CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourSoldes
    • Toutes les offres
    • Meilleures offres
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
UEFA Champions League 2004-2005
  • Tout support
  • PC
  • NGC
  • PS2
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
UEFA Champions League 2004-2005
Appréciations du jeu
9
L'avis de la rédaction
13.7
L'avis des lecteurs (9)
Test UEFA Champions League 2004-2005
Profil de Killy,  Jeuxvideo.com
Killy - Journaliste jeuxvideo.com

Comme visiblement le FIFA annuel ne suffisait pas, les équipes d'EA Sports ont décidé, visiblement d'un commun accord, d'accompagner leur licence phare d'un petit complément plus ciblé, et surtout moins complet. Pour ceux qui ont encore à l'esprit les terribles softs dédiés simplement à une coupe du monde ou un euro en vadrouille à une certaine époque de l'année, qu'ils se rassurent. En effet, UEFA Champions League se place dans cette foulée dynamique et apparaît sans honte aux côtés d'une série qui commence à évoluer avec un certain talent. Vous imaginez donc, non pas ce que le produit contient, mais ce qui lui fait défaut. Ce n'est pas être pessimiste...

UEFA Champions League 2004-2005

Nous contant les tribulations des équipes européennes dans une compétition de football surmédiatisée en marge des championnats nationaux, UEFA Champions League centre par conséquent tout son contenu sur cette cible privilégiée et intéressante du point de vue de la communication. A la lumière des scores d'audience des retransmissions télévisées de ce tournoi, et surtout du nombre de personnes disposant d'une plate-forme de jeu le résultat peut être prévisible. Un coup calculé donc, voire un coup de maître, mais qui oublie dans son empressement quelques menus détails, comme la lecture de ces quelques lignes va vous l'apprendre. Tout commence effectivement de fort belle manière par un menu principal sobre, mais relativement design, accompagné de morceaux musicaux de grande qualité, autant originaux que travaillés mélodiquement parlant, comme EA sait si bien les choisir. Ce n'est pas ironique du tout, et l'ensemble des productions sportives du géant américain dispose de bandes sonores sempiternellement stupéfiantes et au renouvellement conséquent. Un petit sourire se dessine alors sur votre visage en parcourant les divers modes de jeu présents. Tout d'abord, vous dénicherez un mode saison, seul choix à vraiment vous sauter aux yeux au creux des désormais classiques modes Compétition, vous permettant de mettre en place ou de disputer des championnats et autres tournois organisés à des niveaux nationaux ou européens, Entraînement, portant son nom comme il se doit, ou encore UEFA Champions League, vous octroyant la possibilité de concourir au sein de cette prestigieuse épreuve. Peu digne d'un intérêt immersif et sans réelle innovation, ces derniers ne seront évidemment pas ceux sur lesquels vous jetterez votre dévolu prioritairement, une fois expérimentée un tantinet une récente saison, possédant des atouts autrement plus charmeurs. En effet, celle-ci s'apparente à un scénario relativement catastrophe au départ, que vous devrez suivre au long d'une période assez longue. Vous plaçant dans la peau d'un jeune entraîneur fraîchement impliqué dans un club en fin de vie "médiatique", c'est à dire prêt à descendre en seconde division, le titre vous impose comme première tâche de parvenir à qualifier ce groupe en déclin pour la ligue des champions. Une étape cruciale et représentative de votre courage quasi-suicidaire, qui vous emmènera par la suite à tenter l'impossible, en planifiant de remporter le légendaire trophée qui fait tant de tort aux formations françaises.

UEFA Champions League 2004-2005
La meilleure représentation pour fabriquer des stratégies cohérentes
Pour ce faire, vous disposerez de certains des pouvoirs de tout bon entraîneur, à savoir la répartition des tâches lors d'un match, la composition de l'équipe, ou encore le placement tactique des sportifs. Mais attention, car un seul faux pas pourra, selon le contexte évidemment, signifier votre éviction de la tête du club que vous gérez à grande peine. Il s'imposera donc à vous de tenir compte avec intelligence des conditions des affrontements sur de vertes pelouses, tout en respectant à la lettre les consignes et les objectifs fixés par le président. Une petite approche des obligations de l'entraîneur sympathiques et renouvelant un tantinet le genre, mais véritablement trop limitée pour parachever l'implication ressentie à l'entrée dans ce mode somme toute différent, et ayant l'atout d'exister, et d'ouvrir une porte de sortie pour ceux désirant éviter la routine des autres choix disponibles. Mais il serait malhonnête de mettre de côté le mode nommé Scénario offrant la possibilité de définir soi-même les limites d'un challenge, par le biais d'une manipulation concernant d'une part le contexte, et d'autre part les buts à atteindre. Un exemple, vous pouvez décider de commencer la seconde mi-temps avec deux joueurs suspendus, perdant deux à zéro, avec comme finalité de remporter une victoire qui sera clairement méritée. Une sorte de gageure permettant de vous prouver sans cesse vos compétences et d'affiner votre jeu. Un ajout, qui sous des airs sérieusement gadget possède une "profondeur" suffisante pour vous donner envie de relever vos propres défis. Dommage que le jeu n'ait pas tenté d'en faire autant.

UEFA Champions League 2004-2005
Avion 1 à tour de contrôle, piste 4 dégagée ? Je répète, piste 4 dégagée ?
Effectivement, et ce malgré la présence de l'ensemble des équipes participant à cette compétition européenne et la compagnie salvatrice de la licence FIFPro (permettant d'utiliser les véritables noms des clubs et des joueurs de toute la planète), UEFA Champions League pèche terriblement en ce qui concerne le gameplay. Non que le titre soit inaccessible ou fasse apparaître des lacunes techniques de jouabilité, mais l'absence de recherche durant les phases de jeu porte un tant soit peu à se demander si ce titre tient compte des évolutions entamées dans le monde du football vu par EA. En fait, on jurerait se retrouver devant un soft estampillé FIFA datant de trois ou quatre ans, tant les possibilités en match s'avèrent réduites. Effectuer des passes en profondeur c'est bien joli et toujours aussi pratique et flatteur lors d'une prise en défaut de la défense, mais où sont la gestion du "une-deux", les débordements, et surtout le feeling de jeu. On ne peut pas véritablement qualifier l'ensemble de mauvais, mais les errances purement ludiques sont telles, qu'on ne prend que peu de plaisir à disputer des rencontres, aussi vectrices de tension soient elles. Heureusement qu'il demeure une sorte de dispositif tactique nommé DISP pour se donner des airs techniques, permettant de changer en cours de jeu la manière de faire circuler la balle, allant de "sur les ailes" à "possession" en position offensive, et de "pressing" à "contenir" en configuration défensive. Indiscutablement arcade donc, bien que n'autorisant que peu les chevauchées solitaires, UEFA Champions League laisse pourtant de côté l'aspect "fun" pour se placer dans une position en équilibre précaire, ne sachant pas vers quel engeance se tourner. Dommage.

UEFA Champions League 2004-2005
Dans le chaos général, un but va naître et une équipe s'éteindre
Pour finir, la réalisation graphique ne demeure pas vraiment du niveau de ce que l'on pourrait légitimement attendre d'un titre estampillé Electronic Arts, nous habituant depuis déjà de nombreuses années à des productions éminemment fines et convaincantes, surtout concernant la série des FIFA d'ailleurs. Je n'irais pas jusqu'à qualifier leur dernière production en date de limitée graphiquement parlant, mais on peut sans crainte être plus que déçu. Affichant des joueurs certes bien modélisés, mais exposant des attitudes peu crédibles et des animations relativement saccadées dans certains cas, UEFA CL souffre surtout du parti-pris affreux de deux bandes noires disposées en haut et en bas de l'écran de jeu. Semblant simuler l'habituel mode 50 Hz des RPG réalisés par Square-Enix, et coupant totalement l'impression d'immersion, pourtant nécessaire dans une production sportive vidéoludique, elles n'ont aucune légitimité. Et que dire des divers bugs fort gênants venant émailler des parties qui se voudraient agréables et passionnées. Au final donc, la dernière acquisition en date d'EA ne parvient pas à convaincre, et fait plus figure d'add-on de FIFA 2005 plutôt que d'un titre à part entière. Espérons que la prochaine génération relève la tête.

Les notes
  • Graphismes 13 /20

    Curieusement pour une production EA, la réalisation n'est pas vraiment époustouflante. Les intervenants, certes bien mis en forme et assez reconnaissables ne possèdent pas de visages et d'attitudes suffisamment expressifs pour combler les joueurs désirant s'immerger dans des matches dynamiques et prenants. De même, les animations, mis à part celles de la course en ligne droite, et du tir en déséquilibre, demeurent relativement sensibles à des baisses de rythmes flagrantes. Bref, faible pour du PC.

  • Jouabilité 10 /20

    Non que le gameplay soit mauvais ou la prise ne main austère, bien au contraire, mais il est évident que le peu de possibilités d'un schéma de jeu qui se veut arcade sans vraiment l'être et peu amusant en contradiction avec sa simplicité d'appréhension, vont rapidement détourner les personnes cherchant du nouveau dans la production sportive vidéoludique. Il est vraiment dommageable de ne pas s'être penché davantage sur le gameplay, qui pâtit de ce manque de variété et d'inventivité.

  • Durée de vie 12 /20

    Le mode le plus intéressant, alias celui estampillé Saison, par le biais de ses 50 missions à accomplir, vous donnera accès à un challenge assez relevé et relativement étendu. A côté de cela vous pourrez également avoir accès à divers modes jouables online, permettant de vous mesurer à un autre joueur dans des affrontements titanesques, et même à quatre sur un même PC. Cela dit, la lassitude point rapidement, et vous aurez tôt fait de reprendre votre bon FIFA ou, sacrilège pour certains, PES.

  • Bande son 15 /20

    Les compositions musicales présentes dans le titre sont véritablement intéressantes. Originales et variées, disposant de sonorités diversifiées et très prenantes, elles donnent véritablement une identité particulière au soft, qui fait oublier les commentaires peu engageant à défaut d'être précis. De même, la présence de "Radio Electronic Arts" (ressemblant un tantinet aux émissions sportives de RMC) condensé de réflexions idiotes sur les matches qui viennent de se dérouler ne suffit pas à faire oublier le travail sur les choix musicaux, heureusement.

  • Scénario /

    -

Décevant. Voici le maître mot de ce titre, plus semblable à un add-on extrêmement ciblé qu'à un véritable jeu à part entière. Manquant d'âme et surtout d'un gameplay convaincant, il ne parvient pas à retranscrire des émotions de jeu passionnées et ne présente aucune des évolutions amorcées dans FIFA. Terne et sans saveur, il conviendra sûrement aux joueurs très occasionnels, ou alors aux fans purs et durs qui voudront un habillage spécifique pour des championnats qu'ils peuvent former dans FIFA. Les filets sont un peu troués.

Note de la rédaction

9
13.7

L'avis des lecteurs (9)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
PC EA Sports Electronic Arts Sport Multi sur le même écran Multi en local Multi en ligne
Dernières Preview
PreviewThe Settlers New Allies : L'un des meilleurs jeux vidéo de stratégie à venir capable de concurrencer Age of Empires ? 01 févr., 08:09
PreviewHogwarts Legacy : On y a joué, est ce vraiment le jeu Harry Potter que tout le monde attendait ? 25 janv., 15:00
PreviewTchia : Ce jeu à la Zelda Breath of the Wild sur PS5 va vous surprendre 19 janv., 18:25
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
10 févr. 2023
2
Final Fantasy XVI
22 juin 2023
3
The Legend of Zelda : Tears of the Kingdom
12 mai 2023
La vidéo du moment