Menu
Trains & Trucks Tycoon 1820 - 2020
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Trains & Trucks Tycoon 1820 - 2020
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
30 avril 2002 à 18:00:00
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.2/20
Test Trains & Trucks Tycoon

Trains & Trucks Tycoon 1820 - 2020 : Trailer

3 260 vues

Voilà un titre qui ne manquera pas de susciter une lueur d'intérêt dans le regard des fans de gestion à la vue de ce nouveau soft classé « tycoon ». Le titre du jeu en dit d'ailleurs long sur son contenu, Trains & Trucks Tycoon étant bel et bien un soft de gestion de compagnies de transport routier et ferroviaire.

Trains & Trucks Tycoon

A présent que nous avons fait le tri entre les véritables passionnés du genre et les quelques lecteurs qui ne sont arrivés sur cette page de test que par le plus malencontreux des hasards, le moment est venu de rentrer plus en détails dans le contenu particulièrement alléchant de ce titre. Précisons déjà pour ceux qui ne seraient encore que peu familiers aux softs de stratégie/gestion que Trains & Trucks Tycoon n'est pas le premier titre du genre à s'intéresser au domaine des compagnies ferroviaires. Même si les exemples sont peu nombreux, on se souviendra tout de même des deux épisodes de Railroad Tycoon et plus récemment de Rails Across America. Et même s'il faut reconnaître que ces titres-là ne suscitent l'intérêt que de quelques acharnés des jeux de gestion, le succès de Railroad Tycoon 2 notamment, et ses différentes conversions sur consoles, prouve bien que le concept est loin d'être dépourvu de toute saveur ludique.

Trains & Trucks Tycoon
Paris dans une version légèrement simplifiée.
Pour ceux qui ont passé quelques nuits blanches sur Railroad Tycoon, le choc le plus violent risque d'être le passage à la 3D. Une 3D qui fait de Trains & Trucks Tycoon un jeu beaucoup plus dans les normes en termes de réalisation que son aîné. Toutefois, il faut reconnaître que même s'il est plutôt appréciable de pouvoir user et abuser des zooms et rotations pour admirer le théâtre de ses exploits sous toutes ses coutures, il n'y a pas non plus de raison de s'extasier devant les textures assez vilaines des environnements qui composent le jeu. D'autant que les déplacements sont d'une telle lenteur que cela ne renforce pas vraiment l'ergonomie de l'interface. Mais que les puristes se rassurent, en dehors de ça, le titre peut se targuer de répondre à tout ce que l'on peut attendre d'un soft du genre.

Trains & Trucks Tycoon
Même les montagnes ne sauraient vous arrêter.
Une fois passé le cap de la lourdeur de l'interface et après avoir achevé les quelques leçons de mise à niveau dans le didacticiel, on peut se plonger courageusement dans les nombreux défis que propose ce titre. Mode carrière, scénarios et carte fictive en mode construction libre sont autant de challenges qui risquent de mettre votre talent de gestionnaire à rude épreuve. Mais contrairement à un jeu comme Railroad Tycoon, Trains & Trucks Tycoon se veut davantage axé sur la construction de voies de communication que sur l'aspect gestion financière qui prédominait dans RT2. Mais le jeu n'en oublie pas pour autant cette dimension stratégique qui fait tout l'intérêt d'un titre de gestion, c'est pourquoi T&TT revendique également son identité de véritable simulation économique.

Trains & Trucks Tycoon
L'interface est assez lourde.
Quel que soit le mode de jeu choisi il faudra donc d'une façon générale commencer par localiser les industries présentes sur la map et cibler l'offre et la demande de chacune afin de choisir un emplacement judicieux pour votre réseau de transport. Tout ce qui concerne le monde proprement dit, à savoir les bâtiments et le trafic qui définissent la ville, évoluent indépendamment de vos actions, votre seule tâche consistant uniquement à implanter et développer votre propre réseau de transport routier ou ferroviaire. Le plus difficile consistera donc à ne pas partir dans une mauvaise direction en gaspillant inutilement votre capital de départ, mais aussi à faire mieux que vos concurrents, car même si le jeu ne propose aucun mode multijoueur, il est possible de rivaliser avec d'autres concurrents gérés par l'ordinateur.

Trains & Trucks Tycoon
On ne peut pas intervenir sur le développement de la ville.
T&TT possède donc un contenu plutôt riche et digne d'intérêt, mais il ne manquera pas de générer quelques frustrations auprès des joueurs du fait de son gameplay assez particulier et, il faut le reconnaître, un peu trop limité. A titre d'exemple, il est effectivement impossible de faire croiser une route avec un rail, et d'une façon générale, la plupart des actions à effectuer sont mal expliquées. Autant de défauts mineurs mais néanmoins frustrants qui font de ce titre un jeu qui mérite que l'on s'y arrête, mais à la condition de garder à l'esprit qu'il s'agit là d'un titre aux possibilités de jeu limitées, et qui risque donc de lasser assez rapidement les inconditionnels du genre.

Les notes
  • Graphismes 11 /20

    La réalisation en 3D se révèle assez pauvre, et l'interface souffre de certaines lourdeurs qui rendent le maniement du jeu parfois fastidieux.

  • Jouabilité 13 /20

    Malgré quelques problèmes de prise en main et le manque de précision du didacticiel, on saisit rapidement les bases du jeu et on oublie le manque d'ergonomie de l'interface pour se concentrer sur l'aspect gestion. Mais c'est bien souvent l'aspect construction de voies de communication qui prend le pas sur l'aspect financier et économique.

  • Durée de vie 13 /20

    Même si le contenu de ce titre est alléchant, il manque tout de même des possibilités online pour le rendre réellement intéressant sur le long terme.

  • Bande son 12 /20

    Les musiques sont de bonne facture mais ne collent pas vraiment à l'ambiance et lassent assez vite.

  • Scénario /

    -

Trains & Trucks Tycoon signe une bonne performance dans le milieu des jeux de gestion ferroviaire, mais il ne fera pas oublier la série des Railroad Tycoon dans le coeur des gamers. L'esthétique du soft est assez rebutante et les possibilités de jeu se révèlent au final un peu trop limitées.

Note de la rédaction

13
14.2

L'avis des lecteurs (6)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de Romendil,  Jeuxvideo.com
Par Romendil, Journaliste jeuxvideo.com
MP
PC Gestion Ubisoft Virtual X-citement
Dernières Preview
PreviewMetroid Dread : La Switch OLED tient son meilleur représentant 27 sept., 15:00
PreviewChorus : les fans de combats spatiaux pourraient en prendre plein les yeux 23 sept., 16:00
PrevieweFootball 2022 : nos impressions sur le concurrent free-to-play de FIFA 22 23 sept., 15:00
Les jeux attendus
1
Gran Turismo 7
04 mars 2022
2
God of War : Ragnarok
2022
3
FIFA 22
01 oct. 2021