Menu
Swords & Soldiers II
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • Switch
  • WiiU
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur WiiU / Swords & Soldiers II / Swords & Soldiers II sur WiiU / Tests Swords & Soldiers II WiiU /

Test du jeu Swords & Soldiers II : STR et tower defense revisités à la sauce viking sur WiiU

Test : Swords & Soldiers II : STR et tower defense revisités à la sauce viking
WiiU
Swords & Soldiers II
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
28 mai 2015 à 17:27:35
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Tous les prix
Partager sur :

Ce n'est pas tous les jours que la Wii U s'offre des titres exclusifs qui ne sont pas développés en interne et la sortie de Swords & Soldiers II est d'autant plus réjouissante que le premier volet nous avait laissé une très bonne impression. Une fois encore, on se laisse happer sans difficulté par ce titre joyeusement décalé.

Swords & Soldiers II : STR et tower defense revisités à la sauce viking

Connus principalement pour avoir oeuvré sur Awesomenauts et le sympathique de Blob, les membres du studio Ronimo Games nous livrent donc enfin une suite à leur tower defense pas comme les autres, six ans après la sortie du premier Swords & Soldiers sur Wii. Entretemps, le titre s'est vu décliné sur de nombreux supports différents, permettant ainsi à un maximum de joueurs de se familiariser avec son concept singulier. A présent, c'est sur l'eShop Wii U que le studio nous invite à découvrir Swords & Soldiers II pour 18,99 €, et vous allez voir que la formule a encore été améliorée.

Swords & Soldiers II : STR et tower defense revisités à la sauce vikingSwords & Soldiers II : STR et tower defense revisités à la sauce vikingSwords & Soldiers II : STR et tower defense revisités à la sauce vikingSwords & Soldiers II : STR et tower defense revisités à la sauce vikingSwords & Soldiers II : STR et tower defense revisités à la sauce viking

Trois factions dans une même galère

C'est encore sur fond d'un complot dénué de tout sens logique que l'insatiable Barbe Rouge entraîne ses troupes vikings aux quatre coins du monde, cette fois sur les traces d'une mystérieuse lampe magique. Exit les civilisations chinoises et aztèques, ce nouvel opus met en scène deux nouvelles factions : les Perses et les démons. Menées par des leaders tous plus ridicules les uns que les autres, les armées de ces trois camps rivaux vont donc se disputer cette mystérieuse lampe sans trop savoir pourquoi, et on s'en fiche pas mal puisque c'est justement cette atmosphère déjantée qui fait le sel de ce titre si particulier. L'un des aspects les plus délectables de Swords & Soldiers II réside ainsi dans son ambiance visuelle et sonore, les musiques exotiques n'ayant d'égales que les répliques débiles de ces personnages dotés de voix aux accents délicieusement prononcés. Les "treasure hunting time !" d'Olga avec ses 'r' à couper au couteau ou les "ah, my beard !" des vikings barbus touchés par l'ennemi n'en sont qu'un maigre exemple.

Vikings, Perses ou démons, choisissez votre camp !

Chargement de la vidéo Swords & Soldiers II trailer

Le grand détournement

Reprenant le concept de son prédécesseur, Swords & Soldiers II pousse l'idée encore plus loin en détournant sans complexes les codes du STR et du tower defense. Ici, le joueur supervise le déroulement des batailles que se livrent deux camps placés aux deux extrémités d'une map en 2D réalisée façon cartoon. Les unités avancent toutes seules en direction de la base ennemie qu'il faut détruire avant que son propre QG ne soit exposé au danger. Si les Vikings doivent protéger un drakkar aux allures de char d'assaut, c'est un dragon à carapace de tortue qui sert de repère aux démons, tandis que les Perses évoluent aux côtés d'une sorte d'observatoire ambulant au look expérimental.

