Menu
Watch Dogs
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • WiiU
  • PS3
  • 360
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
News jeu
Les enjeux de Watch Dogs
PC PS4 ONE WiiU PS3 360
Partager sur :

Plus que tout autre jeu cette année, Watch Dogs se retrouve au cœur de multiples enjeux pour l’éditeur Ubisoft : économiques, ludiques mais aussi philosophiques...

Un report justifié

Les enjeux de Watch Dogs
Attendu à la base pour le 21 novembre 2013, Watch Dogs a vu finalement sa sortie repoussée au 27 mai 2014. « On approchait de la date de sortie initiale de Watch Dogs, et on s’est rendu compte que quand les systèmes se touchaient, c'est-à-dire quand un joueur commençait à jouer de manière un peu plus profonde, le jeu ne répondait pas de la manière dont on voulait » explique Jonathan Morin, creative director sur Watch Dogs. Il poursuit : « Parfois, il y avait certaines difficultés à pointer et à sélectionner les hacks possibles. De même, des connexions entre les systèmes d’IA n’étaient pas nécessairement prévues. Il y avait donc un vrai risque qu’un joueur désirant pousser l’expérience de jeu au second ou au troisième degré s’en rende compte. On a la chance d’avoir des patrons qui comprennent comment ça fonctionne. Du coup, on a pu faire une liste de situations qui ne marchent pas et, collectivement, on a bien vu qu’il y avait un problème, au niveau de la profondeur du jeu, entre ce qu’on voulait livrer et ce qu’on allait livrer. Grâce aux joueurs, aux journalistes et à l’enthousiasme général, je pense qu’il y avait suffisamment d’intérêt et d’attente pour qu’on prenne la peine de régler ces problèmes ». Résultat : six mois de délai supplémentaire pour peaufiner le jeu.

Les enjeux de Watch Dogs
Et, à l’instar des autres gros titres d’Ubisoft, plusieurs studios ont été mis à contribution, comme l’indique Jonathan Morin : « Ubisoft Montréal détient la création du jeu et demeure le studio central pour le développement, y compris pour les modes multijoueurs. Ensuite, il s’agit de cibler les qualités particulières des autres studios Ubisoft pour venir donner un coup de main, tout en respectant leur liberté de création ». Morin précise : « Par exemple, le studio à Paris a aidé pour la création de certaines sections de la ville. Tandis que celui de Newcastle a travaillé sur plusieurs missions de conduite ainsi que sur les mini-jeux, comme le Drinking Game ou les Echecs. D'ailleurs, des éléments indépendants comme ça peuvent être facilement expatriés, histoire de s’assurer aussi qu’il y a une vraie passion dédiée au développement de chacun des éléments. Le studio Ubisoft Québec a pris en charge tout ce qui concerne l’extra-gaming, à savoir la gestion de l’aventure via tablettes numériques. Quant à celui de Roumanie, il s’est chargé des tests ».

Un enjeu économique et ludique

Les enjeux de Watch Dogs
« Avec Watch Dogs, Ubisoft est en train de bâtir une nouvelle marque de blockbusters capable de se maintenir au niveau des meilleurs triple A. Et nous pensons qu’il s’agira non seulement d’une des meilleures ventes de nouvelles IP mais aussi un des jeux les plus vendus de l’année 2014 ». Cette déclaration au site Mcvuk.com de Wayne Greenwell, Junior Brand Manager chez Ubisoft, reflète bien les attentes de l’éditeur. Il faut dire que le budget de Watch Dogs avoisine les 75 millions d’euros auxquels devraient s’ajouter pas moins de 45 millions d’euros en marketing. D'ailleurs, pour rentabiliser le jeu, Ubisoft aurait pour obligation d’en vendre au moins 5 millions d’exemplaires.

Les enjeux de Watch Dogs
Les analystes se montrent optimistes puisqu'ils tablent sur des ventes se situant entre 7,5 et 10 millions d’exemplaires sur le prochain exercice de l’éditeur, d’avril 2014 à mars 2015, et sur un chiffre d’affaires lié au jeu tournant autour de 215 millions d’euros (soit 15% des ventes annuelles) (source Lesechos.fr). Watch Dogs est-il donc amené à devenir une véritable poule aux œufs d’or pour Ubisoft ? Seul l’avenir le dira… En tout cas, pour l’occasion, les développeurs semblent avoir voulu mettre les petits plats dans les grands d’un point de vue technologique, notamment sur PC à travers l’emploi de technologies NVIDIA - au nom barbare – telles que HBAO+ (qui gère les ombres de contact entre deux objets) et TXAA (qui réduit l’aliasing temporaire et le scintillement). Mathieu Leduc, Art Director sur Watch Dogs, tient toutefois à préciser : « L’expérience de jeu est identique entre les versions current-gen et next-gen, même si cette dernière est évidemment plus belle. En fait, nous considérons la next-gen comme un outil qui offre davantage de possibilités, par exemple pour représenter la météo de manière plus détaillée avec davantage de particules ».

