Menu
187 Ride or Die
  • Tout support
  • PC
  • NGC
  • PS2
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
187 Ride or Die
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Rivaol
L'avis de Rivaol
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
24 août 2005 à 18:00:00
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (26)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.5/20
Test : 187 Ride Or Die
PS2

187 Ride or Die : Interview Larenz Tate

Chargement du lecteur vidéo...
Partager sur :

Le succès populaire de GTA a donné des idées à Ubisoft puisque celui-ci a décidé d'éditer 187 Ride Or Die, un titre qui s'avère au final être un réel mélange des genres tout en misant principalement sur un aspect "Gangsta". Rassemblez votre arsenal, installez-vous sur le siège passager et préparez-vous à dégommer quiconque souhaiterait vous passer devant pour vous voler la vedette. L'objectif est de s'imposer comme LE Gangsta du quartier tout en ayant de grandes qualités de pilotage.

187 Ride Or Die

Tous ceux qui ont aimé les missions des divers GTA qui mettaient en scène des courses-poursuites vont trouver dans 187 Ride Or Die le jeu qui va leur permettre de s'adonner à leur passe-temps favori. Dans ce jeu, vous incarnez Buck, un jeune gangsta qui doit montrer à son mentor qu'il est digne de sa confiance. Encore un fois, c'est une guerre de quartier qui est au centre de l'histoire. Vous serez la bonne poire qui doit remplir tout un tas de missions, que ce soit dans des buts de protection ou d'intimidation. Le mode histoire est assez linéaire puisqu'il faut terminer les missions une par une pour débloquer la suivante. A chaque fois, c'est Dupree, votre "modèle" qui vous confiera les missions, en vous expliquant le rôle que vous devez y tenir. Tout cela pour qu'il puisse récupérer son territoire, récemment investi par son ennemi de toujours, le mafieux Cortez. Seulement, pour que vous puissiez dégommer un par un les membres du Gang de Cortez, il vous faut un chauffeur, et là, ce sont tour à tour de jeunes femmes très déterminées qui s'y colleront. Bien évidemment, vous contrôlerez les deux personnages en même temps, la disposition des touches étant très pratique pour éviter de s'emmêler les pinceaux. Les présentations étant faites, place à l'action, et je peux vous dire que ce titre n'en manque absolument pas.

187 Ride Or Die
La jauge de droite quantifie le boost dont vous disposez. Le meilleur moment pour l'utiliser est lorsqu'elle est pleine.
En plus d'un mode multijoueur très sympathique (à la Mario Kart), le soft possède deux modes solo. Le mode histoire donc, et un autre mode qui vous permettra de refaire les missions que vous aurez debloquées. Autant dire que la durée de vie tourne principalement autour du mode histoire puisque c'est celui-ci qui vous prendra le plus de temps. L'action se situant à Los Angeles vous permet d'évoluer dans différents quartiers au volant de bolides ayant des caractéristiques bien personnelles adaptées aux missions que vous aurez à remplir. Ainsi, il faut tantôt utiliser des voitures de courses pour montrer que vous êtes le plus rapide, tantôt se munir de 4X4 d'une solidité à toute épreuve pour détruire la totalité de vos concurrents. Avant de pouvoir utiliser les armes, il faut obtenir des items qui se trouvent tout au long du tracé des courses. Au menu, fusils à pompe, mitraillettes, cocktails Molotov, gathling et lance-roquettes entre autres. En fonction de votre position, il faut choisir de tirer à l'avant ou à l'arrière du véhicule selon votre tactique de course. C'est là qu'on apprécie l'animation de Buck, puisque lorsque celui-ci n'a plus d'arme, il se rassied dans la voiture avant de se remettre debout dès que vous lui permettez d'utiliser de nouvelles munitions. Autrement dit, le personnage n'est pas un robot malgré l'aspect très arcade des courses et on le voit tanguer de droite à gauche lorsque l'on prend des virages serrés à toute allure.

187 Ride Or Die
De nombreux effets de flou et de lumière sont présents tout au long des courses.
Mais vous n'êtes pas le seul à user d'un arsenal archi complet pour faire exploser vos adversaires. Ceux-ci ramassent des munitions au même titre que vous et si vous ne voulez pas être mis hors jeu de la course plus vite que prévu, il vous faut penser à ramasser de quoi réparer votre bolide. Bien évidemment, lorsqu'une voiture est détruite, on revient immédiatement en course avec un véhicule refait à neuf mais en ayant perdu pas mal de temps. Au final, cela n'est pas vraiment préjudiciable puisqu'une fois devant vous, vos concurrents ont une fâcheuse tendance à lambiner, comme pour vous attendre. A l'inverse, lorsque vous menez les débats, ils n'auront que peu de mal à refaire leur retard sur vous, sauf si votre conduite est parfaite du début à la fin de l'épreuve. Les plus difficiles à semer sont sans conteste les forces de l'ordre, puisque celles-ci disposent étrangement de véhicules très puissants et savent utiliser de fines attaques pour vous empêcher de les semer, notamment par des queues de poissons ou des prises en sandwich dont il est compliqué de se défaire. Certaines missions se déroulent dans des sortes d'arènes où il faut détruire un maximum d'adversaires. Dans celles-ci, les munitions sont souvent illimitées, ce qui découle au final sur une fusillade ininterrompue jusqu'à ce que la dernière voiture ait rendu l'âme, ce qui peut parfois être lassant, surtout au niveau sonore.

