Menu
Magic : The Gathering : Battlegrounds
  • Tout support
  • PC
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Magic : The Gathering : Battlegrounds
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
08 décembre 2003 à 18:00:00
10/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (14)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10.8/20
Test Magic The Gathering : Battlegrounds

Magic : The Gathering : Battlegrounds : Trailer

5 819 vues

Rappelez-vous ces longues heures passées sur le jeu de cartes Magic l'Assemblée, les dilemmes déchirants pour construire son deck et les longues prises-de-tête pour mettre en place une stratégie imparable, sans oublier les sommes incroyables dilapidées dans l'achat de boosters. Mais si Magic est de retour sur PC, ça n'est pas pour inciter les nostalgiques à se replonger dans le jeu de Wizards of the Coast. Non, le Magic que l'on a connu n'a pas grand-chose de commun avec le titre d'Atari, et c'est bien dommage.

Magic The Gathering : Battlegrounds

Hérésie ! Moi qui versais déjà une larme de bonheur à l'idée de me replonger dans un duel de cartes au tour par tour, me voilà face à face avec un jeu bâtard, fils de l'anarchique réflexion et de la chaotique confusion, pour un résultat à mille lieues de ce que j'imaginais. Si comme moi vous affectionnez tout particulièrement les duels de cartes dans la lignée justement de Magic l'Assemblée, soyez prévenu que vous ne retrouverez pas dans ce jeu ce qui vous avait tant plu dans la version originale. Ici, exit le tour par tour, fini le temps de réflexion indispensable à la mise en place d'une véritable stratégie, et adieu à une grande partie des règles longuement assimilées. Place aux duels en temps réel, à l'anarchie, à la 3D, et vive le grand n'importe quoi !

Magic The Gathering : Battlegrounds
La ligne verte marque la frontière entre les deux duellistes.
Magic The Gathering : Battlegrounds c'est d'abord une histoire. Si si ! Pas une histoire de celles que l'on a pu trouver dans les comic books inspirés du jeu de cartes de Wizards of the Coast, non, une simple toile de fond basique visant à expliquer les motivations de l'héroïne qui nous est imposée en début de partie, ce dont on se fiche royalement. Bref, dans la mesure où il ne s'agit visiblement pas d'une duelliste hors pair, le joueur va apprendre en même temps qu'elle les règles de base de cette version PC, et tenter d'enchaîner les épreuves pour finalement défier des boss redoutables. Chaque duel se déroule dans une arène où les duellistes sont séparés par une frontière qu'il est préférable de ne pas dépasser si l'on veut éviter de perdre des points de vie inutilement. Car c'est bel et bien le duelliste que l'on contrôle sur le terrain, celui-ci pouvant courir dans tous les sens pour collecter du mana, attaquer des créatures qui viennent lui chercher des noises ou utiliser un bouclier. Donc, pendant que vous allez essayer d'affiner une stratégie de combat avec vos cartes, vous serez obligé de surveiller votre personnage en quête de mana, sans cesse harcelé par les créatures de l'ennemi.

Magic The Gathering : Battlegrounds
Contournez l'araignée en lançant des sorts directement sur l'autre duelliste.
On comprend déjà mieux comment les parties peuvent rapidement suivre un rythme infernal qui nuit complètement à la réflexion. Mais tout cela se complique au fur et à mesure que l'on acquiert davantage de sorts. Après avoir constitué un deck limité à dix sorts, il va vous falloir naviguer comme vous pourrez et le plus rapidement possible entre vos pages de sorts pour invoquer des créatures et lancer des enchantements, dans la mesure où votre stock de mana vous le permet. Dans la pratique, il faut donc à tout moment garder un oeil sur son personnage, sur son stock de mana et son énergie, sur ses cartes et si possible aussi sur ce qui se passe dans la partie de l'adversaire.

