Menu
Grounded
  • Tout support
  • PC
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : Grounded - Le nouvel Obsidian miniaturise le jeu de survie !
ONE
Partager sur :

Premier jeu d’Obsidian sous la houlette de Microsoft depuis son rachat, révélé lors du Inside Xbox du récent X019, Grounded n’est pas le RPG verbeux auquel vous auriez forcément pensé. Après un The Outer Worlds aux allures d’hommage à Fallout New Vegas, très ancré dans les racines RPG du studio, le studio californien s’essaye au genre du jeu de survie avec tout l'attirail traditionnel : récolte, craft et coopération dans une aventure miniaturisée. Le terrain de jeu : l’arrière-cour d’une maison où quatre ados réduits à la taille de fourmis devront survivre contre les nouveaux dangers d’un monde à une toute autre échelle.

Grounded se dévoile lors de la X019

Chargement de la vidéo Grounded trailer

Chérie j'ai rétréci la survie ?

Grounded - Le nouvel Obsidian miniaturise le jeu de survie !

Victimes d’une étrange expérience scientifique, quatre ados se réveillent au beau milieu d’une épaisse végétation. Les arbres sont immenses, les bruits aux alentours inquiétants et la zone semble s’étendre à perte de vue. Au loin, un peu floue, une immense demeure à l’étrange allure de pavillon résidentiel surplombe cette "jungle" à la configuration étonnante. Quelques secondes suffisent à réaliser ce qui nous arrive ; nous ne sommes pas dans une forêt, mais dans un petit jardin de banlieue, miniaturisé à l’échelle d’une fourmi dans un environnement où tout peut se montrer désormais hostile. Vous avez dit Chérie, j'ai rétréci les gosses ? Et bien vous avez raison ! Grounded entend bâtir ses différents systèmes de jeu autour d'un concept de miniaturisation plein de possibilités pour un “Survival Adventure Game” comme le qualifie le studio. Un projet porté par une toute petite équipe d'une douzaine de personnes en interne. Si quelques éléments issus de l’ADN RPG d’Obisidian subsistent, comme un arbre de technologies à développer au fil de la progression, Grounded est avant tout à envisager comme un jeu de survie/aventure à explorer en solo ou idéalement en coopération avec trois autres joueurs. Un an après son acquisition par Microsoft, le studio lancera son projet dès le printemps 2020 via le programme Xbox Game Preview, le Game Pass à la fois sur sa console de salon et sur PC via l’appli Xbox ainsi que sur Steam. L’objectif de cet accès anticipé est de peu à peu intégrer de nouvelles fonctionnalités à ce bac à sable où les interactions avec l’écosystème seront au centre de l’expérience de jeu.

Grounded - Le nouvel Obsidian miniaturise le jeu de survie !

Quatre ados au look distinctif peuvent être sélectionnés en début d’aventure, mais ne disposent pour le moment d’aucune compétence spécifiques afin de les différencier. Seule leur apparence ainsi que leurs différentes lignes de dialogues varient durant l'ébauche de scénario présenté lors de notre session démo. Obsidian articule la progression de son aventure autour d’un scénario à l’humour corrosif dont les différentes étapes servent à enseigner de nouvelles mécaniques au joueur. Guidé par les conseils d’un robot assistant, le joueur se lance à la découverte de cette jungle miniature et totalement sandbox où presque tous les éléments sont interactifs. Les premières minutes restent tout de même assez classiques avec la récolte de brins d’herbe ou de petits morceaux de pierre afin de se fabriquer nos premiers outils de fortune. On retrouve les traditionnelles barres de faim et de soif en bas de l’écran ainsi qu’un système de craft à la volée pour le matériel de base du survivant (hache, pioche, torches). L’eau se récolte directement sur les gouttelettes de rosée qui perlent sur la végétation, la nourriture à ramasser sur les petites larves d’insectes croisées sur notre route, vous l'aurez compris, l’expérience se veut organique.

Une larve ça va, mais une araignée, bonjour les dégâts !

