Menu
Star Wolves : Corsaires de l'Espace
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PC / Star Wolves : Corsaires de l'Espace sur PC /

Test du jeu Star Wolves : Corsaires de l'Espace sur PC

Test : Star Wolves : Corsaires de l'Espace
PC
Star Wolves : Corsaires de l'Espace
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Superpanda
L'avis de Superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
24 janvier 2005 à 18:00:00
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (7)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.7/20
Partager sur :

Quel est le point commun entre Homeworld, Nexus et Haegemonia ? Ce sont des jeux qui se déroulent dans l'espace évidemment ! Et bien Star Wolves fait aussi partie de ce club très particulier des titres qui prennent l'univers tout entier comme cadre. Mais son gameplay n'appartient cependant qu'à lui et comme tous les softs précités, il a ses propres particularités qui le destinent à un certain public.

Star Wolves : Corsaires de l'Espace

Mais avant d'aborder le système de jeu à proprement parlé, voyons dans quel contexte se déroule l'aventure. Nous sommes au XXIIème siècle, l'homme a depuis longtemps colonisé la galaxie. Les échanges entre les différentes planètes habitées sont florissants et ont permis à 3 grandes corporations de se développer. Elles se partagent aujourd'hui l'essentiel des moyens de production et contrôlent donc l'économie. Mais les hautes autorités doivent faire face à un problème de taille : le pillage des transports de cargaison qui commence à mettre à mal une organisation pourtant bien huilée. Différents clans de pirates et de criminels sont à l'origine des attaques. Pour lutter contre ce fléau, les forces de la NAVY et de la Patrouille tentent de remettre de l'ordre et d'arrêter les bandits. Le problème, c'est que leur efficacité est très limitée : les pillards arrivent toujours à s'en tirer. Est-ce par un simple manque de chance ou plutôt parce que les autorités ne veulent pas vraiment procéder aux arrestations ? La corruption gangrènerait-elle les sphères du pouvoir ? Personne ne le sait. Toujours est-il que les capitaines des vaisseaux de cargaison et des stations spatiales en ont marre de se faire attaquer et feront donc souvent appel à vous pour remplir différentes missions.

Star Wolves : Corsaires de l'Espace
A l'écran : le vaisseau mère et sa petite escorte de deux chasseurs.
Vous incarnez le leader de l'escadron Star Wolves, un groupe de mercenaires qui a pour but de se faire un maximum d'argent pour pouvoir améliorer les vaisseaux de sa petite flotte et vivre confortablement. Vous êtes donc totalement indépendant et vous pouvez suivre les missions données par le gouvernement ou les convois de livraisons, mais aussi faire de la contrebande. C'est à vous de le décider. Il faut savoir que de vos choix dépend la suite des événements. En effet, 3 fins différentes existent selon la destinée que vous aurez choisie. La rejouabilité du jeu est donc très bonne d'autant que certaines missions sont cachées et n'apparaissent que si vous avez fait certains choix. Je prends un exemple. Dans l'une des missions données par le gouvernement, il vous faudra capturer le célèbre Corsaire Rouge. Si vous le livrez comme prévu aux autorités, vous aurez une forte récompense, mais si vous choisissez de le garder à vos côtés, vous en ferez un pilote hors pair qui dispose d'un excellent chasseur mais aussi de contacts clé au marché noir et qui ouvre la voie à des missions secrètes...

Star Wolves : Corsaires de l'Espace
Vos réponses aux questions à choix multiples peuvent avoir des conséquences, alors attention !
Ce scénario qui évolue selon vos choix est un des points forts du jeu, on regrette juste que les moments de choix qui ont une réelle influence sur la suite de l'histoire soient si peu nombreux. En outre, certaines missions doivent absolument être réussies, on ne peut pas y couper. Qu'à cela ne tienne, à chaque fois que vous terminez une mission, vous aurez la possibilité d'améliorer votre vaisseau mère et les vaisseaux de la flotte grâce au matériel récolté sur les bâtiments ennemis détruits ou en achetant des pièces. Il est ainsi possible de personnaliser sa flotte pour l'adapter aux missions suivantes. Bien évidemment, les éléments des vaisseaux à connaître sont nettement moins nombreux que dans Nexus où il fallait gérer au mieux tous les systèmes en plein combat. Ce côté un peu plus simplifié fait que les possibilités tactiques sont certes moins nombreuses que dans le jeu précité, mais cela rend le gameplay de Star Wolves très simple à prendre en main, ce qui n'est pas plus mal pour les néophytes.

