Menu
Tony Hawk's Underground 2 : Remix
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières previews jeux vidéo / Tony Hawk's Underground 2 / Tony Hawk's Underground 2 : Remix sur PSP /

Aperçu Tony Hawk's Underground 2 : Remix sur PSP du 14/06/2005

Preview : Tony Hawk's Underground 2 : Remix
PSP
Partager sur :

Toujours partant pour quelques tricks, le grand Tony s'intéresse aussi à la PSP. En revisitant le dernier épisode en date, la série ne s'était jamais aussi bien portée sur une console portable. La preuve avec cette version US de Tony Hawk's Underground 2 : Remix.

Qu'attendre de neuf avec un Tony Hawk ? Sur 128 bits, vous savez comme moi que les innovations ne sont pas toujours au rendez-vous lorsqu'il s'agit de découvrir un nouvel épisode de la franchise. Mais sur portables, qu'en est-il ? A première vue, il ne faut pas s'attendre à monts et merveilles, le jeu annonce la couleur, il s'agit avant tout d'un remix du volet déjà sorti l'année dernière sur à peu près toutes les plates-formes. Cela veut-il dire que nous n'aurons pas une once d'inédit à se mettre sous la dent ? Pas forcément, puisque Tony et ses amis sont venus sonner à la porte de la PSP en apportant quelques petits cadeaux, dont quatre niveaux totalement originaux : Santa Cruz, Atlanta, Kyoto et Las Vegas. On commencera d'ailleurs le mode story directement à Santa Cruz, ce qui permet déjà d'apporter un peu de fraîcheur à un titre que l'on pensait connaître sous les moindres coutures.

Tony Hawk's Underground 2 : Remix
L'équilibre est une notion des plus importante dans ce jeu.
Nouveaux niveaux ou pas, le principe n'a pas changé. Le mode histoire se focalise sur un pari stupide entre deux équipes, dirigées par Tony et Bam Margera, transfuge de la trash TV américaine, la vraie, celle de Jackass et de Viva la Bam. Les deux teams se sont mises en tête de faire un tour du monde sur leurs planches à roulettes, en s'arrêtant dans des grandes villes pour y effectuer quelques démonstrations de leur art. A travers plusieurs objectifs, vous allez devoir faire plaisir à votre chef, en l'occurrence Tony, pour mener vos équipiers jusqu'à la victoire. Comme de coutume, les objectifs sont nombreux et mettent constamment à profit votre habilité à manier le skateboard et à tricker comme un "guedin". On vous demandera par exemple d'aller rider sur une rambarde de balcon, d'effectuer un transfert sur tel obstacle dans la rue, ou bien encore d'aller trouver un certain personnage caché dans la ville.

Tony Hawk's Underground 2 : Remix
Tout le gameplay de Tony Hawk sur sa PSP.
Tony Hawk's Underground 2 a la particularité de ne pas vous mettre dans le baggy d'un skater pro dès le départ mais de vous faire incarner un jeune prétendant au titre de rider reconnu et adulé par les foules. Dans chaque niveau, vous pourrez néanmoins switcher votre avatar pour contrôler quelques instants d'autres personnages. Parmi les autres skaters à manier, on retrouvera des célébrités (Steve-O, Benjamin Franklin...), des professionnels de la glisse (Burnquist, Koston, Mullen...) ou même de parfaits inconnus (le videurs du bar). Chacun est livré en kit avec quelques objectifs personnels, de quoi doubler, voire tripler le nombre de choses à faire dans un même environnement avant de passer au suivant. En parallèle, le jeu contient aussi un mode dit "classique" semblable à ce qui se faisait avant l'underground, à l'époque des Tony Pro Skater (1, 2, 3 et 4). Vos rides durent deux minutes, le temps de collecter des items, de tricker sur tel module ou de tenir la pose sur tel autre. La formule est archi-connue, mais fonctionne encore très bien.

Tony Hawk's Underground 2 : Remix
Les tricks enchaînés rapportent plus de points.
De la version originale du jeu, on hérite également d'une liste imposante de mouvements (dont les nouveaux sticker slap, wallpush et même le caveman apparu dans THUG 1), de plusieurs modes multijoueurs, ainsi que d'une tripoté d'éditeurs pour customiser entièrement chacune de ses parties. Bien sûr, il y a un éditeur de skateparks, mais on a aussi droit à un éditeur d'objectifs et de personnages. Dans celui-ci, la fameuse option pour appliquer sa propre tronche sur un rider reste d'actualité. Mais alors, n'y a t-il aucun reproche à formuler à l'encontre de THUG 2 Remix ? Ce n'est malheureusement pas aussi simple. Si effectivement le jeu est très certainement la meilleure version portable de la licence, rien ne nous empêchera de pester contre une profondeur de champ pas optimum. La faute à une caméra trop proche du rider, et par moment bien trop basse. Régler la focale passe obligatoirement par le stick analogique, mais ces retouches ne sont qu'éphémères car sitôt le jeu repris, la caméra retrouve sa position initiale. A côté de ça, on a aussi éprouvé quelques difficultés à passer certains tricks. Réel défaut ou simple habitude à prendre avec la console ? La question restera en suspend jusqu'au verdict d'un probable test. J'insiste bien sur le terme probable, car avec un nouveau Tony Hawk prévu pour la fin de l'année, et lui aussi annoncé sur PSP, l'avenir européen de THUG 2 Remix reste encore incertain.

Mis à jour le 14/06/2005 à 18:00
PlayStation Portable Action Sport Activision Shaba Games

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Derniers tests
09
TestAstérix & Obélix XXL Romastered
PC PS4 Switch
15
TestDOOM Eternal : The Ancient Gods, Part One - Un DLC ardu et intense
PC PS4 ONE
14
TestSecond ExtinctionSur PC
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Assassin's Creed Valhalla
10 nov. 2020
3
Marvel's Spider-Man : Miles Morales
19 nov. 2020