Menu
Pokémon Épée / Bouclier
  • Switch
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières previews jeux vidéo / Previews jeux sur Switch / Pokémon Épée / Bouclier sur Switch /

Aperçu Pokémon Épée / Bouclier sur Switch du 17/10/2019

Preview : Pokémon Épée et Bouclier : De bonnes idées, mais un épisode trop classique ?
Switch
Partager sur :

Pokémon n’est jamais bien loin des joueurs, dont il ne s’écarte jamais guère plus que quelques mois. Mais vidéoludiquement parlant, entre les remakes et sorties de troisièmes versions d’un épisode déjà existant, l’arrivée d’une nouvelle génération de créatures reste un événement plus rare, surtout lorsqu’elle coïncide avec le passage à une nouvelle génération de machines. C’est le destin qui attend d’ici un peu moins d’un mois Pokémon Épée et Bouclier, chargés non seulement d’introduire une huitième génération de Pokémon, mais aussi d’offrir ses premiers épisodes principaux et inédits à la Nintendo Switch.

Nos impressions en vidéo sur ce nouvel épisode

Avant de connaître la valeur réelle de ces deux épisodes, nous avons pu poser nos mains dessus pendant 1h30 pour découvrir le début de cette nouvelle aventure se déroulant dans une région inédite, nommée Galar. De quoi se faire une première opinion à son sujet à seulement quelques semaines de son débarquement sur la dernière-née de Nintendo.

Tarak attack

Pokémon Épée et Bouclier : De bonnes idées, mais un épisode trop classique ?

L’information peut sembler superflue, mais sachez tout d’abord que ce nouvel opus entend s’inscrire dans la continuité des épisodes principaux de la saga sur de nombreux points. Des combats au tour-par-tour, une ligue à aller défier après avoir obtenu les 8 badges, un démarrage dans lequel votre rival et vous récupérez chacun un Pokémon parmi trois proposés… Les habitués seront ici en terrain connu sur la formule employée. En revanche, la forme a bien fait l’objet de changements : outre la présence de nouveaux Pokémon ou d’une réalisation qui témoigne du passage sur Switch, c’est également une histoire inédite qui est ici dépeinte. Après avoir choisi le sexe de votre personnage et son apparence visuelle, vous êtes propulsés au coeur de Paddoxtown, charmant village proche de la forêt de Sleepwood qui n’héberge pas grand-monde à l’exception de votre voisin et donc rival, Nabil.

Pokémon Épée et Bouclier : De bonnes idées, mais un épisode trop classique ?

Celui-ci n’est autre que le petit frère de Tarak, maître de la ligue de Galar. Après avoir vu ce dernier gagner un énième combat télévisé au coeur d’une arène survoltée, c’est en compagnie de son petit frère que vous allez l’accueillir pour son retour au village, avant de faire la rencontre du professeur Magnolia et sa petite-fille, Sonya, puis d’enfin récupérer votre première créature pour vous lancer à l’aventure. Une entrée en matière plutôt simple, mais qui nous permet de mieux découvrir le contexte de cet opus : se déroulant dans une région librement inspirée de l’Angleterre, il met en avant quelques nouveaux thèmes forcément liés à la perfide Albion. La notion de compétition est ici accentuée durant les combats contre les champions d’arènes, qui se déroulent maintenant dans des stades pleins, tandis que l’industrialisation est représentée via un nouveau système de Poké Jobs. S’il n’était pas dévoilé durant notre session, celui-ci devrait permettre d’effectuer des mini-jeux exploitant vos Pokémon pour récupérer argent, objets et autres bonus.

C’t’était fun, Curry

Pokémon Épée et Bouclier : De bonnes idées, mais un épisode trop classique ?

Il ne s’agit évidemment pas du seul élément neuf de l’ordre du mini-jeu, puisque le Poké Camping sera aussi de la partie. Le concept est simple : dans les zones ouvertes du jeu, vous pourrez à tout moment décider de camper avec vos Pokémon, ce qui vous ouvrira l’accès à une nouvelle interface. Vous pourrez alors jouer avec vos Pokémon via quelques objets à votre disposition, mais aussi et surtout tenter de cuisiner avec eux. L’ensemble prend la forme d’un mini-jeu qui n’est pas sans rappeler celui des Pokéblocks, puisqu’il faudra ici combiner jusqu’à 10 baies et enchaîner le plus efficacement possible différents mouvements (tour de stick, pression sur un bouton dans le timing adéquat, etc.) afin de créer un… Curry. De la combinaison opérée et l’efficacité de vos mouvements dépendra la qualité du Curry produit et le total d’expérience accumulé par vos Pokémon une fois sorti du camp. Sans surprise, et même si nous n’avons pu essayer que brièvement cette mécanique, l’ensemble fait plus figure de mini-jeu sympathique venant offrir une pause bienvenue entre deux moments de chasses ou de combats que de véritable “game changer”. Dans le même ordre d’idées appréciables, mais gadgets, les cartes de dresseur bénéficient de bien plus d’options de customisation que par le passé, vous permettant notamment de choisir un fond, une posture pour votre dresseur, mais aussi d’y ajouter divers éléments pour habiller l’ensemble.

Pokémon Épée et Bouclier : De bonnes idées, mais un épisode trop classique ?

En revanche, l’introduction de zones plus ouvertes était particulièrement attendu. Nous avons pu essayer celle se trouvant juste avant la grande ville de Motorly (avec la réplique de Big Ben), une grande plaine traversée par une rivière et un lac ne comprenant que quelques arbres et hautes herbes. Difficile de tirer une conclusion sur celle-ci, puisqu'en dehors de quelques combats de Pokémon, nous n'avons guère pu y essayer beaucoup d'activités en dehors d'un affrontement contre un Pokémon habitant une faille. Car concrètement, il s’agit des seules types de zones pouvant accueillir le Poké Camping, mais aussi l’accès à des failles abritant des Pokémon en mode Dynamax. Visuellement plus grands, ceux-ci font également davantage de dégâts et chaque attaque est remplacée par une nouvelle dont le nom dépend du type de l’attaque d’origine. Les formes Gigamax des Pokémon, elles, sont des versions différentes des Pokémon comme montré dans le trailer d'hier, avec Miaouss, Evoli ou encore Dracaufeu. En bref, les systèmes Dynamax et Gigamax semble être une redite à peine masquée des Mega-évolutions, sauf que dans le premier cas le Pokémon concerné se contente de changer de taille, et dans le second il s'offre également une forme inédite.

Pokémon Épée et Bouclier : De bonnes idées, mais un épisode trop classique ?

Ils s’en distinguent pourtant sur quelques points qui pourraient lui offrir un intérêt supérieur : la dimension tactique des combats, tout d’abord. Dans les failles, le Pokémon adverse peut garder sa forme Dynamax tout le long du combat, mais vous êtes de votre côté limité à une seule utilisation de ce format par combat, et pendant seulement trois tours. Ces affrontements peuvent être menés en multijoueur jusqu’à 4, en sachant qu’en cas de jeu en solo ces derniers seront remplacés par des IA. Deux idées qui peuvent donc respectivement apporter un équilibre intéressant à l’affrontement, mais aussi introduire une nouvelle forme de multijoueur qu’il nous tarde d’essayer. Notez d’ailleurs que nous avons ici pu capturer un Pokémon dynamaxé, mais que celui-ci était d’un niveau bien plus élevé que les nôtres, ce qui a rendu le combat plus intéressant… ainsi que la récompense, puisqu’outre le Pokémon affronté, vous récupérerez ici des Watt, une sorte de monnaie échangeable contre divers objets auprès d’autres dresseurs. Reste à voir comment Game Freak compte employer ce système sur la durée, mais il dispose d’un potentiel réel, y compris d’un point de vue narratif pour introduire de nouveaux Pokémon ou déclencher des évènements ponctuels.

Best-of sur la chasse

Pokémon Épée et Bouclier : De bonnes idées, mais un épisode trop classique ?

Puisque l’on évoque les combats, difficile de ne pas glisser quelques mots sur la rencontre des Pokémon, un objet d’expérience soutenu de la part de la série sur ces dernières années. Pokémon Épée et Bouclier propose un genre de best-of d’éléments déjà utilisés, puisqu’il existe non seulement des rencontres aléatoires dans les hautes herbes, mais aussi des créatures directement visibles qu’il est possible d’aborder pour lancer un combat, ou des créatures cachées qui se manifestent via un point d’exclamation, en sachant que les Pokémon vous ayant repérés sont susceptibles de courir vers vous… ou de préférer s’éloigner.

Pokémon Épée et Bouclier : De bonnes idées, mais un épisode trop classique ?

Vous disposez de votre côté de deux outils, à savoir avancer à pas feutré dans les hautes herbes pour ne pas être repéré ou siffler pour obtenir l’effet inverse et attirer les Pokémon les plus téméraires à vous. L’ensemble peut sembler confus au premier abord et surcharge légèrement les zones de jeux, mais il offre un mélange de systèmes qui permet de varier les approches et s’avère agréable une fois appréhendé. Il faudra sans doute bien plus que quelques dizaines de minutes de jeux pour mesurer l’impact de ces systèmes sur la chasse, qu’elle concerne les Pokémon chromatiques ou pas. Mais couplés à un système de capture qui revient aux fondamentaux - affrontements classiques, barres de vie à descendre - après un épisode Let’s Go inspiré de Pokémon GO, ils offrent une expérience convaincante à défaut d’être pleinement dépaysante.

Pokémon Épée et Bouclier : De bonnes idées, mais un épisode trop classique ?

Il était déjà très permissif dans les épisodes précédents, le système d’expérience réparti par défaut entre tous les Pokémon ne peut ici pas être désactivé, et nous craignons que la progression en soit trop facilitée. Il ne sera possible de juger ce point qu’après avoir écumé l’ensemble de l’aventure, mais l’absence d’une option qui offrirait un peu de défi aux joueurs aguerris reste dommageable. Pour information, le Pokémon qui combat gagne toujours plus d’expérience que ses congénères, et celle-ci n’est pas équitablement répartie entre les autres : plus le niveau d’un monstre est bas, plus il recevra d’expérience. Dans la catégorie des ajouts d’options, celui d’une sauvegarde automatique est toutefois à saluer et devrait éviter quelques mauvaises surprises aux moins prudents d’entre vous. Elle a d’ailleurs le bon goût de ne pas être trop présente et de se contenter d’être appliquée lors de certains changements de lieux.

Mieux sur la réal, moyen sur la technique

Pokémon Épée et Bouclier : De bonnes idées, mais un épisode trop classique ?

Avant de conclure, évoquons tout de même le passage de la 3DS à la Switch pour les épisodes canoniques inédits, qui s’accompagne de quelques belles réussites, mais ne se fait pas non plus sans heurts. Parmi les réussites, saluons notamment les efforts réalisés sur la réalisation et la plus grande souplesse de la caméra. Plans larges ou plus serrés, suggérant la longueur d’une route ou la verticalité d’une zone, la réalisation gagne en diversité et apporte un réel vent de fraîcheur à la série. Le fruit d’un processus entamé sur Pokémon Soleil et Lune, mais qui semble ici pousser le concept à un niveau supérieur sans entacher la visibilité et la fluidité de vos déplacements. À cela, il faut ajouter un travail artistique très convaincant dans les choix de couleurs ou la sobriété des nouveaux Pokémon, visiblement revenus à des designs plus simples, mais qui ont pour l’instant su nous convaincre en attendant de découvrir l’ensemble du casting et de pouvoir vous le révéler. Quelques anciens font également leur retour (comme Smogogo ou Zigzaton) sous une forme spécifique à la région, à l’instar du concept proposé par Soleil et Lune sur les terres d’Alola. Enfin, plus “flat” dans l’esprit, l’interface s’avère épurée, propre et ergonomique, tout ce qu’on demande à une bonne interface, en somme.

Pokémon Épée et Bouclier : De bonnes idées, mais un épisode trop classique ?

En revanche, Pokémon Épée et Bouclier souffre de lacunes techniques indéniables. Nous penserons en premier lieu à l’aliasing et au clipping qui restent très présents, d’autant plus lors du passage entre deux zones lorsque vous voyez les Pokémon et habitants apparaître systématiquement selon une distance prédéfinie. Un choix sans doute justifiable techniquement, mais qui déçoit pour une console sans doute capable de bien plus que cela. D’ailleurs, quelques textures plus grossières étaient plus présentes dans la zone ouverte ici explorée au sud de Motorly. Notez quand même que si les défauts ressortent aisément sur grand écran, le titre gagne forcément en finesse sur Switch Lite et devrait moins choquer sur ce dernier plan en mode portable, donc. Enfin, concluons avec les animations, qui n’ont pas bénéficié d'améliorations notables : quelques effets supplémentaires sont bien perceptibles sur certaines attaques, mais elles reprennent celles des précédents opus alors que nous aurions pu espérer du neuf lors du passage à la Nintendo Switch, étant donné le caractère maintenant de plus en plus rigide d’une grande partie d’entre elles.

Nos impressions
La surprise n’était pas au rendez-vous pour cette première prise en main de Pokémon Epée et Bouclier. Soucieuse de ne pas casser les codes de la série, cette nouvelle fournée s’offre tout de même quelques atouts comme une nouvelle génération pour l’instant convaincante, un système Dynamax qui gagnera à être revu ou un travail de réalisation plus soigné et maîtrisé. Rien qui ne parvienne pour le moment à nous exalter au sujet de ces nouveaux opus, qui interrogent encore sur d'autres points comme l’apport réel des zones ouvertes, leur finesse technique ou leurs animations loin d’être bluffantes, mais aussi le manque général d’audace de l’aventure. Autant de doutes qu’il faudra lever dans moins d’un mois, à l’occasion du lancement des deux épisodes.
Profil de Kaaraj
L'avis de Kaaraj
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
17 octobre 2019 à 15:00:00
Mis à jour le 17/10/2019
Nintendo Switch RPG The Pokémon Company Fantastique
Commander Pokémon Épée / Bouclier
Switch
Switch
49.99 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Ultimateflo5
Ultimateflo5
MP
le 01 nov. à 14:29

Jeuxvideo.com qui suce comme il faut Kojima avec sa daube réchauffée et qui joue les coups de gueule sur pokémon, qui sera une des top ventes de cette fin d'année !

Lire la suite...
Hamohn
Hamohn
MP
le 23 oct. à 13:53

Ça sent le jeu bof alors qu'il y avait tellement de potentiel. Je le prendrai quand même je pense mais on peut pas s'empêcher d'imaginer ce que ça aurait pu donner dans les mains d'un studio plus talentueux

Lire la suite...
jefonce
jefonce
MP
le 22 oct. à 11:48

bon soyons clair, on s'en tape de la qualité du jeu, vu que ce sera un cadeau et pas nous qui y jouerons :D...c'est quand meme pas super attirant pour les adultes ce truc, bien moins qu'un zelda !
en+ ils finissent rarement les jeux les jeunes momes ! c'est pas le gamind e 7ans qui va raler sur le end game mal leché, la rejouabilité, le pvp déséquilibré ! et l'age du capitaine !

Lire la suite...
Commentaire édité 22 oct., 11:49 par jefonce
benaakminij
benaakminij
MP
le 21 oct. à 19:57

il a pas un problème de taille le Onix la ?

Lire la suite...
Stojil_k
Stojil_k
MP
le 21 oct. à 14:23

N'ayant jamais joué à aucun Pokemon, j'aurais été prêt à franchir le pas dans le cas d'un pokemon particulièrement exceptionnel, ce que l'édition sur une toute dernière console et le remaniement d'une licence phare (BOTW) permettait d'espérer.

A moins d'un flot extravagant de nouveautés habilement dissimulées par GF, le titre en l'état restera sur les rayons du magasin en ce qui me concerne.

Je pronostique un petit 15/20 dans la mesure où la licence reste un phare et la réalisation, bien que datée, ravira de nombreux joueurs.
Chercheurs de trésors/pépites, je crains qu'il faille passer votre chemin.

Lire la suite...
Commentaire édité 21 oct., 14:23 par Stojil_k
lmain69
lmain69
MP
le 21 oct. à 07:53

Piur une fois qu'un AAA de fait defoncer par un testeur... Je lui souhaite une bonne claque à ce jeux, que ça serve de leçon à game freak et qu'on nous sorte un vrai opus.

Lire la suite...
IndyWill
IndyWill
MP
le 20 oct. à 18:25

Vivement Pokémon Pipe ou Cunni
Pas besoin de signaler hein c'etait de l'humour

Lire la suite...
Commentaire édité 20 oct., 18:25 par IndyWill
Jimmy31400
Jimmy31400
MP
le 20 oct. à 11:41

Bientôt Pokémon Jacky et Michel ? Merci qui :coeur:

Lire la suite...
Fiinomel
Fiinomel
MP
le 20 oct. à 06:59

Bientôt on aura Pokemon Branche et Feuille ?

:dehors:

Lire la suite...
Syri
Syri
MP
le 20 oct. à 06:56

Pendant ce temps en face il y a Digimon qui vient de sortir, sur PC aussi, et qui est juste génial :p

Lire la suite...
Top commentaires
Actalino
Actalino
MP
le 17 oct. à 15:03

Qui ça étonne? Franchement?

J'ai jamais été aussi peu hypé par un épisode pokemon...
Pourtant, c'était censé être l'inverse. Le premier pokemon sur console de salon.

Lire la suite...
Commentaire édité 17 oct., 15:04 par Actalino
nekrosis
nekrosis
MP
le 17 oct. à 15:10

Oof.
Didonc Game Freak, il serait ptêtre temps de se remuer la gaufrette non ?
Le problème c'est que le jeu va sans doute faire un carton donc même si la qualité baisse il y a peu de chance pour qu'ils se remettent en question (sauf si vraiment les notes sont mauvaises, et encore).

Lire la suite...
Meilleures offres
Amazon Switch 44.49€ Cdiscount Switch 44.99€ Rakuten Switch 49.75€ Fnac Switch 49.99€ Fnac Marketplace Switch 55.71€
Marchand
Supports
Prix
Derniers tests
16
TestStar Wars Jedi : Fallen Order
PS4 ONE
12
TestTerminator : Resistance
PS4 ONE
12
TestWWE 2K20
PC PS4 ONE
Les jeux attendus
1
The Last of Us Part II
29 mai 2020
2
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
3
Final Fantasy VII Remake
03 mars 2020