Menu
Edge of Chaos : Independence War 2
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Edge of Chaos : Independence War 2
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
11 juillet 2001 à 18:00:00
17/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (36)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.5/20
Test Edge Of Chaos : Independence War 2

Edge of Chaos : Independence War 2 : Trailer

5 084 vues

L'événement PC de cette année pour les fans de simulation spatiale, c'est ce fameux Edge of Chaos, la suite du mythique I-War, apprécié par les joueurs de tout poil pour sa réalisation superbe et son extrême complexité qui rendait le gameplay parfaitement crédible. Aujourd'hui, I-War 2 conserve ce qui avait fait la force du premier opus, tout en apportant une dimension nouvelle à un jeu que l'on peut considérer certainement comme l'une des plus belles simulations spatiales qui soient sur PC.

Edge Of Chaos : Independence War 2

Plongé d'entrée de jeu dans le vif du sujet par une intro poignante de beauté, on ne peut décidément pas commencer le jeu sans une envie réelle de participer à une aventure qui s'annonce dès les premières minutes grandiose et d'en savoir plus sur les tenants et aboutissants de l'intrigue. C'est dans la peau de Cal Johnston, torturé par le désir de vengeance qui naquit en lui à l'âge de 12 ans contre Caleb Maas à la suite de l'assassinat de son père, que vous allez devoir sillonner l'espace à la recherche du vil meurtrier, aidé tout au long de votre parcours par des compagnons de route aux ambitions parfois incertaines. L'intrigue est placée, et l'on sait déjà sans le moindre doute que l'on a affaire ici à de la Science-Fiction prestigieuse. Le genre de soft au background et à la réalisation digne d'une production cinématographique. Les sensations éprouvées tout au long du jeu ne sont d'ailleurs pas sans rappeler celles que l'on peut ressentir en visionnant pour la première fois l'Odyssée de l'Espace de Kubrick. Avec son ambiance sonore qui donne les frissons, l'immersion dans le jeu est immédiate. On se plonge alors avec conviction dans le manuel de commandes, aussi peu digeste que celui d'un simulateur de vol. Heureusement, le scénario avance pas à pas et permet d'engranger facilement les contrôles de base sans trop s'emmêler les pinceaux.

Edge Of Chaos : Independence War 2
Alignez la cible dans le réticule et tirez !
Ici plus que jamais, pour un confort de jeu maximal, un joystick doté d'un bouton multidirectionnel et d'une commande de gaz est fortement recommandé. Si l'interface de jeu qui symbolise le cockpit de votre vaisseau (le HUD) peut sembler peu ergonomique à première vue, elle s'avère au final parfaitement adaptée à ce type de jeu, et donne presque l'impression de piloter réellement l'immense engin spatial dont on vous a confié la responsabilité. Tout est paramétrable directement depuis le cockpit, via l'écran d'ingénierie du vaisseau ou l'écran d'armement. Le soft assure une liberté de mouvement totale dans l'immensité de l'espace, une immensité dans laquelle vous ne pourrez vous perdre grâce à la présence d'une carte stellaire extrêmement vaste, sur laquelle il est possible de choisir n'importe quelle destination. Très scénarisées, les missions suivent une difficulté progressive et s'avèrent réellement captivantes. Lors des phases de combat, la tension est à son comble, il faut prendre en compte toutes les informations qui vous arrivent en même temps, les distances, la précision et surveiller l'importance des dommages reçus.

Edge Of Chaos : Independence War 2
L'interface du HUD permet d'accéder directement à toutes sortes de manoeuvres.
L'autre aspect qui rend I-War 2 totalement captivant, c'est la façon incroyable dont l'univers qui sert de toile de fond à vos péripéties semble vivant. On y croise toutes sortes de vaisseaux qui assurent un trafic spatial permanent et apportent un réalisme étonnant au jeu. D'autre part, tous les bugs que nous avions pu relever dans la pré-version ont totalement disparus. Tous les paramètres de jeu sont accessibles, la difficulté semble mieux dosée, et il est désormais possible de s'essayer au mode multijoueur jusqu'à 6 en Lan ou sur internet. Que dire de plus, sinon que les amateurs du genre peuvent foncer les yeux fermés sur ce soft, qui constitue probablement la meilleure simulation spatiale réalisée à ce jour. Quant aux novices qui pourraient être attirés par la richesse et la profondeur d'I-War 2 tout autant que par sa réalisation accrocheuse, difficile de leur déconseiller cette perle rare. Un titre indispensable pour les adeptes et pour tous ceux qui se sentent suffisamment patients pour digérer une prise en main complexe mais indispensable pour s'immerger entièrement dans le jeu.

Les notes
  • Graphismes 17 /20

    Jamais l'espace n'a été aussi beau. Les nébuleuses et autres galaxies et constellations rivalisent de splendeur pour créer un tableau qui semble vivant, un univers réaliste qui grouille de vaisseaux de toutes sortes et où l'on peut évoluer de façon très libre.

  • Jouabilité 16 /20

    La complexité de la prise en main pourra rebuter les plus impatients, mais l'interface s'avère au final réellement efficace. Joystick indispensable pour réagir efficacement lors des dogfights.

  • Durée de vie 16 /20

    Un scénario riche et passionnant, qui devrait donner du fil à retordre même aux plus chevronnés. Le jeu comporte un mode multijoueur en Lan ou sur internet très complet jouable jusqu'à 6 joueurs.

  • Bande son 17 /20

    Une atmosphère sonore en symbiose avec le déroulement de l'action. Musique déterminée, bruitages angoissants ou tendus, assurent une immersion permanente tout au long du jeu. Les voix françaises sont excellentes.

  • Scénario 16 /20

    Un scénario aussi long que passionnant,qui devrait comporter un total de 60 missions à la difficulté progressive.

C'est un I-War 2 largement à la hauteur de ce que l'on attendait après la bonne performance du premier épisode que nous offre Particle Systems. Aussi réussi dans sa réalisation que dans son gameplay, Edge of Chaos est un jeu superbe qui bénéficie d'une richesse et d'une profondeur de jeu énorme. Les amateurs de simulation spatiale seront comblés.

Note de la rédaction

17
17.5

L'avis des lecteurs (36)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de Romendil,  Jeuxvideo.com
Par Romendil, Journaliste jeuxvideo.com
MP
PC Particle Systems Infogrames Simulation Rétrogaming
Dernières Preview
PreviewWartales : un RPG médiéval qui vous veut du mal 30 nov., 16:00
PreviewHalo Infinite va-t-il s'imposer comme le FPS de cette fin d'année ? 19 nov., 09:01
PreviewBabylon's Fall : vers un Platinum en demi-teinte ? 18 nov., 17:05
Les jeux attendus
1
Elden Ring
25 févr. 2022
2
Halo Infinite
08 déc. 2021
3
Gran Turismo 7
04 mars 2022