Swords & Soldiers II : STR et tower defense revisités à la sauce vikingSwords & Soldiers II : STR et tower defense revisités à la sauce vikingSwords & Soldiers II : STR et tower defense revisités à la sauce viking

On le voit, les concepteurs n'ont pas manqué d'inspiration, et cela se retrouve également sur le plan ludique et à travers la construction du jeu. Rythmé par un scénario aussi impropable qu'omniprésent, l'aventure se déroule cette fois dans la continuité. Comprenez que les campagnes ne sont plus séparées mais mélangées, le joueur se retrouvant bien souvent à contrôler des unités issues des trois factions lors d'une seule et même mission. Un très bon moyen de se familiariser progressivement avec l'ensemble des unités proposées, sans que le gameplay ne sombre dans la routine et la monotonie. On peut d'ailleurs choisir librement les unités qui composent notre équipe durant les missions de type escarmouche ou lorsqu'on rencontre un ennemi en mouvement sur la carte du monde.

Swords & Soldiers II : STR et tower defense revisités à la sauce vikingSwords & Soldiers II : STR et tower defense revisités à la sauce viking

Si l'aspect STR réside principalement dans la gestion des ressources et la production d'unités, la dimension tower defense vient du fait qu'il faut régulièrement interposer ses troupes entre sa base et celle de l'ennemi pour éviter que ce dernier ne la détruise. Et comme les maps se déroulent sur un seul plan qu'on peut faire défiler à l'aide du scrolling, avec seulement de très rares embranchements à certains endroits, le face-à-face est toujours inévitable. A nous donc de bien gérer les ressources d'or et de mana mises à notre disposition pour produire les bonnes unités au bon moment et assurer la défense de notre base tout en partant à l'assaut du QG ennemi. Il faut d'ailleurs maintenant prendre en compte le parachutage de blocs d'or ou de mana sur lesquels il vaut mieux mettre la main avant son adversaire en envoyant dès que possible des ouvriers les récupérer. Contexte oblige, les concepteurs ont réussi à doter chaque unité d'un design amusant et d'une vraie personnalité, ce qui tranche radicalement avec ce que l'on a l'habitude de voir dans ce type de jeux. Ainsi, les fantassins ne se limitent pas seulement à des berserkers, des assassins et autres lanceurs de haches. On trouve également des gobelins en équilibre précaire sur des tonneaux explosifs, des fakirs lanceurs de serpents venimeux, des sorcières invoquant des djinns ou des reptiles naga qui se pétrifient lorsqu'ils sont vaincus.

Swords & Soldiers II : STR et tower defense revisités à la sauce vikingSwords & Soldiers II : STR et tower defense revisités à la sauce viking

La magie n'est pas en reste non plus puisqu'on peut aussi bien recourir à des sorts classiques qu'à d'autres beaucoup plus originaux consistant à transformer nos adversaires en moutons complètement inoffensifs ou nos alliés en squelettes ambulants. Aux habituelles tours de garde viennent s'ajouter des canons à djinns ou des cryptes abritant des morts-vivants. Et pour gagner du temps et prendre l'adversaire de vitesse, on peut aussi parachuter des troupes sur le terrain, recourir à des portails de téléportation et même faire rouler nos unités dans des boules de moutons qui iront percuter directement l'ennemi ! Tout ceci n'est qu'un aperçu des options proposées dans cet épisode pour venir à bout de son opposant dans le délire le plus total, la possibilité de soudoyer l'autre camp pour rallier ses soldats à nous étant sans doute l'une des idées les plus savoureuses de cet opus.

Swords & Soldiers II : STR et tower defense revisités à la sauce vikingSwords & Soldiers II : STR et tower defense revisités à la sauce vikingSwords & Soldiers II : STR et tower defense revisités à la sauce vikingSwords & Soldiers II : STR et tower defense revisités à la sauce vikingSwords & Soldiers II : STR et tower defense revisités à la sauce viking

Héros et invocations

Bien plus riche que son aîné, Swords & Soldiers II a également le bon goût de faire intervenir des héros, ou plutôt des unités d'élite, qui peuvent facilement faire basculer le déroulement des batailles. Côté viking par exemple, on peut faire venir Helga pour qu'elle booste les troupes en chantant son Aria du Courage. Les démons préféreront, eux, envoyer un troll de siège pour projeter leurs soldats dans les airs, tandis que les Perses auront plutôt recours aux services d'un génie capable de réduire leur coût de mana. Encore plus fun, les invocations sont pour le joueur l'occasion d'intervenir directement sur le déroulement des batailles en interagissant lors de petites séquences qui illustrent l'apparition de ces "jokers" complètement délirants. Armé de sa chope de bière, le Viking Ol' Larry foncera par exemple à travers tout le niveau en donnant des coups de poings au moment où vous le lui demanderez. Le démon du Ragnarok enverra lui trois météores géants aux endroits indiqués pour faire le ménage sur le terrain. Quant aux danseuses des dagues, elles seront capables d'assassiner en un éclair un nombre impressionnant d'unités pour peu que vous réussissiez à exécuter leurs frappes à l'aide du bon timing.

