CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • French days 2022
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • TV
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Western Desperado
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Western Desperado
Appréciations du jeu
7
L'avis de la rédaction
11.3
L'avis des lecteurs (4)
Test Western Desperado
Profil de Logan,  Jeuxvideo.com
Logan - Journaliste jeuxvideo.com

Le western.... Il n'y a pas à dire, ce genre reste un des plus grands styles de film qui ait jamais existé. Entre les productions italiennes (merci Sergio Leone) ou américaines (merci Sam Peckinpah), le genre influence encore aujourd'hui nombre de réalisateurs (dont notamment messieurs Tarantino, Woo, Eastwood ou les frérots Wachowski) et renaît fréquemment de ses cendres grâce à des hommes passionnés (Kevin Costner et son superbe Open Range pour ne citer que lui), prompts à crier que le grand Ouest ne nous a pas encore livré ses secrets. Le jeu vidéo ne pouvait bien entendu pas laisser passer une telle manne potentielle, ce vivier à idées potentielles. Après un excellent Read Dead revolver sur consoles, c'est le PC qui accueille aujourd'hui un titre à petit prix du nom de Western desperado.

Western Desperado

Tout d'abord, soyons clair et précis, Western Desperado ne milite pas pour un scénario alambiquée et une réalisation aux petits oignons. En fait c'est tout le contraire, puisque quand on se penche sur l'ensemble de la réalisation, il est étrange de voir tourner autour de nos têtes des dizaines et des dizaines de vautours scrutant attentivement le moindre de nos gestes en attendant de fondre sur leur proie, en l'occurrence nous. Pour la petite histoire, vous incarnez l'étranger et allez arriver dans une ville ressemblant à s'y méprendre à un piège des plus vils vous montrant du doigt pour un crime que vous n'avez pas commis. S'en suivra une chasse à l'homme en règle où vous allez devoir jouer de la gâchette pour parvenir à vos fins.

Western Desperado
Bim, bam, boum, c'est moi, pan, pan, t'es mort !!
Question linéarité, vous allez être servi. 10 niveaux vous attendent, vous faisant traverser des lieux pittoresques, des passages obligés que tout western se doit de proposer. D'un voyage mouvementé dans un train bondé de bandits, d'une ville fantôme à un mine désaffectée en passant par une course effrénée à cheval, Wester Desperado reste avant tout rempli de poncifs du genre mais ceci n'est en rien péjoratif car c'est avant tout ce que tout à chacun attend d'un tel titre. Si le tout reste donc des plus classiques, des scènes cinématiques viendront ponctuer le début et la fin de chaque niveau, le tout étant extrêmement scripté puisque vous devrez dans tous les cas avancer, tirer, recharger, tirer à nouveau, et ce jusqu'à atteindre la fin de chaque stage où vous attendra un boss de fin. Question armes, vous aurez de quoi faire, même si on reste quand même dans un schéma un peu suranné avec une évolution certes notable dans le choix des armes mais finalement peu impressionnante. Un colt, deux flingues, une Winchester, des bâtons de dynamite, une catling, voici ce qui arrivera entre vos mimines pleines de dextérité. Notons aussi que si vous veniez à tuer une ennemi qui avait sur lui une arme que vous n'aviez pas en votre possession, vous la récupéreriez automatiquement. Bien entendu, en plus de ceci, des packs de vie (étant plus ou moins nombreux en fonction du niveau de difficulté choisi, parmi trois de disponibles) seront à ramasser pour vous redonner de l'énergie, le B-A BA quoi de tout bon FPS en somme.

Western Desperado
Hooooooo, Kiki, recharge mon arme, je les ai dans mon viseur.
Si comme je le disais plus haut, l'esthétique du soft est sommaire à souhait avec ses décors datant du début de la 3D, on se rattrapera sur la variété des actions (course à cheval, dans un wagon...) qui apporte un peu de fraîcheur à un titre qui se termine rapidement (merci la sauvegarde rapide). Malgré tout, il est désarmant de voir que le jeu ne parvient à aucun moment à surprendre le joueur, même si la faible qualité technique vous fera écarquiller les yeux. Comment ne pas rester dubitatif devant ses chevaux ressemblant à des cochons, ses textures deux couleurs ou ses effets réalisables sous Paintshop... Bon j'exagère bien entendu mais il est clair que Western Desperado a une bonne quinzaine d'années de retard par rapport à ce qui se fait de mieux aujourd'hui (Painkiller, Far Cry, Unreal Tournament 2004) et puisque la bande-son n'est pas vraiment mieux lotie, on peine un peu à rentrer dans la peau du personnage.

Western Desperado
Hop là, cascade, je prends la dynamite, je la fais exploser dans ma main et la diligence est intacte, comment Kiki, c'est pas ça le script ?
Le gameplay est aussi soumis à de fortes précisions. Premièrement, le jeu n'accepte pas le pad, bon là encore ce n'est pas vraiment un mal en soi. Deuxièmement, les touches du clavier ne peuvent pas être reconfigurées, oui alors là ça devient déjà beaucoup plus embêtant ! Il faudra donc s'habituer à la seule configuration possible et une fois en tête toutes les actions disponibles (marcher, courir, sauter, ramper, tirer, recharger, se pencher à droite, à gauche...), il conviendra alors de se faire à la visée également perfectible. Si le réticule demeure visible et relativement gros, la souris bouge trop rapidement et il est parfois difficile d'ajuster son tir, surtout quand on galope à bride abattue derrière une diligence et que vos adversaires sont loin de vous. Hormis ce point, vous devrez prendre en compte que le rechargement de votre arme se fera assez lentement (et oui, les automatiques étaient encore loin devant nous à cette époque) et qu'il vaudra mieux avoir un chargeur plein avant d'affronter un boss. A ce sujet, pensez toujours à vous accroupir pour vous cacher afin de recharger, tout ceci pour éviter de prendre une balle perdue. Remarquez, l'IA des ennemis étant assez mollassonne et moyennement affinée, peu de monde viendra à votre rencontre... Par contre, il est assez sympa de pouvoir utiliser vos armes de plusieurs façons différentes. Par exemple le pistolet peut s'utiliser de trois manières : En utilisant la crosse de votre arme pour asséner des coups, de la façon normale à une main ou en positionnant votre main gauche sur le six-coups pour tirer vos balles beaucoup plus rapidement, très utile contre quatre ou cinq ennemis.

Western Desperado
Houlà, ça tangue de partout, et où est mon hélico ??
A mon niveau, j'ai bien aimé parcourir le titre, même si au bout d'un moment je me suis lassé de la gestion vraiment crispante des sauts (obligatoires pour passer certains passages en montant sur des caisses, en passant sous des barrières...) ou de la configuration des touches que j'aurai aimé retoucher. Après, je suis un inconditionnel du genre western et ceci a manifestement aidé à l'immersion. Si vous ne faites donc pas la différence entre un Beretta et un Six Coups, vous pouvez passer votre chemin, le titre de Jarhead Games ne vous étant clairement pas destiné de par sa qualité technique obsolète et son gameplay approximatif. Pour les autres, il reste un petit jeu à petit prix qui pourra les amuser le temps d'une ou deux parties... Dans tous les cas, on peut se demander si le faible prix de l'entreprise justifie son achat, grande question en vérité je vous le dis.

Les notes
  • Graphismes 5 /20

    3D qui date de Matuzalem, effets spéciaux absents, animations sommaires, chevaux qui courent comme des porcelets, hum ouep, amenez-moi le crachoir siou plaît.

  • Jouabilité 8 /20

    Les touches du clavier ne peuvent pas être reconfigurées, la souris bouge trop rapidement et la gestion des dégâts est quelques fois hasardeuse. L'IA des ennemis est également moyenne et il reste uniquement une gestion des armes assez sympa avec quelques unes d'entre elles, mais bon pas de quoi crier au génie.

  • Durée de vie 8 /20

    Trois niveaux de difficulté pour une aventure qui se termine trop rapidement. Les actions évoluent quelque peu (poursuite à cheval, course dans une mine...) mais on reste dans un schéma un peu classique avec une avancée scriptée très proche en cela d'une beat'em all pure souche avec intégration de boss et tutti quanti.

  • Bande son 11 /20

    Le doublage anglais force le trait et les bruitages ne sont pas très nombreux. Un coup de revolver par là, un galop par ici...on a entendu mieux.

  • Scénario /

Western Desperado a la malchance de sortir après un excellent Read Dead Revolver et souffre de la comparaison même si les titres sont sur des supports différents. Un jouabilité moyenne, des graphismes qui datent beaucoup trop, un jeu se terminant rapidement, il ne reste finalement de ce soft que son ambiance qui est ici moyennement restituée. Un petit titre à petit prix, mais un petit titre avant tout !

Note de la rédaction

7
11.3

L'avis des lecteurs (4)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
PC Hip Interactive Jar Head Games Action FPS
Dernières Preview
PreviewMultiVersus : Le challenger ultime pour Super Smash Bros. Ultimate ? 19 mai, 18:00
PreviewCard Shark : Gros coup de cœur pour ce jeu de cartes où tricher, c'est gagner ! 16 mai, 18:20
PreviewTeenage Mutant Ninja Turtles Shredder’s Revenge : Le meilleur jeu vidéo Tortues Ninja jamais réalisé ? 09 mai, 15:00
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
4ème trimestre 2022
2
Starfield
1er semestre 2023
3
Diablo Immortal
02 juin 2022
La vidéo du moment