Un enjeu philosophique

Les enjeux de Watch Dogs
Derrière son aspect ludique pur et dur, Watch Dogs paraît vouloir poser des questions quasi existentielles sur la société actuelle. « Le jeu représente un cheminement logique et presque intellectuel vers les valeurs et les enjeux qu’il y a par rapport à l’hyper-connectivité, avec cette prise de conscience que le monde du hacking n’est pas composé que de bandits » explique Thomas Geffroy, Brand Content Director sur Watch Dogs. « Socialement, la perspective des humains par rapport à la technologie est toujours neutre », poursuit-il, « cela date d’Oppenheimer contre Einstein. La technologie, ce n’est que des outils. Mais ceux-ci sont utilisés pour le bien ou le mal, autant par les individus que les gouvernements. Du point de vue de la sécurité, ce serait ridicule de dire qu’on n’a pas besoin de surveillance. Mais il s’agit aussi d’un lien de confiance qui passe par la transparence.

Les enjeux de Watch Dogs
En ce moment, Edward Snowden (ex-employé de la CIA et de la NSA ayant révélé les détails sur plusieurs programmes de surveillance de masse, nda) a de l’impact car il montre que la confiance est brisée entre les gens et les instances qui les représentent ». Geffroy ajoute enfin : « Ce n’est pas un jugement sur la technologie mise en place. Et il n’y a pas de nihilisme de notre part, mais simplement il s’agit de dire que nous sommes l’écho d‘une réalité où la technologie est neutre mais doit impliquer une transparence sur la manière dont elle est utilisée. Dans Watch Dogs, on interroge en permanence ce lien de confiance, avec notamment les groupes de hackers. Parce qu’on fait aussi du divertissement et qu’on aime raconter des histoires ». De son côté, le Creative Director Jonathan Morin aborde l’aventure par le biais de l’évolution sociale : « Il y a beaucoup de gens qui ont fait des parallèles entre Watch Dogs et les livres de science-fiction des années 60/70. Les angles sont différents mais je pense que nous parlons effectivement de la même chose ». Il précise : « On s’est intéressé à l’impact de l’évolution sur l’être humain. Que ce soit à propos de la technologie et l’imprimerie, l’Internet et les bibliothèques publiques ou les librairies dont on a pu brûler les ouvrages auparavant, il s’agit de la même crainte et des mêmes phénomènes, à savoir la démocratisation des connaissances. Je pense que dans Watch Dogs, on n’est pas dans la course à la technologie mais plutôt à l’écoute des phénomènes sociétaux ».

Le futur de Watch Dogs

Les enjeux de Watch Dogs
Concernant des suites éventuelles données au jeu, Jonathan Morin avoue sans ambages : « Ubisoft l’a déjà dit plusieurs fois : on ne considère plus l’intérêt de faire des jeux de l’ampleur de Watch Dogs si on ne pense pas qu’il y a matière à le faire grandir ». Thomas Geffroy évoque même déjà ce qui pourrait se produire à l’avenir : « On continue à travailler énormément, notamment sur les futurs développements. Ce que Watch Dogs n°1 fait très bien, c’est un état des lieux concernant les données, leur circulation et l’impact qu’elles ont sur les gens d’un point de vue très personnel. Le futur sera de comprendre un peu mieux ce que l’on peut faire avec ces données, ce qu’elles signifient concrètement d’un point de vue corporatif, citoyen et humain. Les pistes sont multiples et les ramifications énormes parce qu’on peut vraiment parler de guerre cybernétique, de cyber crimes. Les thèmes sont là ».

Les enjeux de Watch Dogs
Gare au danger toutefois de trop vouloir jouer la carte du tout technologique, au risque de tomber dans la science-fiction de pacotille ou tout simplement d’apparaître rapidement démodé. « Il faut être à l’écoute des phénomènes technologiques, mais il faut faire attention à ne pas sauter sur chaque opportunité à la mode » explique Morin qui conclut par une anecdote significative : « Quand les Google Glass sont sortis, quelques membres de l’équipe sont venus dans mon bureau en suggérant d’intégrer le concept dans le jeu. Je leur répondais toujours la même chose : « Est-ce que ta mère connaît les Google Glass ? Non ? Eh bien ce ne sera donc pas dans Watch Dogs ! ». On s’est mis au défi de ne pas aller trop loin et de ne pas tomber dans la science-fiction. Il y a des façons de suggérer le futur mais, en même temps, de rester très ancré dans la vie de tous les jours pour que les gens s’y retrouvent ». En tout cas, il y a fort à parier que les joueurs entendent encore parler longtemps de Watch Dogs…

