Menu
Tales from the Borderlands
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • PS3
  • 360
  • Vita
  • Mac
  • iOS
  • Android
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Tales From The Borderlands : Des skags et des gags
PC PS4 ONE PS3 360 Vita Mac iOS Android
Tales from the Borderlands
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Kaaraj
L'avis de Kaaraj
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
24 novembre 2015 à 16:12:46
17/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (43)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.3/20
Tous les prix
Prix Support
16.51€ ONE
25.99€ ONE
Voir toutes les offres
Partager sur :

Depuis maintenant quelques années, Telltale adapte son format épisodique aux licences majeures de ces dernières années. The Walking Dead, Game of Thrones, Minecraft, Fables... Sont tous passés entre les mains expertes du studio californien. Et si sa meilleure relecture d'un univers était celle d'un autre monde pourtant déjà très codifié, celui du fantasque Borderlands ?

Vous commencez à connaître la formule proposée par l'équipe de Telltale : leur version de Borderlands en reprend les bases. Initiée en novembre 2014, cette saison divisée en 5 épisodes s'est bouclé fin Octobre 2015, proposant désormais une aventure d'une dizaine d'heures au complet en attendant une potentielle saison 2. C'est ici aux commandes de Rhys et Fiona que vous écumerez les terres désolées de Pandore - et d'ailleurs - dans une aventure qui reprend certes l'univers de la franchise de Gearbox puisqu'il se déroule après les évènements du deuxième épisode mais parvient à s'en émanciper et à nous présenter l'envers du décor. Vous n'êtes pas un chasseur de l'arche brutal et sans-coeur comme les habituels personnages principaux de la licence, mais bien deux âmes chahutées dans un univers bien décidé à ne pas leur faire de cadeaux.

Pandore, c'est dans la boîte

Tales From The Borderlands : Des skags et des gags
Un mystérieux ravisseur...

Vous serez ici confrontés à deux axes temporels et deux points de vue, matérialisés d'un côté par une séquence au présent ou nos héros doivent conter leurs aventures à leur ravisseur et des phases du passé représentant justement ces histoires exposées par nos deux héros, de l'autre par la différence de narration entre Rhys et Fiona, aux caractères diamétralement opposés. Le premier est au début de l'aventure un jeune cadre prometteur de la société d'armement Hyperion, qui espère ici en devenir le prochain homme fort. La seconde est une jeune arnaqueuse déjà établie sur Pandore, en quête du casse parfait. Ils sont respectivement accompagnés par Vaughn, un collègue de bureau qui a tout de la victime idéale et Sasha, la soeur de Fiona. Tout ce petit monde va rapidement se retrouver sur Pandore et devoir cohabiter parfois pour le meilleur, souvent pour le pire dans une histoire invraisemblable. Déjà souvent inspiré, Telltale n'a ici rien perdu de ses qualités d'écriture et nous propose une aventure rythmée et passionante, uniquement coupée par quelques temps morts rarement dommageables. On notera ainsi une introduction convaincante et variée, un second épisode qui ouvre l'intrigue et ralentit légèrement le rythme avant que le récit reprenne son souffle, enchaînant un troisième épisode solide avec un quatrième séduisant avant de conclure l'ensemble avec brio.

Un exemple de séquence de pur délire comme le jeu en propose parfois

Chargement de la vidéo

On aimerait vous en dire plus, mais le principal intérêt des productions Telltale résidant dans son sens de la narration, on préférera vous laisser le plaisir de la découverte. Retenez simplement qu'il s'agit d'une des rares productions capable de vous attacher à un personnage robotique, que l'histoire contée jongle efficacement entre humour absurde, twists surprenants, références bien placées à l'univers enrichi sans jamais connaître de temps mort pénalisant et que l'ensemble découle sur une vision de l'univers Borderlands fidèle aux oeuvres originales tout en possédant sa propre patte, puisqu'elle dépeint ici le destin de personnages au style moins brutal, plus humain. On prendra ainsi comme exemple l'introduction du premier épisode, qui reprend le concept du skag écrasé par un chauffard initié par les introductions "classiques" de la licence... Sauf qu'ici, nos personnages sont paniqués à l'idée d'avoir pu oter une vie et passent de longues minutes à se demander ce qu'ils ont pu faucher, situation totalement invraisemblable dans les jeux d'origine où vous enchaînez ce genre de séquence sans le moindre remord. Savoureux.

Une réalisation inspirée

Tales From The Borderlands : Des skags et des gags
Les menus de Borderlands font même quelques apparitions.

Son casting séduisant, Tales From The Borderlands le doit surtout à un doublage toujours aussi impeccable. La justesse des tons employés couplée à l'écriture sans faute contribue à l'immersion du joueur dans cet univers, d'autant plus que le soft se dote en parallèle d'une réalisation très inspirée, en témoignent ses introductions qui figurent parmi ce que Telltale a pu faire de mieux dans ses dernières productions. L'occasion toute trouvée de glisser un mot pour la bande-son particulièrement bien choisie qu'il s'agisse des titres sélectionnés pour les introductions ou des thèmes composés spécifiquement pour le jeu. Que les fans de Borderlands se rassurent, les compositions du toujours très inspiré Jesper Kyd (ceci est une déclaration d'amour à peine masquée), auteur de l'OST des trois autres opus accompagnent aussi les aventures de Rhys, Fiona et leurs compères.

Un interlude musical pour profiter de la superbe composition du menu

Chargement de la vidéo

"Parce que l'on joue aussi dans un Telltale"

Parce que l'on joue aussi dans un Telltale, les phases narratives adoptent toujours la formule classique du studio : Vous serez ainsi régulièrement interrogés par vos interlocuteurs et disposerez de plusieurs choix de réponse allant du sarcasme pur et dur au silence forcé. N'y voyez pas là une manière d'ouvrir plusieurs enbranchements puisque l'objectif reste avant tout d'impliquer le joueur émotionnellement, les choix de dialogue ne débouchant que rarement sur une décision totalement différente. Le récit peut certes être amené à dévier légèrement de son axe sur une courte période, mais l'histoire reste la même par souci de cohérence et l'on n'en tiendra pas vraiment rigueur ici, les différentes réponses proposées aboutissant régulièrement sur des conversations surréalistes et très drôles. The Walking Dead jouait sur la corde de la peur et du choix cornélien, Tales From The Borderlands est dans un registre plus léger consistant à se demander quel choix de dialogue aboutira sur la situation la plus marrante. Le résultat n'en reste pas moins convaincant. L'unique regret sur la jouabilité du titre vient de l'utilisation de l'oeil écho de Rhys et l'argent que peut récupérer Fiona, surtout exploités dans des situations sans grand intérêt. Certains y verront un autre moyen de servir la narartion décalée du titre, d'autres un léger manque d'ambition.

Le système de choix est toujours présent

Chargement de la vidéo

Borderlangue

Sorte de passage obligé dès que l'on évoque une production du studio Telltale, le titre est uniquement proposé en version originale pour le moment, excluant de fait les joueurs ne maîtrisant pas l'anglais. Il reste étonnant de constater qu'en 2015 et malgré plusieurs gros succès critiques et commerciaux de certaines de ses productions, les dernières aventures de Telltale ne bénéficient pas au moins d'un sous-titrage francais dès le lancement. Le studio californien traîne toujours quelques boulets derrière lui, comme des animations rigides et plus globalement, une technique tout droit tirée d'un autre âge. De la même façon, il est toujours impossible de ré-attribuer librement ses touches sur la version PC, ce qui oblige les joueurs à basculer manuellement leur clavier en QWERTY. Sans être pénible, la manipulation reste encore une fois bien archaïque pour une production d'un studio ayant depuis longtemps dépassé le statut de jeune premier. On ne pénalisera évidemment pas la qualité de l'oeuvre sur ces seuls critères, mais ces défauts méritent d'être soulignés afin que vous puissiez effectuer votre éventuel achat en connaissance de cause.

Les notes
+Points positifs
  • Casting sans faute majeure
  • Des références bien placées
  • Peu de véritables temps morts
  • Les introductions des épisodes, un régal
  • Dialogues convaincants
  • Humour aussi déjanté que la licence, mais plus fin
  • Accessible aux non-connaisseurs de la franchise
-Points négatifs
  • L'oeil écho et la monnaie, plus gadgets qu'intéressants
  • Excluant pour les non-anglophones
  • Techniquement faiblard

Tales From The Borderlands n'est peut être pas le meilleur Telltale, mais il flirte avec les sommets qu'ont pu atteindre Walking Dead ou The Wolf Among Us. Drôle, habité par ses personnages attachants et terriblement accrocheur, il ne pêche que par certains défauts inhérents au studio, comme l'absence de localisation au lancement ou des animations encore rigides. Autant d'inconvénients qui sont vite oubliés face à une réalisation de qualité, une narration maîtrisée et une bande-son qui sert son propos à merveille. Si vous aimez la patte de Telltale et les univers barrés, inutile de résister : Tales From The Borderlands est fait pour vous.

Profil de Kaaraj
L'avis de Kaaraj
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
24 novembre 2015 à 16:12:46
17/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (43)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.3/20
Mis à jour le 29/11/2015
PC PlayStation 4 Xbox One PlayStation 3 Xbox 360 PlayStation Vita Mac iOS Android Aventure Telltale Games Science-Fiction Extraterrestres
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Shadow of the Tomb Raider : cinq heures de jeu qui rassurent
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : Spider-Man : quatre heures de jeu très enthousiasmantes
    PS4
  • Aperçu : NBA 2K19 : un premier contact rassurant ?
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
Derniers aperçus
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Red Dead Redemption II
    PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Fallout 76
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Assassin's Creed Odyssey
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live