The Witcher 3 : Wild Hunt dévoilé

PC - PCPlayStation 4 - PS4Xbox One - ONE
Le par de jeuxvideo.com

The Witcher 3 : Wild Hunt dévoiléC'est par le biais du magazine Game Informer que CD Projekt a enfin levé le voile sur The Witcher 3, le RPG maintenant attendu pour 2014. On apprend qu'il écope du sous-titre Wild Hunt, et qu'il se déroule dans un monde totalement ouvert ! Celui-ci devrait être 40 fois plus large que le monde proposé dans The Witcher 2, et 20 % plus grand que l'univers de The Elder Scrolls 5 : Skyrim. Il faudrait d'ailleurs 30 à 40 minutes pour le traverser à cheval. On pourra aussi naviguer sur des bateaux, les embarcations et les chevaux étant d'ailleurs améliorables au fil du temps. Comme on le disait précédemment, grâce au nouveau moteur REDengine 3, les temps de chargement seront inexistants, et il sera possible d'utiliser une option de voyage rapide. Ce nouvel opus devrait paraître sur PC, mais également sur «consoles haut de gamme». On s'en doutait, le RPG devrait débarquer sur la prochaine génération de consoles.

 

Du côté du scénario, The Witcher 3 : Wild Hunt ne comprendra pas de chapitres distincts, mais une trame narrative plus adaptée à la structure d'un monde ouvert, et qui devrait durer une bonne centaine d'heures. Elle sera basée sur trois types de quêtes :

 

  • - au premier niveau, on trouve des quêtes ressemblant plutôt à des activités libres, comme le crafting, l'assassinat en règle de vilains monstres, ou des quêtes simples de ce style.
  • - sur un second plan viennent les quêtes relatives à la situation politique du pays, suite à l'invasion de Nilfgaardian. Pour chaque zone du monde ouvert (Skellige, Novigrad and No Mans Land), on aura droit à une intrigue précise en relation avec ce sujet.
  • - Le troisième niveau de quêtes est plus intimement lié à Geralt, puisqu'il concerne la recherche de ses proches, mais également cette fameuse «Wild Hunt». Ce troisième épisode sera d'ailleurs plus axé sur la romance que les précédents, et on ne retrouvera pas les fameuses cartes à collectionner au fil des rencontres sexuelles de Geralt, comme dans le premier opus.

 

Les quêtes seront donc liées, mais le joueur n'aura pas l'obligation d'effectuer toutes les quêtes principales d'une zone. Il pourra en passer certaines, même si cela aura des conséquences par la suite. On apprend également que Géralt de Riv aura retrouvé sa mémoire dans cet épisode, et ne se battra plus pour des factions, mais uniquement pour lui-même. Il passera plutôt son temps à résoudre des mystères ou à trucider des monstres.

 

The Witcher 3 : Wild Hunt dévoiléA ce sujet, Géralt pourra lire des livres pour récupérer des infos sur les créatures rencontrées, certaines d'entre elles ne pouvant être aperçues qu'à un certain moment de la journée. Notre sorceleur pourra d'ailleurs se promener n'importe où (les conditions météorologiques sont gérées de manière dynamique), mais à ses risques et périls, puisque le niveau des monstres ne s'adaptera pas automatiquement au niveau du joueur. Tuer des monstres permettra de récupérer des commissions, et donnera aussi la possibilité de récupérer des mutagènes et des ingrédients d'alchimie. Il faudra parfois enquêter pour mener ces quêtes, les sens de Witcher de Geralt lui seront alors bien utiles pour trouver des indices dans les environnements. Mais il ne s'agira pas uniquement d'y repérer un objet devenu brillant, puisque le personnage pourra par exemple voir des flashbacks guidant le joueur. Au rayon des activités annexes, on retrouvera une nouvelle fois un système de mini-jeux, dont le type varie en fonction du lieu où l'on se trouve.

 

The Witcher 3 : Wild Hunt dévoiléOn s'en doute, le combat sera encore une fois l'une des activités favorites de l'homme aux cheveux blancs. On nous annonce 96 animations de combat, et quelques améliorations de taille ont aussi été apportées. Une touche ne régit maintenant plus qu'un seul mouvement, chaque mouvement prend environ autant de temps, et peut être interrompu pour bloquer ou esquiver une attaque. D'ailleurs, exit la roulade, puisque Geralt a trouvé une nouvelle technique pour ne pas s'en prend plein la tronche : il pivote. L'intelligence artificielle a aussi été remaniée et si on aura encore la chance de se trouver face à des boss, les rencontres de ce style ne seront plus scriptées. L'environnement pourra être utilisé pour distraire les ennemis dans le but de se faire la malle plutôt que de les affronter. Une douzaine d'objets pourront être utilisés à cette fin. On nous parle par exemple de la possibilité de se servir des signes (pouvoirs magiques du sorceleur) pour embêter un essaim d'abeilles qui attaquera alors des gardes.

 

The Witcher 3 : Wild Hunt dévoiléLes signes sont en effet évidemment toujours présents, et leurs effets pourront être améliorés en cours de partie, même s'ils conserveront leur effet initial. On trouvera aussi un arbre d'alchimie concentré sur les potions, un inventaire et un système de craft que l'on nous promet amélioré. La section de l'arbre de compétences consacrée au combat sera elle aussi encore de la partie. Esthétiquement, chaque armure aura un design unique, et on retrouvera la possibilité de passer chez le coiffeur pour modifier la douce chevelure de Geralt à sa guise.

 

Cette grosse fournée d'informations est accompagnée par une vidéo de Game Informer et de quelques jolies images également issues du magazine.

 

Rechercher une News