Menu
Sega GT 2002
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Sega GT 2002 sur Xbox /

Test du jeu Sega GT 2002 sur Xbox

Sega GT 2002
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
04 novembre 2002 à 18:00:00
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (35)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.5/20
Test : Sega GT 2002
Xbox
Partager sur :

C'est beau la guerre des consoles. Lentement, les ludothèques s'équilibrent, ou tentent de le faire. Ainsi, il manquait à la Xbox un titre capable de rivaliser avec le Gran Turismo 3 de la PS2. Qu'à cela ne tienne, Sega avait justement un Sega GT à faire tourner. Voilà comment, du jour au lendemain, les amateurs de belles mécaniques bien réglées vont pouvoir remplir leur garage virtuel sur Xbox.

Sega GT 2002

Car Sega GT 2002, c'est bel et bien le pendant Xbox de GT 3. Vous prenez les mêmes ingrédients de gameplay mais vous baissez la réalisation d'un petit rien et voilà, le tour est joué. Ca a marché sur Dreamcast, y a pas de raison qu'il en soit autrement ici. Jetons-nous donc à corps perdu dans l'autopsie de la bête. Différents modes de jeux s'offrent à vous, le très classique quick race, qui vous permet de courir, seul ou en faisant usage de votre vie sociale, d'une manière immédiate, histoire de se mettre en jambe et de prendre la chose en main. Est aussi au rendez-vous, le mode Chronicle, dans lequel il vous sera donné de remonter le temps et de participer à des courses au volant de vieux bolides d'une puissance discutable. Sympa, mais pas indispensable. En tout cas, vos talents de pilote seront mis à l'épreuve avec ses patinettes.

Sega GT 2002
Les modélisations sont réussies, mais on attend encore mieux sur Xbox.
Bien sûr, le coeur du titre, c'est le mode carrière, ici nommé « Sega GT ». Tout comme dans GT3, il vous faudra acheter une première voiture et vous lancer dans la course. Au fur et à mesure de votre progression, votre pécule grandissant, vous pourrez alors commencer à customiser votre engin en passant chez le marchand de matos du coin. Passez dans votre garage pour monter tout ça et faites les réglages adéquats et hop, vous voilà parti pour empocher le pactole lors de la prochaine course. Et qui dit gros pactole dit nouvelle voiture. Des voitures sous licences officielles soit dit en passant. Point de vue quantité, on se situe déjà en dessous de ce qu'offre Gran Turismo avec une centaine de véhicules « seulement ». Pour en revenir à la customisation, sachez qu'elle est loin d'être accessoire et qu'un bon équipement fera la différence en course. Et surtout, un équipement en bon état. Une panne mettra non seulement votre placement en danger mais vous fera perdre une partie de vos gains. Vous pouvez donc très bien finir une course en tête et vous retrouver avec une mise de 4ème simplement parce que votre voiture est automatiquement réparée en fin de course.

C'est aussi dans le mode carrière que vous retrouverez les fameux permis si indispensables. Mais il va falloir vous accrocher, non seulement passer l'épreuve avec succès n'est pas toujours évident, mais il faut avant tout pouvoir y accéder en finissant classé dans certaines courses.

Sega GT 2002
Les replays sont assez sympas.
Allez, penchons-nous sans plus attendre sur le gameplay « in race ». On ne s'éloigne guère de l'opus original sur Dreamcast avec une conduite toujours axée sur le réalisme. Les plus pointilleux seront heureux de savoir que les caractéristiques de chaque véhicule jouable ont été scrupuleusement respectées, qu'il s'agisse du poids, de la puissance ou des suspensions. La physique est donc des plus crédibles et varie en fonction des modèles. De fait, le jeu pourra se montrer diaboliquement technique, en particulier une fois les bolides les plus monstrueux débloqués. Tout est là pour faire « vrai » et les sensations de conduite suivent, de même que celles de vitesse. Signalons la présence d'une jauge de dégâts qu'il conviendra de ne pas trop remplir sous peine de gros ennuis (financiers entre autre, souvenez-vous, mais aussi techniques).