187 Ride Or Die
Ici vous devez protéger la voiture qui vous précède puisqu'elle contient un paquet très important.
Là où le titre d'Ubisoft est une vraie bonne surprise, c'est au niveau graphique puisque notamment les effets de lumière sont très convaincants, d'autant plus que l'action se situe la majeure partie du temps au milieu de la nuit. Les environnements sont très variés et les véhicules possèdent une réelle personnalité. Lors de l'utilisation du boost, l'effet de flou est également bien réalisé, sans être exagéré. Mais le plus impressionnant reste la qualité des cinématiques qui sont absolument exceptionnelles. Les scènes de fusillades sont un vrai régal pour les yeux puisque de nombreux ralentis nous permettent d'admirer le moindre petit détail graphique. La bande-son, elle, plaira essentiellement aux amateurs de rap, ce qui ne nous surprend pas compte tenu du contexte dans lequel se déroule l'histoire, tant pis pour ceux qui n'aiment pas. Les musiques ont en tout cas le mérite de parfaitement bien coller à l'action et au scénario. Le gameplay ne souffre d'aucun défaut et il est rapide de bien maîtriser son sujet même si le tout peut être un peu répétitif à la longue. Si vous avez toujours rêvé de voir Mario Kart, Burnout et GTA fusionner en un seul et unique titre, le moment est venu pour vous d'essayer ce 187 Ride or Die qui, en plus d'être distrayant et amusant, s'avère être particulièrement bien réalisé.

Les notes
  • Graphismes 16 /20

    Les environnements détaillés, variés et diversifiés font que le titre dispose d'une ambiance générale fournie et bien réalisée. Contrairement à ce que l'on aurait pu craindre, les personnages ne sont pas des fils de fer et les nombreux effets de lumière et de flou agrémentent joliment les courses. Les ralentis des explosions sont sympa à regarder, ne serait-ce que pour admirer l'étendue des dégâts. Mention spéciale aux cinématiques, d'une rare beauté.

  • Jouabilité 16 /20

    On ne met que peu de temps à bien maîtriser les différents mouvements qui s'offrent au tireur. La visée est très précise et le choix des armes se fait très simplement. D'un point de vue pilotage, le tout est très orienté arcade, donc plutôt simple par définition.

  • Durée de vie 14 /20

    Tournant essentiellement autour du mode histoire, la durée de vie s'avère correcte de par le bon nombre de missions à réaliser. Par contre, le tout est un peu répétitif à la longue mais la présence d'un mode multijoueur vous permettra de passer de nombreuses heures de jeu très agréables.

  • Bande son 14 /20

    Pendant les courses, ce sont surtout les fusillades qui sont mises en avant et on peut apprécier le bruit fidèlement reproduit des différentes armes ainsi que des impacts des balles. En revanche, même si c'est légitime et non surprenant, l'omniprésence de morceaux rap peut devenir lassante pour une personne qui n'aime que peu ce style de musique.

  • Scénario /

187 Ride Or Die est une très bonne surprise puisque muni d'une très bonne réalisation et d'un concept très fun, il séduira un grand nombre de joueurs. Parti de rien si ce n'est d'inspirations venant d'autres titres, le jeu d'Ubisoft arrive finement à mélanger courses et fusillades dans l'univers très spécial des quartiers de Los Angeles.

Profil de Rivaol
L'avis de Rivaol
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
24 août 2005 à 18:00:00
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (26)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.5/20
Mis à jour le 24/08/2005 à 18:00
PlayStation 2 Action Course Ubisoft
Dernières Preview
PreviewLittle Nightmares II : De petites monstruosités prêtes à frapper un grand coup ? 13 janv., 16:00
PreviewHitman 3 : L'art d'assassiner son prochain avec style 08 janv., 15:00
PreviewThe Medium : Une enquête horrifique aux influences artistiques multiples 05 janv., 15:00
Les jeux attendus
1
Monster Hunter Rise
26 mars 2021
2
Hitman 3
20 janv. 2021
3
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2022