Petit par son échelle, le jardin représente en réalité une vaste surface de jeu composée de différents biomes aux ressources et dangers spécifiques. La zone de départ est plutôt paisible avec ses hautes herbes à découper pour se construire une première base de fortune en solo ou bien en coopération grâce à un système de planification de structures assez similaire à celui employé dans Fortnite. L’artisanat est à l’heure actuelle plutôt basique avec une liste classique d’objets à fabriquer pour se loger, se défendre et attaquer. On ensemble par exemple différentes pièces d’armures avec des morceaux de coquille de glands ramassés sur le sol ou certaines armes comme des lances avec des carapaces d’insectes. L’écosystème des créatures du jardin vise un certain réalisme biologique avec des comportements crédibles associés à différentes interactions entre les insectes. Les terrifiantes araignées représentent en ce sens une grande menace lorsque le joueur s’aventure de nuit sur leur territoire sans être bien préparé. Elles craignent en revanche la lumière du jour ou celle créée par vos torches.

Grounded - Le nouvel Obsidian miniaturise le jeu de survie !Grounded - Le nouvel Obsidian miniaturise le jeu de survie !

Si les insectes réagissent à votre présence, ils interagissent aussi entre eux lors de différentes rencontres systémiques aux conséquences parfois directes sur notre progression. Une coccinelle malchanceuse entre dans le territoire d’une araignée, se piège dans sa toile et se fait dévorer par la maîtresse des lieux laissant derrière elle plusieurs matériaux d’artisanat utile pour la suite de l’aventure. Les fourmilières sont à envisager en tant que simili donjons souterrains à explorer avec la plus grande prudence avec la promesse de butins supérieurs. Si la courte démonstration de gameplay effectuée par l’équipe du jeu ne nous a pas permis de découvrir la totalité des biomes du jardin, on nous promet différentes ambiances avec une sorte de zone plus marécageuse, un chêne massif à gravir ou encore les environs de la maison où le décor devrait se faire plus bétonné.

Grounded - Le nouvel Obsidian miniaturise le jeu de survie !

Le jardin est jonché de différentes objets “humains” au rapport d’échelle repensé par la perspective de nos héros miniaturisés. Une boîte de Tic-Tac se transforme en structure à explorer dans laquelle il est possible de sortir sa pioche et de miner à même les dragées pour récupérer des composants de craft. Une simple balle de baseball devient une colline à gravir, une vieille canette un potentiel abri, les possibilités d’interaction sont nombreuses, sur le papier tout du moins. Car Grounded n'expose pour le moment que des éléments basiques du genre de la survie. Il faudra compter plusieurs mois après sa sorite en accès anticipé avant de voir son originalité prendre de l'ampleur au fil de ses différentes mises à jour.

Le modèle de l'early access offre à Obisidian l’opportunité de suivre son projet sur la durée et de le faire évoluer selon les différentes retours de la communauté. En l'état, les personnages ne disposent ainsi d’aucune différence d’aptitudes, ni de points de compétences, le jeu ne dispose pas système d’agriculture, ni de domptage d’insectes. Nul effets météo dynamique sur le terrain n'est susceptible de rendre la moindre averse dangereuse pour les survivants, Grounded se contente de son concept et d'une direction artistique cartoon convaincante pour titiller la curiosité des amateurs du genre. La plupart des éléments du jeu sont encore à un stade trop peu avancé pour réellement affirmer qu’ils fonctionneront comme entendu une fois mis entre les mains des joueurs. On reste aussi quelque peu sur notre faim du côté du volet narratif du jeu, effleuré lors de la présentation, qui devrait cependant rythmer notre progression via une suite de missions scénarisées avec la patte du studio.

Nos impressions
Derrière un concept de monde miniature plutôt original et bien adapté à une expérience de jeu de survie, Grounded repose pour le moment sur des mécaniques de gameplay très classiques pour le genre. Récolte de ressources, construction d’une base, survie face aux dangers de la nature, les bases sont posées, déjà éprouvées par le passé et il reste désormais encore bien des éléments à intégrer en jeu afin de réellement lui apporter de la profondeur. Son modèle de sortie en accès anticipé dès le printemps prochain lui offre la possibilité de remplir ce contrat et de renforcer son ADN Obsidian.
Profil de mrderiv
L'avis de mrderiv
MP
Journaliste jeuxvideo.com
14 novembre 2019 à 22:44:30
Mis à jour le 15/11/2019
Xbox One Survival-Horror Aventure Obsidian

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
PetitChiard
PetitChiard
MP
le 29 nov. à 10:31