Swords & Soldiers II : STR et tower defense revisités à la sauce vikingSwords & Soldiers II : STR et tower defense revisités à la sauce vikingSwords & Soldiers II : STR et tower defense revisités à la sauce viking

Si l'expérience vous tente mais si l'approche stratégique du soft vous fait peur, sachez que Swords & Soldiers II est un titre extrêmement accessible et qu'il n'est évidemment pas nécessaire d'avoir joué au premier volet pour apprécier celui-ci. D'ailleurs, afin de n'empêcher personne de profiter du jeu jusqu'au bout, les concepteurs ont eu la bonne idée d'inclure une option qui, en cas de défaite, permet de recommencer une mission en mode Facile. On dispose alors de beaucoup plus de ressources, ce qui permet de déverrouiller très rapidement l'arbre des améliorations et rend donc la partie nettement plus simple. Dommage d'ailleurs qu'il n'y ait pas de juste milieu entre les missions en Normal et en Easy, une sorte de challenge intermédiaire proposant un vrai compromis entre les deux. Terminons en soulignant que s'il ne faut pas plus de quelques heures pour terminer la campagne, le titre offre tout de même une certaine rejouabilité à travers ses stages bonus et ses médailles obtenues en validant tous les objectifs optionnels. Jouable aussi bien en solo qu'à deux joueurs, ce deuxième volet n'offre hélas toujours pas de multi online, et la traduction française est passée à la trappe cette fois-ci.

Swords & Soldiers II : STR et tower defense revisités à la sauce vikingSwords & Soldiers II : STR et tower defense revisités à la sauce vikingSwords & Soldiers II : STR et tower defense revisités à la sauce vikingSwords & Soldiers II : STR et tower defense revisités à la sauce vikingSwords & Soldiers II : STR et tower defense revisités à la sauce viking

Notre vidéo-test de Swords & Soldiers II sur Wii U

Chargement de la vidéo Test Swords & Soldiers II en vidéo
Les notes
+Points positifs
  • Les codes du tower defense et du STR détournés
  • L'humour et la réalisation cartoon
  • L'ambiance sonore et ses voix aux accents prononcés
  • Trois camps jouables avec possibilité de mixer les unités
  • Des héros et des invocations bienvenus
  • Bonne rejouabilité avec les objectifs bonus
  • Contrôles classiques ou tactiles via le GamePad
  • Escarmouches et parties à 2 joueurs pour aller au-delà de la campagne
-Points négatifs
  • Trop d'écart de difficulté entre le mode Normal et le mode Easy
  • Pas 36 solutions pour compléter les niveaux de la campagne
  • L'absence de multijoueur online
  • Pas de traduction française pour l'instant (patch prévu)

Après le succès de son prédécesseur, Swords & Soldiers II enrichit encore un peu plus la formule audacieuse consistant à détourner les codes du STR et du tower defense pour offrir quelque chose de vraiment rafraîchissant. Par son humour omniprésent et son gameplay accessible, le titre se dévore avec beaucoup de plaisir en solo, mais c'est en versus qu'il prend tout son sens, même si on déplore à nouveau l'absence du multi online.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
28 mai 2015 à 17:27:35
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Mis à jour le 29/05/2015
Wii U Stratégie Ronimo Games Humoristique
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : No Straight Roads : Le jeu d’action-aventure qui bat la mesure
    PC - PS4
  • Preview : Assetto Corsa Competizione : une version presque finalisée, mais déjà hypnotisante
    PC
  • Preview : Chernobylite : Premier contact avec la zone d'exclusion
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Mortal Kombat 11
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Days Gone
    PS4
    Vidéo - Bande-annonce