Menu
WipEout Pure
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières previews jeux vidéo / WipEout Pure sur PSP /

Aperçu WipEout Pure sur PSP du 02/05/2005

Preview : WipEout Pure
PSP
Partager sur :

Largement plébiscité sur PSOne et PS2, la série WipEout a su se décliner avec brio sur de nombreux supports. C'est donc de façon logique que le titre de Sony se profile à l'horizon de la PSP, pour un résultat qui s'annonce stupéfiant. On en oublierait presque que l'on joue sur une console portable !

Considéré comme l'une des références parmi les jeux de courses futuristes tous supports confondus, WipEout se devait de faire une apparition sur la nouvelle console portable de Sony. Récemment sorti aux Etats-Unis et au Japon, il était temps de vous présenter ce futur hit en attendant sa sortie européenne, prévue normalement pour septembre en même temps que la console. Imaginez un opus de WipEout visuellement aussi réussi que le WipEout Fusion de la PS2, mais sur l'écran de la PSP, et vous obtenez un jeu aussi somptueux que plaisant à jouer.

Difficile de garder le suspense quand on a affaire à un jeu de cette qualité. Même s'il ne s'agit là que d'une preview, cette version import de WipEout Pure devrait être très similaire pour ne pas dire identique à la mouture européenne, et elle nous donne déjà une bonne idée du potentiel du jeu. La taille monstrueuse de l'écran de la PSP offre une lisibilité parfaite des circuits, même en vue interne, et ce malgré la vitesse impressionnante des courses. Les sensations sont excellentes et la difficulté suffisamment bien dosée et progressive pour s'amuser dès les premières parties.

WipEout Pure
Les trois vues sont parfaitement jouables.
Comme ses prédécesseurs, WipEout Pure ne met pas seulement l'action sur la vitesse mais aussi sur l'agressivité. Les courses se déroulent dans un esprit de compétition acharné où tous les coups sont permis. On retrouve ainsi un vaste panel de power-ups offensifs ou défensifs, tels que les missiles ou les boucliers. Mais si ceux-ci sont extrêmement efficaces, ils sont relativement délicats à utiliser proprement compte tenu du rythme effréné des courses. Du coup, il est parfois plus judicieux d'absorber une arme plutôt que de l'utiliser de manière à faire remonter sa jauge d'énergie et ainsi minimiser les risques d'explosion du vaisseau, sachant qu'on ne trouve plus de bandes régénératrices sur les circuits. De plus, les symboles permettant d'identifier les power-ups ne sont pas toujours très évocateurs et il faut souvent choisir entre une option ou un boost. Les seuls moyens de prendre encore plus de vitesse résident ainsi dans les flèches accélératrice sur lesquelles il faut passer et dans les options de boost. Bien sûr, une fois les circuits bien en tête, on atteint bien souvent une vitesse fulgurante qui rend les parcours réellement grisants, d'autant que ces derniers s'avèrent suffisamment tortueux pour vous mettre la pression avec leurs pièges vicieux et leurs courbes insensées. L'immersion est d'autant plus réussie en vue interne où l'engin bascule au moindre changement de direction.

WipEout Pure
On peut jouer à 8 en WiFi.
WipEout Pure se paye même le luxe d'assurer aussi au niveau du contenu avec de nombreux challenges en solo et à plusieurs. Les tournois se débloquent au fur et à mesure, le mode Free Play permet de se familiariser avec les différents circuits et le Time Trial de pulvériser ses records. Plus fun encore, le mode Zone (déjà présent sur PS2) vous place dans des circuits à grande vitesse où le but est de survivre le plus longtemps possible ! Le soft comporte également un mode multijoueur en WiFi jusqu'à 8 participants, chacun en plein écran moyennant le nombre adéquat de consoles. Pour le reste, on retrouve une bande-son techno bien dans l'esprit de la série et composée par des artistes plus ou moins connus. Enfin, on peut noter la possibilité de télécharger du contenu ultérieurement, comme des engins et des circuits supplémentaires, mais aussi des skins personnalisées et des musiques additionnelles. Et pour ceux qui se poseraient la question, sachez que cet opus PSP n'est pas un portage de la version PS2 malgré un certain nombre de similitudes et notamment la présence de 4 circuits déjà connus. Les développeurs ont d'ailleurs renforcé la liberté de mouvement en accentuant les écarts de trajectoire pour accroître le plaisir de jeu, et on peut dire que c'est réussi. Vivement la sortie européenne !

Mis à jour le 02/05/2005 à 18:00
PlayStation Portable Course Sony Studio Liverpool

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
A lire aussi
Derniers tests
15
TestEverspace 2
PC PS4 ONE
15
TestRide 4
PS5 Xbox Series
17
TestHitman 3
PC PS4 PS5
Les jeux attendus
1
Monster Hunter Rise
26 mars 2021
2
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2022
3
S.T.A.L.K.E.R. 2
2021