Voilà où on en est, le rpg solo rapporte plus donc on va faire du jeu multi sans intérêt

Lire la suite...
DY0NISOS
DY0NISOS
MP
le 18 nov. à 09:15

Ça a pas l’air fou mais ça m’interesse, en co-op à 4 je pense qu’il a moyen de se marrer

Lire la suite...
Natach84
Natach84
MP
le 17 nov. à 15:22

Poursuivi par une coccinelle! Lol, excellent ^_^
(Pas la voiture hein, non non, juste une coccinelle. plus grosse qu'un pitbull)

Les insectes vont enfin pouvoir se venger des salles gosses qui les faisaient cramer avec une loupe!^_^/

Lire la suite...
carcarias
carcarias
MP
le 16 nov. à 09:32

Je trouve que l’idée est bonne, ça change un peu d’avoir ce genre de jeu chez Microsoft

Lire la suite...
M1Ro73
M1Ro73
MP
le 16 nov. à 08:24

Microsoft, annihilateur de talent depuis 1975.

Lire la suite...
Commentaire édité 16 nov., 08:24 par M1Ro73
LeFourreTech
LeFourreTech
MP
le 15 nov. à 20:15

En vrai, j'adore ce concept de miniaturisation. Ça me rappelle quand je jouais à Toy Story sur PS1 ou encore le jeu indé multijoueurs The Mean Greens.

C'est hyper sympa d'évoluer dans des décors que nous voyons tous les jours, mais de les découvrir à hauteur de quelques centimètres.

Une fourmi devient un ennemi, un bâton de glace devient un pont, un tapis devient une forêt, tellement de possibilités de level-design et d'idées artistiques.

Dommage ceci dit que le jeu se contente de l'arrière cour d'une maison et de son jardin, ce serait tellement intéressant d'en voir plus : La maison, le garage, le grenier, le sous-sol...

Ce thème devrait être largement plus utiliser dans les jeux, je suis persuadé que cela pourrait donner des décors splendides avec un moteur graphique suffisamment solide (L'Unreal Engine 4 par exemple).

Lire la suite...
Le_m3rou
Le_m3rou
MP
le 15 nov. à 18:12

C'est sympa, ça change, ça va bider :rire:

Lire la suite...
Mathieu-R
Mathieu-R
MP
le 15 nov. à 15:19

Je ne suis pas vraiment convaincu par la politique de l'accès anticipé. Ça sent quand même la frilosité à plein nez, et la frilosité, surtout de la part d'un éditeur aussi monstrueux (en taille) que Microsoft, c'est franchement pas rassurant... Un bien mauvais départ pour Obsidian sous la houlette de leurs nouveaux patrons, selon moi.

Lire la suite...
Commentaire édité 15 nov., 15:19 par Mathieu-R
Tondeur_Glandu
Tondeur_Glandu
MP
le 15 nov. à 14:41

" A voir " Cheque de Sony pour réduire la note de l'appercu... :honte:

Lire la suite...
PictureShow
PictureShow
MP
le 15 nov. à 14:27

ça n'a pas l'air bien méchant et c'est plutôt joli...

Lire la suite...
Top commentaires
Cthulhu_Madness
Cthulhu_Madness
MP
le 15 nov. à 12:38

Le jeu a été fait par une équipe de 13 personnes.
Il était en développement juste avant le rachat par MS.
MS a donc décidé de laisser Obsidian le finir afin d'étoffer son catalogue pour 2020, en attendant la Scarlett.
13 personnes. Pas 130, 13.
Donc ne parlez pas de Fallout New Vegas, de AAA ou de AA. C'est un petit jeu.

Lire la suite...
Commentaire édité 15 nov., 12:40 par Cthulhu_Madness
vivec87
vivec87
MP
le 14 nov. à 22:49

C'est pas vraiment le genre de jeu qu'on attend d'Obsidian... Je suis très surpris par cette annonce, pas agréablement surpris je dois dire.

Lire la suite...
Derniers tests
16
TestYs IX : Monstrum NoxSur PS4
4
TestPolice ChaseSur PS4
14
TestJurassic World Evolution : Retour à Jurassic Park
PC PS4 ONE
Les jeux attendus
1
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
2
Final Fantasy VII Remake
03 mars 2020
3
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020