Menu
League of Legends (LoL)
  • Tout support
  • PC
  • Mac
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News jeu /

LFL : le nouveau tournoi national de League of Legends

News jeu
LFL : le nouveau tournoi national de League of Legends
LFL : le nouveau tournoi national de League of Legends
PC Mac
Partager sur :

Si vous jouez à League of Legends mais ne suivez la scène compétitive que d’une oreille lointaine et distraite, sachez que Riot Games, l’éditeur/développeur du titre, vient d’offrir un relooking complet à …. grosso modo tout ce qui n’est pas les championnats du monde. Ce grand remodelage a notamment donné naissance à la Ligue Française de League of Legends (LFL) dont l’objectif semble être de relever le niveau de la compétition autant que possible, tout en restant strictement dans les limites de la scène française.

L’histoire jusque là

LFL : le nouveau tournoi national de League of Legends

Au cours de la dernière décennie, League of Legends fut l’une des étoiles les plus brillantes de la constellation esport. Année après année, les plus grands rendez-vous organisés sur le titre de Riot Games ont rempli des stades de plus en plus imposants et établi des records d’audience de plus en plus hauts. Si de grandes compétitions internationales ont atteint ces records, les choses ont été moins simples au niveau local. N’en déplaise aux plus optimistes d’entre nous, l’esport n’est pas encore un phénomène de société et les organisations sérieuses ne tombent pas du ciel. Trouver ne serait-ce que huit équipes de haut niveau sur le sol français pour organiser une ligue qui serait à la fois « bien de chez nous » et proposant du grand spectacle a longtemps été un challenge (France, héhéhé) (cette blague s’auto expliquera dans 5 secondes).

Soucieux de ne pas abandonner ses circuits locaux, Riot Games a donc beaucoup expérimenté. Il y a deux ans naquit le Challenge France (voilà) qui faisait s’affronter six équipes très solides, mais seulement lors de deux tournois : un au début de l’année et un autre à la fin. Sans surprise, pour capter l'attention du public, il y a mieux que de ne proposer de l’action que deux fois dans l’année. L’année dernière, le Challenge France a alors été remplacé par l’Open Tour qui offrait des rendez-vous plus réguliers mais ne filtrait quasiment pas les équipes à l’entrée. Conséquence immédiate : à chaque étape, les gros compétiteurs devaient commencer par balayer les équipes qui étaient venu s’amuser avant de pouvoir passer aux choses sérieuses.

LFL : le nouveau tournoi national de League of Legends

Dernier point qu’il convient d’aborder pour expliquer la naissance de la LFL : la disparition des Challenger Series (CS). Il s’agissait de la seconde division européenne : un regroupement de joueurs trop bons pour perdre leur temps dans le chaos des circuits nationaux, mais n’ayant pas encore suffisamment fait leurs preuves pour obtenir une place en première division. La fermeture des CS dès fin 2017 a privé de nombreux jeunes joueurs pleins de promesses des champs de bataille sur lequel ils comptaient s’illustrer. Mais leur avenir n’était pas si sombre puisque les circuits nationaux, vers lesquels ils furent obligés de retourner, étaient en pleine rénovation. C’est ainsi qu’en se nourrissant de l’infortune des Challenger Series, et en prenant le meilleur des mondes du Challenge France et de l’Open Tour, la flambante-neuve LFL est finalement née en ce début d’année 2019.

Une première division à la française

LFL : le nouveau tournoi national de League of Legends

Tout dans la LFL semble pensé pour offrir au public une version française de la première division. Cela se voit dans la fréquence hebdomadaire des matchs, dans ses playoffs de fin de saison entre les 5 meilleures équipes du moment, mais aussi dans le rayonnement des équipes participantes, sélectionnées pour la place qu’elles occupent dans le cœur du public français. On retrouve ainsi des noms prestigieux comme LDLC, ROG et Gamers Origin, dont les équipes rôdent en LAN françaises depuis des années, Vitality : la plus grosse structure française d’esport ou encore aAa. Pour ceux qui suivent League of Legends depuis un moment, voir le finaliste des premiers championnats du monde revenir sur LoL, ça fait quelque chose.

Pour pousser le niveau vers le haut, Riot subventionne le circuit national pour la première fois de son histoire, aidant financièrement les équipes pour que celles-ci puissent se payer des joueurs avec du bagage. L’éditeur a également garanti qu’aucune relégation n’aura lieu durant les deux premières années de compétition, laissant ainsi aux équipes du temps pour tisser des liens avec le public. Il est enfin intéressant de noter que tous les matchs seront retransmis sur O’gaming, et que la société n’a pas eu à payer pour obtenir ce droit. Elle a été choisie comme partenaire parce que le public français la connaît et y est attaché. Annoncez à n’importe quel président de ligue sportive que des droits de retransmissions n’ont pas été vendus au plus offrant et celui-ci pourrait bien s’étouffer avec son Whiskey pure malt 25 ans d'âge. Mais ici, comme pour tous les éléments vu ci-dessus, c’est la volonté de faire briller cette nouvelle compétition au yeux du public français qui prime.

Au-dessus, les étoiles ?

Tout fan qui se respecte préfère suivre une équipe sur la durée. Et pour ceux qui ont offert leur soutien indéfectible pendant longtemps, peu de choses sont aussi gratifiantes que de voir l’objet de ce soutien s’élever parmi les étoiles. C’est alors l’heure de sa balader de bar en bar en clamant que «j’étais fan d’eux quand ils étaient en division 8 et qu’ils s’entraînaient dans un garage, ok ? » Mais dans le cadre de la LFL, cette ascension stellaire risque de s’avérer compliquée. Lorsqu’une équipe aura remporté la LFL, les portes de la première division s’ouvriront-elles ? Eh bien non, elle partira représenter la France lors des European Masters, un tournoi lors duquel s’affronteront toutes les divisions nationales d’Europe.

LFL : le nouveau tournoi national de League of Legends

Très bien, mais du coup, lorsqu’une équipe française aura (évidemment) remporté les European Masters ? Ira-t-elle enfin en première division ? Raté, la vainqueur sera prié d’empocher sa récompense, de sourire pour les caméras et de retourner jouer en LFL. Car il se trouve que la Division 1 a elle aussi beaucoup changé récemment et qu’elle est maintenant verrouillée plus hermétiquement que jamais derrière un ticket d’entré à 10 millions de dollars. Pour le public, il ne s’agit donc clairement pas de s’amouracher d’une équipe et de la voir partir à l’assaut du toit du monde. Il s’agit en revanche de pouvoir alterner dans le courant de la semaine, entre la première division qui propose ce que l’Europe a de mieux à offrir en matière de League of Legends, et la LFL qui tente autant que possible de s’en rapprocher en faisant intervenir des équipes et des joueurs avec lesquels tout fan français de league of legends compétitif est familier.

Terminons en rappelant que si, certes, les organisations en lice n’accéderont probablement jamais à la première division, ce n’est pas le cas des joueurs. Avec un niveau relevé et un encadrement plus professionnel que durant les années précédentes, le circuit français n’a jamais été autant à même de préparer ses jeunes talents à gravir les échelons de la compétition. La LFL pourrait bien être la rampe de lancement qui propulsera plus d’un jeune français vers la première division, voire plus haut encore.

La LFL est une co-production de Riot Games et de Webedia.

Chargement de la vidéo

Toutes les infos de la LFL sur le site officiel

Retrouvez ci-dessous le tableau de la compétition :

Profil de thegreatreview,  Jeuxvideo.com
Par thegreatreview, Rédaction jeuxvideo.com
MPTwitter
PC Mac Stratégie MOBA Riot Games Heroic Fantasy

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
[SoONeR]
[SoONeR]
MP
le 24 janv. à 05:21

LoL ça a fait son temps maintenant..

Lire la suite...
Roby93
Roby93
MP
le 23 janv. à 15:54

Content de voir que vous suivez désormais un peu plus league of legends, qui reste quand même un exemple typique de l'E-sport de ces dernières années :)

Lire la suite...
Shurik_Haine
Shurik_Haine
MP
le 23 janv. à 15:37

Balec de ce jeux aux joueurs millionnaires...

Lire la suite...
hapax[JV]
hapax[JV]
MP
le 23 janv. à 14:59

Comment on peut organiser autant de tournois, de ligues, de championnats, etc. sur un jeu vidéo ?
Des joueurs se forment de façon pro à la compétition sur un truc qui va disparaître dans quelques années. WTF ?
LoL a déjà vécu 10 ans, ce qui me semble beaucoup pour un jeu. Mais ça va forcément périmer un jour ou l'autre au profit d'un nouvel arrivant (pourquoi pas un LoL2 par exemple).
C'est pas comme le sport IRL où les règles sont immuables et où la technologie n'intervient pas.
Bref, de mon point de vue, par son instabilité et sa volatilité intrinsèque, l'esport est absurde. Ou alors je suis un vieux con, c'est possible aussi.

Lire la suite...
Inhalateur
Inhalateur
MP
le 23 janv. à 14:26

Tiens, ça a résisté a PUBG et Fortnite LoL? :(

Lire la suite...
Top commentaires
[SoONeR]
[SoONeR]
MP
le 24 janv. à 05:21

LoL ça a fait son temps maintenant..

Lire la suite...
Roby93
Roby93
MP
le 23 janv. à 15:54

Content de voir que vous suivez désormais un peu plus league of legends, qui reste quand même un exemple typique de l'E-sport de ces dernières années :)

Lire la suite...
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Final Fantasy VII Remake
    PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Marvel's Avengers
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce