Menu
Star Wars : Héros de la Galaxie
  • Tout support
  • iOS
  • Android
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : Star Wars: Galaxy of Heroes, le Free to play a encore frappé
iOS Android
Partager sur :

La licence Star Wars est en pleine ébullition. Avec l’arrivée d’ici à deux mois du septième film de la saga, Star Wars VII réalisé par J.J. Abrams, la campagne de communication bat son plein et le merchandising se veut de plus en plus pressant. Et la galaxie mobile n’échappe pas au phénomène. Après la sortie d’un Star Wars : Commander en 2014, un jeu de Stratégie agrémenté de multiples mises à jour, puis la récente apparition sur l’App Store et Google Play d’un Action RPG intitulé Star Wars Insurrection, la franchise initiée par George Lucas enfile de nouveau sa robe de Jedi et dégaine son sabre laser avec le RPG Star Wars: Galaxy of Heroes ; un titre édité par Electronic Arts. Le titre touchant du doigt la fin de sa phase de développement, l’éditeur américain a lancé sur l’App Store australien ce nouveau titre prenant place dans une galaxie lointaine, très lointaine… afin de peaufiner le jeu et principalement son modèle économique. Le reste du monde pouvant escompter une sortie d’ici la fin d’année et ainsi embrasser la folie Star Wars à venir.

Star Wars Galaxy of Heroes : 15 minutes pour sauver la galaxie

Le RPG a le vent en poupe depuis près d’un lustre sur les plates-formes mobiles. Adapté souvent à tord et parfois à raison, changeant continuellement de formes (Fast-RPG, Puzzle-RPG, Tactical-RPG…), ce genre envahit jour après jour nos smartphones et tablettes. Electronic Arts l’a bien compris et procède aux derniers réglages avant le lancement en grande pompe de son tout nouveau RPG.

Star Wars ou la madeleine de Proust du XXIème siècle

Star Wars: Galaxy of Heroes, le Free to play a encore frappé

Galaxy of Heroes ne s’embarrasse pas d’un scénario. Alors que Star Wars Insurrection s’autorise une embardée dans l'Histoire de la licence en offrant au joueur une manière ludique de découvrir les événements précédant Star Wars VII, le titre d’EA se contente d’un rien, d’un geste. Aucun contexte, aucune mise en situation. Le joueur débarque tout simplement et sans introduction ou presque à la Cantina, lieu emblématique de la saga qui servira de menu principal. A partir de ce lieu de passage il vous sera permis de lancer des missions, d’améliorer vos troupes, de réclamer vos récompenses… La Cantina est un lieu de vie et un vrai plus au titre éloignant l’ennui d’un menu 2D par une vie de bar. Quand bien même, la perfection n’est pas de ce monde et le reste des menus s’affichent en 2D.

Star Wars: Galaxy of Heroes, le Free to play a encore frappé

Dénué de mise en scène, Galaxy of Heroes se mue en hommage pur et simple à la saga Star Wars. Le fan service y est omniprésent. Démultipliant les références aux précédents films, le joueur vagabonde de mission en mission et traverse au gré des combats les lieux cultes de la saga ravivant par la même occasion cette nostalgie tant recherchée par les fans. Et les héros ne sont pas en reste. Au nombre de 57 et tous issus de la prélogie ou de la trilogie, ces êtres virtuels pousseront les adeptes à farmer les mêmes missions en boucle en espérant débloquer Dark Sidious, Mace Windu, Qui-Gon Jinn, un garde impérial, un StormTrooper… et tant d’autres. L’ambiance sonore joue également sa partition à merveille. Les sons émis par les pistolets laser et les attaques au sabre s’efforcent de faire vibrer la corde sensible et transportent sans escale le joueur dans cet univers.

Le pouvoir de la Force, au tour par tour

Star Wars: Galaxy of Heroes, le Free to play a encore frappé

Star Wars: Galaxy of Heroes est un Fast-RPG tactique s’articulant autour de combats au tour par tour manquant cruellement de dynamisme. De mission en mission, selon votre alignement “Light” ou “Dark”, vous affrontez des vagues d’ennemis, 3 au total par mission, à la tête d’une troupe composée de 1 à 6 héros. Vous parcourez donc la galaxie, éliminant la menace venue du côté obscur ou détruisant les derniers soubresauts d’espoir d’une rébellion sur le déclin. La disposition de vos troupes n’a cependant aucun impact sur le déroulement des combats. Les adversaires ayant la possibilité de tirer au-delà de votre première ligne, positionner un tank en tant que bouclier d’unités plus frêles ne sert donc à rien. Qui plus est, les choix lors des phases d’affrontement se limitent au strict minimum. Une attaque basique et une attaque spéciale qui se recharge après utilisation, le nombre de tour nécessaire fluctuant selon le personnage. Les coups de Blasters succèdent ainsi au sabre laser et aux flèches du peuple Ewok tandis qu’un Jedi soigne ses compagnons d’infortune et qu’un clone arrose la zone avec sa gatling laser.

