Menu
Club Football 2005
  • Tout support
  • PC
  • PS2
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Club Football 2005
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
11 octobre 2004 à 18:00:00
10/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.7/20
Test Club Football 2005

Club Football 2005 : Paris Saint Germain de près

3 422 vues

Codemasters tente de placer son Club Football entre 2 sorties de FIFA et de PES. Comme quoi il y en a qui n'ont peur de rien. Alors que sortent les deux ténors du foot, on voit mal pourquoi on irait enfourner ses deniers dans un produit à la finition discutable et au gameplay bancal.

Club Football 2005

Personnaliser (enfin, façon de parler) un jeu de foot en le déclinant sous l'égide de divers grands clubs, voilà le concept que Club Football a lancé l'année dernière avec plus ou moins de réussite. Cette fois, Codemasters revient à la charge avec un nombre de clubs encore plus grand et surtout avec une sélection française qui manquait cruellement dans la première édition. Voilà qu'en lançant l'édition marseillaise du jeu, on a droit à une intro filmée présentant des plans de la ville, du stade vélodrome et des supporters et supportrices en route pour le match, ouais, super, on s'y croirait.

Club Football 2005
L'IA d'un côté comme de l'autre n'assure pas un cailloux.
Toute une panoplie de détails permet de combler les fans comme on l'a déjà vu l'an passé. Cette fois on y ajoute même un album photo façon Panini. En 2005, il est également toujours possible de créer son joueur et de lui faire intégrer l'équipe éponyme du jeu (donc en l'occurrence, l'OM, vu que c'est la version qui nous a été fournie). Le hic étant que le joueur créé est le seul qui soit jouable en mode carrière. Ca peut sembler logique, mais dans la pratique, cela vous rend totalement dépendant de l'I.A lorsque vos n'avez pas le ballon. Or l'I.A de Club Football est assez pathétique. On est vite frustré par des équipiers qui font n'importe quoi et un temps conséquent passé sans toucher la balle.

L'IA laisse à désirer disais-je. Il est en effet assez déconcertant de la voir agir. Si elle peut se comporter de manière très correcte, il lui arrive très souvent de complètement péter les plombs et de faire n'importe quoi, lancer la balle au hasard, voire directement et sans raison, en touche, cesser de défendre etc. Bref, le soutien des équipiers est une utopie.

Club Football 2005
La bouilie au fond, ce sont les spéctateurs.
Et les autres aspects du jeu ne font rien pour rattraper. A commencer par les contrôles qui manquent encore plus de précision que la version précédente sortie sur console. Les passes sont approximatives et certaines commandes répondent extrêmement mal, notamment les tacles qui peinent à sortir. De plus, bien malin celui qui arrivera à prédire la direction que prendra la balle lors d'un tir. La physique est en effet bien farfelue, au point que le ballon semble presque équipé d'un turbo-réacteur qui le propulse avec force hors du pied du joueur. On peut apercevoir d'autres réactions étranges du genre un ballon qui rebondit comme sur des ressorts ou des trajectoires troublantes.

Club Football 2005
Les replays sont sympa.
Encore un point sur lequel Club Football a du mal à tenir la distance face aux deux gros monstres qui sortent en ce moment, la réalisation. Si lors des cut scenes on peut voir des joueurs assez bien modélisés, il suffit d'avoir le regard qui se déporte un poil sur le côté pour voir un public absolument immonde. De retour sur le terrain, on admire 22 tiges d'acier vaguement articulées se mouvant avec autant de grâce qu'un albatros saoul cloué au sol. On a presque envie de leur donner un youpala pour les aider un peu. Les fioritures telles que les effets météo sont pour leur part très peu convaincantes.

Au final, lorsqu'on joue à Club Football, on voit des petits bonshommes s'agiter un peu n'importe comment pour taper dans un ballon surréaliste qui une fois qu'il nous sera arrivé dans les pattes nous laissera le loisir de constater qu'on a du mal à faire ce qu'on veut avec les commandes du jeu. A côté des nouvelles versions de PES et FIFA qui sortent actuellement, Club Football risque d'avoir beaucoup de mal à se faire une place.

Les notes
  • Graphismes 9 /20

    Très insuffisant sur PC. La modélisation des joueurs est bâclée et en dehors de la couleur de peau, on ne distingue aucun détail sur le terrain. L'animation est ultra-limitée et très mal rendue.

  • Jouabilité 10 /20

    Club Football nous arrive avec des contrôles trop imprécis et vraiment agaçants, une IA larguée et un comportement du ballon dont même Olive et Tom se passeraient. Certes le contenu personnalisé des versions plaira aux fans mais à part ça, mieux vaut se jeter sur PES. Il eut été bon pour Codemasters de corriger les défauts déjà mentionnés l'an passé.

  • Durée de vie 13 /20

    Débloquer le contenu bonus sera toujours une carotte efficace pour motiver les fans mais le gameplay apporte trop peu de satisfaction pour qu'on devienne accroc au jeu.

  • Bande son 15 /20

    Les chants des supporters sont de bonne qualité ce qui donne une ambiance de stade assez convaincante. Les commentaires assurés par Saccomano tombent par contre encore trop à côté de la plaque et manquent de conviction.

  • Scénario /

Coincé entre FIFA et PES, Club Football ne fait pas le poids. Les reproches rencontrés l'année dernière sont toujours là et coulent vraiment le jeu cette fois. La jouabilité est approximative, le comportement du ballon erratique et l'I.A n'assure pas une cacahuète. La réalisation plus que moyenne met les points sur les i : Club Football est a réserver aux fans boys d'un club désireux de posséder tout ce qui est estampillé à son nom. A ranger près de l'écharpe PSG ou OM.

Note de la rédaction

10
12.7

L'avis des lecteurs (6)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de Dinowan,  Jeuxvideo.com
Par Dinowan, Journaliste jeuxvideo.com
MP
PC Codemasters Sport
Dernières Preview
PreviewHalo Infinite va-t-il s'imposer comme le FPS de cette fin d'année ? 19 nov., 09:01
PreviewBabylon's Fall : vers un Platinum en demi-teinte ? 18 nov., 17:05
PreviewDying Light 2 : plus grand, plus viscéral, plus narratif ? 16 nov., 16:00
Les jeux attendus
1
Elden Ring
25 févr. 2022
2
Halo Infinite
08 déc. 2021
3
Gran Turismo 7
04 mars 2022