Sega GT 2002
Une petite balade en forêt, histoire de constater la diversité des circuits.
Une jauge de dégâts. Oui mais pas de dommages affichés en temps réel. Et on touche ici à un point assez dérangeant de ce portage Xbox : l'optimisation. D'autant plus qu'on a vu passer Colin McRae il y a peu. Alors : où est le fossé technologique qui sépare Xbox et Dreamcast ? Il y a ce défaut de déformation des véhicules qui, s'il était acceptable sur DC, laisse beaucoup plus perplexe sur Xbox mais aussi d'incompréhensibles bugs d'affichage. Comprenons-nous bien, le jeu est beau, mais on attendait bien mieux que cela. Les modélisations sont très belles, mais sûrement pas extraordinaires ou inoubliables et on ne reste pas scotché par la réalisation générale. Le plus gênant restant les bugs. Entre un clipping, certes super discret mais pas invisible, et un aliasing qui tortille le nerf optique, vient se glisser un étrange effet de flou qui se manifeste à intervalle régulier et qui me laisse pantois. Toutefois, cela n'enlève rien aux très beaux effets de lumière que nous réservent certains circuits mais bon, on aimerait de temps en temps que les développeurs se souviennent du hardware qui se cache dans la Xbox. Si Sega GT mettait une belle claque sur DC, aujourd'hui il prend des rides et ne surclasse pas son concurrent made in Sony. Mais tout n'est pas noir et on saura apprécier les réactions physiques des bagnoles en fonction de leur poids et suspension, et les voir pencher plus ou moins dans les virages ou lorsque vous pilez est toujours assez convaincant.

Au final, c'est une simulation profonde que nous offre Sega, dotée d'un gameplay suffisamment fin pour satisfaire les plus exigeants. Ce qui est regrettable c'est que la réalisation ne suive pas et que ce passage sur Xbox n'ait pas donné lieu à un véritable lifting technique. Ce qui devient malheureusement une habitude.

Les notes
  • Graphismes 16 /20

    La technique ne suit pas, c'est d'autant plus flagrant depuis que Colin McRae est arrivé. Le jeu est beau, les environnements variés, avec des textures fines et les modélisations sont réussies. Malheureusement, on est loin de ce que l'on est en droit d'attendre d'un challenger de Gran Tursimo, sur Xbox qui plus est. Un manque de soin évident même si on ne peut pas dire que le travail soit bâclé.

  • Jouabilité 17 /20

    Une conduite au réalisme poussé et qui varie selon chaque voiture utilisée. Les maîtriser toutes demandera beaucoup de doigté et constituera un beau challenge.

  • Durée de vie 16 /20

    Beaucoup de voitures à débloquer, beaucoup de courses et un challenge corsé offert par les permis. Il est certain que de ce point de vue là, vous en aurez pour votre argent. Sans compter le mode multijoueur

  • Bande son 16 /20

    Laissons les musiques de côté (pas mal en course, atroces dans les menus) et concentrons-nous sur les effets. Les bruits de moteur sont excellents et comme pour le reste, chaque voiture a son propre son. Idem pour les freins qui sont bien rendus malgré un côté Starsky Et Hutch peut-être un peu trop prononcé.

  • Scénario /

Une excellente simulation du point de vue du gameplay, cela ne fait aucun doute. Si vous possédez une Xbox et que vous recherchez un titre rempli de voitures prestigieuses et soutenu pas une gameplay réaliste, mais que vous n'aimez pas le Rally, foncez. Ce qui est franchement dommage et même limite exaspérant, c'est que Sega n'ait pas profité de ce débarquement sur Xbox pour en exploiter vraiment le potentiel. Du coup, la note s'en ressent mais que voulez-vous, il faut bien garder de la marge pour le prochain titre qui viendra combler ce manque.

Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
04 novembre 2002 à 18:00:00
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (35)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.5/20
Mis à jour le 04/11/2002 à 18:00
Xbox Course Sega Wow Entertainment
A lire aussi
Wiki de Sega GT 2002 07 déc. 2014, 17:14
Sega GT en images 26 juin 2002, 00:13
Sega GT fait son show 31 déc. 2001, 00:21
X 01 : Sega GT 2002 19 oct. 2001, 00:13
Dernières Preview
PreviewLittle Nightmares II : De petites monstruosités prêtes à frapper un grand coup ? 13 janv., 16:00
PreviewHitman 3 : L'art d'assassiner son prochain avec style 08 janv., 15:00
PreviewThe Medium : Une enquête horrifique aux influences artistiques multiples 05 janv., 15:00
Les jeux attendus
1
Monster Hunter Rise
26 mars 2021
2
Hitman 3
20 janv. 2021
3
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2022