de défauts à commencer par une IA des flics trop agressive. Ainsi, si celle de vos comparses n'est pas trop mauvaise, celle des policiers est exaspérante, surtout durant les poursuites en voitures qui prennent très vite des allures de stock-cars. De plus, le système de clignotants (pour indiquer la direction à prendre) m'a paru plus volubile sur PSP, ceci impliquant parfois deux clignotants s'allumant en même temps (!!). Dans ces moments-là, mieux vaut compter sur la mini-map est les flèches directrices. Les phases à pied doivent aussi se coltiner quelques petits problèmes comme une caméra trop proche du personnage ou une action confuse, malgré le lock automatique, surtout lorsque les gunfights impliquent plus de dix personnes. Néanmoins, ces passages restent plus probants que dans le pitoyable Black Monday, avec des séquences d'infiltration mieux maîtrisées à défaut d'être réellement convaincantes une fois encore. Dans tout ça, Gangs Of London n'est pas un mauvais bougre et bien qu'il ait légérement laissé de côté le Multijoueur (si on excepte les mini-jeux ou le mode Guerre des gangs jouable de 2 à 5 petits malfrats), force est de constater que sa profusion de challenges, son côté décomplexé et son ambiance devraient vous convaincre du bien-fondé de cette démarche, certes mercantile, mais finalement assez audacieuse.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Une 3D assez propre, malgré quelques bugs d'affichage, qui évite le piège de la surenchère à la Tomb Raider Legend afin de ne pas confronter le joueur à de trop nombreux ralentissements. On pourra peut-être reprocher une certaine austérité graphique à ce Gangs Of London mais au final, le produit est malgré tout très bien équilibré, renforcé par un style graphique très comic-book lors des cinématiques.

  • Jouabilité 13 /20

    La conduite des véhicules ne pose pas de problème, mais quand Sony prendra le temps de revoir l'IA des adversaires qui est toujours aussi agressive depuis le premier The Getaway ?! Les phases à pied souffrent de quelques problèmes de visibilité (notamment lors des passages d'infiltration) mais le résultat global n'est pas si mauvais d'autant qu'on trouve quelques nouveautés comme la possibilité de diriger/incarner plusieurs hommes au sein d'une même mission.

  • Durée de vie 15 /20

    Vous pourrez inviter un ami pour profiter des mini-jeux du pub et le mode Guerre des gangs peut se jouer à cinq. La longévité de Gangs Of London est également assurée par une pléthore de modes de jeu. On a à boire et à manger et si tout n'est pas du meilleur cru on saluera le mode stratégique, intéressant et finalement assez rafraîchissant.

  • Bande son 14 /20

    Un doublage de qualité avec différentes intonations en fonction de la nationalité des gangs. Les musiques ont un petit côté funky, rétro, qui convient à merveille à l'ambiance du jeu.

  • Scénario /

    Difficile de parler de scénario même si le mode Histoire permet de vivre une aventure différente en fonction du gang choisi. Bien que l'ambiance soit toujours aussi malsaine et sévèrement burnée, on évoquera plus volontiers une ébauche de synopsis servant de prétexte à une guérilla urbaine ultra violente.

Jouissant d'un background déjà établi, Gangs Of London se permet une approche encore plus "rentre-dedans" que The Getaway en délaissant volontairement l'aspect scénaristique pour se pencher sur le contenu à proprement parler. Le résultat ? Des dizaines de modes de jeu plus ou moins intéressants et une aventure principale assez lassante mais offrant tout de même de bonnes sensations aux amateurs malgré une jouabilité perfectible. Pas de quoi se rouler par terre mais suffisamment convaincant pour ne pas crier au scandale.

Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
11 septembre 2006 à 18:00:00
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (59)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.3/20
Mis à jour le 11/09/2006 à 18:00
PlayStation Portable Action Course Sony
A lire aussi
Wiki de Gangs of London 07 déc. 2014, 17:14
PreviewGangs Of London 20 juil. 2006, 18:00
Dernières Preview
PreviewCyberpunk 2077 : Nos impressions après les 15 premières heures de jeu en exclu 19 nov., 18:30
PreviewFootball Manager 2021 : Simple affinage à l'horizon 10 nov., 09:15
PreviewHyrule Warriors : L'Ère du Fléau - La préquelle de BOTW inquiète autant qu'elle fait envie 09 nov., 15:19
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
10 déc. 2020
2
Immortals Fenyx Rising
03 déc. 2020
3
Mass Effect : Legendary Edition
2ème trimestre 2021