Magic The Gathering : Battlegrounds
Vous ne pouvez stocker que 10 sorts au cours d'un duel.
Car il ne suffit pas de lancer un maximum de créatures à la tête de l'ennemi pour le voir hisser le drapeau blanc. Il faut évidemment prendre en compte les sortilèges qui annulent l'invocation d'une créature, les upgrades qui boostent les capacités de certains monstres, la répartition des créatures sur le terrain, les aptitudes spéciales qui changent considérablement la donne, comme le vol ou le piétinement, sans oublier le chrono qui vous impose de conclure un duel dans un temps imparti. Le résultat est qu'il faut recommencer souvent et connaître parfaitement à l'avance la stratégie de combat que l'on va adopter pour ne pas faire n'importe quoi une fois dans le jeu. Mais si l'on apprécie quelques subtilités qui permettent par exemple de prendre le contrôle d'une créature puissante ennemie pour la retourner contre son adversaire après avoir pris soin de booster sa force de frappe, on constate avec dépit que les possibilités ne sont pas si vastes et que l'on perd souvent à cause d'un gameplay approximatif, brutal et qui ne laisse guère le temps de la réflexion. En cela, le titre d'Atari ne rappelle guère le jeu de cartes dont il s'inspire, et seule la possibilité de faire des duels en LAN ou sur internet donnera envie d'y investir quelques heures de son temps. Les autres retourneront plutôt dépoussiérer leurs cartes et se replongeront avidement dans la vraie doc de Magic l'Assemblée.

Les notes
  • Graphismes 12 /20

    Le véritable avantage de cette version PC par rapport à la mouture Xbox est de proposer des graphismes beaucoup plus fins et surtout une réduction considérable des temps de chargement, ce qui est très appréciable. Le niveau technique demeure par contre très approximatif et guère ambitieux.

  • Jouabilité 11 /20

    La configuration des touches par défaut est incroyablement peu ergonomique, donc vous savez par quoi commencer. Mais même avec des contrôles optimum, le rythme de l'action ne laisse guère le temps de naviguer entre ses pages de sorts tout en contrôlant le duelliste. Les duels en deviennent d'autant plus confus.

  • Durée de vie 14 /20

    En admettant que vous soyez suffisamment convaincu par le système de jeu pour y passer volontiers de longues heures, vous trouverez dans les parties LAN et internet matière à prolonger la quête un peu trop courte en solo, même s'il faut un peu plus de temps pour débloquer tous les personnages du mode arcade.

  • Bande son 8 /20

    Une chose est claire, ça n'est certainement pas la bande son qui rehausse le niveau technique de Magic Battlegrounds. Disons qu'elle ne devrait pas vous rester dans la tête une fois que vous serez repassé sous Windows.

  • Scénario 7 /20

    Là franchement, les concepteurs du jeu n'ont pas creusé très loin la réflexion pour donner envie de s'attacher aux personnages ou à leur quête. On se contente d'enchaîner les duels en se fichant royalement de l'embryon d'histoire qui se dévoile de temps en temps.

Le principal défaut du titre d'Atari, outre son système de jeu confus au possible et son gameplay défaillant, est de ne pas permettre de retrouver l'esprit du jeu de cartes d'origine. Il ne reste qu'un vague soft de duels en temps réel qui impose trop d'entraves pour favoriser la réflexion. On attendait beaucoup mieux en guise d'adaptation du fameux jeu de cartes de Wizards of the Coast.

Note de la rédaction

10
10.8

L'avis des lecteurs (14)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de Romendil,  Jeuxvideo.com
Par Romendil, Journaliste jeuxvideo.com
MP
PC Secret Level Atari Stratégie Réflexion
Dernières Preview
PreviewFootball Manager 2022 : le jeu de gestion sera-t-il une révolution ? Hier, 18:30
PreviewPokémon Diamant Étincelant et Perle Scintillante : Nous l'avons vu en action, voici notre avis 13 oct., 15:00
PreviewFF 14 Endwalker : Une conclusion épique pour le MMO de Square Enix ? 13 oct., 14:00
Les jeux attendus
1
Gran Turismo 7
04 mars 2022
2
Battlefield 2042
19 nov. 2021
3
Call of Duty : Vanguard
05 nov. 2021