Menu
Spikeout Battle Street
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Spikeout Battle Street sur Xbox /

Test du jeu Spikeout Battle Street sur Xbox

Test : Spikeout Battle Street
Xbox
Spikeout Battle Street
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
26 avril 2005 à 18:00:00
7/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (12)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10.3/20
Partager sur :

Tiens, un nouveau Doom sur Xbox ? Ah non, au temps pour moi, c'est juste un jeu qui reprend la typo de Doom. Ca n'a donc méga rien à voir. Doom est un FPS, Spikeout un beat'em all. Doom est un bon jeu, Spikeout une vaste fumisterie.

Spikeout Battle Street

Quel drame ! La pauvre île de Diesel Town est sens dessus dessous. La guerre des gens refait surface et plonge le petit coin de paradis en enfer pour les citoyens. L'histoire ne fait que se répéter puisqu'il y a déjà 10 ans, Spike le bien nommé avait fait le ménage et rétabli l'ordre. Les mêmes malfrats qui s'en étaient pris au village sont de retour, et en l'absence de Spike, c'est son fiston, Spike Jr, qui fait parler les poings. La progression est ultra classique et suit le schéma classique du beat'em all à l'ancienne. Les niveaux sont ainsi découpés en plusieurs zones et on ne peut accéder à la suivante si on n'a pas latté la tronche du boss de la section actuelle. Le but est donc très simple, on avance, on frappe, on avance, on frappe et on fait ça jusqu'à la fin, ou jusqu'à ce qu'on en ait marre. Vous me direz que c'est un peu là la base d'un beat'em all. Ce qui n'est pas faux, mais cela ne doit pas dire qu'un jeu doit forcément se contenter du strict minimum. Un effort aurait par exemple pu être fait concernant le nombre de combos disponibles. C'est sûr que de ce côté, Spikeout est très juste. On ne peut pour ainsi dire rien faire avec son personnage si ce n'est frapper dans le tas avec la même touche. Si on essaie de varier ses coups, en se servant par exemple de la touche de prise ou celle de charge, le résultat se trouve être le même. Au final, on se fait une raison, et on maltraite le même bouton jusqu'à épuisement du pouce.

Spikeout Battle Street
Les bagarres finissent pas se ressembler puisque les coups sont peu nombreux.
A l'image du panel de coups, les ennemis ne sont guère différenciés non plus. On y retrouve tous les stéréotypes des vieux beat (au hasard Final Fight) avec des gros bras sans aucun charisme. Cette remarque vaut d'ailleurs tout aussi bien pour les personnages principaux, absolument hideux, et animés comme des manches à balais. Les démarches de certains sont tellement ridicules qu'on pourrait facilement croire qu'ils se sont oubliés dans leur pantalon... Enfin, bref, passons. Outre le design foireux, Spikeout est aussi plus que moyen techniquement. Il y a des chargements toutes les deux minutes, chargements qui aboutissent à des décors en carton pâte plutôt vilains. Point de vue son, ce n'est pas mieux, le jeu d'acteurs est pitoyable tandis que les musiques semblent tout droit sorties d'une vieille compil des années 90. Pour tenter de contrer toute cette grisaille, Spikeout se réfugie derrière son mode multijoueur. C'est vrai que le jeu à deux, trois ou quatre (en splitté ou sur le LIVE) apporte un petit plus par rapport à la monotonie du jeu en solo, mais cela ne change pas tout non plus. On retrouve les mêmes défauts que tout seul, à savoir le peu de coups possibles et la réalisation honteuse. La seule différence avec le multi vient du fait qu'on pourra faire équipe pour avancer plus rapidement dans les niveaux. Il est vrai que tout seul, le jeu n'est pas super simple, bien qu'il soit très court. Au bas mot, il faudra environ 3 ou 4 heures pour en voir le bout, et un peu plus si vous comptez débloquer tous la vingtaine de personnages bonus. La Xbox semble tenir son Bouncer, la classe en moins.

Les notes
  • Graphismes 10 /20

    Pour être méchant, on dira que ce n'est même pas au niveau d'un mauvais jeu Dreamcast, pour être sympa on dira simplement que c'est insuffisant pour de la Xbox. Dans tous les cas, ce n'est pas joli, c'est mal animé et le design général est ridicule.

  • Jouabilité 9 /20

    Si Spikeout repose sur les bases classiques du beat'em all, son gameplay sonne totalement creux. Les coups sont franchement trop limités pour qu'on puisse se prendre de passion pour les bagarres.

  • Durée de vie 6 /20

    La difficulté est au rendez-vous, mais il n'y a pas tellement de niveaux. De plus, si on joue à plusieurs, on parvient rapidement au bout de l'aventure. Je doute qu'après ça, vous soyez assez fous pour recommencer et essayer de débloquer les personnages cachés.

  • Bande son 7 /20

    Portés par des musiques hideuses, les bruitages sont ridicules et les voix anglaises pitoyables. Des questions ?

  • Scénario /

    Il y a bien un mode histoire, mais par respect pour son auteur, on taira sa trame.

Spikeout se casse les dents là où beaucoup d'autres jeux ont échoué avant lui, à savoir faire se rencontrer la 3D et le genre beat'em all sans trop d'accrochages. Honnêtement, quelqu'un pensait-il réellement que Spikeout pouvait y arriver avec sa réalisation très fade et son gameplay quasi-inexistant ?

Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
26 avril 2005 à 18:00:00
7/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (12)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10.3/20
Mis à jour le 26/04/2005 à 18:00
Xbox Beat'em All Sega
Dernières Preview
PreviewTwin Mirror : Le nouveau Dontnod (Life is Strange) plus narratif que jamais 10 juil., 17:26
PreviewWorld of Warcraft : Shadowlands - Une extension des plus prometteuses 10 juil., 11:00
PreviewHyper Scape : Vertical et nerveux, le BR d'Ubisoft en a dans le ventre ! 02 juil., 22:07
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Ghost of Tsushima
17 juil. 2020
3
Star Wars : Squadrons
02 oct. 2020