Star Wars: Galaxy of Heroes, le Free to play a encore frappé

Le choix des héros à emmener au combat influe sur le déroulement des missions, chacun apportant un savoir-faire spécifique et des aptitudes à même de sauver une situation mal embarquée. Mais l’amélioration de ces héros s’avère rapidement primordiale si vous espérez progresser. Singeant les mécaniques des RPG, tous les personnages se caractérisent par un niveau symbolisant leur expérience, diverses attaques et aptitudes à débloquer et liées à leur niveau d’expérience ainsi qu’un niveau d’équipement permettant de porter des items toujours plus puissants. Un classicisme sans faille en apparence et pourtant vérolé par un modèle économique Free to play oscillant entre frustration, attente et manque de générosité.

L’art de la guerre selon Dark Free to play

Star Wars: Galaxy of Heroes, le Free to play a encore frappé

Star Wars: Galaxy of Heroes pourrait être un titre plaisant à parcourir, un jeu en forme d’album souvenirs sur mobiles à la manière d’un Final Fantasy Record Keeper. Mais il n’en est rien. L’ensemble des mécaniques de progression s’engraissent sur le dos du joueur à grands coups de farming ou de passage en caisse. Débloquer un nouveau personnage nécessite de récolter un nombre défini d’éclats (“Shards”). Il en va de même pour l’expérience de vos héros, un niveau max leur étant imposé. Une limite à ôter moyennant un nombre précis d’éclats que vous récoltez durant les missions ou en achetant des Cartes de données. La progression des héros est également enchaînée à ce modèle économique véritablement frustrant. Pour entraîner un héros, ce qui lui fera gagner en expérience, vous utilisez des droïdes d’entraînement distribués en récompenses de missions terminées, le tout étant couplé à une somme de Crédits (y a pas de petits profits !!!). Le fait de terminer la mission n’était donc pas suffisant aux yeux des développeurs pour octroyer à l’ensemble des héros un gain d’XP !!!

Star Wars: Galaxy of Heroes, le Free to play a encore frappé

Et le titre d’Electronic Arts ne s’arrête pas en si bon chemin en s’armant de 3 monnaies différentes : les Crédits, les Cristaux et les Points Sociaux. Tandis que les Crédits s’obtiennent et s’entassent facilement en parcourant les missions du jeu et permettent entre autres d’entraîner vos héros, les Cristaux et les Points Sociaux se récoltent à la sueur du doigt et donnent accès à des Cartes de Données. En définitif, Star Wars: Galaxy of Heroes s’enlise dans un Free to play indigeste et complexifié à son paroxysme annihilant après quelques heures le plaisir de jouer au profit du farming et des achats intégrés.

Star Wars: Galaxy of Heroes, le Free to play a encore frappé
Nos impressions
La force de ce Star Wars: Galaxy of Heroes se trouve dans ce sens du détail apte à faire ressurgir du passé des souvenirs enfouis par la simple présence d’un personnage vous ayant particulièrement marqué ou un son claquant tendrement à votre tympan. Malheureusement, son manque d'innovation, ses combats sans saveur et sa politique Free to play drastique grignotent mission après mission nos souvenirs de fans de la franchise et éteignent toute volonté de persévérer au sein d'une expérience qui se résume à passer de mission en mission à la recherche de l'énième item ou éclat débloquant un héros, une aptitude... sans réel intérêt.
Profil de Silent_Jay
L'avis de Silent_Jay
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
14 octobre 2015 à 18:03:12
Mis à jour le 29/11/2015
iOS Android RPG Jeu de cartes Electronic Arts

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
elegies
elegies
MP
le 25 janv. 2016 à 14:42

Je suis bien d'accord avec juggernaut972. Les conclusions du test sont sévères.
Je suis actuellement niveau 57 et je n'ai pas investit un seul euro dans ce jeu. Et je dois dire que c'est un bon passe temps, certes il faut farmer un peu pour évoluer vos personnages et leur équipement, mais sinon le jeu serait trop simple. Le seul endroit ou on ressent la différence avec les acheteurs, c'est dans l'arène et encore. Il suffit d'avoir une très bonne combinaison de personnage pour vaincre.
Le petit bémol au début est la durée de vie que l'on trouve trop restreinte avec les missions classique, mais après les éléments se déverrouille ! On peut y passer 2 heures par jour sans s'ennuyer, il a toujours quelques chose à faire.
Je le conseil au patient qui veulent déverrouiller leur personnage et les voir progresser.
Sur ce, bonne journée :)

