Menu
Small playerBig playerCréer un contenu
jeuxvideo.com / Vidéos du moment / Toutes les chroniques / Chronique VGM /

VGM : Bully, dépeindre l'adolescence en musique - chronique VGM

Chargement du lecteur vidéo...
Chronique VGM : Bully, dépeindre l'adolescence en musique
13817 vues
PC PS3 360 Wii PS2 Xbox
Partager sur :
VGM ? Kézako ?
Voici une chronique vidéo qui n'est pas vraiment une chronique vidéo. L'idée de VGM (Video Games Music) est en fait de vous présenter un thème musical issu d'un jeu vidéo, ancien ou récent, et d'en faire une analyse écrite afin de comprendre pourquoi il fut marquant, que ce soit pour ses pures qualités musicales ou pour son utilisation en jeu. Puisqu'il s'agit d'une analyse, tout est potentiellement sujet à débat.

Paru en 2006, Canis Canem Edit, aussi connu sous le nom de Bully, est souvent considéré comme une version adolescente, un petit frère de la série Grand Theft Auto. Pourtant, si le héros du jeu, Jimmy Hopkins, a tout du délinquant en herbe et que le gameplay permet, à petite échelle, de nombreux délits et missions dans un monde ouvert, le traitement musical a de quoi surprendre tout en nous en apprenant plus sur la démarche du studio Rockstar pour dépeindre à sa façon une certaine vision de l'adolescence.

En effet, le morceau que vous écoutez actuellement est le thème principal du jeu. Entendu sur l'écran-titre, mais également décliné lorsque le héros se promène (à pied, en skateboard ou en vélo), il a été composé, comme tout le reste de la bande-son, par Shawn Lee, un musicien aux nombreuses casquettes stylistiques dont vous connaissez peut-être la chanson Kiss the Sky, utilisée dans plusieurs séries télévisées ainsi que dans l'épisode 2 de Tales from the Borderlands. Ce premier point peut déjà interpeller les connaisseurs des jeux Rockstar, puisque la série Grand Theft Auto, déjà fort célèbre au moment de la sortie du jeu, est musicalement connue pour son usage exclusivement diégétique (et acousmatique, mais nous reviendrons sur cette notion la prochaine fois) de la musique, qui passe par l'utilisation des radios des voitures dont le joueur peut régler la fréquence selon ses propres préférences. Si jusqu'à Grand Theft Auto III les musiques n'étaient pas toutes pré-existantes, la série s'est vite caractérisée par la présence sur ses ondes de nombreux succès de musiques populaires, ou encore par l'intervention de speakers et musiciens déjà célèbres dans le monde réel (Julio G dans Grand Theft Auto : San Andreas puis Iggy Pop dans Grand Theft Auto IV ). Pourquoi donc ne pas suivre ce schéma dans Bully ? Si à première vue ou pourrait penser que cela découle de raisons budgétaires ou de la taille plus modeste du projet, une écoute attentive nous montre cependant que les choses ne sont pas si simples.

Créer un monde

VGM : Bully, dépeindre l'adolescence en musique
Extrait de la ligne de basse

Tout d'abord, la musique dans Bully est tout aussi représentative de l'univers de la Bullworth Academy que de celui de Los Santos dépeint dans San Andreas, à ceci près qu'elle ne peut pas le faire avec les mêmes outils (puisqu'en toute logique, elle ne dépeint pas les mêmes choses). En effet, que sous-entend par exemple le morceau que nous venons d'écouter ? Si la basse simple et régulière rabattant ses quartes descendantes pourrait accompagner n'importe quelle chanson pop ou rock et se rapproche par exemple beaucoup dans son écriture de Hey Bulldog des Beatles, les chromatismes qu'elle effectue parfois (entourés sur la partition), surtout joués au glockenspiel puis au clavecin, ainsi que les cordes en pizzicatos relèvent plus de l'influence cinématographique d'un Danny Elfman, voire de thèmes de films connus tels que les Harry Potter. Souvent utilisés pour dépeindre une atmosphère mystérieuse ou dérangeante, les chromatismes peuvent ici être considérés comme un symbole de l'ambiance malsaine et tordue de la nouvelle école de Jimmy. Une ambiance de traîtrise entre les différents clans qui la composent, mais une ambiance néanmoins encore un peu enfantine (ce ne sont que des adolescents), rappelée par le glockenspiel, l'environnement scolaire soi-disant austère de cet endroit fictif de Nouvelle-Angleterre inspiré par les établissements du Royaume-Uni ressortant également dans l'usage du clavecin.

VGM : Bully, dépeindre l'adolescence en musique

Cette complexité ne concerne cependant que l'introduction puisque, lorsqu'il est repris comme musique de marche (et donc par extension comme symbole musical de l'avatar du joueur dans une position neutre), le thème principal est bien plus simple et mise tout sur cette fameuse basse. La raison de ce changement est cependant facile à deviner : ce thème est décliné dans plusieurs situations, au fur et à mesure que le joueur emprunte différents moyens de transports comme le vélo ou qu'il affronte des élèves qui n'appartiennent pas à un clan spécifique. La basse neutre permet donc de faire facilement varier l'accompagnement de quelques accords de guitare à une orchestration plus complexe et dynamique, tout en rythmant la marche de façon mémorable. Une grande partie du jeu est donc illustrée par cette ambiance discrète qui, par son statut non-diégétique (c'est à dire qu'elle n'est normalement pas entendue par les personnages du jeu, mais uniquement par le joueur), se démarque déjà, comme nous l'avons vu plus haut, de la série GTA. Cependant, si elle est uniquement basée sur la radio, la musique des GTA est également nourrie de références cinématographiques ou tirées de séries télévisées américaines (on peut par exemple penser à The Wire qui utilise la musique de la même façon). Et ces références se retrouvent également dans Bully, avec une portée très différente.

Des clans aux stéréotypes

Car si la musique dans Bully est entièrement originale, le principal enjeu de Shawn Lee était en fait de créer un système de références à des œuvres pré-existantes. En effet, comme il l'expliquait dans une interview, il s'est inspiré des musiques populaires et cinématographiques des années 60 à nos jours pour écrire la bande-son du jeu. Et le moins que l'on puisse dire est qu'il n'a pas cherché à cacher ces références, écoutons par exemple le thème de poursuite lorsque Jimmy est pris en chasse par les préfets de l'école :

Chargement de la vidéo

Impossible de ne pas penser au célèbre thème d'Isaac Hayes composé pour Shaft en 1971 : de la figure rythmique en doubles croches jouées sur la Hi-hat de la batterie (ou cymbale Charleston) ouverte uniquement pour marquer les temps, à l'utilisation de la pédale Wah-wah sur la guitare, en passant par les sons de violons assez caractéristiques des séries et films de cette époque, le pastiche est convainquant. Et il est loin d'être le seul : en effet, dès qu'un adulte prend notre héros en chasse, qu'il soit un personnel de l'école ou même un agent de police, la musique contient des citations très précises de séries policières ou d'espionnage à la Mission Impossible, plongeant le joueur dans une inévitable ambiance de course-poursuite. Mais les références ne se limitent pas à ça. En effet, un soin tout particulier a été apporté aux morceaux définissant les différents clans de l'école de Jimmy. Divers clichés relatifs à l'adolescence s'affrontent à travers les Nerds, les Preppies, les Jocks, et les Greasers. Chaque groupe va donc avoir une musique le caractérisant en combat qui se trouve être inspiré d'un style, voire d'un morceau en particulier. Voyons plutôt ci-dessous :

Chargement de la vidéo

VGM : Bully, dépeindre l'adolescence en musique
Ce morceau rend largement hommage au Rockabilly par son instrumentation typique (guitares électriques, basse, batterie), la réverbe accentuée et surtout les harmonies arpégées de façon particulière qu'on retrouve autant dans le Boogie Woogie des années 50 (Jump, Jive an' Wail de Louis Prima) que dans le Rock and Roll d'Elvis Presley ou de Gene Vincent. Ce dernier semble d'ailleurs avoir inspiré le personnage de Johnny Vincent et pour cause, puisqu'il s'agit du chef des Greasers, une bande de blousons noirs issus de la classe populaire, particulièrement opposés à l'autorité et au monde qui les entoure, comme l'étaient par extension ces genres musicaux à l'époque de leur succès. De la même façon, mais dans un tout autre style, la musique des Preppies, héritiers d'un milieu très aisé, reprend avec un tempo plus rapide beaucoup d'éléments de Billie Jean de Michael Jackson, tandis que le thème des Nerds, premiers de la classe passionnés pas les sciences, les comics et les jeux de rôle, n'est pas sans rappeler l'esthétique des premiers groupes de musique électronique tels que Kraftwerk.

Quand l'ethnomusicologie s'intéresse aux jeux Rockstar
Depuis une bonne quinzaine d'années, divers musicologues se sont penchés sur les musiques de jeux vidéo suivant des approches diverses et variées. L'étude qui nous intéresse aujourd'hui a été menée par l'ethnomusicologue Kiri Miller sur la série des GTA et San Andreas en particulier. Son travail a consisté à étudier le système des références ethniques et culturelles placées dans les jeux avant d'interroger directement les joueurs sur la façon dont ils les percevaient et interagissaient avec. Au final, son étude a démontré que s'il était bien sûr parfaitement possible d'aller à contre-courant des clichés sous-entendus par les développeurs (qui ont par exemple associés certaines stations de radio à certains profils de voitures/conduteurs), certaines personnes pratiquaient également une forme de "tourisme culturel" en s'intéressant à des genres musicaux qui leurs semblaient plus appropriés pour le personnage qu'ils contrôlaient que ceux qu'ils écoutaient habituellement. La musique joue dans ce cas un rôle primordial dans l'assimilation et la personnalisation de l'avatar. Dans Bully, les choses sont bien sûr très différentes, il y a cependant une connexion.

VGM : Bully, dépeindre l'adolescence en musique
Au vu de toutes ces références, qui créent au final des stéréotypes répandus comme ceux qui ont été analysés dans San Andreas, on peut en effet se demander pourquoi s'embêter à imiter de façon proche du plagiat des morceaux célèbres, plutôt que de les utiliser directement. Pourquoi par exemple s'inspirer de Eye of the Tiger pour dépeindre un combat de boxe parodiant Rocky III, au lieu de prendre l'original comme cela aurait pu être le cas dans un GTA ? La réponse se trouve peut être dans le sujet même du jeu : l'adolescence. En effet, la série des Grand Theft Auto met en scène des thèmes graves touchant une société adulte : racisme, sexualité, délinquance, immigration, troubles mentaux, et ainsi de suite. Si la thématique de l'identité et du harcèlement scolaire mis en avant dans Bully ne sont, au fond, pas moins sérieux, l'ambiance est bien plus bon enfant, et la fin du jeu, bien que très ironique, n'atteint pas les sommets de violence qu'on trouve dans un film tel que If.... En fait, l'ensemble du jeu semble souvent exagéré, ce côté comique participant grandement à son charme : Jimmy est dans une incessante mise en scène de ce qu'il voit et vit, comme si son imaginaire, nourri par les séries, films et musiques qu'il aurait écouté dans un passé un peu flou, les faisait jaillir dans sa tête en s'adaptant aux situations banales de la vie de tous les jours pour les transformer en scènes d'action ou de poursuites exaltantes (à dos de mobylette). On remarquera également que comme ce personnage passe la plus grande partie du jeu à papillonner d'un clan à l'autre pour essayer de devenir populaire, il n'est pas défini par un thème bien caractérisé : le signe d'une identité encore instable, en train de se chercher en puisant à droite à gauche l'inspiration dans quelques modèles populaires ? Aussi, utiliser de vraies musiques pour illustrer l'aventure d'un jeune blanc-bec se prenant un peu trop au sérieux lui donnerait un peu trop de crédit et casserait sans doute son charme, tout en enlevant au joueur le plaisir de ressortir toute sa discothèque pour essayer désespérément de trouver l'origine de toutes les références.

Par Ptit-Cactus

> La page chronique VGM

Mis à jour le 21/04/2016
Profil de ChewbieFR,  Jeuxvideo.com
Par ChewbieFR, Rédaction jeuxvideo.com
MPTwitter
Rockstar Games Musique VGM Ptit-Cactus PC PlayStation 3 Xbox 360 Wii PlayStation 2 Xbox Action Take-Two Interactive Contemporain
Commander Canis Canem Edit
PC
9.99 €
360
29.57 €
Wii
40.33 €
PS2
38.79 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
daad_64
daad_64
MP
le 24 avr. 2016 à 16:49

Bravo Ptit-Cactus !!

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 23 avr. 2016 à 12:11

Où peut on trouver les vinyles qui sont passé dans la chronique?

Lire la suite...
Bertman
Bertman
MP
le 22 avr. 2016 à 16:49

Ça y est, j'ai envie d'y jouer.

Lire la suite...
smokemydubstep
smokemydubstep
MP
le 22 avr. 2016 à 13:29

Bully, je me souviens avoir attendu ce jeux pendant super longtemps, je comptais même les jours sur mon calendrier... souvenirs souvenirs !

J'attends une suite avec impatience et je sais qu'elle viendra un jour j'ai confiance :)

Lire la suite...
PelotedeCables
PelotedeCables
MP
le 22 avr. 2016 à 13:18

Je ne connaissais absolument pas et je suis ravie de cette découverte. J'ai très envie d'écouter la bande son entière et de tester ce jeu. Merci !

Lire la suite...
super_puma_21
super_puma_21
MP
le 22 avr. 2016 à 13:11

Ah ouais quand même ! On est bien loin d'After Bit...

Lire la suite...
Commentaire édité 22 avr. 2016, 13:12 par super_puma_21
sunnyside
sunnyside
MP
le 22 avr. 2016 à 12:51

D'accord pour dire que ce jeu n'est pas exceptionnel, l'ayant pratiqué je l'ai trouvé assez redondant et notamment au niveau des musiques, on fait vite le tour du gameplay aussi. Ce jeu plaît uniquement aux nostalgiques de l'époque collège, lycée ou aux étudiants n'ayant comme seul sujet de discussion, les cours.... :)

Lire la suite...
Youth1996
Youth1996
MP
le 22 avr. 2016 à 11:50

Un jeu trop méconnu à mon gout, bien plus qu'un simple GTA-Like, une pure bombe et un univers à part entière comme un Red Dead, j'adorerai une suite! Les musiques collent parfaitement à l'environnement dans lequel évolue Jimmy, les gangs, les cours, le skate/vélo, toutes les possibilités d'actions inédites (enfermer des élèves dans des casiers, les coincer dans les poubelles, tête dans les toilettes ou pétard etc etc), les armes habituelles d'un gta remplacés par des gadgets d'ados très ingénieux (lance pierre, balle rebondissante, billes, lance-patates etc) bref un jeu et une chronique au top !

Lire la suite...
gally5
gally5
MP
le 21 avr. 2016 à 23:19

Bully, c'est vraiment un jeu très sympa.

Lire la suite...
goomba_
goomba_
MP
le 21 avr. 2016 à 20:23

L'ambiance géniale de ce titre, grâce cet OST de malade en grande partie... Quelle ambiance durant la soirée d'halloween dans les souterrains du campus avec les citrouilles dissimulées un peu partout... j'avais même fait une seconde sauvegarde pour pouvoir refaire encore et encore ce passage culte...

Lire la suite...
Top commentaires
cauetstargdc
cauetstargdc
MP
le 21 avr. 2016 à 12:54

j ai cru à annonce d un BULLY 2 :bave: :snif: mais pourquoi :-(

Lire la suite...
JesuisDiesel
JesuisDiesel
MP
le 21 avr. 2016 à 12:26

La musique de bully clairement un de mes ost préférés :bave:

Lire la suite...
A lire aussi
Wiki de Canis Canem Edit 07 déc. 2014, 17:14
Vers un Bully 2 ? 25 nov. 2013, 15:32
Meilleures offres
Amazon 360 17.23€ Amazon 360 29.57€ Amazon 360 34.02€ Amazon Wii 40.33€
Marchand
Supports
Prix