Menu
Dragon Ball Z : Budokai
  • Tout support
  • NGC
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Dragon Ball Z : Budokai
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
29 novembre 2002 à 18:00:00
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (184)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.1/20
Test Dragon Ball Z : Budokai

Dragon Ball Z : Budokai : Trailer

24 104 vues

L'une des séries les plus prisées des amateurs de manga fait son grand retour sur la scène vidéoludique dans un jeu de baston en 3D exclusif au support PS2. Fort du succès qu'avaient rencontré les épisodes 16 bits il y a quelques années, Bandaï a retenu la leçon et nous propose un titre qui fera le bonheur des inconditionnels de DBZ.

Dragon Ball Z : Budokai

Après une bonne centaine d'épisodes (291 uniquement pour la partie DBZ !) diffusés et re-diffusés en boucle depuis plusieurs années, suite au succès du manga et à l'enthousiasme des nombreux fans pour les multiples produits dérivés de leur série culte, le manga d'Akira Toriyama fait un come back explosif sur Playstation 2. Bandaï revient à ses premières amours et laisse de côté l'aspect RPG qui primait sur GBA et GBC, pour se focaliser sur un pur jeu de baston qui, s'il n'a pas la prétention de rivaliser avec les meilleurs titres du genre sur PS2, parvient tout de même à nous impressionner par son respect vis-à-vis de la série et son potentiel ludique indéniable.

Dragon Ball Z : Budokai
Les fans reconnaîtront le profil des persos cachés.
On ne se cachera pas qu'il faudra tout de même être un grand amateur de la série pour appréhender DBZ Budokai à sa juste valeur. L'atout majeur du titre n'est, en effet, pas de proposer un gameplay ultra technique comme la plupart de ses camarades sur ce support, mais d'allier le dynamisme exagéré des combats à la richesse de l'univers de Dragon Ball Z. Le résultat se révèle plus que convaincant, même si les puristes regretteront l'absence d'extraits du DA au profit de cut-scenes en 3D, et l'absence beaucoup moins justifiable des grands thèmes musicaux du DA. En contrepartie, on a droit à des voix en VO qui mettent d'emblée l'accent sur l'aspect manga qui se dégage du soft, mais qui risquent peut-être de rebuter le grand-public qui ne retrouvera pas le doublage de la VF.

Dragon Ball Z : Budokai
Frieza regarde Goku se transformer en Super Saiyan.
Le contenu du soft se révèle en tout cas particulièrement alléchant, avec des modes de jeu relativement nombreux, aussi variés qu'intéressants. On se lancera avec plaisir dans le mode Histoire qui ne manquera pas de faire frissonner les fans en leur proposant de revivre l'intégralité de la série : les combats sur Terre contre Raditz, Nappa et Vegeta, la lutte contre Frieza et les forces spéciales sur la planète Namek, ou encore l'apparition des cyborgs et le tournoi de Cell. On ne participera toutefois qu'aux duels les plus importants, tout en s'attachant à re-découvrir les péripéties de notre groupe de Saiyen via de nombreux dialogues et cut-scenes. Evidemment, on ne pourra que regretter de ne pas pouvoir jouer la totalité des scènes de la série, comme l'entraînement chez Maître Kaïo ou les duels entre les personnages secondaires. Le contenu de ce mode Histoire reste tout de même assez colossal puisqu'il résume la totalité de la série de façon extrêmement fidèle, même si les événements se retrouvent largement abrégés dans le jeu. Les puristes auront tout de même du mal à trouver à redire à DBZ Budokai à ce niveau-là, et l'on ne pourra que remercier ce titre de nous offrir l'opportunité de revivre les grands moments de la saga dans un respect total de l'oeuvre originale.

Dragon Ball Z : Budokai
En Championnat, abrégez le combat à l'aide d'un ring out.
Quant au système de combat proprement dit, on ne peut pas dire que les développeurs ont pris leur job à la légère. Non seulement les affrontements bénéficient d'un dynamisme qui retranscrit parfaitement la vitesse et le caractère impressionnant des combats originaux, mais en plus les possibilités de jeu sont particulièrement intéressantes. Les combos et les différentes techniques d'attaque s'acquièrent au fur et à mesure, les coups sortent parfaitement, et l'on peut réaliser des contres et des projections tout en enchaînant les boules d'énergie de type Kamehameha. Sans jamais se révéler trop technique, le gameplay fait intervenir un système de Ki qui varie en fonction des différentes attaques que l'on porte à son adversaire, autorisant à certains moments seulement les attaques spéciales, ce qui pousse le joueur à varier sa technique et à exploiter la totalité des frappes dont il dispose. Comme dans la série, il est possible de canaliser son énergie pour se transformer en Super Saiyan, ou de renvoyer les attaques d'énergie de ses adversaires. Le plus impressionnant reste la possibilité de passer en mode rafale pour sortir un enchaînement fulgurant carrément bluffant à l'écran. A cela s'ajoutent des épreuves spéciales qui interviennent parfois entre deux affrontements et qui font appel à des techniques bien particulières.

Terminons en disant que même si le mode principal se termine beaucoup trop rapidement, la possibilité de participer à des championnats pour pouvoir acheter ensuite de nouvelles techniques, le nombre impressionnant de bonus à débloquer (personnages, arènes, mode de jeu supplémentaire), et la présence d'un mode Duel pour les parties à 2 joueurs, relancent définitivement l'intérêt du soft sur la durée. DBZ Budokai constitue donc une très bonne surprise pour les amateurs de manga ou de jeux de combat. Un jeu que se doivent bien évidemment d'acheter les fans de la série.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Les arènes manquent un peu de détails mais les 23 personnages jouables sont très bien animés et modélisés. Le tout respecte parfaitement l'oeuvre originale.

  • Jouabilité 15 /20

    Un gameplay qui révèle toute sa richesse sur la durée, sans pour autant s'avérer trop technique. Les possibilités sont nombreuses et les affrontements sont d'un dynamisme très appréciable.

  • Durée de vie 15 /20

    Même si le mode Histoire se termine un peu rapidement, le soft comporte plusieurs degrés de difficultés progressifs, ainsi que des modes de jeu très intéressants et des tonnes de bonus à débloquer qui viennent relancer l'intérêt du soft sur la durée.

  • Bande son 15 /20

    La VF conserve les voix en japonais, ce qui rendra les uns fous de joie tandis que d'autres regretteront de ne pas trouver le doublage en français. Dommage que les musiques ne soient pas celles du DA.

  • Scénario 15 /20

    A l'inverse de la grande majorité des jeux de baston, DBZ Budokai bénéficie d'un véritable scénario qui fait justement sa force, en permettant de retrouver les moments forts de la série dans un respect total de l'oeuvre originale. On regrettera juste l'absence d'extraits du DA.

DBZ Budokai se présente comme l'occasion idéale de renouer avec l'univers de Dragon Ball Z façon jeu de combat, en nous faisant oublier la piètre performance de Final Bout sur PSX. La 3D est ici particulièrement soignée, et le gameplay révèle une richesse que l'on ne soupçonne pas de prime abord. Les fans du manga de Toriyama seront très certainement comblés.

Note de la rédaction

15
16.1

L'avis des lecteurs (184)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de Romendil,  Jeuxvideo.com
Par Romendil, Journaliste jeuxvideo.com
MP
PS2 Bandai Infogrames Action Combat
Dernières Preview
PreviewTotal War Warhammer 3 : Le jeu de stratégie ultime pour un univers fantastique de référence ? 19 janv., 16:00
PreviewRainbow Six Extraction : l'intelligence de Siege et la brutalité de Back 4 Blood, un cocktail explosif ? 07 janv., 16:00
PreviewDolmen : un mélange de Dead Space et de Dark Souls ? 30 déc. 2021, 19:35
Les jeux attendus
1
Légendes Pokémon : Arceus
28 janv. 2022
2
Dying Light 2 : Stay Human
04 févr. 2022
3
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2022