Lire la suite...
juggernaut972
juggernaut972
MP
le 23 déc. 2015 à 08:24

Un peu sévère comme conclusion. J'admets que ce jeu n'est qu'un gros fan service qui n'a aucun intérêt pour ceux qui n'aiment pas Star Wars. Mais pour les fans, le jeu est plutôt prenant. Au début j'y ai joué juste pour passer le temps lors d'une soirée ennuyeuse, mais j'y ai rapidement pris goût et je prends plaisir à débloquer mes personnages préférés et à faire évoluer mon équipe. L'avantage de ne pas avoir de scénario, c'est que TOUS les personnages sont là : ceux des dessins-animés, des 6 films et même du 7 (intégrés après la sortie en salles).
Le testeur se trompe un peu, les personnages n'ont pas que 2 coups. Ils peuvent avoir jusqu'à 3 coups et 2 pouvoirs passifs. Mais je suppose que c'est venu après une mise-à-jour.
Point important : le côté pay-to-win ne se fait pas trop sentir. Bien qu'on ait la possibilité d'affronter les équipes des autres joueurs et de gagner un rang dans le classement mondial (avec des récompenses qui en découlent), on ne ressent ni la pression ni l'humiliation qu'on pourrait ressentir dans d'autres jeux (où l'invasion de votre village vous fait perdre des ressources, par exemple).
En gros, c'est un bon Free-to-Play pour les gros fans de Star Wars.

Lire la suite...
raziel57
raziel57
MP
le 30 oct. 2015 à 06:49

amiral ackbar: IT'S A TRAP!!!

Lire la suite...
sebluc30
sebluc30
MP
le 15 oct. 2015 à 01:19

Le seul moyen que sa pogne c'est de faire un Battlefield dans l'univer Star War.

Lire la suite...
m73
m73
MP
le 15 oct. 2015 à 00:53

Bien nul ce jeu. je l'ai installé sur un très bon Smartphone et pourtant j'ai eu des gros soucis de mappong et de clipping en terme de graphismes. Puis bon c'est d'un linéaire. Pourtant l'idée de reprendre des éléments de Kotor était bonne.

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 15 oct. 2015 à 00:11

EA qui surf sur la hype autour du prochain film stars wars pour ramasser un maximum de pognon, comme c'est étonnant.
Le pire c'est que ça fonctionne.

Ils vont bientôt pouvoir organiser une diner de cons.

Lire la suite...
Commentaire édité 15 oct. 2015, 00:14 par pseudo supprimé
Kaizer-kain
Kaizer-kain
MP
le 14 oct. 2015 à 23:19

Mouai....sans surprise quoi...f2p + mobile = a chier a quelques tres tres rares exceptions. Et quand bien mal le jeu est plutôt bien fait le système eco l'achève rapidement.

Lire la suite...
Braan0511
Braan0511
MP
le 14 oct. 2015 à 22:11

Bizarre ça fait 2 jeux SW édités par EA qui ont un appercu mauvais (Battlefront et celui ci) soit c'est la fin des haricots pour la licence dans le jv avec Mickey et EA aux commandes soit c'est jvc qui n'a pas touché un chèque assez important ... L'un comme l'autre ca n'augure rien de bon...

Lire la suite...
ugoskp
ugoskp
MP
le 14 oct. 2015 à 21:39

je vous jure que si le film sera aussi merdique que la série rebels et les jeux mobile ça va chier pour Disney (attention a toi Mickey)

Lire la suite...
blacknachos
blacknachos
MP
le 14 oct. 2015 à 21:36

Olala il a pas l'air bien :malade:

Lire la suite...
Top commentaires
[-sims-]
[-sims-]
MP
le 14 oct. 2015 à 18:22

C'est rare de voir un aperçu "mauvais" :O

Lire la suite...
Keinan
Keinan
MP
le 14 oct. 2015 à 18:39

Où est tu KOTOR et le siècle des BONS jeux Star Wars ? :snif:

Lire la suite...
DERNIERS TESTS
  • Test : Yu-Gi-Oh! Legacy of the Duelist - Link Evolution : l’art du bon duel
    SWITCH
  • Test : Dicey Dungeons : Un Rogue-Like d'une intelligence redoutable !
    PC
  • Test : Madden NFL 20 : Sobre mais robuste
    PC - PS4 - ONE
Tous les tests
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce