THQ déclare faillite

Le par de jeuxvideo.com

THQ déclare failliteAprès bien des mois de difficulté financière, THQ déclare finalement faillite. Un accord a été passé avec le groupe Clearlake qui se propose de racheter l'ensemble des propriétés de l'éditeur pour seulement 60 millions de dollars. La loi prévoit la possibilité d'accepter d'autres offres plus élevées si d'éventuels acheteurs se montrent intéressés. THQ souhaite toutefois finaliser la vente dans les 30 prochains jours. La transaction englobe à la fois les jeux et les studios. Ceci dit, le communiqué précise que seules les structures US seraient concernées, dont Vigil Games (Darksiders), Relic (Company of Heroes, Warhammer 40.000) et Volition (Saints Row). THQ Montréal, situé au Canada, ne serait donc pas inclus dans la vente. Pour l'heure, aucun licenciement n'est prévu et les équipes continuent de travailler normalement sur leurs différents projets.

 

Pour Brian Farrell, patron de THQ, cette mesure est nécessaire pour continuer la transformation de la compagnie et lui permettre d'aborder l'avenir plus sereinement. "Nous sommes reconnaissants pour notre incroyable équipe d'employés, de partenaires et de fournisseurs qui ont travaillé avec nous durant cette transition. Nous sommes heureux d'avoir attiré un solide partenaire financier pour notre société et nous espérons clore la vente rapidement pour rendre le processus aussi fluide que possible."

 

Rechercher une News