Menu
Ride
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • PS3
  • 360
  • Box SFR
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Ride : Enfin le remplaçant de Tourist Trophy ?
PS4 PS3
Ride
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Lespol
L'avis de Lespol
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
27 mars 2015 à 17:39:37
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (28)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.6/20
Tous les prix
Prix Support
11.00€ PS4
18.99€ PC
20.14€ PC
21.60€ ONE
29.99€ PS4
34.99€ ONE
Voir toutes les offres
Partager sur :

Depuis Tourist Trophy, les fans de deux-roues n'ont pas grand-chose à se mettre sous la dent. Les MotoGP vont bien en s'améliorant, mais ils ne permettent pas de rouler avec les motos de monsieur et madame tout le monde. Sur ce arrive Ride, la nouvelle création de Milestone qui entend s'appuyer sur 14 constructeurs, 114 motos et de nombreux éléments de personnalisation. Est-ce suffisant pour en faire le jeu que les fans attendaient ?

Ride : Enfin le remplaçant de Tourist Trophy ?

On connaît désormais Milestone. Après plusieurs épisodes de Moto GP, on sait que la simulation n'est pas leur fort. Ca ne les empêche toutefois pas de proposer des sensations de pilotage globalement plaisantes à défaut d'être réalistes. Le constat est bien évidemment le même sur Ride qui propose un pilotage très lisse, très plat, dépourvu d'une bonne partie de l'adrénaline normalement ressentie au guidon. Néanmoins, avec toutes les aides désactivées, l'expérience peut tout de même se montrer plaisante. La physique n'est globalement pas mauvaise, la gestion des transferts de masse non plus et on parvient bien à jouer des suspensions, notamment dans les chicanes. Bref, malgré un côté extrêmement permissif, des motos qui ne bougent ni sur les pavés, ni sur les vibreurs, ni même sur les trottoirs, on parvient à se faire plaisir, et c'est bien là le principal. Le problème est qu'on a ici un peu la sensation de piloter les mêmes motos que dans MotoGP alors que la puissance n'est clairement pas la même. Finalement, on a l'impression que Milestone a senti une demande, a recyclé son moteur graphique et physique, s'est offert des licences et a sorti un nouveau jeu.

Un fan service omniprésent

Ride : Enfin le remplaçant de Tourist Trophy ?

En termes de licences justement, Ride comprend 14 constructeurs pour un total de 114 motos. C'est bien évidemment un point très positif puisqu'on a un choix assez conséquent de roadsters et de sportives de toutes les cylindrées, mais aussi de différentes époques. On a ainsi droit à plusieurs machines de la fin des années 90 et du début des années 2000 et même à des ancêtres comme la Honda VFR750R de 1987. Bref, il y a le choix, mais il faut tout de même noter que les modèles les plus récents sont de 2014, ce qui exclut la Ninja H2R ou la R1 version 2015. Dommage. On peut également regretter l'absence de marques comme Bennelli ou Moto Guzzi qui sont aujourd'hui assez présentes sur le marché, mais c'est clairement chipoter puisque toutes les très grosses marques sont bien de la partie, que ce soit Honda, Yamaha, Suzuki, Kawasaki ou même Ducati, KTM, Aprilia, MV Agusta, etc. On a d'ailleurs aussi droit à une multitude d'éléments de personnalisation qui enchanteront sans aucun doute les amateurs de deux-roues. On peut ainsi changer et améliorer quasiment tout sur sa machine, des suspensions aux plaquettes et étriers de freins en passant par le filtre à air, l'échappement, l'huile, les pneus, la boîte, la chaîne et jusqu'à la gaine des Durit de freins. On peut même avoir jusqu'à 14 choix de chaînes différentes, ce qui est clairement du fan service dans la mesure où elles disposent toutes des mêmes spécificités et que seules 3 couleurs sont proposées. Plus gênant, le changement de pot n’entraîne strictement aucun changement de son enjeu et on n'a qu'un choix parfois limité sur certains éléments, à commencer par la livrée ou les pneus où seuls 2 choix sont proposés : le pneu stock ou un slick Pirelli. Mais encore une fois, on pinaille, d'autant qu'on a aussi droit à des centaines de combinaisons, gants, casques, visières et bottes.

Ride : Enfin le remplaçant de Tourist Trophy ?Ride : Enfin le remplaçant de Tourist Trophy ?

