Menu
Serious Sam
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Serious Sam sur Xbox /

Test du jeu Serious Sam sur Xbox

Test : Serious Sam
Xbox
Serious Sam
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de pilou
L'avis de pilou
MP
Journaliste jeuxvideo.com
06 décembre 2002 à 18:00:00
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (13)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.5/20
Partager sur :

Après deux aventures sur PC, c'est à présent sur Xbox que Serious Sam vient exterminer des hordes de monstres en tous genres. Un jeu que certains jugeront totalement débile et qui pourtant devrait trouver son public, grâce à sa réalisation soignée mais aussi à la teneur de son gameplay...

Serious Sam

Disons-le tout net, les amateurs de FPS réalistes et crédibles risquent de faire la grimace. Serious Sam est un jeu qui, contrairement à son titre, ne se prend absolument pas au sérieux. Dès les premières secondes, on voit avec qui on a affaire, un personnage délirant, des monstres débiles qui vous arrivent dessus par centaines, et des armes démentes pour les décalquer, c'est ça Serious Sam. Alors compte tenu de la profondeur du scénario, il conviendra de faire un bref rappel pour ceux qui ne connaîtraient pas le jeu sur PC. Les humains ont découvert des traces d'une très ancienne civilisation, très avancée dans sa technologie sur terre. Cette découverte leur permet de partir explorer les confins de l'univers. Plus tard, en 2104, les hommes sont attaqués par des créatures monstrueuses provenant d'une autre dimension. Face aux nuées d'envahisseurs, l'humanité ne peut lutter en dépit de sa bravoure. La solution consistera donc à envoyer Sam dans le passé au moyen d'un ancien artefact pour changer le présent. Là je vois que vous êtes calmés face à un tel génie. C'est vrai que ça laisse sans voix...

Serious Sam
Des graphismes soignés.
Au détour du test de Serious Sam sur PC, on peut lire : «L'aspect réflexion est par contre réduit à son stade embryonnaire». Chère Romendil je m'insurge ! En dehors de son scénario qui pourrait avoir été co-écrit par Spielberg et Mel Brooks, Serious Sam titille le neurone. Si ! Et oui, faut réfléchir un peu pour comprendre que c'est pas utile de gaspiller une roquette pour tuer un kamikaze sans tête qui court dans votre direction, en hurlant avec des bombes dans les mains quand, une balle de pistolet suffit. Il faut réfléchir aussi pour comprendre que si on straffe tout en tournant sur soi équipé d'une mitrailleuse, on peut flinguer des monstres qui arrivent de partout. Et surtout, il faut vachement réfléchir pour trouver des objets qui sont clairement mis en évidence sur un piédestal dans les niveaux, ou au pire signalés par une flèche jaune. Ceux qui m'auront suivi auront donc compris que sous son apparence barbare, Serious Sam dissimule un jeu pour intellectuels. C'est comme pour les monstres, faut apprendre à les reconnaître, les bipèdes rouges sont plus puissants que les bleus, pareil pour les mecs sans tête, y en a des verts des bleus et puis des rouges... C'est donc ça qui fait en partie le charme de Serious Sam. Il s'agit d'un jeu hautement subtil et on le comprendra d'autant mieux avec l'architecture des niveaux. Ce sont généralement des grands couloirs et canyons où l'on voit à perte de vue ou des immenses cours de palais égyptiens par exemple. Le principe c'est que le héros s'avance dans une immensité vide et qu'une fois au milieu des centaines de monstres lui déboulent dessus.

Serious Sam
Simple et efficace.
Pour faire face à de telles déferlantes de monstres, c'est donc à un armement impressionnant qu'aura recours notre héros, ce qui constitue une autre richesse du gameplay. On commence avec des petits flingues, puis c'est au tour du fusil à pompe, du fusil de chasse, du lance-roquettes, de la bombe fatale, du minigun, du lance-grenades ou encore de la tronçonneuse... de faire leur apparition. Bref, un armement conséquent et qui ne nécessitera pas forcément un usage parcimonieux, si ce n'est lorsque l'on est à cours de roquettes et qu'on sent que des bisons mutants ne vont pas tarder à débarquer avec leur bruit caractéristique. Evoquons au passage la maniabilité pour reconnaître que celle-ci est tout à fait honnête pour un shooter sur console, même si l'on perd un peu de la rapidité de mouvement que permettaient les versions PC. On met en effet plus de temps à se retourner par exemple, et on notera que le changement des armes n'est pas toujours évident en pleine action. Ce qui aura pour effet de parfois faire perdre de précieuses roquettes pour des misérables petites créatures de rien du tout. Pour ce qui est des bonus à ramasser, ils sont dans la même veine que le reste du titre, c'est d'ailleurs amusant de constater que c'est quant on vient juste de ramasser un bonus d'armure, tout seul perdu au milieu de nulle part, que des centaines de monstres débarquent d'une seul coup.

Serious Sam
Le lance-grenades.
Au niveau des graphismes, ce Serious Sam sur Xbox est tout à fait correct, on n'est évidemment pas en présence d'un Halo, mais il faut reconnaître que le titre est assez réussi en dehors de quelques petits défauts d'affichage. C'est coloré et assez fun dans le design des créatures rencontrées, on regrettera en revanche des niveaux qui manquent un peu de variété. Le tout se déroule avec beaucoup de fluidité en dépit de la débauche quasi permanente d'effets, et les nombreuses animations compte tenu de déferlantes de monstres. Au niveau sonore, même chose, les musiques sont un peu répétitives, mais les effets sont franchement délirants tout comme les réflexions débiles de Sam qui dispose d'ailleurs de la voix du doubleur français de Bruce Willis.

En somme, Serious Sam n'est sans doute pas le shooter incontournable sur Xbox, puisqu'on lui préférera d'autres titres plus profonds, mais il reste un jeu fun et plaisant à jouer. Son action s'avère assez répétitive, mais les joueurs en mal de jeux délirants devraient apprécier, pour peu qu'ils ne saturent pas avec une telle boucherie en continu.

Les notes
  • Graphismes 16 /20

    Des graphismes très corrects en dépit de quelques petits soucis d'affichage de temps en temps. Les décors sont vastes et souvent déserts avant que l'on assiste à une débauche d'effets lorsqu'arrivent les monstres à zigouiller.

  • Jouabilité 16 /20

    Bonne ergonomie au pad, quelques soucis parfois avec le changement des armes mais un jeu assez facile dans l'ensemble notamment avec le système des vies. On regrettera une action un peu répétitive au bout d'un moment tellement c'est énorme.

  • Durée de vie 16 /20

    Une campagne solo assez conséquente et un mode multijoueur qui permettra de jouer en Deathmatch ou en coopératif, que ce soit en écran splitté ou en liaison multiconsole.

  • Bande son 15 /20

    Des musiques dans le ton mais un peu répétitives, les effets quant à eux sont assez corrects et souvent même très amusants.

  • Scénario 14 /20

    Les monstres débarquent, on va envoyer Sam dans le passé pour qu'il assure notre avenir...

Un titre délirant et qui ne se prend pas au sérieux. Le fraîcheur et l'originalité des deux premiers titres PC se dissipent un petit peu mais la mayonnaise prend toujours. Défoulant et amusant Serious Sam est un titre que l'on conseillera à ceux qui apprécient les jeux à l'humour décalé et qui ne se prennent pas au sérieux.

Profil de pilou
L'avis de pilou
MP
Journaliste jeuxvideo.com
06 décembre 2002 à 18:00:00
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (13)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.5/20
Mis à jour le 06/12/2002 à 18:00
Xbox Action FPS Take-Two Interactive Croteam
Dernières Preview
PreviewHumankind : Un concurrent sérieux à Civilization ? 24 oct., 21:00
PreviewThe Falconeer : La Xbox Series X tient-elle son nouveau Crimson Skies ? 23 oct., 11:41
PreviewImmortals Fenyx Rising : Un AC pour les plus jeunes ? 22 oct., 18:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
10 déc. 2020
2
Assassin's Creed Valhalla
10 nov. 2020
3
Call of Duty : Black Ops Cold War
13 nov. 2020