Star Wolves : Corsaires de l'Espace
La bataille fait rage.
Si le gameplay est certes moins riche et complexe que dans Nexus, le nombre de vaisseaux à gérer est aussi bien moins important que dans Homeworld. En fait, il n'est pas possible de créer de nouvelles unités : il faudra faire avec votre vaisseau mère et sa flotte qui ne peut compter plus de 6 vaisseaux. Chaque vaisseau a à son bord, un pilote. Point important qui rapproche le jeu d'un RPG : il est possible de faire évoluer chacun d'entre eux grâce aux points d'expérience gagnés. Vous pouvez les distribuer pour acquérir de nouvelles compétences et ainsi faire de vos pilotes soit des spécialistes en armements lourds, soit des pros de la guerre électronique... En fait, il est judicieux d'avoir une équipe cohérente dont chacun des membres est spécialisé dans un domaine précis. Vous pourrez ainsi faire face à toutes les situations que vous êtes susceptible de rencontrer.

Star Wolves : Corsaires de l'Espace
Choisirez-vous une mission de contrebande ou d'escorte de convoi ?
Mais le jeu n'est pas exempt de défauts, j'en veux pour preuve la présence d'un petit bug sur le nom des vaisseaux de transport qui se voient appelés "Invalid String", ou encore une réalisation graphique et sonore en demi-teinte. Mais le plus gênant est certainement l'obligation qui nous est faite de nous approcher d'un objet très près si on veut le sélectionner. Ca reste gérable, mais ce n'est pas très pratique. Heureusement, la pause active et la possibilité d'accélérer le temps sont là et grâce à cela, on peut aussi bien zapper les temps morts que calmer le jeu dans les moments où ça chauffe pour donner ses ordres. Au final, on se retrouve avec un soft certes un peu moins convaincant et riche que les grands noms du genre comme Homeworld 2, Nexus... mais qui grâce à son gameplay nerveux et simple d'accès est tout à fait à même d'intéresser tous ceux qui souhaitent avoir un bon petit RPG-STR spatial sans prise de tête et sans interface trop complexe.

Les notes
  • Graphismes 13 /20

    Si on compare Star Wolves à d'autres jeux qui se déroulent dans l'espace, on s'aperçoit bien vite que les textures et les modèles des vaisseaux sont très loin de ce que l'on est en droit d'attendre actuellement. Le design est basique et n'a pas bénéficié de la recherche graphique que l'on a vu sur Nexus par exemple.

  • Jouabilité 14 /20

    Aucun gros problème, hormis le fait que l'on soit contraint de s'approcher assez près d'une unité ou d'un objet pour pouvoir le sélectionner.

  • Durée de vie 14 /20

    Selon les décisions que vous prenez en cours de partie, 3 fins différentes sont possibles ce qui nous pousse forcément à recommencer le jeu plusieurs fois pour essayer toutes les voies différentes. En revanche, jouer à Star Wolves est un plaisir solitaire car il n'y a aucun mode multijoueur.

  • Bande son 11 /20

    C'est assez moyen : les voix françaises ne sont pas très convaincantes, les musiques sont répétitives car trop peu nombreuses et les effets sonores manquent de punch et de variété.

  • Scénario 13 /20

    Bien que très classique, le scénario est cohérent. En revanche, on regrette que les cinématiques qui servent à souligner les éléments importants de l'histoire ne soient pas plus soignées.

Pour un jeu que l'on n'attendait pas, Star Wolves est plutôt sympathique. Mélangeant des aspects stratégiques (pour la gestion des combats) et de jeu de rôle pour ce qui est de la possibilité de faire évoluer ses personnages et d'équiper ses vaisseaux, il offre un challenge d'autant plus intéressant qu'il nous laisse maître de notre destinée grâce à un système de choix des missions. Bref, même s'il n'est pas exempt de défauts (réalisation technique et sonore en demi-teinte, pas assez de possibilités tactiques), il parvient à nous distraire de fort belle manière et c'est bien là le plus important, non ?

Profil de Superpanda
L'avis de Superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
24 janvier 2005 à 18:00:00
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (7)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.7/20
Mis à jour le 24/01/2005 à 18:00
PC RPG Stratégie Micro Application Xbow Software
Dernières Preview
PreviewTony Hawk's Pro Skater 1+2 : Tout roule pour la refonte des origines de la série Il y a 20 heures
PreviewPGA Tour 2K21 : cap en vue pour la simulation de golf ? 07 août, 09:00
PreviewMarvel’s Avengers : En route vers le Endgame ? 05 août, 15:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Microsoft Flight Simulator
18 août 2020
3
Star Wars : Squadrons
02 oct. 2020