  • Voir aussi : Watch Dogs - Aiden Pearce l'antihéros
  • Voir aussi : Watch Dogs - Chicago : Une métropole sécuritaire et cosmopolite
Profil de JackBradford,  Jeuxvideo.com
PC PlayStation 4 Xbox One Wii U PlayStation 3 Xbox 360 Action Infiltration Aventure Autres Ubisoft Montreal Ubisoft Bucarest Ubisoft Contemporain Enquête Espionnage
Commander Watch Dogs
PC
9.90 €
PS4
14.57 €
ONE
9.04 €
WiiU
24.99 €
PS3
14.60 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
ceddedsec
ceddedsec
MP
le 14 sept. 2014 à 18:28

pas de souci, il a les épaules assez large Aiden :oui:

Lire la suite...
Coastal-Dream76
Coastal-Dream76
MP
le 18 août 2014 à 16:39

Bah moi il sera longtemps dans ma tête en tant que plus bel exemple de "beaucoup de bruit pour rien" :rire:

Lire la suite...
benmilo14710
benmilo14710
MP
le 23 mai 2014 à 22:00

Watch dogs :bave:

Lire la suite...
Mr_Aquarium
Mr_Aquarium
MP
le 23 mai 2014 à 03:10

on voit bien que JV.com est de mèche avec ubisoft ici

bien trop de news dessus comme pour :
GTA 5
rayman legend
COD

ect , ect ...

j'espère que le cheque etait bien gras :oui:

j'ai dejà fait l'impasse sur gta 5 et rayman legend , je ferai de meme pour WD

le seul que j'acheterai les yeux fermés c'est MK8 . là au moins je suis sur de la qualité du soft , WD je le prendrais à 20 boule max et encore meme pas sur !!!

la vache à lait n'a plus de lait pour ubisoft :ok:

avec MK8 , je suis sur de le rentabilisé sur le long terme en ligne ou avec des potes en soirée , alors que watch dog c'est loin d'etre sur une foisle jeu fini une fois .

bref ce marketing tout azimut ne me dis rien de bon , je sentais gta5 pas top , on dirait que j'ai bien fait , celui là aussi je le sens moyen , pas mauvais mais loin d'etre un must have , je me suis dejà fait avoir avec last of us perso , que tous les kevin encensent comme le jeu de la gen (mdr) alors que ça vaut pas un bon livre de sciense-fiction des années 50 à 80 , soit disant tlou à un scénario qui arrache , patati patata , moi je le trouve tres bateau comme scénar , très très quelquonque meme :oui:

bref je vais bc plus m'éclater sur MK8 , là au moins c'est sur , sur une soit disante console morte (lol si on ecoute les haters ) avec en plus un jeu offert avec l'achat de MK8 (soit deux jeux AAA pour 50 euros )

Lire la suite...
Florent571
Florent571
MP
le 22 mai 2014 à 22:59

J'ai trop hâte !

Lire la suite...
somethiing
somethiing
MP
le 22 mai 2014 à 07:25

A mon avis sa sera une déception mais bon... tant que le jeu n'est pas la on ne peut pas réelement jugé

Lire la suite...
morrowind59300
morrowind59300
MP
le 22 mai 2014 à 02:09

vivement sur xbox one

Lire la suite...
Fmg227_LSX
Fmg227_LSX
MP
le 21 mai 2014 à 17:04

seul l'avenir nous dira s'il vaut vraiment tout ce que l'on entend sur lui :play:

Lire la suite...
krusty39
krusty39
MP
le 21 mai 2014 à 05:50

On va voir le 27 may

Lire la suite...
killian1990
killian1990
MP
le 21 mai 2014 à 01:34

ba au prix qu ils ont investi il peuvent nous noyer sous des pubs et du gameplay surtout que perso sa me derange moin de voir une pub de whatch dog que de ... call of ou ils nous noye chaque année en ns mentent ! je pense que sa va etre le jeux toute plaformes confondu ou tous le monde va se ruée dessu a la sorti et ou les serveurs font griller telemen sa sera l anarchie comme un certain GTA 5 au lancement !! :salut:

Lire la suite...
Boutique
  • Watch Dogs PC
    9.90 €
    10.34 €
  • Watch Dogs PS4
    14.57 €
  • Watch Dogs ONE
    9.04 €
    11.20 €
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Red Dead Redemption II
    PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Fallout 76
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Let's Go, Pikachu / Évoli
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
Jeuxvideo.com