Un mode Carrière perfectible

Mais pour obtenir toutes ces motos et les améliorations, il faut gagner de l'argent. Et pour cela, il faut passer par le World Tour. Sorte de mode Carrière, il consiste en une succession assez impersonnelle d'épreuves qui peuvent être des courses classiques sans qualifications, des épreuves chronométrées consistant à faire un temps donné sur un tour, des championnats regroupant plusieurs courses, des épreuves de dragster et des courses d'équipes ridicules dans lesquelles on doit choisir un coéquipier humain ou IA pour que les 2 scores soient ajoutés. Evidemment, l'IA choisie termine toujours dernière en début de campagne, ce qui limite considérablement l'intérêt de ces courses qu'on perd même en étant premier. Quoi qu'il en soit, on gagne à chaque fois des crédits et de la réputation qui nous fait grimper dans le Classement mondial. En gagnant des places, on débloque des courses dites Elite Trophies qui elles-mêmes débloquent des motos et des catégories supplémentaires dans le World Tour. C'est un peu compliqué, mais pour être plus simple, on gagne l'argent dans le World Tour en enchaînant les courses puis on en débloque les épreuves suivantes via l'Elite Trophies et en achetant des motos. On fait toutefois assez rapidement le tour du jeu dans la mesure où seules 14 pistes sont disponibles et resservies à toutes les sauces. L'argent gagné permet en prime d'acheter les meilleures motos en seulement 2-3 heures. On a donc une grosse répétitivité qui s'installe progressivement, malgré un nombre assez important d'épreuves (8 catégories comprenant entre 5 et 8 sous-catégories elles-mêmes composées de 5 à 7 courses).

Ride : Enfin le remplaçant de Tourist Trophy ?Ride : Enfin le remplaçant de Tourist Trophy ?Ride : Enfin le remplaçant de Tourist Trophy ?

Il reste le multi qui comprend de l'écran splitté à 2 et des courses en ligne bien évidemment. On peut aussi faire des courses classiques avec une IA dont le comportement est assez inégal. Assez agressive, toujours encline à nous rentrer dedans pour peu qu'on ne freine pas quand elle l'a décidé, elle sait aussi se montrer compétitive dans les niveaux de difficulté les plus importants. Le problème est qu'elle compense certaines errances dans les courbes rapides par une vitesse plus importante dans les lignes droites. C'est donc assez compliqué de s'en débarrasser, même en étant plus rapide, d'autant qu'en absence de qualifications, on part systématiquement dans le peloton. Elle n'en reste pas moins un défi et en cela, elle est plutôt intéressante. C'est encore une fois un constat qu'on pouvait faire dans MotoGP, ce qui ne fait que renforcer la sensation de copier-coller. On peut d'ailleurs dire la même chose des graphismes qui ne font clairement pas honneur au support. Les décors sont vides, les textures bavent et les modèles sont tout juste corrects. Et pour ne rien gâcher, les temps de chargement sont excessivement longs. Mais le principal problème vient d'un bug de sauvegarde corrompue empêchant assez fréquemment de charger sa partie. Heureusement, on ne perd pas ses motos, mais les médailles et points de réputation obtenus sont tous perdus. Un patch viendra sans doute corriger ce problème d'ici peu, mais en l'état, ce n'est pas satisfaisant. Cela ne renie évidemment en rien les forces de ce Ride, mais clairement, il y avait de quoi faire mieux.

Notre vidéo-test de Ride

Chargement de la vidéo Test Ride en vidéo
Les notes
+Points positifs
  • Gameplay globalement plaisant à défaut d'être réaliste
  • Large choix de motos actuelles et du passé
  • Présence de la plupart des grandes marques actuelles
  • De nombreux éléments de personnalisation de la moto et du pilote
  • IA plutôt compétitive mais aussi très agressive et un poil lente en virages
-Points négatifs
  • Pas beau
  • Chargements très longs
  • Bugs de corruption de sauvegarde très courants
  • Mode Carrière impersonnel et répétitif
  • Courses par équipe avec une IA qui se traîne
  • Sons pas très réussis et pas affectés par les changements de pot

Sans être une tuerie absolue, Ride arrive à se montrer plaisant par moments, ne serait-ce que grâce à son éventail assez conséquent de motos. Il y en a clairement pour tous les goûts, d'autant que les éléments de personnalisation sont nombreux. Sous ses airs de skin de MotoGP, il arrivera donc à titiller les amoureux des belles mécaniques ne cherchant pas forcément des sensations de pilotage réalistes. Et même sur ce point, il s'avère globalement plaisant à prendre en main si bien qu'il ne pèche finalement que par son mode Carrière répétitif et impersonnel, ses graphismes dépassés et surtout ses bugs susceptibles de faire perdre toute la progression.

Profil de Lespol
L'avis de Lespol
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
27 mars 2015 à 17:39:37
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (28)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.6/20
Mis à jour le 20/04/2015
PlayStation 4 PlayStation 3 Course Bandai Namco Milestone Moto
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce