Menu
Les Royaumes Perdus II
  • NGC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Les Royaumes Perdus II sur NGC /

Test du jeu Les Royaumes Perdus 2 sur NGC

Les Royaumes Perdus II
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
13 juin 2003 à 18:00:00
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (22)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.8/20
Test Les Royaumes Perdus 2

Les Royaumes Perdus II : Trailer in-game scenes

2 328 vues

Sorti parmi les tout premiers jeux de rôle de la GameCube, Rune : Lost Kingdoms, le card/action/RPG de From Software n'aura pas vraiment marqué les amateurs du genre malgré un concept plutôt original. Aujourd'hui, la suite de ce titre tente de se réconcilier avec les rôlistes en gommant les erreurs de jeunesse du premier opus.

Les Royaumes Perdus 2

Lourde tâche qui incombe donc aux Royaumes Perdus 2, qui se doit non seulement de satisfaire les fans du premier volet en conservant le système de jeu qui caractérise la série, mais qui doit aussi convaincre les autres que cette suite s'avère à la fois plus convaincante et plus attractive que par le passé. Ce qui est justement le cas, même si le soft ne déchaînera pas non plus les passions auprès du joueur lamba. L'histoire se déroule 200 ans après le premier volet, et on découvre une nouvelle héroïne, Tara Grimface, membre d'une bande de voleurs mais vouée à devenir une Reine du royaume d'Argwyll. Tout comme Katia dans le premier jeu, elle est considérée comme une maîtresse des Pierres Runiques, et dispose par conséquent du pouvoir de dominer les créatures renfermées dans les cartes. Le jeu commence alors rapidement et de façon plutôt convaincante, avec une superbe cinématique en images de synthèse suivie par des premières scènes de jeu qui témoignent d'une amélioration de la réalisation certaine. Le jeu bénéficie d'ailleurs d'une localisation complète, avec textes et voix en français.

Les Royaumes Perdus 2
La voleuse Tara Grimface est la nouvelle héroïne du jeu.
Une fois dans le vif du sujet, on retrouve instinctivement ses marques. L'interface est toujours très ergonomique et il suffit de jouer les cartes associées aux boutons de l'interface pour envoyer ses créatures sur le terrain. Tout ceci se fait en temps réel, et on a l'immense plaisir de constater qu'il n'y a plus de découpage inutile entre la progression et les scènes de combat. On affronte les ennemis au fur et à mesure de son avancée comme dans n'importe quel jeu d'action, avec d'inévitables combats contre des boss en fin de parcours. En plus de la centaine de cartes du premier opus, de nouvelles cartes font leur apparition pour constituer un total de 226 cartes à collectionner dans le jeu. Il s'agit toujours de se constituer un deck de 30 cartes complémentaires, en prenant en compte les éléments naturels auxquels elles sont associées, mais aussi leur type.

Les Royaumes Perdus 2
Vous serez parfois aidé par un allié, comme le brave Sol.
Pour ceux qui ne connaissent pas le système de jeu des Royaumes Perdus, il faut préciser que l'héroïne dispose de points de magie qui lui permettent de jouer les cartes qui sont dans son deck. Elle peut ainsi frapper directement les ennemis avec des cartes de type armes, faire venir des créatures qui agiront de façon indépendante sur le terrain, invoquer des monstres surpuissants qui lancent leurs meilleures attaques sur l'adversaire, se transformer pour atteindre des emplacements autrement inaccessibles, ou encore poser des pièges et soigner ses blessures avec les cartes de type renfort. Les combats deviennent donc rapidement très tactiques, puisqu'il faut prendre en compte les relations de supériorité entre les créatures de type pierre, feu, eau, bois, terre, neutre et mécanique, pour ne pas se retrouver à cours de cartes. On peut toujours choisir de défausser les cartes qui ne conviennent pas à la situation, au sacrifice de celle-ci, mais il suffit de trouver des points pioche pour intégrer dans le deck les cartes que l'on a trouvées en cours de mission. Enfin, on peut aussi booster l'effet des cartes avec le bouton Z, au prix d'une certaine quantité de magie.

Les Royaumes Perdus 2
Cette carte fonctionne comme une arme.
Totalement inédite, la possibilité de capturer des créatures est désormais de mise. Elle se fait au moyen d'une carte de capture, et de la même façon que dans un jeu comme Pokémon il faut affaiblir l'ennemi avant de pouvoir le capturer. On peut aussi apprendre des combos et récupérer divers objets, acheter de nouvelles cartes dans la boutique, ou encore copier des cartes déjà existantes. Les cartes les plus rares sont accessibles depuis la maison de Jarvi en échange de fées rouges. Malgré tout, l'aspect RPG reste limité à la montée d'expérience possible jusqu'au niveau 20, avec l'amélioration progressive de ses points de vie et de ses points de magie. En découle un accroissement progressif du niveau de maîtrise qui permet de contrôler des cartes de plus en plus puissantes. On note tout de même la présence de plusieurs quêtes annexes qui prolongeront le plaisir d'autant plus que ce volet s'avère beaucoup plus long que le précédent, et réserve même deux fins différentes. Enfin, on appréciera de pouvoir revenir dans les niveaux déjà terminés et de voir que certains alliés viennent parfois vous prêter main forte. Accessible d'entrée de jeu, le mode Duel autorise toujours les affrontements à deux joueurs. Les Royaumes Perdus 2 réalise donc une bonne performance et supplante joliment son prédécesseur.

Les notes
  • Graphismes 13 /20

    La réalisation est certes plus soignée, mais on reste tout de même bien en-dessous de ce que peut faire la GameCube, notamment pour ce qui est des environnements de jeu.

  • Jouabilité 14 /20

    From Software a su faire les bons choix en gommant les lacunes du jeu original pour rendre cette suite plus intéressante à jouer.

  • Durée de vie 14 /20

    Deux fois plus de cartes à collectionner, pour un total de plus de 200, de multiples quêtes annexes et deux fins différentes. Voilà qui suffit déjà à assurer une durée de vie beaucoup plus honorable que celle du premier opus.

  • Bande son 14 /20

    Bruitages et musiques passent assez bien, d'autant que les voix sont intégralement en français.

  • Scénario 12 /20

    Une héroïne attachante de par sa condition modeste, et des personnages assez charismatiques. L'intrigue ne relève pas pour autant d'un très grand RPG.

Une second volet qui surprend agréablement, en gommant les lacunes du premier opus pour rendre le jeu beaucoup plus plaisant à jouer. Un titre certes moins indispensable qu'un Zelda ou un Skies of Arcadia, mais suffisamment intéressant pour passionner les amateurs.

Note de la rédaction

14
15.8

L'avis des lecteurs (22)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de Romendil,  Jeuxvideo.com
Par Romendil, Journaliste jeuxvideo.com
MP
NGC Activision From Software RPG
Dernières Preview
PreviewAstérix & Obélix Baffez-les tous : le Streets of Rage gaulois qui met tout le monde d’accord ? Il y a 20 heures
PreviewBoom Beach Frontlines : Entre stratégie et coopération, le jeu d'action à la Fortnite part en guerre sur mobiles 23 oct., 11:00
PreviewFootball Manager 2022 : le jeu de gestion sera-t-il une révolution ? 19 oct., 18:30
Les jeux attendus
1
Grand Theft Auto : The Trilogy – The Definitive Edition
11 nov. 2021
2
Gran Turismo 7
04 mars 2022
3
Battlefield 2042
19 nov. 2021