Capcom : Des pertes, des jeux annulés et la fin de la sous-traitance

Xbox 360 - 360PlayStation 3 - PS3PC - PC
Le par de jeuxvideo.com

Capcom : Des pertes, des jeux annulés et la fin de la sous-traitanceLes choses ne sont pas roses chez Capcom qui annonce de jolies pertes d'un montant de plus de 56 millions d'euros. Une situation que l'éditeur japonais met sur le compte d'annulations en cascades, d'objectifs de ventes non atteints et d'une restructuration de sa politique de développement. Devil May Cry et Resident Evil 6 ont ainsi failli aux attentes. Si Capcom comptait vendre 7 millions de Resident Evil, seuls 4,9 millions d'exemplaires ont trouvé preneurs. Quant à DMC, sur les deux millions d'unités attendues, à peine la moitié a fini par atterrir dans les salons. De quoi faire chuter les prévisions financières de la société. Des difficultés que Capcom impute également au recours à des studios externes, une "sous-traitance excessive" selon l'éditeur qui compte du coup rapatrier toutes ses productions en interne. Plusieurs projets en cours confiés à des studios externes ont donc été purement et simplement annulés.

 

Rechercher une News