CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Soldes
    • Find Your Next Game
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Soldes
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Advent Rising
  • Tout support
  • PC
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Preview Advent Rising
Profil de Dinowan,  Jeuxvideo.com
Dinowan - Journaliste jeuxvideo.com

Gliphx avait de grandes ambitions avec Advent Rising. Premier volet de ce qui doit être une trilogie, le soft est pourtant une cruelle déception. Déjà sorti aux USA depuis plusieurs mois sur Xbox et cet été sur PC, le titre arrive ici dans une version preview dont on aura du mal à me convaincre qu'il ne s'agit pas bêtement d'une version finale déguisée. Autant dire que l'optimisme et le conditionnel habituel des previews ne sont pas de mise.

Advent Rising

Pourtant, les choses commencent plutôt bien. Certes, du point de vue du scénario, on s'avoue déçu par la banalité des clichés qui nous sont servis et l'amateur de SF le moins éclairé ne s'y trompera pas, on ne trouve ici que poncifs alignés sur stéréotypes. Pour autant, on peut, de prime abord, se laisser séduire par un univers rempli de vaisseaux spatiaux et d'aliens. Et ça des aliens il y en a. D'abord, des gentils venus prévenir l'humanité que des plus méchants vont venir nous foutre sur la tronche. Ensuite, badaboum, la station spatiale en orbite autour de la Terre dans laquelle on vient d'arriver se fait dégommer. Que de rebondissements trépidants. C'est palpitant, on se croirait dans Halo.

Advent Rising
L'intelligence artificielle... quelle intelligence ?
La toute première phase d''action du jeu a de quoi laisser rêveur. A bord d'une petite navette, en approche de la susdite station orbitale, le joueur se laisse dériver dans le vide jusqu'à s'amarrer à son port d'attache, le tout au son d'un thème musical superbe, interprété au piano. Un moment de jeu court, mais planant. Puis, vient la suite, à pied, mais ponctuée de temps à autres par des séquences en véhicules. Giddeon, le héros - oui je sais, ça craint comme prénom - n'a d'autre choix que de prendre les armes pour défaire cette vile invasion extraterrestre, et le pluriel n'est pas superflu puisque l'homme peut en permanence disposer d'une arme différente par main, ce qui fait, si je calcule bien, deux armes. Plus tard, au fil de quelques circonvolutions scénaristiques inintéressantes et mal fichues, Giddeon va même acquérir des pouvoirs surnaturels comme la télékinésie et sera aussi capable de faire usage d'un ersatz de bullet time.

Advent Rising
Cette phase d'approche reste mon meilleur souvenir de la preview. C'est dire.
Mais bon sang que tout cela est mal fait. De A à Z la maniabilité de Advent Rising est crispante et stupide. Sur PC aussi bien que sur Xbox. Les déplacements en premier lieux sont terriblement confus dès lors que l'action commence à s'exciter un peu. Et le contrôle hyper sensible de la caméra n'est pas là pour vous aider à ajuster vos mouvements. Mais c'est clairement le système de visée qui fait preuve du plus grand manque de logique. Sur Xbox, c'est avec le stick droit que l'on verrouille une cible, en le déplaçant dans sa direction. Alors d'abord ça marche quand ça veut, et surtout, c'est super intelligent d'avoir attribué cette fonction au stick alors qu'il sert déjà à placer la caméra. Du coup, une fois que vous avez verrouillé votre cible, il suffit que vous ayez besoin d'ajuster un peu la focale pour locker un autre ennemi.

Advent Rising
Le pilotage du humvee est pour le moins déroutant.
Sur PC, le problème est différent, le système de lock a recours à la molette de la souris, en la déplaçant vers le haut ou le bas, vous ciblerez des ennemis différents. Un système un peu bâtard qui ne sert de toutes façons à rien puisqu'il est largement plus simple de viser avec la souris comme dans n'importe quel shooter lambda. Pourquoi se prendre la tête ? Sachant de surcroît que lorsque vous êtes en mode visée, le personnage se déplace plus lentement, ce qui est loin d'être une bonne chose vu le chaos total qui finit par régner lors des combats. Affrontant des hordes d'ennemis qui paraissent repoper à l'infini, les batailles peuvent prendre une tournure hallucinante, mais pas dans le sens "génial". Heureusement, voilà qu'arrivent les premiers super-pouvoirs. Et là, c'est le drame, enfin pour eux, parce que vous après ça, d'après ma première expérience, vous ne risquez plus rien. La difficulté s'envole comme par magie, laissant un jeu qui n'oppose plus aucune résistance. Seul espoir à ce niveau : souhaiter que la suite relève le niveau de difficulté, notamment en dotant ses ennemis d'une I.A. Et je ne dis pas d'une IA convenable hein, non juste une I.A, tout court.

Advent Rising
Dans le futur, on aura cloné Alizée et il y aura des centaines de lolitas partout dans l'univers. Wahou !
Peu jouable, souffrant de problèmes de maniabilité provenant aussi bien du calibrage que du simple défaut de conception, Advent Rising ne brille pas non plus par sa réalisation. Là encore, les versions PC et Xbox sont inégales. Sur console, le frame rate frise l'escroquerie avec un taux d'images par seconde des plus faibles et des saccades très fréquentes. Même la bande-son est truffée de bug. Il suffit de ramasser une arme pour que la musique s'interrompt quelques instants. Sur PC, le nombre de bugs paraît moins important, mais les collisions font peine à voir et le jeu n'est globalement pas particulièrement beau. Finalement la seule chose à sauver dans le soft de Glyphx risque bien d'être sa bande-son qui mérite vraiment le coup d'oreille. Un beau gâchis qui sera détaillé plus profondément lors du test. Mais là, d'un coup, je me demande si Advent Rising sera vraiment une trilogie ou si les développeurs ne vont pas décider d'arrêter les frais.

PC Glyphx THQ Action Jouable en solo
Commander Advent Rising
PC
Amazon
4.99 €
Toutes les offres
Commentaires
Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Meilleures offres
Amazon PC 4.99€ Amazon PC 13.59€ Amazon PC 19.99€
Marchand
Supports
Prix
Derniers tests
16
TestF1 22
PC PS5 Xbox Series
15
TestOlliOlli World: VOID Riders
PC PS5 Xbox Series
14
TestKao The Kangaroo (2022)
PC PS5 Xbox Series
Les jeux attendus
1
Starfield
2023
2
Sonic Frontiers
4ème trimestre 2022
3
Street Fighter 6
2023
La vidéo du moment