Ouya : 1 joueur sur 4 achète un jeu

Ouya : 1 joueur sur 4 achète un jeuD'après Julie Uhrman, la présidente de Ouya, 27% des joueurs Ouya auraient franchi le pas et acheté un jeu. Les statistiques indiquent également que pour 13 des 20 jeux rapportant le plus sur la console, une moyenne de 8% des joueurs passent à la version payante. De loin, les chiffres paraissent faibles, mais Uhrman s'en dit très satisfaite.

 

"Je pense qu'il y a des tas de développeurs d'applications mobiles qui tueraient pour obtenir un taux de 8% sur une plate-forme vieille d'à peine 30 jours" dit-elle lors d'une interview avec le site The Verge.

 

Il convient toutefois de mettre ce taux en parallèle avec le nombre de joueurs sur Ouya. C'est là où ça coince, car 8% d'une petite base de joueurs, cela ne fait finalement pas beaucoup. Comme nous l'apprenions la semaine dernière (lire la news Ouya : Les ventes de jeux détaillées), le jeu le plus vendu est TowerFall qui culmine à 2.000 ventes. Hidden in Plain Sight s'en tire aussi pas mal, mais les autres titres semblent loin derrière avec quelques centaines de copies écoulées tout au plus. Les bénéfices sont donc encore assez maigres côté développeurs, mais Julie Uhrman reste confiante :

 

« Ces chiffres grossiront à mesure que les joueurs achèteront des consoles et que nous attirerons plus de développeurs. Je suis certaine qu'à la fin de l'année, des développeurs nous diront qu'ils ont fait plus d'un million de dollars sur Ouya.»

Histoire d'encourager le développement sur Ouya, la société a mis de côté un million de dollars pour soutenir les projets Kickstarter. En contrepartie, les créateurs doivent s'engager à respecter une exclusivité Ouya de 6 mois pour le jeu développé.

 

Pour rappel, la console Ouya est basée sur une architecture Android. Sa promesse est de laisser les joueurs jouer gratuitement à une portion plus ou moins importante de n'importe quel jeu de son catalogue. Début juillet, nous passions la console en revue lors d'un direct spécial Ouya.

 

Rechercher une News