CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Soldes
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • Soldes
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Soldes
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test Shattered Union

Shattered Union : Repères paysages

4 883 vues
Profil de Frédéric FAU aka « Superpanda » ,  Jeuxvideo.com
Passionné de technologie depuis près de 30 ans et travaillant sur JV depuis 2003, j’ai participé à la création de JVTECH. Chaque jour j’essaie d’apporter mon expertise dans le but de rendre service aux lecteurs qui nous suivent.

On ne peut pas dire que les wargames en tour par tour soient un genre des plus prisés par les développeurs en ce moment, alors quand il y en a un qui débarque, on espère toujours qu'il va nous faire revivre de grands moments comme ont pu le faire de leur temps sur PC Battle Isle (le premier du nom) ou plus récemment Massive Assault. Hélas, dans le cas de Shattered Union, c'est un sentiment de déception qui va dominer tout au long des parties.

Shattered Union

Et pourtant, ça partait bien. La cinématique d'introduction dévoile un scénario de départ alléchant. En 2012 en effet, une bombe atomique explose en plein coeur de Washington ce qui va rapidement entraîner le chaos. En effet, tous les organes dirigeants des Etats-Unis sont hors service et les émeutes se multiplient. Très vite, l'Union Européenne va envoyer des troupes pour tenter de restaurer un semblant d'ordre mais le mal est déjà fait : plusieurs Etats américains font sécession et proclament leur indépendance. Au final, les USA sont divisés en sept zones distinctes : la Nouvelle Angleterre, la Confédération, la Fédération des Grandes Plaines, la République du Texas, la Principauté de Californie, la Pacifica et un territoire contrôlé par l'UE sur la côte Atlantique. Après cette cinématique qui met l'eau à la bouche, le joueur sera tenté d'aller faire un tour dans l'entraînement pour apprendre les bases du jeu. Hélas, ce mode s'avère être uniquement en vidéo et il est, de plus, vraiment trop peu détaillé. La campagne elle, vous transporte illico presto sur une carte stratégique montrant les Etats-Unis divisés. Votre objectif sera simple : conquérir tous les territoires. Pour ce faire, une seule méthode existe : attaquer et vaincre les troupes adverses. Aucune option de diplomatie n'existe, aucune gestion économique n'a été implémentée si bien que la seule ressource du jeu (l'argent) s'acquiert automatiquement après chaque tour selon le nombre de régions que vous possédez. Et l'argent ne vous servira qu'à une seule chose : acheter des unités. Ce n'est donc pas au niveau de la carte stratégique qu'il faudra chercher le moindre intérêt au jeu puisque celle-ci ne sert en fait qu'à décider quel territoire vous voulez attaquer.

Shattered Union
Au début d'une bataille vous pouvez déployer vos unités manuellement ou bien laisser la console s'en charger.
Une fois que vous savez quelle zone vous voulez conquérir, il vous faudra avant le combat choisir quelles unités vous allez lancer dans la bataille. Une fois fait, le jeu passe dans une vue 3D à la manière d'un jeu de stratégie classique. Là aussi, on ressent l'aspect wargame en tour par tour. Les déplacements de troupes s'effectuent par case et l'attente est interminable lorsque l'adversaire est en train de jouer. Aucune option n'existe pour "zapper" le tour adverse et c'est bien dommage. Remarquez, sur certaines grosses batailles, ça vous donne le temps de boire un café, de manger quelques sucreries ou d'aller faire votre jogging quotidien. Quand on reprend enfin la main, on s'aperçoit que fichtre, le moteur 3D est drôlement gourmand. Au niveau de zoom le plus éloigné des ralentissements se font sentir. Inadmissible puisque ce qu'il y a d'affiché à l'écran n'est pas très beau. Il suffit que vous regardiez les captures d'écran de ce test pour juger par vous même : les unités sont peu détaillées, les décors n'ont vraiment rien d'extraordinaire et les effets de lumières font plus pitiés qu'autre chose.

Shattered Union
La carte stratégique.
Mais là n'est pas le principal intérêt d'un wargame, je vous l'accorde. Qu'en est-il donc sur un plan purement tactique ? Et bien là aussi on est vraiment déçu par le peu d'unités disponibles dans chaque camp. Pour tout vous dire, l'UE ne dispose que d'une grosse vingtaine d'unités différentes. Et c'est encore pire pour ce qui est des différents camps américains qui ont toutes les mêmes. Plus étonnant, on retrouve des doublons et une unité américaine a quasiment toujours son équivalent dans le camp européen. Conséquence immédiate : la tactique ne varie pas d'un camp à l'autre. Seule trouvaille intéressante du jeu : les pouvoirs spéciaux. Ce sont vos actions pendant la campagne qui détermineront la nature des pouvoirs dont vous disposerez : plus vous êtes destructeur pendant les batailles et plus vous lorgnerez vers le côté obscur de la force, à l'inverse, plus vous tentez de préserver les bâtiments et plus votre réputation politique augmentera. Au début du jeu, celle-ci est neutre et vous disposez d'office de trois capacités assez faibles. Au fur et à mesure que vous vous éloignez de la neutralité vers le bien ou vers le mal vous gagnerez des pouvoirs spéciaux particuliers (pas plus de cinq au total). Ainsi, les pouvoirs du mal se focalisent surtout sur l'augmentation des dommages, tandis que ceux du bien tendent à minimiser les dégâts collatéraux et à soigner vos troupes.

Shattered Union
Ah ben ça alors, l'ennemi se retire avant même de combattre, le pleutre !
En dehors de la campagne, Shattered Union offre aussi un mode face à face permettant à deux joueurs de s'affronter à tour de rôle sur la même console mais aussi des modes escarmouche et multijoueur en LAN ou via le Xbox Live. Mais il faut alors se contenter de simples batailles : on choisi la carte, ses troupes et on combat pour tenter de s'emparer d'un maximum de lieux stratégiques. Il n'y a aucun mode permettant de jouer à plusieurs sur la carte stratégique représentant les Etats-Unis dans leur ensemble. Dommage. Au final, malgré une bonne base de départ avec son scénario original, les développeurs se sont laissés tenter par la facilité et ont bâclé leur travail : pas beaucoup d'unités, tactiques à mettre en oeuvre identiques d'un camp à l'autre, histoire gâchée par une narration inexistante et enfin multijoueur limité. L'idée des pouvoirs, au demeurant sympathique, ne parvient pas à relever assez le niveau pour faire de Shattered Union un bon titre.

Les notes
  • Graphismes7/20

    Les graphismes sont très loin d'atteindre le standard actuel : les décors sont moches, les unités mal modélisées et surtout, le jeu connaît quelques ralentissements.

  • Jouabilité5/20

    L'idée des pouvoirs est bonne, mais le reste est vraiment trop limité pour susciter le moindre intérêt : peu d'unités, contenu très pauvre...

  • Durée de vie7/20

    La durée de vie n'est pas très importante car quel que soit le camp choisi, les parties se ressemblent beaucoup trop. On aurait aimé une plus grande différenciation entre les factions.

  • Bande son8/20

    Les bruitages laissent franchement à désirer et les musiques sont vraiment trop répétitives.

  • Scénario8/20

    Ca commence bien dans la cinématique d'intro qui nous plonge dans un scénario original, mais ça se gâte par la suite car l'histoire n'avance pas.

Voilà un jeu que l'on pourrait qualifier de "creux". En effet, son contenu est beaucoup trop limité pour intéresser les fanas de wargame. Peu d'unités, peu de territoires à conquérir, un multijoueur qui se limite à sa plus simple expression, pas d'options diplomatiques ou économiques et un scénario partant d'une bonne base qui a été très mal exploité. Bref, Shattered Union manque cruellement de profondeur.

Note de la rédaction

6
13.3

L'avis des lecteurs (3)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Xbox 2K Games Pop Top Software Wargame
Meilleures offres
Xbox 10.00€
Marchand
Supports
Prix
Dernières Preview
PreviewEA Sports FC 25 de retour au plus haut niveau ? On y a joué, son nouveau mode de jeu hyper intense et ce grand changement ont un énorme potentiel ! 17 juil., 18:00
PreviewBlack Myth Wukong : on a joué au jeu vidéo le plus attendu de 2024, ça s’annonce très bon mais vous devez savoir plusieurs choses ! 01 juil., 10:00
PreviewConcord : Le jeu de tir de la PS5 peut vraiment créer la surprise ! J’y ai joué quelques heures et j’ai adoré 27 juin, 18:00
Les jeux attendus
1
Assassin's Creed Shadows
15 nov. 2024
2
Call of Duty : Black Ops 6
25 oct. 2024
3
Grand Theft Auto VI
2025
La vidéo du moment